Navette du centre ville à vide

Re: Navette du centre ville à vide

Messagede Pierre » Lun 29 Mar 2010 15:59

Vval, admettons que d'une manière ou d'une autre on rouvre l'hypercentre aux voitures.

Concrètement qu'est-ce que cela va apporter de positif à l'activité de ce centre ? Franchement je ne vois pas trop... Les places de parking de surface sont rares (dans des rues étroites on ne peut pas avoir à la fois des trottoirs larges et des places de parking), donc que vont faire les voitures qui rentreront dans le centre ? En fait une ouverture du centre aux voitures serviraient surtout à ceux qui veulent le traverser, parce qu'en l'absence d'un plan de circulation efficace autour du centre il serait plus facile de le traverser que de le contourner.

Je me trompe ?
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: Navette du centre ville à vide

Messagede Vval » Lun 29 Mar 2010 18:03

Non tu ne te trompes pas, il a toujours été + facile de traverser Pau que de le contourner, mais aujourd'hui c'est difficile partout !
Les rues étroites pourraient être piétonnes entièrement, comme au château les autres l'on pourrait circuler sans s'y garer, ce là permettrait a des personnes d'accéder a des services comme les toubibs, dentistes ou autres, si ils demandent l'accès on leur donne, mais il y a le frein de s'arrêter, quémander ton accès, c'est + facile ailleurs et les gens aujourd'hui ne veulent pas de contraintes. A la longue les personnes s'y habitueraient et viendraient autrement que dans leur véhicule. Leur donner une alternative, ne serait pas vécu comme la contrainte que ressentent les gens aujourd'hui. Pas une réunion, un apéro un repas entre amis, où l'inaccessibilité du centre ville ne vient pas pas a la conversation. Et j'entends toujours la même chose: Oh, moi je n'y vais plus !
Je travaille en ville et je vois comment elle se vide, l'attractivité vient de l'activité et aucun commerce ne survivra en travaillant seulement le samedi.
Quoi qu'il en soit, je n'arrive pas a accepter les comparaisons avec Tarbes, Toulouse ou Bordeaux voire Bayonne,(j'y suis allé marcher pendant plusieurs heures pour voir) c'est le discours de la municipalité, ces villes n'ont pas la même configuration la même histoire ou culture, alors dire que puisque la bas ça marche, ça marchera aussi chez nous est une gabegie.
On pourrait toutefois comparer, si on avait pietonnisé la rue Serviez et le BLD des Pyrenees, un grand T qui traverse la ville vers chaque point cardinal.
Notre centre, bientôt ressemblera au cinéma ST Louis, plus personne ne voudra y investir.
Quand a dire que la ville deviendrait une autoroute, elle ne l'était pas avant et elle ne le sera jamais, on ne doit pas oublier que nous ne sommes que 80 000 habitants.
Vval
 

Re: Navette du centre ville à vide

Messagede jerlau » Lun 29 Mar 2010 21:00

Vval, Je te suis à 100% sur ce que tu écris sur la "ville piétonne". C'est l'évolution qui compte, et c'est en regard de cette évolution qu'on oriente les choses. Dans ce domaine tout se doit d'être progressif. Le commerce, les accès, cela demande des évolutions permanentes. Cela ne marche pas à partir de décisions qui sur le papier sont toutes logiques. Les affaires humaines ne changent pas du jour au lendemain. Comme tu dis on aurait fait un axe piétonnier, serviez / Bld des pyrénées, mais en changeant un peu le boulevard, des terrasses sur le trottoir, des hotels (pas un seul hotel aujorud'hui avec vue sur les pyrénéees, vous imaginez Biarritz sans hotel avec vue sur mer...,la CAF à Pau a vue sur "mer" ). C'est tout cela qu'il aurait fallu changer.

Mais il n'est peut-être pas trop tard. Cela se discute ?
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: Navette du centre ville à vide

Messagede Pierre » Mar 30 Mar 2010 10:16

Vval, je ne te suis toujours pas : si ouvre le centre, que vont faire les voitures qui y rentreront, puisqu'on ne peut pas s'y garer et que tous les parkings sont en périphérie de ce centre ? En quoi est-ce que ça va soutenir l'activité, sincèrement je ne vois toujours pas. Ca va juste permettre à ceux qui veulent traverser la ville d'est en ouest ou du nord au sud de le faire plus directement, mais qu'est-ce que ces gens vont apporter au centre, concrètement ? Rien du tout à priori.

Tu dis que ça permettrait d'accéder plus facilement aux médecins, dentistes, et autres, du centre. Encore une fois j'en doute, vu que très peu d'entre eux ont un parking visiteur, j'imagine. Donc retour à la case départ, il faut aller se garer à un parking périphérique de toutes façons. Ca permettrait certes de déposer quelqu'un en porte à porte : je ne dis pas que c'est inutile pour les gens qui en ont besoin (personnes âgées qui ont du mal à marcher, déposer des enfants,...), mais ça reste à mon avis marginal en "volume", ce n'est pas ça qui va changer la face de l'activité du centre, même si un peu plus de souplesse serait peut-être souhaitable dans les accès (mais je vois d'ici tous les abus qu'il y aurait...).

Tout n'a peut-être pas été pris par le bon bout dans la réalisation de ce centre-ville, mais la difficulté de concilier circulation, stationnement, et zone agréable pour les piétons, reste entière dans un centre-ville aux rues étroites. Tu sembles oublier ce qu'étaient les rues Foch-Joffre, Barthou, Serviez (pas la pire)... : des nationales en pleine villes, saturées de gaz d'échappement la majeure partie de la journée. Sur Barthou, des trottoirs si étroits qu'on a toujours peur de se faire tailler des shorts par les véhicules qui passent. Et où se garer était de toute façon une galère (je le redis, avec Clemenceau on se gare bien plus facilement qu'avant), sauf évidemment pour tous ceux qui se garaient impunément n'importe où n'importe comment (mais ils étaient nombreux, c'est vrai, et Labarrère faisait sauter les PV quand il y en avait).

Le problème principal à mon avis reste le plan de circulation autour centre, qui fait qu'on ne le contourne pas facilement. Et aussi c'est vrai que la conception du centre piéton a implicitement dévolu au bd des Pyrénées le rôle de voie de contournement, ce qui est quand même un comble, je suis entièrement d'accord là-dessus.
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: Navette du centre ville à vide

Messagede jerlau » Mar 30 Mar 2010 15:13

Pierre a écrit:Vval, je ne te suis toujours pas : si ouvre le centre, que vont faire les voitures qui y rentreront, puisqu'on ne peut pas s'y garer et que tous les parkings sont en périphérie de ce centre ? En quoi est-ce que ça va soutenir l'activité, sincèrement je ne vois toujours pas. Ca va juste permettre à ceux qui veulent traverser la ville d'est en ouest ou du nord au sud de le faire plus directement, mais qu'est-ce que ces gens vont apporter au centre, concrètement ? Rien du tout à priori.

Tu dis que ça permettrait d'accéder plus facilement aux médecins, dentistes, et autres, du centre. Encore une fois j'en doute, vu que très peu d'entre eux ont un parking visiteur, j'imagine. Donc retour à la case départ, il faut aller se garer à un parking périphérique de toutes façons. Ca permettrait certes de déposer quelqu'un en porte à porte : je ne dis pas que c'est inutile pour les gens qui en ont besoin (personnes âgées qui ont du mal à marcher, déposer des enfants,...), mais ça reste à mon avis marginal en "volume", ce n'est pas ça qui va changer la face de l'activité du centre, même si un peu plus de souplesse serait peut-être souhaitable dans les accès (mais je vois d'ici tous les abus qu'il y aurait...).

Tout n'a peut-être pas été pris par le bon bout dans la réalisation de ce centre-ville, mais la difficulté de concilier circulation, stationnement, et zone agréable pour les piétons, reste entière dans un centre-ville aux rues étroites. Tu sembles oublier ce qu'étaient les rues Foch-Joffre, Barthou, Serviez (pas la pire)... : des nationales en pleine villes, saturées de gaz d'échappement la majeure partie de la journée. Sur Barthou, des trottoirs si étroits qu'on a toujours peur de se faire tailler des shorts par les véhicules qui passent. Et où se garer était de toute façon une galère (je le redis, avec Clemenceau on se gare bien plus facilement qu'avant), sauf évidemment pour tous ceux qui se garaient impunément n'importe où n'importe comment (mais ils étaient nombreux, c'est vrai, et Labarrère faisait sauter les PV quand il y en avait).

Le problème principal à mon avis reste le plan de circulation autour centre, qui fait qu'on ne le contourne pas facilement. Et aussi c'est vrai que la conception du centre piéton a implicitement dévolu au bd des Pyrénées le rôle de voie de contournement, ce qui est quand même un comble, je suis entièrement d'accord là-dessus.


Pierre, tu appliques trop de logiques à l'activité humaine non contrôlée. Le travail, les études sont des activcité contrôlées sur lesquelles il y a une prise possible. Le commerce est tout autre. D'ailleurs le bon commerce est bien souvent non programmé. Dans cette optique on se doit d'imaginer un centre ville ouvert aux voitures mais où le vie de l'autmobiliste est impossible. Le monde, cad, le nombre de personnes, permet de trouver les bonnes solutions. C'est du bordel que nait la vie. L'ordre stalinien n'a jamais produit le moindre commerce.

Application du principe :

J'ouvre la ville aux voitures
Je permets aux magasins d'empiéter sur les trottoirs, les piétons circulent au milieu de la rue
je pave la rue comme s'il n'y avait pas de voiture.

Dans ce bordel, les voitures ne viennent plus en ville par force, sauf les kamikazes genre infirmières et artisans. Il y faut alors des parkings autour, genre Gave, des petits train dans tous les sens; et on sort les bus du centre et de Bosquet. On finit de donner un style piéton aux rues de l'hyper centre. On met même les camelots Place Clemenceau !

C'est cela régir la vie dans une ville. C'est en fait gérer le bordel permanent. C'est pas gérer l'ordre. Cela c'est très facile. Mais donner la vie c'est le plus dur.

J'étais à Barcelone ces jours-ci. Las Ramblas, c'et terrible. sans voiture cela serait super pour......... dormir !
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: Navette du centre ville à vide

Messagede Vval » Mer 31 Mar 2010 10:27

Signe de la connerie de gestion du centre pieton : ce matin les services techniques sont en train de remettre en place les barrières qu'ils avaient enlevé le mos dernier sur la rue Seviez.
L'incoherence du centre est là : une voie pour les voitures une pour les pietons.
Je continue a dire que notre centre pieton est une voie reservé aux privilegiés qui peuvent se permettre de vivre en ville !
Vval
 

Re: Navette du centre ville à vide

Messagede Pierre » Mer 31 Mar 2010 11:53

Quelques points me semblent émerger de cette discussion :

L'accès au centre piéton est trop dissuasif pour les professionnels (artisans, infirmières...). Pourquoi ? Parce qu'ils ne peuvent généralement pas se garer là où ils doivent aller (mais je fais remarquer que c'était pas loin d'être pareil en pratique avant le centre piéton). Par contre demander l'accès à la borne, je ne vois pas ça comme un obstacle significatif.

Solution : il faudrait supprimer toutes les barrières, plots, jardinières, qui séparent voies de circulation et voies pour les piétons et n'avoir plus qu'une zone unifiée, sans séparation entre piétons et voitures, dans laquelle les piétons seraient néanmoins prioritaires. Ca s'appelle une "zone de rencontre" : http://fr.wikipedia.org/wiki/Zone_de_rencontre). Ainsi un professionnel pourrait se garer dans la rue là où il a besoin sans finalement réellement géner qui que ce soit. Effectivement, ça a un certain sens et c'est cohérent.

Ensuite faut-il (ré)ouvrir le centre à tout le monde ? Oui mais pour quoi faire ?
1) pour accéder aux commerces du centre ? Oui, mais en se garant où ?
1.a) en se garant dans la zone de rencontre (sur des places identifiés, quand même) ? Dans ce cas on revient à la situation du stationnement avant le centre piéton : toutes les places seront occupées par les résidents ou les "visiteurs" du centre-ville (clients, etc...), et les professionnels qui en ont vraiment besoin n'arriveront toujours pas à se garer, eux.
1.b) en se garant dans les parkings souterrains ? Mais vu qu'ils sont tous en périphérie du centre-piéton, il n'y a finalement aucune nécessité d'ouvrir le centre.
2) pour traverser le centre ? Oui, mais ce trafic de transit amènera quoi aux commerces du centre ? Rien du tout... Et vous avez beau dire que les gens vont s'autolimiter parce que la circulation y sera naturellement difficile, je n'y crois pas un instant. Du moins pas tant qu'il n'y aura pas un plan de circulation simple et efficace autour du centre, qui ferait qu'il serait plus simple de contourner que de traverser : c'est loin d'être le cas aujourd'hui.

Je suis peut-être trop logique, mais j'aimerais bien que quelqu'un réponde précisément à ces arguments.

J'ai quand même l'impression que par facilité on met sur le dos du centre piéton tous les maux du centre-ville, alors qu'il y a bien d'autres causes aux problèmes du centre, si veut les chercher. Bien d'autres villes ont des centres piétons qui fontionnent bien, et je ne crois pas à la différence de culture en la matière : à une époque, ces villes n'avaient pas de centre piéton non plus.
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: Navette du centre ville à vide

Messagede jerlau » Mer 31 Mar 2010 12:13

Pierre écrit :
"Solution : il faudrait supprimer toutes les barrières, plots, jardinières, qui séparent voies de circulation et voies pour les piétons et n'avoir plus qu'une zone unifiée, sans séparation entre piétons et voitures, dans laquelle les piétons seraient néanmoins prioritaires. Ca s'appelle une "zone de rencontre" : http://fr.wikipedia.org/wiki/Zone_de_rencontre). Ainsi un professionnel pourrait se garer dans la rue là où il a besoin sans finalement réellement géner qui que ce soit. Effectivement, ça a un certain sens et c'est cohérent."
C'est comme cela qu'a démarré le centre piétons des Halles à Paris. Et on peut encore le soir ( vrai il y a quelques mois ) se garer dans quelques rues désertes. Mais il n'y a pas grand monde tellement cela fait anachronique par rapport au décor. Les rues sont toutes pavées et la voiture s'y sent mal à l'aise.

"Ensuite faut-il (ré)ouvrir le centre à tout le monde ? Oui mais pour quoi faire ?
1) pour accéder aux commerces du centre ? Oui, mais en se garant où ?
1.a) en se garant dans la zone de rencontre (sur des places identifiés, quand même) ? Dans ce cas on revient à la situation du stationnement avant le centre piéton : toutes les places seront occupées par les résidents ou les "visiteurs" du centre-ville (clients, etc...), et les professionnels qui en ont vraiment besoin n'arriveront toujours pas à se garer, eux.
1.b) en se garant dans les parkings souterrains ? Mais vu qu'ils sont tous en périphérie du centre-piéton, il n'y a finalement aucune nécessité d'ouvrir le centre.
2) pour traverser le centre ? Oui, mais ce trafic de transit amènera quoi aux commerces du centre ? Rien du tout... Et vous avez beau dire que les gens vont s'autolimiter parce que la circulation y sera naturellement difficile, je n'y crois pas un instant. Du moins pas tant qu'il n'y aura pas un plan de circulation simple et efficace autour du centre, qui ferait qu'il serait plus simple de contourner que de traverser : c'est loin d'être le cas aujourd'hui."
"

Pierre, on n'a pas de besoin de réglementer et d'interdire.

Si les roacades sont plus rapides, les gens vont passer par les rocades pour éviter le centre-ville. Depuis que j'ai découvert la rocade de billère / Lons je ne passe plus par la route de bx et autres pour aller au Nord de Pau. Cela me semble même un bon chemin pour aller route de Tarbes.

Ensuite il faut adapter l'accès au centre : navettes adaptées et pas ce petit bus, navettes des parkings au centre, et des trucs conviviaux à l'allure touristique. ; et ce genre de trucs devrait être géré par les commerçants. Ils y ajouteront plein de sercices, livraisons et autres. Il faut être inventifs et faire mieux que la voiture.

Relier la gare au centre ville, relier le Gave au centre ville, il faudrait peut-être commencer par cela, en ayant des milliers de voiture "au gave", à 2 pas. Tapis roulant, abrité, escalator .... Pour 100 m de TCSP, on doit pouvoir faire des choses intéressantes.
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: Navette du centre ville à vide

Messagede Pierre » Mer 31 Mar 2010 14:19

jerlau a écrit:C'est comme cela qu'a démarré le centre piétons des Halles à Paris. Et on peut encore le soir ( vrai il y a quelques mois ) se garer dans quelques rues désertes. Mais il n'y a pas grand monde tellement cela fait anachronique par rapport au décor. Les rues sont toutes pavées et la voiture s'y sent mal à l'aise.

Ce n'est pas un coin où je promène beaucoup, même quand je vais à Paris. Mais grâce à google streetview on peut y aller en quelques secondes :mrgreen: ! Et là en tournant autour de ce centre piéton je vois de nombreux panneaux "zone piétonne"/"interdit à la circulation"/"stationnement interdit", des plots fixes pour empêcher les accès, etc... Par exemple http://maps.google.com/maps?f=q&source= ... 88,,0,7.37

Si la zone piétionne ou mixte n'est pas couverte de voitures en stationnement, je doute que ce soit par peur de l'anachronisme de la part de leurs propriétaires, vu le prix des places de stationnement ou de parking dans Paris... Le stationnement doit certainement y être très règlementé. Si on peut s'y garer à certains moment à certains endroits, c'est sûrement plus par une tolérance ou un laisser-faire qu'autre chose.

D'ailleurs, il semble que ces tolérances ne soient plus dans l'air du temps : http://mairie01.paris.fr/mairie01/docum ... ribute=127 , http://mairie01.paris.fr/mairie01/docum ... ribute=127
- il sera demandé la remise en état des barrières d’entrées (2) dans la configuration actuelle (levées automatiques) et une plus stricte application du règlement de la zone piétonne, toujours en vigueur, notamment en matière de circulation des véhicules motorisés et leur stationnement dans la zone...
On peut donc penser que la réactivation des barrières sera une réalité avant la fin du mois et nous allons demander l’application de la réglementation telle qu’affichée sur les panneaux aux deux entrées (voir photo ci-jointe) et en particulier :
-interdiction d’entrer et de stationner pour autos et motos sauf véhicules autorisés,
-respect des heures de livraison (7h00-13h00/15h00-16h00)
-limitation de la vitesse à 15kmh


Tout ceci étant dit je ne suis pas sûr que l'exemple des halles fasse une comparaison très pertinente...

jerlau a écrit:Pierre, on n'a pas de besoin de réglementer et d'interdire. Si les roacades sont plus rapides, les gens vont passer par les rocades pour éviter le centre-ville.

Sans doute, mais actuellement ce n'est pas le cas. Si je viens de l"est et que je veux aller route de Bayonne, passer par l'hyper-centre si il était ouvert (axe Foch-Joffre) serait bien plus simple et rapide que tous les autres itinéraires.

jerlau a écrit:Ensuite il faut adapter l'accès au centre : navettes adaptées et pas ce petit bus, navettes des parkings au centre, et des trucs conviviaux à l'allure touristique. ; et ce genre de trucs devrait être géré par les commerçants. Ils y ajouteront plein de sercices, livraisons et autres. Il faut être inventifs et faire mieux que la voiture. Relier la gare au centre ville, relier le Gave au centre ville, il faudrait peut-être commencer par cela, en ayant des milliers de voiture "au gave", à 2 pas. Tapis roulant, abrité, escalator ....

Tout à fait d'accord, mais tu parles comme si il n'y avait rien actuellement qui permettent un accès simple au centre. Or il y a 3 parkings souterrains dans ou en bordure immédiate de l'hypercentre, qui sont rarement pleins, à part Clemenceau. Il y a un grand parking gratuit à 10mn à pied. Franchement, je crois que peu de villes de cette taille sont aussi bien pourvues (ne me cite pas Biarritz, on ne va pas comparer avec une ville ultra-touristique). Si la fréquentation repart nettement à la hausse, tout ça ne suffira peut-être plus, et il faudra mettre en place d'autres choses, mais je doute qu'on en soit là à l'heure actuelle.
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: Navette du centre ville à vide

Messagede jerlau » Mer 31 Mar 2010 14:59

pierre,

de la route de Tarbes à la route de bayonne, je suis quaiment certain que c'est plus rapide de passer par les rocades que par le centre ville ( que ce soit Nord ou Sud). Habituelllement de chez moi près de billères je mets un 1/4 d'heure pour arriver à l'entrée de l'autoroute. En passant par la rocade Nord je mets 7 à 8 minutes et sans rouler très vite.

Je crois qu'il y a un manque de signalisation ( les panneaux à 2.4 ME ! ) et un manque de savoir que cela existe.

Concernant les Halles de Paris, j'avais un restaurant chinois du coté d'Etienne Marcel et on se garait à coté le soir. C'était déjà piéton qd on faisait cela. Dernièrement je suis passé en fin de soirée à pied dans ce quartier ( vers 20h ) et j'ai pas remarqué qu'il était impossible de rentrer dans la zone.

C'et vrai que Pau est plein de parking (Halles, aragon, clemenceau, bosquet....). Mais ils sont en centre-ville dans la zone qu'il faudrait piétonne; ce qui est un comble. Manque de Plan. En fait il faudrait garer 10000 voitures à la limite du centre-ville et avoir des "gua-gua" des parkings au centre ville.

Et 10000 places on les a largement à la limite du centre- ville, le Gave ( 10 000), Place de Verdun ( 3 000 ), la Prison qu va partir ( 3 000 ), la foire exposition ( qu'il faudrait mettre au gave ) , (3000).

On a mis les parkings et les bus en plein centre ! Abus de Jurançon ?
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: Navette du centre ville à vide

Messagede Néo » Mer 31 Mar 2010 16:50

Vval a écrit:Les rues étroites pourraient être piétonnes entièrement, comme au château les autres l'on pourrait circuler sans s'y garer, ce là permettrait a des personnes d'accéder a des services comme les toubibs, dentistes ou autres, si ils demandent l'accès on leur donne, mais il y a le frein de s'arrêter, quémander ton accès, c'est + facile ailleurs et les gens aujourd'hui ne veulent pas de contraintes.

Piétonniser plutôt les rues étroites, d'accord. Par contre, le frein de s'arrêter, de quémander un accès... faut pas exagérer.

Vval a écrit:Quoi qu'il en soit, je n'arrive pas a accepter les comparaisons avec Tarbes, Toulouse ou Bordeaux voire Bayonne,(j'y suis allé marcher pendant plusieurs heures pour voir) c'est le discours de la municipalité, ces villes n'ont pas la même configuration la même histoire ou culture, alors dire que puisque la bas ça marche, ça marchera aussi chez nous est une gabegie.

Je pense que ce facteur culturel est complètement surévalué, voire qu'il n'a pas de sens. Si la ville change dans le bon sens, les gens apprécieront. Si elle change dans le mauvais sens, ils n'apprécieront pas.

Vval a écrit:On pourrait toutefois comparer, si on avait pietonnisé la rue Serviez et le BLD des Pyrenees, un grand T qui traverse la ville vers chaque point cardinal.

On l'a dit 50 fois, le CV est cerné de parkings souterrains. Cela n'est pas le cas de beaucoup d'autres villes, d'où l'opportunité d'un CV piéton plus grand à Pau qu'ailleurs.

Je reviens du Puy en Velay. Le CV "piéton en pratique" est très grand (beaucoup plus que celui de Pau) et magnifique. Il n'est apparemment pas "juridiquement" piéton, mais c'est tout comme. En pratique, les gens n'y rentrent pas en voiture. Ils se garent à un grand parking à proximité. Ce CV possède un charme fou: des centaines de boutiques, de bars, restaurants, tout parfaitement rénové et avec beaucoup de cachet. Et pourtant, c'est une petite ville (20 000 habitants + le reste de l'agglo). Le jour et la nuit avec Pau.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: Navette du centre ville à vide

Messagede Pierre » Jeu 1 Avr 2010 12:45

jerlau a écrit:de la route de Tarbes à la route de bayonne, je suis quaiment certain que c'est plus rapide de passer par les rocades que par le centre ville ( que ce soit Nord ou Sud).

Ca dépend d'où tu viens et où tu vas. Quelqu'un qui vient de l'extérieur et qui veut traverser toute la ville a intérêt à prendre les rocades. Mais si tu es déjà dans la ville, ça dépend. Pour quelqu'un qui est vers Auchan ou plus près et qui veut aller à Billère, prendre la rocade ça fait un sacré détour et le trajet direct est beaucoup plus tentant.

Concernant les Halles de Paris, j'avais un restaurant chinois du coté d'Etienne Marcel et on se garait à coté le soir. C'était déjà piéton qd on faisait cela. Dernièrement je suis passé en fin de soirée à pied dans ce quartier ( vers 20h ) et j'ai pas remarqué qu'il était impossible de rentrer dans la zone.

Pas impossible, puisque certains accès sont "physiquement ouverts". On y voit des barrières, mais qui sont relevées. Par contre les panneaux au niveau de ces accès sont assez explicites sur le caractère piéton et l'interdiction théorique de la circulation (ça doit être marqué "sauf riverains" sans doute, mais je n'arrive pas à lire sur les photos de steetview).
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: Navette du centre ville à vide

Messagede jerlau » Jeu 1 Avr 2010 13:07

Pierre,

de Auchan, cela m'arrive qlq fois de rejoindre la gare en passant par l'avenue Trespoey ? qui arrive au Parc Beaumont. C'est bien plus rapide que de passer par la ville. Mais ce qui est certain c'est qu'il manque des points d'entrées et de sortie de la Rocade. Il y a plein de champs et il n'y a pas de points d'entrées et de sorties. Un point d'entrée ne devrait pas couter plus de 100 m de TCSP. De même à hauteur de Gelos, une sortie de la rocade et un petit pont permettrait d'aller vers la gare et le parking monstrueux à y faire. Sous condition de ne pas faire des échangeurs à l'américaine, mais des ronds-points, le cout ne devrait pas dépasser 500 M de rue TCSP.

C'est en prenant des cas de circulation bien précis qu'on voit qu'il y a plein de solutions. Si d'autres itinéraires sont plus pratiques que de passer par le centre ville, ce n'est plus la peine d'interdire le centre-ville. Le problème se résoudra de lui-même, même s'il y faut ensuite qlques petites corrections. Mais la municipalité depuis des années n'arrive pas à sortir ce centre-ville. Faire les travaux Place Clemenceau, c'est pratique, elle peut aller contrôler les travaux à pied. Mais c'est le seul avantage que je vois.
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: Navette du centre ville à vide

Messagede Vval » Jeu 1 Avr 2010 13:35

Pierre a écrit:Quelques points me semblent émerger de cette discussion :
1) pour accéder aux commerces du centre ? Oui, mais en se garant où ?
1.a) en se garant dans la zone de rencontre (sur des places identifiés, quand même) ? Dans ce cas on revient à la situation du stationnement avant le centre piéton : toutes les places seront occupées par les résidents ou les "visiteurs" du centre-ville (clients, etc...), et les professionnels qui en ont vraiment besoin n'arriveront toujours pas à se garer, eux.
1.b) en se garant dans les parkings souterrains ? Mais vu qu'ils sont tous en périphérie du centre-piéton, il n'y a finalement aucune nécessité d'ouvrir le centre.
2) pour traverser le centre ? Oui, mais ce trafic de transit amènera quoi aux commerces du centre ? Rien du tout... Et vous avez beau dire que les gens vont s'autolimiter parce que la circulation y sera naturellement difficile, je n'y crois pas un instant. Du moins pas tant qu'il n'y aura pas un plan de circulation simple et efficace autour du centre, qui ferait qu'il serait plus simple de contourner que de traverser : c'est loin d'être le cas aujourd'hui.

Je suis peut-être trop logique, mais j'aimerais bien que quelqu'un réponde précisément à ces arguments.

J'ai quand même l'impression que par facilité on met sur le dos du centre piéton tous les maux du centre-ville, alors qu'il y a bien d'autres causes aux problèmes du centre, si veut les chercher. Bien d'autres villes ont des centres piétons qui fontionnent bien, et je ne crois pas à la différence de culture en la matière : à une époque, ces villes n'avaient pas de centre piéton non plus.

Pierre je vais essayer de te repondre point par point:
1/ Acceder ne veut pas dire se garer, le passage est sinonyme de frequentation, pas de passage mort du commerce assuré, vois le Bosquet !
1.a/Les résidents n'ont pas un parking assuré, si tu n'a pas de parking tu n'as pas droit au passe , c'est limité a la demande formulé a la borne, par contre aujourd'hui beaucoup d'entre eux ont annulé leur abonnement au parking souterrain car ils trouvent toujours de la place devant chez eux, j'en connais trois ! C'est pour ça que j'appelle un centre de privilegiés ! Ils sont mois co...s que moi qui paye !
1.b/Tu as raison, peu de villes en France ont la chance d'avoir les parkings si près du centre, mais du fait de la restriction du passage en ville et du plan de circulation, les accés sont en permanance sauturés et donc rebarbatif pour y aller, c'est pourquoi je ne pense pas qu'il est un besoin de parkings a l'exterieur, s'il n'y a rien, les souterrains sont près et les gens s'y gareront obligatoirement.
2/ Traverser le centre sans pouvoir te garer est necessaire pour l'animation, les jours calmes de la semaine, pas besoin le samedi, des journées de pluie ou de vent laisser ta voiture et marcher n'est pas une promenade agréable, mais laisser son conjoint, ses enfants ou ses parents non loin de là où ils se rendent c'est la fluidité du déplacement sans crontaintes! Ce que l'on a voulu créer en Europe, sans frontières !Comme elles etaient loin, nous on les a raprochées !
De + le nouveau plan de circulation serait + facile a mettre en oeuvre, je ne veux pas croire qu'il sont si co...s que depuis deux ans ils n'ont pas vu comment faire mieux !
J'ajoute que moi je travaille sur l'hyper centre, huit h par jour, du lundi au samedi, j'y viens des fois le dimanche et souvent je ne trouve pas beaucoup + de monde que certains jours de la semaine a part bien sûr le samedi.
J'ajoute aussi que les compteurs de passage des magasins ne mentent pas, depuis la fermeture de la ville en moyenne ils ont baissé de 30% !
Je suis peut être d'une logique ancienne et dépassée, mais par expérience, je sais que ce que l'on t'impose au nom du modernisme ou de l'écologie irrationelle ne fonctionne pas !
On critique assez Sarko d'aller trop vite , de ne pas assez concerter certaines décisions, chez nous a nôtre niveau c'est pas mieux ! por moi et plusieurs personnes de mon entourage professionel et relationel, ce qu'ils on fait avec le CV, c'est c 'qu'ils sont entrain de faire avec las TCSP.
ON NOUS L'IMPOSE ET POINT
Vval
 

Re: Navette du centre ville à vide

Messagede Vval » Jeu 1 Avr 2010 13:47

Néo a écrit:Piétonniser plutôt les rues étroites, d'accord. Par contre, le frein de s'arrêter, de quémander un accès... faut pas exagérer.

Je pense que ce facteur culturel est complètement surévalué, voire qu'il n'a pas de sens. Si la ville change dans le bon sens, les gens apprécieront. Si elle change dans le mauvais sens, ils n'apprécieront pas.

Vval a écrit:On pourrait toutefois comparer, si on avait pietonnisé la rue Serviez et le BLD des Pyrenees, un grand T qui traverse la ville vers chaque point cardinal.

On l'a dit 50 fois, le CV est cerné de parkings souterrains. Cela n'est pas le cas de beaucoup d'autres villes, d'où l'opportunité d'un CV piéton plus grand à Pau qu'ailleurs.

Je reviens du Puy en Velay. Le CV "piéton en pratique" est très grand (beaucoup plus que celui de Pau) et magnifique. Il n'est apparemment pas "juridiquement" piéton, mais c'est tout comme. En pratique, les gens n'y rentrent pas en voiture. Ils se garent à un grand parking à proximité. Ce CV possède un charme fou: des centaines de boutiques, de bars, restaurants, tout parfaitement rénové et avec beaucoup de cachet. Et pourtant, c'est une petite ville (20 000 habitants + le reste de l'agglo). Le jour et la nuit avec Pau.

Tu l'as déjà demandé ton accés ? moi je suis obligé de part mon job de le faire 2 a 3 fois par jour.

Tu as pris en compte le facteur geographique et historique ? A Pau il n'y a que le Château, c'est tout .

Tu es gentil de comparer Puy en Velay a Pau, le facteur touristique qu'ils ont, nous on aimerait bien l'avoir, mais ce n'est pas le cas. Et ce n'est pas le Stade D'eaux Vives ou le Jai a Lai qui va changer quoi que ce soit !
Vval
 

Re: Navette du centre ville à vide

Messagede pj64 » Jeu 1 Avr 2010 13:53

On voit bien que le stationnement est un problème puisque le centre ville est de plus en plus
déserté le soir.
Les bars sont vides, le bd des pyrenées est moribond.
Et bizzarement, la rue d'étigny ne désemplie pas !!!
Vu le nombre de voitures garées n'importe comment sur les trottoirs, on voit bien que la priorité
est d'avoir sa voiture à côté de soi.
pj64
 

Re: Navette du centre ville à vide

Messagede Néo » Jeu 1 Avr 2010 14:13

Vval a écrit:Tu l'as déjà demandé ton accés ? moi je suis obligé de part mon job de le faire 2 a 3 fois par jour.

Eh bien voilà, ceux qui doivent pénétrer très régulièrement dans le centre piéton pour raison professionnelle devraient avoir une carte.

Vval a écrit:Tu es gentil de comparer Puy en Velay a Pau, le facteur touristique qu'ils ont, nous on aimerait bien l'avoir, mais ce n'est pas le cas. Et ce n'est pas le Stade D'eaux Vives ou le Jai a Lai qui va changer quoi que ce soit !

La situation du Puy en Velay n'est pas évidente: c'est complètement perdu. 2h de train de Lyon. 1h30 en voiture de Clermont Ferrand. Pas d'aéroport. Par contre, vu l'état de la ville, elle ne peut être que bien gérée. Ils ont certains atouts qu'ils mettent très bien en valeur.
A Pau, si le bd des Pyrénées était piéton et bien rénové, et la vue dégagée (exit les arbres de Martine), le facteur touristique serait sans doute plus important.
Vannes possède également un très grand centre quasi-piéton.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: Navette du centre ville à vide

Messagede Vval » Jeu 1 Avr 2010 14:27

Neo c'est exactement je que je pense: du Château au Parc Beaumont en passant par le Bld des Pyrenées et pourquoi pas la rue Serviez, voilà le centre pieton naturel de notre ville, pas la rue Samonzet, pas la rue Taylor, pas la rue St Louis ou autres.
Les endroits où l'on aime se promener, flâner avec un atout touristique important. Côté Chateau les terrasses font de se quartier un endroit convivial les beaux jours, la place Clemenceau, vide n'a aucun attrait. De + voir le nombre de personnes qui la traverse diminuer de jour en jour, aucun investisseur voudra y venir a part les banques ou les assurances. C'est déjà le cas.
Vval
 

Re: Navette du centre ville à vide

Messagede Néo » Jeu 1 Avr 2010 14:48

Il est vrai qu'à part le Bd des Pyrénées et le Château, le reste n'a pas de cachet particulier, contrairement à de vieux centres historiques, comme au Puy en Velay par exemple. Mais le Bd est exceptionnel.
Savoir s'il faut un centre piéton ou pas (autre que le Bd et le quartier du château), je crois que c'est une question secondaire par rapport à l'ouverture du parking Aragon sur la gare, qui permet de se garer en plein CV sans y rentrer. Avoir une pareille opportunité et la gâcher... faut le faire...
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: Navette du centre ville à vide

Messagede Pierre » Ven 2 Avr 2010 11:24

Vval a écrit:Pierre je vais essayer de te repondre point par point:
1/ Acceder ne veut pas dire se garer, le passage est sinonyme de frequentation, pas de passage mort du commerce assuré, vois le Bosquet !

Là je ne te comprends pas. Les voitures qui passent et qui ne se garent pas, je n'appelle pas ça de la fréquentation.

1.b/Tu as raison, peu de villes en France ont la chance d'avoir les parkings si près du centre, mais du fait de la restriction du passage en ville et du plan de circulation, les accés sont en permanance sauturés et donc rebarbatif pour y aller

Le plan de circulation autour du centre est merdique, ça d'accord.

Mais dire que les accès sont en permanence saturés, là non. Ils sont saturés à quelques moments limités de la journées et de la semaine. Si ils étaient étaient saturés en permanence ce serait plutôt bon signe...

2/ Traverser le centre sans pouvoir te garer est necessaire pour l'animation, les jours calmes de la semaine, pas besoin le samedi, des journées de pluie ou de vent laisser ta voiture et marcher n'est pas une promenade agréable, mais laisser son conjoint, ses enfants ou ses parents non loin de là où ils se rendent c'est la fluidité du déplacement sans crontaintes!

Là dessus je ne serai pas d'accord avec toi, je crains. Et pour être franc ça me gave un peu tous ces gens qui n'arrivent pas à concevoir de faire 200m à pied. A part pour ceux qui ont physiquement du mal à se déplacer (personnes âgées ou autres...), je n'ai pas envie de rentrer dans leur logique.

Tu dis qu'on nous impose le centre piéton, mais à contrario ça fait 50 ans que ces gens imposent leur mode de vie à 4 roues à tout le reste de la société. Et je précise que je roule aussi en voiture, y compris en ville.

Malgré tout, je peux accepter l'idée d'ouvrir le centre à la circulation, à la condition qu'on trouve le moyen de décourager fortement ou d'empêcher le trafic de transit. C'est peut-être possible...

J'ajoute aussi que les compteurs de passage des magasins ne mentent pas, depuis la fermeture de la ville en moyenne ils ont baissé de 30% !

Peut-être, mais si c'est le cas je ne pense pas que l'on puisse affirmer pour autant et avec autant de certitude que le centre piéton en est le seul -ni même le principal- responsable.

Honnêtement, avant le centre piéton, est-ce que le commerce était si florissant que ça en ville ?? Les boutiques qui fermaient les unes après les autres ça existait aussi. La galerie du claridge n'a pas attendu le centre piéton pour devenir fantôme. Le cinéma St Louis n'a pas attendu le centre piéton pour devenir moribond. Le magasin photo qui a disparu de la rue Foch, idem. Le commerce palois du centre était loin d'être sur une pente ascendante.

Les raisons sont sûrement multiples :
- Le centre ville était vraiment pourri de mon point de vue et n'incitait pas à la balade.
- Il y a eu perte de population au centre, et simutanément paupérisation de la population qui restait. Si il avait plus d'habitants en centre-ville, avec plus de moyens, le commerce du centre s'en porterait beaucoup mieux aussi.
- La paupérisation a eu d'autant plus d'impact qu'une bonne partie du commerce palois était assez haut de gamme (1)
- Ca a pas mal changé (en bien) ces dernières années, mais l'accueil dans les commerces palois était, comment dire... pas des plus agréables. Combien de fois j'ai eu l'impression d'être décortiqué du regard en rentrant dans un magasin et de ne pas avoir l'allure qu'on attendait de quelqu'un qui allait laisser une bonne liasse en partant... La vendeuse qui tirait la gueule parce qu'on sortait sans rien acheter j'ai connu ça aussi. C'est bien simple, il y a 10 ans je n'avais plus la moindre envie de mettre les pieds dans une boutique du centre. Après pour regagner les clients perdus il faut ramer...
- Tu ajoutes là tout ça a montée en puissance du commerce sur internet : pour les prix c'est sûr, mais pas que pour les prix en fait, je pourrais en dire beaucoup sur ce sujet...

Bref tu ne m'enlèveras pas de l'idée que même si le centre piéton n'a peut-être pas fait de bien au commerce du centre-ville, il est aussi un bouc-émissaire bien pratique pour éviter d'évoquer les autres causes du marasme actuel.

(1) une anecdote dans une boutique de ce genre dans la rue Barthou : j'y vais pour les soldes, je prends 2-3 trucs, et au moment de payer le gars, qui me connait un peu parce que j'y vais régulièrement (pas souvent, mais régulièrement), s'étonne de ne pas trouver mon nom dans sa base client et me dit "C'est bizarre, vous ne venez pas que pour les soldes ?"... Il est pas méchant, mais c'est vraiment la réflexion à la con de la part d'un commerçant... Ben si coco je ne viens que pour les soldes : t'as pas une chemise à moins de 100€ en temps normal, et même si je gagne pas mal ma vie par raport à la moyenne il y a des limites dans ce que je vais mettre pour une chemise. Alors imagine celui qui gagne le smic.
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: Navette du centre ville à vide

Messagede Vval » Ven 2 Avr 2010 15:19

Je ne veux pas te convaincre, je ne fais qu'afficher des faits et des chiffres.

N'importe quel commerce du centre ville ,(même les cafetiers, presque tous ferment le soir) te dira que si ce n'était pas florissant avant, depuis la fermeture c'est pire.

Le temps dira qui avait raison.
Vval
 

Re: Navette du centre ville à vide

Messagede PJ64 » Ven 2 Avr 2010 17:24

Le jour ou la Fnac, ZARA et H&M fermeront leur porte, là on pourra dire que le centre ville est mort.
Il est déja pour la restauration (Pau est la seule ville de moyenne importance sans Mc Donald, c'est dire !!)
Pourtant le jour de la braderie c'était effrayant tellement qu'il y avait du monde.
comme certains jours de solde d'ailleurs .
Donc les gens quand ils le veulent, savent trouver les parking, se garer en périphérie.

Sinon J'ai appris sur la revue de l'agglo, que le parking en face de la gare près du funiculaire était ouvert le samedi.
Pourquoi ce n'est pas signalé ?
PJ64
 

Re: Navette du centre ville à vide

Messagede Vval » Ven 2 Avr 2010 17:50

J'aimerais savoir si les employés communaux qui l'utilisent le reste de la semaine payent leur parking ?
Quelqu'un peut répondre ?
Ils devraient le libérer en venir en bus, comme ils le préconisent aux autres .
Vval
 

Re: Navette du centre ville à vide

Messagede pj64 » Ven 2 Avr 2010 17:57

Vval a écrit:J'aimerais savoir si les employés communaux qui l'utilisent le reste de la semaine payent leur parking ?
Quelqu'un peut répondre ?
Ils devraient le libérer en venir en bus, comme ils le préconisent aux autres .


Oui d'ailleurs il n'a jamais été question de rendre pieton la place royale...
Il serait dommage de supprimer des places de parking si proche de la mairie...
pj64
 

Re: Navette du centre ville à vide

Messagede Néo » Sam 3 Avr 2010 11:34

Surtout celles qui sont au Carrefour de la rue Barthou et de la rue St Louis, qui bouchent la vue des 2 côtés et occassionnent de nombreux accidents.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

PrécédenteSuivante

Retourner vers Déplacements

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot]