Parking Aragon - Delirium Tremens à la Mairie ?

Parking Aragon - Delirium Tremens à la Mairie ?

Messagede jerlau » Dim 21 Fév 2010 17:30

Fermé le Dimanche ? Depuis 2 ans ? On y dit la Messe ou c'est un cas de Délirium Tremens ?
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: Parking Aragon - Delirium Tremens à la Mairie ?

Messagede Autochtone palois » Dim 21 Fév 2010 19:29

jerlau a écrit:Fermé le Dimanche ? Depuis 2 ans ? On y dit la Messe ou c'est un cas de Délirium Tremens ?


Les touristes et les promeneurs du dimanche n'ont qu'à venir en semaine ! Non mais...

Plus sérieusement, Pau veux jouer la grande ville (Porte(s) des Pyrénées, etc.) mais n'en a pas ou ne s'en donne pas les moyens.
Autochtone palois
Admin / Modo
 
Messages: 1186
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 18:51

Re: Parking Aragon - Delirium Tremens à la Mairie ?

Messagede Pierre » Lun 22 Fév 2010 00:02

D'un autre côté le parking Clemenceau est à 100m de là et est ouvert 24h/24 et 7j/7, et suffit largement pour le dimanche.
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: Parking Aragon - Delirium Tremens à la Mairie ?

Messagede jerlau » Lun 22 Fév 2010 07:41

Pierre a écrit:D'un autre côté le parking Clemenceau est à 100m de là et est ouvert 24h/24 et 7j/7, et suffit largement pour le dimanche.


C'est tellement vrai que le parking Clemenceau est tellement près que la même équipe pourrait surveiller les 2 parkings, d'où uné économie substantielle et avec beaucoup d'audace, vu qu'il y a tellement peu de monde sur le boulevard des Pyérénées on pourrait rendre gratuit le parking Aragon.

Et puis les gens pourront se garer tout près de l'autoroute et prendre le TCSP à 50 ME, ( Combien de millénaires de recettes de parking Aragon le dimanche ? Charlemagne est à mi-parcours )

Cette Ville est vraiment folle ! Il faudrait jeter tout le Conseil Municipal à la piscine. Cela justifierait déjà au moins le 50 m !
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: Parking Aragon - Delirium Tremens à la Mairie ?

Messagede Pierre » Lun 22 Fév 2010 10:48

c'est vrai que faire 100m à pied c'est complètement dingue...
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: Parking Aragon - Delirium Tremens à la Mairie ?

Messagede Autochtone palois » Lun 22 Fév 2010 10:56

J'avais mal compris. Je pensais que Clemenceau était aussi fermé le dimanche, comme le parking Aragon. C'est vrai qu'il faudrait n'en faire qu'un, mais il faudra attendre...
Autochtone palois
Admin / Modo
 
Messages: 1186
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 18:51

Re: Parking Aragon - Delirium Tremens à la Mairie ?

Messagede jerlau » Lun 22 Fév 2010 13:26

C'est sur que le touriste ou le néo palois qui voit le parking Aragon fermé le dimanche en déduit qu'à Pau il y a vraiment une municipalité qui gère bien la commune et il en tire une image très positive de la Ville. Cela donne envie d'y rester.

Et si en plus la quasi-totalité des palois est d'accord, alors ! Il y a pas une ligne de bus en site propre qui va passer par le boulevard des pyrénées. Ce serait une attraction.
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: Parking Aragon - Delirium Tremens à la Mairie ?

Messagede Pierre » Lun 22 Fév 2010 14:31

Personnellement si je visite une ville, qu'un parking est fermé et que je dois aller à un autre parking situé à 100m du premier, je n'en tire aucune conclusion sur la bonne ou mauvaise gestion de la commune.
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: Parking Aragon - Delirium Tremens à la Mairie ?

Messagede Vval » Lun 22 Fév 2010 16:52

Le problème c'est que si tombes entre temps sur celui des halles, tu te dis que tout est fermé, et surtout essaye de trouver le parking clemenceau quand tu arrives en ville, ne te loupe pas la rue des Orphelines, tu seras obligé de faire le tour de la ville. Pour t'encourager a rester il y a mieux !

J'ai plusieurs fois alerté sur la signalisation d'accés au parkings de la ville, elle est presque inexistante, quand tu ne connais pas une ville tu cherches le parking le plus proche et tu suis les grans panneaux bleus clairs et succints, ici ils sont aussi inexistants que mal signalés quand c'est fait.

Ceux qui veulent dormir dans un hotel du centre s'ils ne reservent pas, ils y accedent comment ! Entendez les regulierement demander a la borne comment se diriger, même les gps sont perdus !

Tout est fait pour rester en peripherie, mais on ne changera rien, car on ne fait pas sa propre critique.
Vval
 

Re: Parking Aragon - Delirium Tremens à la Mairie ?

Messagede Oscar » Lun 22 Fév 2010 17:58

Pierre a écrit:Personnellement si je visite une ville, qu'un parking est fermé et que je dois aller à un autre parking situé à 100m du premier, je n'en tire aucune conclusion sur la bonne ou mauvaise gestion de la commune.


Moi, je me dis que si un Parking est fermé, ils le sont tous. Comme les Musées probablement, les magasins et les cafés, s^rement. Et je me barre, sans me poser la question de la gestion de la ville en effet. J 'ai déjà les réponses.

Plus sérieusement, fermer un parking aussi central , le dimanche, c'est dire non pas aux Palois qui trouveront une solution, mais aux gens de passage, qu 'on n'a pas envie qu 'ils s'arrêtent chez nous.
Oscar
 

Re: Parking Aragon - Delirium Tremens à la Mairie ?

Messagede Pierre » Lun 22 Fév 2010 18:05

Vval a écrit:Le problème c'est que si tombes entre temps sur celui des halles, tu te dis que tout est fermé, et surtout essaye de trouver le parking clemenceau quand tu arrives en ville, ne te loupe pas la rue des Orphelines, tu seras obligé de faire le tour de la ville. Pour t'encourager a rester il y a mieux !

D'accord, mais ça c'est un problème de signalisation et de plan de circulation à revoir. Ce n'est pas en soi le problème du parking Aragon. Pour les non-palois il suffit de mettre au niveau de l'accès au parking un panneau clair du genre "Parking fermé le dimanche - Parking Clemenceau ouvert à 100m d'ici", et de flècher correctement le chemin jusqu'à Clemenceau depuis Aragon. Encore faut-il le faire, certes.

Franchement faire des noeuds avec ce genre de problème...

En plus, au niveau de plusieurs des accès au centre-ville il y a des panneaux lumineux qui indiquent quels parking sont ouverts ou fermés, et le nombre de place libres dans chacun. Nous on n'y fait même plus attention, mais un visiteur y fait attention, lui.
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: Parking Aragon - Delirium Tremens à la Mairie ?

Messagede Vval » Lun 22 Fév 2010 18:43

Pierre ce qui est ridicule de discuter, c'est l'ouverture ou la fermeture du dimanche ou du soir, J'ai eu des clients qui se sont retrouvés avec le parking des halles fermé a 20h.
Ils ont recuperé leur vehicule avec beaucoup d'inquietude, infondée, mais de l'iquietude quand même. Les autres fois qu'ils sont venus on s'est reuni au Mercure ! Repas au Mercure et bonsoir les restaurateurs du centre .

Tu connais beaucoup de villes où c'est fermé ?

Il me semble que dans un post , si je ne me trompe pas, tu etais pour l'ouverture des halles toute la journée et des commerces le dimanche, si celà est, les parkings aussi !
Il est vrai qu'il n'y a pas beaucoup de monde qui se promène au centre ville le dimanche, mais si on n'y veut pas d'autos ........
Vval
 

Re: Parking Aragon - Delirium Tremens à la Mairie ?

Messagede Pierre » Mar 23 Fév 2010 00:09

La fermeture de certains parkings à 20h me parait être plus un problème que la fermeture le dimanche, justement pour le genre de cas que tu décris : celui qui vient pour la soirée, qui trouve un parking ouvert en arrivé et fermé quand il revient à minuit.

Concernant les parking fermés le dimanche, non je ne connais pas beaucoup de villes où c'est le cas, mais je ne connais pas non plus beaucoup de villes avec deux parkings souterrains à 100m l'un de l'autre.

Et honnêtement : qui peux sérieusement dire que c'est parce qu'Aragon est fermé le dimanche qu'il n'y a personne en ville ce jour-là ??
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: Parking Aragon - Delirium Tremens à la Mairie ?

Messagede Osacr » Mar 23 Fév 2010 00:55

Ce qu 'il faut dire c'est que ces parkings sont en régie municipale et que c'est une aberration. S 'ils étaient gérés par des spécialistes comme VinciPark par exemple, ces parkings seraient

1 Propres et sécurisés
2 Ouverts le dimanche
3 Fermés après 23h sauf pour les propriétaires des voitures garées qui pourraient utiliser leur ticket pour rentrer à pied dans le Parking
4 Les cartes Visa seraient acceptées directement à la borne de sortie (particulièrement aberrant de devoir faire la queue aux caisses )
5 Ils seraient également un peu plus chers, ce qui favoriserait leur rotation et permettrait à la ville de conserver des revenus, mais sans les frais.
Osacr
 

Re: Parking Aragon - Delirium Tremens à la Mairie ?

Messagede jerlau » Mar 23 Fév 2010 08:30

Oscar, tu parles d'or !

La Municipalité, c'est les rois de la dinette ! C'est le royaume de l'amateurisme. Et tout est comme ça. les parkings, les bus, les travaux, les piscines.......

Un "politique" ne devrait jamais avoir de responsabilités opérationnelles. Ce n'est pas son boulot. Il n'est ni un pro, ni un gestionnaire de pros. Il représente simplement une volonté générale du peuple. Le instances politiques ( conseil municipal, général......) devraient s'assimiler aux conseils d'administration des entreprises qui représentent la volonté des actionnaires et qui n'ont aucune responsabilités opérationnelles.

Cette ambiguité de positionnement entraine tout un ensemble d'aberrations. Exemple : le chantier du Pont d'Espagne. ReRE RE belote pour 455 000 Euros. 2 mois de travaux de plus ou plus. On les voit travailler "à la dinette". Si on examine le plan, on s'aperçoit qu'il faudrait y faire un rond-point classique, sans feux rouges,(hormis pour les piétons, cyclistes, et il y a plein de solutions élégantes...) et un jour ou l'autre cela finira par un rond-point, mais on aura mis 455 000 E de plus dans le béton pour pas grand-chose.

NON A l'AMATEURISME AMBIANT
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: Parking Aragon - Delirium Tremens à la Mairie ?

Messagede Néo » Mar 23 Fév 2010 09:08

Nos édiles sont des destructeurs de richesses. C'est "Martine Lignières Casse-tout" !
Ils prennent de l'argent issu des créations de richesses du privé et l'investissent ou le dépensent à fonds perdus dans des choses à l'intérêt douteux pour la société au lieu de le réinvestir dans des projets eux-mêmes créateurs de richesses (urbanisme agréable, TEC efficaces) et de qualité de vie.
Au lieu de rentrer dans un cercle vertueux, on élimine les richesses au fur et à mesure. Cela fait 30 ans que ça dure et ça continue.
Tout le monde est bluffé par les quais de la Garonne à Bx, le métro à Toulouse. Quelle réalisation humaine de ces 30 dernières années est bluffante à Pau ?
Aucune, pourtant avec des impôts locaux très élevés. Seul le patrimoine ancien l'est: château et bd des Pyrénées, ce dernier étant très mal mis en valeur.
Nos édiles comptent sur les éléphants blancs pour attirer, échec total qu'ils ne veulent pas voir et assumer.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: Parking Aragon - Delirium Tremens à la Mairie ?

Messagede jerlau » Mar 23 Fév 2010 13:21

Neo, là tu mets le doigt sur le problème essentiel de nos systèmes démocratiques.

En effet l'homme politique y est élu. Il représente le peuple. Donc il prend le pouvoir et dirige. Normal c'est la démocratie. Mais il doit être réélu. Il a besoin du peuple pour cela. Il faut donc que le peuple ait besoin de lui. Or un peuple riche n’a pas besoin de l'homme politique. Il s'émancipe. L'homme politique fort ne peut donc exister que quand le peuple est faible. Donc l'homme politique ne peut que rendre le peuple pauvre. Il y va de la survie de l'homme politique. Donc l'homme politique ne peut que tuer les richesses des citoyens. CQFD !

Cela s'énonce dans une limpidité digne de celle de l'eau de Lourdes ! Mais c'est quasiment partout comme ça. L'homme fort dirige un peuple de misères sans le faire évoluer : Castro, Tito, Stalo, Mao, Franco, .... on y met Sarko ? Ca rime. C'était un des leitmotive des situationnistes ( Guy Debord ) des années 60. Aux US qd le pays était vraiment riche, la classe politique était de deuxième ordre.

On n'a jamais vu un pays se développer avec un homme fort. Même de Gaulle a eu un apport négatif. Et Dieu sait qu'on doit le respecter. Mais qd il est arrivé au pouvoir en 58, il y avait une classe politique complètement déliquescente. Du Mollet au Faure, ils étaient tous têtes de Turc. Mais le pays était riche, le commerce fonctionnait, les usines fonctionnaient. Il y avait du travail. De Gaulle arrive et veut mettre de l'ordre. Il muscle l'administration, recrute, partout : postes, police, douanes, prof, bureaucrates et met en marche avec Michel Debré une administration française remarquable et 10 ans après c'est le début de la chute. Le peuple a commencé à se trouver au chômage.

Il y a des mécaniques insoupçonnables qui démontrent que l'homme politique ne peut que rendre le peuple faible et sans défense. C'est terrible comme constat.

A Pau on ne coupe pas à la logique. Les "murs" de la ville sont riches : Pelote, zénith, basket, médiathèque, pbc, kayak, et bientôt sites propres......; et les citoyens demandent de l'aide. MLC arrive ! Tel un chevalier blanc. Avant avec AL c'était "tocca manetas". Chacun se fait élire grâce à l'aide qu'il apporte. Condition nécessaire, c'est que le demandeur soit pauvre.

Les situationnistes des années 60 doivent se tordre de rire dans leur tombe.

Et dans l'Histoire trouve-t-on un seul exemple où l'homme fort a développé son pays ? En France, Napoléon a mené le pays à la catastrophe, Napoléon III également, César a même laissé son pays au bord de la décadence. J'en vois pas. Si vous trouvez ?
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: Parking Aragon - Delirium Tremens à la Mairie ?

Messagede Oscar » Mar 23 Fév 2010 13:59

Jerlau, même si nous ne partageons pas entièrement les mêmes visions sur les situationnistes :D je suis parfaitement d' accord sur le fait que les politiques tirent leur pouvoir et donc leur survie, de leur capacité à distribuer, qui des prébendes, qui des subventions, qui des emplois, qui des travaux...Ils n 'ont bien entendu aucune compétence pour le faire (voir leurs CV) ce qui provoque bien entendu un immense gâchis.
Je discutai l 'autre jour avec un élu de bonne foi. (si, si)." Il me disait: avec cette crise, il faut bien que nous fassions quelque chose, que nous aidions les entreprises en difficulté. On ne peut pas tout laisser tomber, tu comprends ..."
J 'ai eu beaucoup de mal à lui expliquer qu'une entreprise ne pouvait avoir été mise en difficulté QUE du fait de la crise et que donc toutes les subventions publiques, non seulement faussaient la concurrence ce qui devenait dangereux pour les entreprises saines, mais que le budget de l 'état ne suffirait pas à sauver toutes les entreprises dont le destin était de disparaître. Que l' Etat et les collectivités n 'avaient que deux devoirs: mettre en oeuvre les conditions de la réussite pour les entrepreneurs et gérer les conséquences sociales des effets de la crise. Que tout le reste était bullsh...Un entrepreneur qui, sauf exception quémande de l 'argent public ne mérite pas ce nom. Par contre un entrepreneur qui ne prend pas l 'argent quand il est sur la table, ne fait pas son métier et se met en danger.
L 'élu s'est gratté la tête et est parti. Pas convaincu. C'est tellement plus simple de voter des subventions. Au moins on lui dit merci.
Oscar
 

Re: Parking Aragon - Delirium Tremens à la Mairie ?

Messagede jerlau » Mar 23 Fév 2010 14:39

Oscar,

Je crois que cette maladie atteint même les syndicats. Un syndicat asseoit son autorité quand il y a des crises. Or depuis 40 ans, en ouvrant les frontières, on a continué à surtaxer le travail et à le rendre de plus en plus cher au total sans que le salaire net n'augemente en proportion. Cela entraîne des difficultés de tout ordre et rend de plus en plus nécessaire l'action syndicale qui va protester le plus souvent contre l'allègement des charges patronales. Sur l'air des lampions. Le salaire net, même pour les petits salaires est de l'ordre de 50% ou moins du coût complet alors qu'en 69 quand j'ai eu mes premières feuilles de paie, on avait 8% de charges salariales et 20% au maximum de charges partronales. Cela faisait un rapport de 90 à 130, soit 70%. Ajourd'hui on est à 75 pour 180 c'est du 40%. Le salaire net a presque perdu 50%.de sa valeur par rapport au total. Or il est clair que si on basculait la totalité des charges sociales vers la TVA (on basculerait 300 milliards de charges sur les 150 milliard de la TVA). Cela reviendrait à tripler les recettes de la TVA ( tripler ou quadrapler les taux car les bases seraient peut-être un peu plus réduites, il faut étudier la question de près..), mais toutes les importations seraient soumises à cette TVA et participeraient au paiement de la santé et des retraites. Et de plus la productivité du travail à l'exportation serait multiplité par 250%.

La voie est intéressante à analyser. Cela a été étudié par des Prix Nobels. Mais Aujourd'hui c'est Waterloo, Morne plaine, On n'en parle même pas. Les syndicats, les Verts critiquent les délocalisations, mais oublient d'analyser la cause prodonde de ces délocalisations. Pourquoi ? Les syndicats en vivent de ce "bordel". Il y a plein de commissions ou siègent les militants des syndicats et des partis. Sans pb, pas de commissions, pas de salaires.......

Je connais cela, un peu en orfèvre. J'ai participé à de nombreuses études des années 70 où on cherchait les moyens de maitriser les syndicats en les rendant riches pour les rendre dociles au pouvoir. On en voit le résultat dans la crise actuelle sur les raffineries. La CGT monte au créneau, le pouvoir central convoque, les choses s"accélèrent. un compromis va être trouvé avant les élections ; le pouvoir central sera content, le syndicat aura sa prime, et le salarié sera "liquidé" à l'été pendant les vacances. Le problème sera résolu, mais la maladie continuera à ronger le travail.

Je n'ai jamais été vraiment situationnistes. Mais ils ont qd même apporté le "regard" sur les choses. C'est ce que devraient faire les écolos. Mais ils oublient de regarder les racines ! Et 100% de ceux qui ont trouvé ont d'abord regardé !
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: Parking Aragon - Delirium Tremens à la Mairie ?

Messagede Autochtone palois » Mar 23 Fév 2010 19:17

jerlau a écrit:Neo, là tu mets le doigt sur le problème essentiel de nos systèmes démocratiques.

En effet l'homme politique y est élu. Il représente le peuple. Donc il prend le pouvoir et dirige. Normal c'est la démocratie. Mais il doit être réélu. Il a besoin du peuple pour cela. Il faut donc que le peuple ait besoin de lui. Or un peuple riche n’a pas besoin de l'homme politique. Il s'émancipe. L'homme politique fort ne peut donc exister que quand le peuple est faible. Donc l'homme politique ne peut que rendre le peuple pauvre. Il y va de la survie de l'homme politique. Donc l'homme politique ne peut que tuer les richesses des citoyens. CQFD !


Suite : L'homme politique qui veut rendre son pays plus riche, crée une classe moyenne qui va exiger plus de droits, de liberté. Le pays ne pourra se développer que si l'homme politique accepte plus de démocratie. L'homme politique se met alors en danger s'il n'accepte pas de lâcher un peu la bride. Parce que une fois le pays plus riche, la classe moyenne devient exigeante. Et c'est là que l'homme politique chinois commence à rire jaune.
Autochtone palois
Admin / Modo
 
Messages: 1186
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 18:51

Re: Parking Aragon - Delirium Tremens à la Mairie ?

Messagede Oscar » Mar 23 Fév 2010 20:45

jerlau a écrit: Or il est clair que si on basculait la totalité des charges sociales vers la TVA (on basculerait 300 milliards de charges sur les 150 milliard de la TVA). Cela reviendrait à tripler les recettes de la TVA ( tripler ou quadrapler les taux car les bases seraient peut-être un peu plus réduites, il faut étudier la question de près..), mais toutes les importations seraient soumises à cette TVA et participeraient au paiement de la santé et des retraites. Et de plus la productivité du travail à l'exportation serait multiplité par 250%.


La TVA est un impôt peu douloureux car il est invisible. Mais il est aussi très injuste puisqu' il s' agit d'un impôt non progressif et à taux unique fondé non pas sur le revenu mais sur la consommation. La fiscalisation des charges sociales est également en route et continuera de progresser, avec la CSG. C'est la facture de l 'augmentation continue de la durée de vie, dont on n'a pas fini de mesurer toutes les conséquences.

Donc, un déport supplémentaire de la fiscalité directe vers la fiscalité indirecte serait certes efficace, mais probablement socialement inacceptable. Pour que cela fonctionne, il faudrait exonérer les moins favorisés ce qui, comme ils sont hélas nombreux, finirait par rendre ce système inefficient, tout en faisant peser des risques importants sur la consommation.
Pas facile en vérité.
En fait, la vraie difficulté pour les politiques aujourd 'hui c'est de réussir à nous faire croire qu 'ils ont encore un rôle déterminant sur le cours des choses. C'est pour celà qu 'ils s'agitent autant et dépensent autant d'argent inutilement. En fait le "chemin critique" de la décision politique est devenu de plus en plus étroit. Les politiques de gauche ou de droite ne diffèrent vraiment (et encore) que dans les meeting électoraux, l 'opposition se voyant réduite à un rôle toujours critique, mais sans véritable alternative à proposer. La démocratie est donc morte parce qu 'elle est inutile. La technocratie l'a remplacée depuis longtemps.
Oscar
 

Re: Parking Aragon - Delirium Tremens à la Mairie ?

Messagede jerlau » Mar 23 Fév 2010 23:52

Oscar a écrit:
jerlau a écrit: Or il est clair que si on basculait la totalité des charges sociales vers la TVA (on basculerait 300 milliards de charges sur les 150 milliard de la TVA). Cela reviendrait à tripler les recettes de la TVA ( tripler ou quadrapler les taux car les bases seraient peut-être un peu plus réduites, il faut étudier la question de près..), mais toutes les importations seraient soumises à cette TVA et participeraient au paiement de la santé et des retraites. Et de plus la productivité du travail à l'exportation serait multiplité par 250%.


La TVA est un impôt peu douloureux car il est invisible. Mais il est aussi très injuste puisqu' il s' agit d'un impôt non progressif et à taux unique fondé non pas sur le revenu mais sur la consommation. La fiscalisation des charges sociales est également en route et continuera de progresser, avec la CSG. C'est la facture de l 'augmentation continue de la durée de vie, dont on n'a pas fini de mesurer toutes les conséquences.

Donc, un déport supplémentaire de la fiscalité directe vers la fiscalité indirecte serait certes efficace, mais probablement socialement inacceptable. Pour que cela fonctionne, il faudrait exonérer les moins favorisés ce qui, comme ils sont hélas nombreux, finirait par rendre ce système inefficient, tout en faisant peser des risques importants sur la consommation.
Pas facile en vérité.
En fait, la vraie difficulté pour les politiques aujourd 'hui c'est de réussir à nous faire croire qu 'ils ont encore un rôle déterminant sur le cours des choses. C'est pour celà qu 'ils s'agitent autant et dépensent autant d'argent inutilement. En fait le "chemin critique" de la décision politique est devenu de plus en plus étroit. Les politiques de gauche ou de droite ne diffèrent vraiment (et encore) que dans les meeting électoraux, l 'opposition se voyant réduite à un rôle toujours critique, mais sans véritable alternative à proposer. La démocratie est donc morte parce qu 'elle est inutile. La technocratie l'a remplacée depuis longtemps.


Oscar, Je ne comprends pas bien le fil de votre argumentation. Vous dites que "un déport supplémentaire de la fiscalité directe vers la fiscalité indirecte serait certes efficace, mais probablement socialement inacceptable". il faut certainement communiquer. Mais le constat est là :

Aujourd'hui sur un produit à 10 E qui a 70 E de MO avec les charges et 30 E de matière, le commateur paye au total 20 E de TVA ( en arrondissant). Si on passe à O% de charge, et 80% de TVA, le produit passe à 117 E ( 35 + 30 + 52 ). Le prix de vente au consommateur final ne bouge pratiquement pas.

Vous prenez les importations, tous les produits importés prennent une TVA à 80% au lieu de 20%. les recettes supplémentaires sont alors de près de 150 milliards. Et les exportateurs sont plus productifs par à la MO de près de 200%.

L'impact social est énorme à condition de l'expliquer. Dans un tel schéma seul les produits importés sont pénalisés. On leur fait payer nos retraites et notre santé. Et le travail réalisé dans le pays redevient compétitif. Leprix des produits des produits fabriquéd dans le pays ne bouge pas alors que le prix des produits importés augmente fortement.

Et c'est une logique naturelle. Qd on ouvre les frontières on favorise le consommateur, donc on le taxe, alors que quand on ferme les fnontières on protège le producteur, on taxe alors le producteur. On semble avoir oublié les bases de l'économie.

L'impat social est tout à fait positif. Il faut l'expliquer. C'était des idées qui étaient répandues il y a longtemps. Des Economistes en ont fait des Prix Nobel de ces histoires. Mais on semble avoir tout oublié.
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: Parking Aragon - Delirium Tremens à la Mairie ?

Messagede jerlau » Mar 23 Fév 2010 23:53

Oscar, Je ne comprends pas bien le fil de votre argumentation. Vous dites que "un déport supplémentaire de la fiscalité directe vers la fiscalité indirecte serait certes efficace, mais probablement socialement inacceptable". il faut certainement communiquer. Mais le constat est là :

Aujourd'hui sur un produit à 10 E qui a 70 E de MO avec les charges et 30 E de matière, le commateur paye au total 20 E de TVA ( en arrondissant). Si on passe à O% de charge, et 80% de TVA, le produit passe à 117 E ( 35 + 30 + 52 ). Le prix de vente au consommateur final ne bouge pratiquement pas.

Vous prenez les importations, tous les produits importés prennent une TVA à 80% au lieu de 20%. les recettes supplémentaires sont alors de près de 150 milliards. Et les exportateurs sont plus productifs par à la MO de près de 200%.

L'impact social est énorme à condition de l'expliquer. Dans un tel schéma seul les produits importés sont pénalisés. On leur fait payer nos retraites et notre santé. Et le travail réalisé dans le pays redevient compétitif. Leprix des produits des produits fabriquéd dans le pays ne bouge pas alors que le prix des produits importés augmente fortement.

Et c'est une logique naturelle. Qd on ouvre les frontières on favorise le consommateur, donc on le taxe, alors que quand on ferme les fnontières on protège le producteur, on taxe alors le producteur. On semble avoir oublié les bases de l'économie.

L'impat social est tout à fait positif. Il faut l'expliquer. C'était des idées qui étaient répandues il y a longtemps. Des Economistes en ont fait des Prix Nobel de ces histoires. Mais on semble avoir tout oublié.[/quote]
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: Parking Aragon - Delirium Tremens à la Mairie ?

Messagede jerlau » Mar 23 Fév 2010 23:55

Autochtone palois a écrit:
jerlau a écrit:Neo, là tu mets le doigt sur le problème essentiel de nos systèmes démocratiques.

En effet l'homme politique y est élu. Il représente le peuple. Donc il prend le pouvoir et dirige. Normal c'est la démocratie. Mais il doit être réélu. Il a besoin du peuple pour cela. Il faut donc que le peuple ait besoin de lui. Or un peuple riche n’a pas besoin de l'homme politique. Il s'émancipe. L'homme politique fort ne peut donc exister que quand le peuple est faible. Donc l'homme politique ne peut que rendre le peuple pauvre. Il y va de la survie de l'homme politique. Donc l'homme politique ne peut que tuer les richesses des citoyens. CQFD !


Suite : L'homme politique qui veut rendre son pays plus riche, crée une classe moyenne qui va exiger plus de droits, de liberté. Le pays ne pourra se développer que si l'homme politique accepte plus de démocratie. L'homme politique se met alors en danger s'il n'accepte pas de lâcher un peu la bride. Parce que une fois le pays plus riche, la classe moyenne devient exigeante. Et c'est là que l'homme politique chinois commence à rire jaune.


C'est le cycle complet auquel n'échappera pas le chinois. Relire ou lire le Mriacle du Développement de Alain Peyrefitte.
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: Parking Aragon - Delirium Tremens à la Mairie ?

Messagede Oscar » Mer 24 Fév 2010 00:44

Jerlau

Et si on prend un produit qui intègre 70€ de matière et 30€ de salaires et charges (cas quand même le plus fréquent), et qu' on applique cette règle. La part de salaire nette de charges devient 20€. Le prix HT, 90€ + TVA 80%= 162€ contre 120€ précedemment sauf erreur de calcul, il est tard..
Problème non ?
En fait, ce que vous voudriez, c'est taxer la main d'oeuvre importée sans être taxé de protectionnisme. Louable mais pas fasto. :P
Oscar
 

Suivante

Retourner vers Déplacements

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré

cron