Professionnalisation de la politique et cumul des mandats

Mairie et CDA : le fonctionnement, les élus, les services, les finances...

Professionnalisation de la politique et cumul des mandats

Messagede Autochtone palois » Ven 24 Juil 2009 19:25

La professionnalisation de la politique est-elle inévitable ? Doit-elle passer par le cumul des mandats, spécialité française, béarnaise et paloise ? Certainement pas.

Certains ont parlé du non cumul des mandats, surtout lors des campagnes électorales, c'est bien :roll: , mais d'autres l'ont mis en pratique.

Article du journal Le Monde du 24 juillet :
Les militants socialistes du Finistère ont imposé le non-cumul des mandats et la parité intégrale à leur fédération, la première en France à proposer de telles "restrictions". En clair, "c'est la fin des 'député-maire' et 'sénateur-maire'", a expliqué le premier secrétaire fédéral, Marc Coatanéa. Selon le responsable, 60 % des onze cents votants inscrits se sont exprimés en faveur du non-cumul d'un mandat de parlementaire avec des "fonctions exécutives". Les parlementaires finistériens ne pourront conserver qu'un mandat de conseiller municipal ou régional.
"Les militants étaient très demandeurs", a déclaré M. Coatanéa, qui confirmait des informations parues vendredi dans le quotidien Le Télégramme. "Je suis favorable au mandat unique depuis que j'ai adhéré au PS, il y a seize ans", a ajouté le jeune chef de file socialiste du Finistère, tout en admettant ne pas avoir voulu "brusquer" les militants en imposant son choix d'un strict non-cumul.
Autochtone palois
Admin / Modo
 
Messages: 1186
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 18:51

Re: Professionnalisation de la politique et cumul des mandats

Messagede Pierre » Ven 24 Juil 2009 23:24

Bravo !

Enfin, pour l'instant ils ont pris la décision, reste à voir si elle sera appliquée par les élus.

Ca montre d'ailleurs le décalage entre militants, généralement assez en pointe sur ce genre de principes, et élus, généralement réticents.
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: Professionnalisation de la politique et cumul des mandats

Messagede Néo » Dim 16 Aoû 2009 19:18

Il y a des responsables politiques très compétents.
Mais tant de politiciens n'ont d'autres buts que d'avoir un maximum de mandats et gèrent l'argent public par rapport à eux-mêmes et non par rapport à l'intérêt général, une notion qui leur est totalement étrangère.

Comment réussir en politique politicienne ?
Faire de la lèche pendant des années dans son parti pour obtenir une investiture, maîtriser la langue de bois, faire des sourires et des bises à foison, dire que l'on va tout faire pendant la campagne et que tout ira mieux, acheter à coups de services ou de subventions les petits leaders d'opinion.
Labarrère allait encore plus loin avec un slogan affiché partout: "la vie rêvée des villes".
La réussite d'une commune, d'une région, d'un département, d'un canton, de la France: ce n'est pas l'essentiel pour eux.

En plus, le partage du travail, pour des gens de gauche (ou de droite): connaît pas.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: Professionnalisation de la politique et cumul des mandats

Messagede Perplexe » Sam 29 Aoû 2009 15:39

Dans "Le Monde"du 27 août,R. Lefebvre professeur à l'université de Reims écrit un article sur le PS:
"Un fonctionnement en vase clos"

"La professionnalisation du PS est un phénomène plus récent.La filière de recrutement n'est plus
le syndicalisme ou les milieux associatifs. Un nombre de plus en plus important de ses adhérents
vivent de et pour la politique. Avec la décentralisation, on a assisté à la montée en puissance
d'une haute fonction publique territoriale et de collaborateurs d'élus, membres des cabinets ou salariés des collectivités locales
qui se retrouvent militants semi-professionnels. Ce système endogamique fonctionne en vase clos,
dans un milieu social fermé, entre personnes liées par des intérêts professionnels et politiques
qui se confondent. Loin en tout cas des groupes sociaux que le parti est sensé représenter ou défendre."

Voilà, tout est dit, on aurait pu croire qu'il a analysé la situation de la municipalité paloise, mais non, c'est général!
C'est avec un système endogamique que l'on engendre le crétin des Alpes, et ça marche aussi pour les Pyrénées.
Perplexe
apprenti patou
 
Messages: 220
Inscription: Sam 12 Avr 2008 22:53

Re: Professionnalisation de la politique et cumul des mandats

Messagede Autochtone palois » Dim 30 Aoû 2009 21:47

Perplexe a écrit:Dans "Le Monde"du 27 août,R. Lefebvre professeur à l'université de Reims écrit un article sur le PS:
"Un fonctionnement en vase clos"

"La professionnalisation du PS est un phénomène plus récent.La filière de recrutement n'est plus
le syndicalisme ou les milieux associatifs. Un nombre de plus en plus important de ses adhérents
vivent de et pour la politique. Avec la décentralisation, on a assisté à la montée en puissance
d'une haute fonction publique territoriale et de collaborateurs d'élus, membres des cabinets ou salariés des collectivités locales
qui se retrouvent militants semi-professionnels. Ce système endogamique fonctionne en vase clos,
dans un milieu social fermé, entre personnes liées par des intérêts professionnels et politiques
qui se confondent. Loin en tout cas des groupes sociaux que le parti est sensé représenter ou défendre."

Voilà, tout est dit, on aurait pu croire qu'il a analysé la situation de la municipalité paloise, mais non, c'est général!
C'est avec un système endogamique que l'on engendre le crétin des Alpes, et ça marche aussi pour les Pyrénées.



Ce sujet ne semble pas être un sujet de préoccupation au PS aujourd'hui. Pourtant c'est l'un des problèmes majeus de ce parti.Par contre il semble que Martine Aubry ait compris que le du cumul des mandats des élus de son parti était sérieux, puisqu'elle vient d'en parler à La Rochelle devant les ténors du PS. A quand des actes ?
Autochtone palois
Admin / Modo
 
Messages: 1186
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 18:51

Re: Professionnalisation de la politique et cumul des mandats

Messagede Autochtone palois » Mar 26 Jan 2010 17:57

Une analyse sur la professionnalisation de la politique dansle Monde diplomatique. Comment passer naturellement d'un poste d'employé territorial ou associatif à élu local ! Toute ressemblance avec la situation de Pau n'est pas le fruit du hasard. Ils vivent en vase clos et ne s'en rendent même pas compte.

On parle d'endogamie : Par opposition à l'exogamie, l'endogamie est observable dans les sociétés où l'on choisit son partenaire à l'intérieur du groupe (non seulement social - homogamie - mais aussi géographique, professionnel, religieux), à l'exclusion des personnes touchées par un interdit. L'endogamie ne concerne jamais la famille mais pousse à un mariage préférentiel dans le clan, à une femme proche, comme la cousine. (Wikipedia)
Autochtone palois
Admin / Modo
 
Messages: 1186
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 18:51

Re: Professionnalisation de la politique et cumul des mandats

Messagede Perplexe » Lun 26 Avr 2010 12:40

L'autre Martine est disposée à empêcher le cumul des mandats:
http://www.lepoint.fr/actualites-politi ... 7/0/446541
Elle veut empêcher les doublons: député-maire, sénateur-président de Communauté de communes...
La notre ne risque rien puisque c'est d'une triplette dont elle dispose.
Perplexe
apprenti patou
 
Messages: 220
Inscription: Sam 12 Avr 2008 22:53

Re: Professionnalisation de la politique et cumul des mandats

Messagede Electeur Fâché » Lun 26 Avr 2010 17:23

Le Député Dosière http://renedosiere.over-blog.com/ élu socialiste de l'Aisne relève que l'attrait des retraites futures n'est pas innocent, surtout quand c'est le contribuable qui paie la plus grosse partie des cotisations versées pour le compte du député cumulard.

A remarquer que le lucide Monsieur Dosière appelle ces duputés à multiples casquettes des députés à temps partiel.

Il écrit un député cumulard qui exerce donc son activité parlementaire à temps partiel est mieux rémunéré qu'un député non cumulard qui lui, l'exerce à temps plein, ce qui est, pour le moins choquant. Mais, de ce fait, le député cumulard va pouvoir cumuler, lorsqu'il cessera ses fonctions sa pension de député avec sa (ses) pensions d'élu local. Ce cumul est choquant, compte tenu du niveau, satisfaisant, de "l'allocation compensatoire d'inactivité professionnelle" .
Electeur Fâché
 

Re: Professionnalisation de la politique et cumul des mandats

Messagede Perplexe » Jeu 29 Avr 2010 19:31

Pou explique sa fortune de multimillionnaire, A.L. expliquait qu'il l'avait faite dans sa jeunesse,
avec les média du Québec. La ficelle était tellement grosse qu'on ne la voyait pas.
Martine a un autre argument pour expliquer la sienne:
c'est son mari qui gagne bien sa vie!
Ce n'est pas se moquer du monde quand on sait qu'elle est au sommet des cumuls des mandats?
Perplexe
apprenti patou
 
Messages: 220
Inscription: Sam 12 Avr 2008 22:53

Re: Professionnalisation de la politique et cumul des mandats

Messagede Néo » Jeu 29 Avr 2010 19:46

Elle a renoncé à ses rémunération de présidente de l'agglo et maire de Pau, il me semble. Soit environ 10 000 € par mois. Cela me semble malgré tout plutôt noble.
Il ne doit lui rester "que" ses 8 000 € de députée ! Cela dit, c'est sans doute bien payé par rapport à ses résultats !
Elle gagne sa paye principalement à mon avis, par politique politicienne au sein de son parti pour acquérir l'investiture du PS (comme d'autres le font dans les autres partis). Son cumul des mandats, je pense qu'elle le veut pour sa gloriole.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44


Re: Professionnalisation de la politique et cumul des mandats

Messagede Néo » Ven 30 Avr 2010 07:43

Merci pour ce tableau très intéressant.
MLC est 14ème.
P. Cohen, le maire de Toulouse qui bloque cette ville dans l'immobilisme est 1er.

Carton rouge quand même au PS
Pour une base de 100 députés PS, on en retrouve 15 dans les 50 premiers cumulards.
Pour une base de 100 députés UMP, on en retrouve 5 parmi les 50 premiers cumulards.
Le nombre de cumulards est triple au PS par rapport à l'UMP.

Les mêmes qui se disent pour le partage du travail sont ceux qui cumulent le plus de mandats...
De quoi mettre en colère les (vrais) gens "de gauche", non ?
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: Professionnalisation de la politique et cumul des mandats

Messagede JJH » Lun 3 Mai 2010 20:34

Plusieurs centaines de parlementaires en situation de cumul, cela signifie plusieurs centaines de mandats, parfois importants, fermés aux femmes, aux jeunes, à la diversité, qui en auraient pourtant grand besoin et nous tous avec eux. Il y a davantage, presque plus grave encore. La tendance est assez naturelle qui conduit chaque élu à se méfier de tout nouveau venu de son propre parti, surtout s'il semble prometteur. Ne va-t-il pas chercher à prendre la place ? Le plus sûr est alors d'occuper soi-même tout le terrain disponible.

Cumul des mandats, le piège, par Guy Carcassonne
http://www.lemonde.fr/opinions/article/2010/05/03/cumul-des-mandats-le-piege-par-guy-carcassonne_1345935_3232.html
JJH
 

Re: Professionnalisation de la politique et cumul des mandats

Messagede mael » Mer 5 Mai 2010 13:29

CCarton rouge quand même au PS
Pour une base de 100 députés PS, on en retrouve 15 dans les 50 premiers cumulards.
Pour une base de 100 députés UMP, on en retrouve 5 parmi les 50 premiers cumulards.
Le nombre de cumulards est triple au PS par rapport à l'UMP.

Les mêmes qui se disent pour le partage du travail sont ceux qui cumulent le plus de mandats...
De quoi mettre en colère les (vrais) gens "de gauche", non ?



Dans le tableau du Monde, on peut aussi lire que sur 576 députés, on a 315 cumulards à l'UMP et 204 au PS, comme quoi, c'est facile pour faire parler les chiffres ...
mael
jeune chien fou
 
Messages: 90
Inscription: Mar 13 Oct 2009 12:29

Re: Professionnalisation de la politique et cumul des mandats

Messagede Néo » Mer 5 Mai 2010 13:39

Oui, mais dans les "gros cumulards", le pire du pire, il y a proportionnellement le triple de PS.
Plus révélateur car plus précis que le rapport cumulard / non cumulard qui mettrait tous les cumulards au même niveau.
Qu'un député cumule avec un mandat de conseiller municipal n'est pas normal, mais moins catastrophique qu'avec en plus maire et président de communauté d'agglo d'une ville si vous voyez ce que je veux dire !
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: Professionnalisation de la politique et cumul des mandats

Messagede mael » Mer 5 Mai 2010 17:59

Oui, mais dans les "gros cumulards", le pire du pire, il y a proportionnellement le triple de PS.


Mais non, dans le pire du pire des gros cumulards, on peut aussi dire que dans les 2 premières places, il y a 100% de socialiste et pas un gus de l'UMP, y sont trop bien à l'UMP, ils partagent le travail...
mael
jeune chien fou
 
Messages: 90
Inscription: Mar 13 Oct 2009 12:29

Re: Professionnalisation de la politique et cumul des mandats

Messagede Néo » Mer 5 Mai 2010 18:03

Mael, vous me semblez un peu de mauvaise foi. Vous êtes pas député PS cumulard ? Bon alors...
L'exemple des 50 premiers est sans doute ce qu'il y a de plus représentatif (éventuellement les 100 premiers aussi).
Regarder les 2 premiers comme l'ensemble sans distinction entre les cumulards n'est pas pertinent.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: Professionnalisation de la politique et cumul des mandats

Messagede idfix » Jeu 6 Mai 2010 00:30

Bientôt la révolte de la base ?

la vraie gauche ...
idfix
 

Re: Professionnalisation de la politique et cumul des mandats

Messagede mael » Jeu 6 Mai 2010 12:08

Rien avoir avec un esprit partisan mais la mauvaise foi consiste plutot à regarder ce genre d'infos avec un regard qui arrange bien son camp et qui désavantage l'autre, si l'UMP avait gagné plus d'élections ces derniers temps nul doute que...et au final, sur l'ensemble des 577députés, on a 315 cumulards à l'UMP et 204 au PS.

Quoi qu'il en soit, cumuler les casquettes c'est se foutre de la gueule des électeurs.

MLC est maire, député, présidente de l'agglo, présidente de la Béarniaise habitat, (autres ??) Chacune de ces fonctions mériteraient un temps plein, alors lesquelles sont sacrifiées?
mael
jeune chien fou
 
Messages: 90
Inscription: Mar 13 Oct 2009 12:29

Re: Professionnalisation de la politique et cumul des mandats

Messagede Pierre » Jeu 6 Mai 2010 13:58

Pour vous mettre tous le deux d'accord : l'indicateur qui me parait le plus significatif est le nombre moyen de mandats par député. Je l'ai calculé :

Chaque député PS possède 2,16 mandats en moyenne
Chaque député UMP possède 2,22 mandats en moyenne

Bref, c'est kif-kif entre les deux. Il aurait été étonnant qu'il y ait de grosses différentes, les mêmes causes produisant les mêmes effets.
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: Professionnalisation de la politique et cumul des mandats

Messagede Néo » Jeu 6 Mai 2010 14:22

Je ne sais pas exactement comment est fait le classement, mais il tient compte du type précis de mandats cumulés.
Etre député + maire d'une ville de 5 000 habitants, ce n'est pas pareil qu'être député + maire d'une ville de 80 000 habitants.

Au niveau local, les 2 grands cumulards du Sud Ouest sont MLC et P. Cohen, maire de Toulouse et multiples fonctions.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: Professionnalisation de la politique et cumul des mandats

Messagede Pierre » Jeu 6 Mai 2010 15:42

D'après les chiffres du classement du Monde :
Le député PS moyen totalise 5,95 "points de cumuls"
Le député UMP moyen totalise 5,15 "points de cumuls"

1 point de cumul c'est par exemple un mandat de conseiller municipal

Effectivement les députés PS cumulent statistiquement un peu plus (pas en nombre de mandats mais en importance de mandats).
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: Professionnalisation de la politique et cumul des mandats

Messagede Néo » Dim 30 Mai 2010 10:16

Qqun disait sur AP que le cumul des mandats sert pour son bénéficiaire à étouffer la concurrence interne au parti.
MLC est la responsable locale (elle n'est pas la seule dans ce cas). En concentrant tous les pouvoirs, personne ne peut lui faire de l'ombre.
Imaginez YL Lalanne ou C. Laine président de la CDA ou maire de Pau. Que deviendrait MLC ?
Par ailleurs, c'est elle seule qui parle au peuple par les journaux etc, peuple qui finit par être habitué à elle (par rapport aux autres de son parti et par rapport à ceux des autres partis).
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: Professionnalisation de la politique et cumul des mandats

Messagede Pierre » Dim 30 Mai 2010 10:42

Il me semble que cet argument était repris de l'article de Guy Carcassonn ou d'un des articles du député René Dosières.
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57


Retourner vers La vie de la Jurade

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré

cron