Les lignes de train transversales

Tout ce qui ne rentre pas dans les autres catégories... mais toujours en lien avec Pau.

Les lignes de train transversales

Messagede Pierre » Mar 18 Mai 2010 17:14

Originaire de Hte Savoie, j'avais l'habitude depuis de nombreuses années de prendre le train de nuit Hendaye-Pau-Genève une ou deux fois par an. Depuis quelques années il n'y avait plus de service quotidien, mais uniquement les vendredi-dimanche, et les vacances scolaires. Moins pratique, mais ça allait quand même.

La dernière fois, en novembre, j'ai néanmoins dû prendre l'avion Toulouse-Genève (voiture jusqu'à Toulouse) parce je devais rester plus que le week-end.

Mais alors ce coup-ci c'est le pompon !

Je voulais y aller ce vendredi, mais au moment de réserver impossible d'obtenir le train sur voyages-sncfcom. Je vérifie sur la fiche horaire en ligne, il est pourtant bien censé circuler ce jour-là, comme tous les vendredi : http://coraillunea.fr/horaires/irun-geneve.pdf

Qu'à cela ne tienne, je passe à la gare à midi, des fois au guichet ça marche mieux que sur internet. S'ensuit ce dialogue un peu suréaliste avec la vendeuse au guichet :
Moi : "Bonjour. Le train de nuit pour Genève circule toujours ?"
Elle : "Ca dépend, des fois il circule des fois il circule pas" (ça me rappelle un sketch, je ne sais plus lequel)
Moi : "Ca dépend de quoi ?"
Elle : "Ben ça dépend. Vous voulez partir quand ?"
Moi : "Ce vendredi, le 21. Sur la fiche horaire il est censé circuler, mais je n'arrive à le réserver sur internet"
Elle, après quelques secondes de manipulations : "Je ne l'ai pas non plus en machine."
Moi : "Pourtant il est bien censé circuler, comment savoir ?"
Elle, à sa voisine de guichet : "Il circule le 4778, vendredi ? Il est pas dans la machine..."
La voisine : "Je ne sais pas trop. Appelle machin."
Elle, gromelant à elle-même, tout en décrochant le téléphone : "On passe notre temps à faire ça, appeler truc ou machin..."
Elle : "Allo Machin, tu l'as le 4778, vendredi ?"
Machin : "..."
Elle : "Non ? D'accord, merci."
Elle, à moi : "Non, il ne circule pas vendredi."
Moi : "Il est définitivement supprimé ?"
Elle : "Non pas forcément, mais il ne circule pas vendredi"
Moi : "Oui mais alors comment on sait quand il circule ? La fiche horaire dit qu'il circule !"
Elle : "Ah mais les fiches horaires des fois il y a des erreurs, et des fois il y a des changements."
Moi : "C'est la fiche à jour et en ligne sur internet, si il y a des changements il doivent être répercutés, non ?"
Elle : "Je ne sais pas, nous on n'a pas d'informations"
Moi : "Bon... Et vendredi prochain il circule ?"
Elle, après avoir regardé : "Non, je ne l'ai pas non plus vendredi prochain".
Moi : "Et quand est-ce qu'il recirculera, à supposer qu'il recircule un jour ?"
Elle : "Je n'en sais rien, regardez de temps en temps sur internet pour voir si pouvez faire la réservation"
Moi : "Vous ne pouvez pas regarder ?"
Elle : "On n'a pas forcément les trains en machine à l'avance, des fois c'est trois jours avant".
Moi, complètement abassourdi (et agacé) : "Bon ben merci, au revoir"
Elle : "Au revoir"

Elle n'est sans doute pour rien dans tout ce bazar, mais le moins qu'on puisse dire c'est que sa coopération et sa compatissance sont proches de zéro. Pas une fois elle a dit "désolée" ou un truc du genre. Bon, passons...

De retour chez moi je regarde pour le 28 mai : rien. Pour le 4 juin : miracle, il circule ! Ah oui, mais non : pas moyen de revenir le dimanche 6, il ne circule pas ! Du grand n'importe quoi, j'ai arrêté là.

Quant à la SNCF, elle se fout du monde dans les grandes largeurs. Annoncer un train sur les fiches horaires, mais qui circule "p'tet ben qu'oui, p'tet ben qu'non", il y a des limites. Quelqu'un m'a dit que c'était volontaire : la SNCF fait le maximum pour décourager les gens de prendre certains trains qui ne rapportent pas beaucoup, et après elle les supprime en disant "vous voyez, personne ne les prenait".

Ce train depuis Pau était très pratique pour aller vers Lyon ou dans les Alpes. Les alternatives c'est la voiture, l'avion depuis Toulouse, ou bien l'avion par Paris : cher et pas pratique.

Pendant que la SNCF sabote tranquillement les lignes transversales passant par Pau (Le train Hendaye-Nice avait déjà été supprimé il y a quelques années), nos décideurs locaux s'amusent et amusent la galerie avec une LGV vers Pau qui est parfaitement irréaliste.
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: Les lignes de train transversales

Messagede Néo » Mar 18 Mai 2010 17:54

Quelle aventure :) Merci les pontes de la SNCF et les élus nationaux qui ne font rien pour mettre un peu d'ordre là-dedans et laissent les syndicats faire la pluie et le beau temps (surtout la pluie).

Je crois que les trains de nuit sont un échec marketing.
Beaucoup croient qu'ils sont pleins de pervers, que c'est glauque etc, mais en fait, ça ne l'est pas plus qu'ailleurs.
Pas grand chose n'est fait pour casser cette image ou faire davantage de pub pour cela.

Au niveau du coût, il y a 6 personnes par compartiment contre 8 en places assises, donc, ça fait un peu plus cher.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: Les lignes de train transversales

Messagede cheminot » Mar 18 Mai 2010 19:20

Pierre, on pige pas votre truc

Faute de train Pau-Lyon-Genève vous allez à Toulouse (200 km en voiture) pour prendre l'avion de Genève.
Et pourquoi pas les vols AirFrance de Pau à Lyon qui sont pour vous! vous n'aurez que 100 km d'auto après
cheminot
 

Re: Les lignes de train transversales

Messagede Pierre » Mar 18 Mai 2010 19:24

Néo a écrit:Quelle aventure :) Merci les pontes de la SNCF et les élus nationaux qui ne font rien pour mettre un peu d'ordre là-dedans et laissent les syndicats faire la pluie et le beau temps (surtout la pluie).

En l'occurence je ne vois pas bien la responsabilité des syndicats dans cette histoire précise.

Je crois que les trains de nuit sont un échec marketing
Beaucoup croient qu'ils sont pleins de pervers, que c'est glauque etc, mais en fait, ça ne l'est pas plus qu'ailleurs.
Pas grand chose n'est fait pour casser cette image ou faire davantage de pub pour cela.

Les trains de nuit de et vers Paris (enfin, ceux qui restent) sont très souvent pleins les week-end. J'ai pris le Pau-Paris pendant 5 ans.
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: Les lignes de train transversales

Messagede Pierre » Mar 18 Mai 2010 19:26

cheminot a écrit:Faute de train Pau-Lyon-Genève vous allez à Toulouse (200 km en voiture) pour prendre l'avion de Genève.
Et pourquoi pas les vols AirFrance de Pau à Lyon qui sont pour vous! vous n'aurez que 100 km d'auto après

A Toulouse j'y vais avec ma voiture. Par contre une fois à Lyon je fais comment ? Je dois louer une voiture pour poursuivre... Sans compter que le prix du Pau-Lyon est supérieur à celui du Toulouse-Genève.
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: Les lignes de train transversales

Messagede Etienne » Sam 29 Mai 2010 15:49

Bonjour,

je suis originaire de Pau et étudiant à Lyon et effectivement les trajets transversaux ne se font pas toujours dans la simplicité. Je suis un grand adepte du genève-irun que j'utilise à chaque vacance et j'ai pu également constaté la baisse de l'offre : ça fait 4 ans que je le prends une dizaine de fois pendant l'année et c'est de pire en pire. Je n'avais aucun mal à rentrer pendant mes deux premières années puis il a été supprimé en semaine et depuis c'est un peu aléatoire. Au final, il faut le réserver au moins deux a trois semaines à l'avance pour être sûr de l'avoir (sachant que souvent il n'est pas affiché au delà de quatre semaines à l'avance : il faut viser juste !). Mais si je n'ai pas ce train, alors c'est un interminable trajet dans la journée via au moins toulouse si ce n'est pas toulouse et montpellier le tout en des temps variant de 7 à 9 heures...
Comme vous j'ai parfois opté pour l'avion et j'ai aussi voyagé avec easy jet entre lyon et toulouse ou lyon et bordeaux pour ensuite prendre le train. Les vols air france entre lyon et pau sont totalement hors de prix (150-200 euros l'aller simple ! Contre 30 euros aux bonnes dates avec easy jet).

Les liaisons transversales, surtout vers le sud ouest, sont un véritable parcours du combattant :) On s'habitue au fil des années... Je mets plus de temps à rentrer chez moi que beaucoup de mes amis étudiants étrangers !
Etienne
 

Re: Les lignes de train transversales

Messagede Autochtone palois » Sam 29 Mai 2010 16:49

Cette aventure de Pierre est édifiante. Il y a qq années, quand j'habitais Grenoble puis Annecy, la "meilleure" solution était l'avion Lyon-Pau. Mais aujourd'hui (contexte familial différent) j'ai une autre question qui vient régulièrement : comment faire le trajet Pau-Marseille ? C'est pire que Pau-Lyon, puisqu'il n'y a aucune liaison Pau-Marseille par avion et qu'il n'y aucune ligne directe Pau-Marseille par train. Le plus rapide, le plus simple reste la voiture, avec un trajet moins cher en train (mais bien plus long) si plus de 1 personne dans la voiture.
Autochtone palois
Admin / Modo
 
Messages: 1186
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 18:51

Pau-Marseille

Messagede Autochtone palois » Mer 30 Juin 2010 14:18

Une bonne nouvelle d'après un article de la République, l'ouverture d'une liaison régulière (5 fois par semaine) Pau-Marseille-Rome.

Une moins bonne nouvelle : il faudra assurer au transporteur 50 % du remplissage. Sinon, pénalités ?
Autochtone palois
Admin / Modo
 
Messages: 1186
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 18:51


Retourner vers L'abreuvoir du commerce

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré

cron