Future piscine: modulation de la température de l'eau ?

Pour savoir réellement pourquoi le Stade Nautique a été fermé. Quelle piscine pour la suite ?

Future piscine: modulation de la température de l'eau ?

Messagede Néo » Mer 12 Mai 2010 11:19

Je pense qu'il faut que la température moyenne de l'eau soit ajustée chaque jour par rapport à celle de l'air, selon une grille précise, voire même selon les horaires de la journée, ça doit pas être bien compliqué.
Par exemple: air: 0°, eau 29,5°
air: 10°, eau 29°
air 20°, eau 28,5°
air 30°, eau 27°
Cela doit permettre au corps du baigneur de garder une température constante par rapport aux évolutions de température de l'air extérieur.
Enfin, quand il fait très froid et qu'il y a du vent, un bonnet et un cache-cou de surfeur pourraient être utiles.

Dans ces conditions de température de l'eau suffisante, c'est alors peut-être effectivement un meilleur projet qu'un bassin intérieur.

Pour satisfaire les frileux autant que les réchauffés, la température d'une piscine pourrait également varier de 2° d'un côté à l'autre en concentrant les sources de chaleur d'un côté. Je vois à Lons, hier 28,1° contre 28,5° normalement, ça refroidit, on était nombreux à avoir froid. Les responsables d'associations veulent une température plus basse pour "faire des perfs". Il y a un conflit de température avec les nageurs "grand public".

Autant de "détails" qui font le confort, voire "l'accessibilité thermique" d'une piscine.

Quant à ceux qui disent "ouais, génial 28°, c'est ce qu'il faut pour les très sportifs, les autres n'ont qu'à aller ailleurs", c'est d'un égoïsme irrecevable, comme ceux qui diraient qu'il faut 30° et que les très sportifs aillent ailleurs.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: Future piscine: pour une modulation de la temp. de l'eau

Messagede Pierre » Mer 12 Mai 2010 11:34

Ca ne me parait pas évident car on pourrait presque faire le raisonnement contraire, en pensant qu'on supporte mieux une température d'eau un peu fraîche (27°C) si l'air extérieur est lui-même froid, le corps s'adaptant mieux à la fraîcheur générale... Mais je ne sais pas.

On pourrait aussi concevoir de moduler la température suivant les utilisateurs : genre 28/29 pour acueillir les scolaires et le public, et 27/28 pour accueillir les clubs. Mais bon, dans un bassin de 50m il est probable que clubs et public soient accueillis simultanément, donc ça parait difficile (encore qu'un zonage doit être possible)...

Par ailleurs je ne sais pas si l'inertie thermique des bassins rend de telles modulations possibles ?
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: Future piscine: pour une modulation de la temp. de l'eau

Messagede Néo » Mer 12 Mai 2010 11:41

Pierre a écrit:Ca ne me parait pas évident car on pourrait presque faire le raisonnement contraire, en pensant qu'on supporte mieux une température d'eau un peu fraîche (27°C) si l'air extérieur est lui-même froid, le corps s'adaptant mieux à la fraîcheur générale...

Ca non. Par ex, quand il fait chaud, c'est difficile de rentrer dans une eau fraiche sur le coup, mais ensuite, on y est bien.
Quand il faut froid, c'est facile de rentrer dans une eau froide, mais ensuite, on y est mal.

Quant à la possibilité de modulation, ça n'est qu'une intuition, et on vient de voir qu'elle peut être trompeuse, mais sur une piscine qui fait 20 m de large, en concentrant les sources de chaleur d'un côté, je suis persuadé que l'on peut avoir des températures assez différentes d'un côté à l'autre.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: Future piscine: pour une modulation de la temp. de l'eau

Messagede Pierre » Mer 12 Mai 2010 11:49

Pierre a écrit:Par ailleurs je ne sais pas si l'inertie thermique des bassins rend de telles modulations possibles ?

Un bassin de 1000m² (50x20) et de 2m de profondeur contient 2000m3 d'eau, soit 2 millions de litres, soit 2 milliards de grammes d'eau.

Il faut 1 calorie pour faire monter la température d'1gr d'eau de 1°C, il faut donc 2 milliards de calories pour faire monter la température du bassion de 1°C.

1 calorie = 0,00000116kWh, il faut donc fournir 2320kWh = 2,32MWh.

Si on veut le faire en une heure, il faut donc une chaudière d'une puissance 2,32MW. En fait plus, puisqu'il faut aussi la puissance pour compenser les déperditions habituelles : ça doit mener à une chaudière de 3MW. C'est possible, mais c'est déjà une sacré grosse chaudière !
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: Future piscine: pour une modulation de la temp. de l'eau

Messagede Pierre » Mer 12 Mai 2010 11:52

Néo a écrit:Quant à la possibilité de modulation, ça n'est qu'une intuition, et on vient de voir qu'elle peut être trompeuse, mais sur une piscine qui fait 20 m de large, en concentrant les sources de chaleur d'un côté, je suis persuadé que l'on peut avoir des températures assez différentes d'un côté à l'autre.

Sans doute, mais il faut voir ce que ça implique : notamment deux circuits de circulation et de traitement séparés, chacun avec son propre niveau de chauffage.
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: Future piscine: pour une modulation de la temp. de l'eau

Messagede Néo » Mer 12 Mai 2010 11:52

Je ne dis pas qu'il faille faire monter la température de 1° en 1 heure. Ce serait plutôt de 1° en 6 heures: de 16h à 22h par exemple. Et de 8h à 14h, elle doit se refroidir naturellement de 1° environ. Ce ne sont que des ordres de grandeur.

Sur les questions de circuit de chauffage, on peut imaginer aussi un même circuit plus dense d'un côté que de l'autre.

Pour revenir sur les sensations de chaud / froid.
Quand il n'y avait pas le hammam, à Lons, j'arrivais très difficilement à nager. Maintenant, je vais au hammam, j'emmagasine beaucoup de chaleur (comme celui qui est dehors quand il faut chaud). J'attends un peu ensuite à l'extérieur pour éviter un choc thermique avec l'eau, je rentre progressivement dans l'eau dans le petit bassin qui paraît d'abord très froide, puis je nage facilement dans le grand.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: Future piscine: pour une modulation de la temp. de l'eau

Messagede Louis » Mer 12 Mai 2010 12:52

Vos discussions n'ont ni queue ni tête (même pour une piscine).

La loi de 1981 et les arrêtés des DDASS imposent les normes de fonctionnement des piscines publiques.
Louis
 

Re: Future piscine: pour une modulation de la temp. de l'eau

Messagede PJ64 » Mer 12 Mai 2010 13:33

Néo a écrit:
Pierre a écrit:Ca ne me parait pas évident car on pourrait presque faire le raisonnement contraire, en pensant qu'on supporte mieux une température d'eau un peu fraîche (27°C) si l'air extérieur est lui-même froid, le corps s'adaptant mieux à la fraîcheur générale...

Ca non. Par ex, quand il fait chaud, c'est difficile de rentrer dans une eau fraiche sur le coup, mais ensuite, on y est bien.
Quand il faut froid, c'est facile de rentrer dans une eau froide, mais ensuite, on y est mal.

Quant à la possibilité de modulation, ça n'est qu'une intuition, et on vient de voir qu'elle peut être trompeuse, mais sur une piscine qui fait 20 m de large, en concentrant les sources de chaleur d'un côté, je suis persuadé que l'on peut avoir des températures assez différentes d'un côté à l'autre.


Pas la peine de faire des calculs pendant des heures, en été les piscines municipales découvertes sont vides les jours gris et pourtant la température de baisse pas.
A Pau les gens aiment le soleil et se baigner dans des eaux chaudes.
c'est pour cela qu'il y a plus de piscines découvertes dans le nord que dans le sud. (besoin d'être à l'exterieur)
Les Français vivant au dessus de la loire se baignent en été en Bretagne ou en mer du nord à 16-18° sans problème.
Les autres se dorent sur le sable et trempent juste leurs pieds en dessous de 23°.

C'est piscine sera un échec, c'est évident...
Pau a besoin d'un bassin extérieur, mais de 25m, chauffée pour l'exploiter 6 mois par an.
C'est le bassin de 50m qui doit être couvert... On a pas besoin d'un centre de remise en forme de plus, il y en a 2 à moins de 20 km (mourenx et Nay) et Caliceo sur Pau...

Vous pouvez déja faire une tentative à Morlaas dont la piscine devrait ouvrir ce week end (la seule du coin en plein air, chauffée de Mai à Octobre)
PJ64
 

Re: Future piscine: pour une modulation de la temp. de l'eau

Messagede Néo » Mer 12 Mai 2010 13:34

Louis a écrit:Vos discussions n'ont ni queue ni tête (même pour une piscine).
La loi de 1981 et les arrêtés des DDASS imposent les normes de fonctionnement des piscines publiques.

Il a fallu sans doute que l'on heurte vos intérêts (proche de la municipalité sans doute) à certains moments pour que vous balanciez ce genre de remarque stérile, sans précisions, ce qui n'est qu'un aveu de faiblesse et de volonté de dénigrement bête et malhonnête.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: Future piscine: pour une modulation de la temp. de l'eau

Messagede Néo » Mer 12 Mai 2010 13:39

PJ64 a écrit:en été les piscines municipales découvertes sont vides les jours gris et pourtant la température de baisse pas.

Si quand même, je l'ai observé, même si la baisse n'est que de 1° par jour gris. Je crois qu'en été, à Pau, selon la météo, la température d'une piscine extérieure peut varier de 18 à 25, pas d'un jour à l'autre, mais sur une semaine minimum.

Sur les différences culturelles entre le N et le S, il suffit souvent de proposer la même chose pour qu'elles se réduisent fortement.

Merci pour l'info pour Morlaas. Le bassin extérieur de Billère ne devrait pas tarder à ouvrir non plus sans doute.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: Future piscine: pour une modulation de la temp. de l'eau

Messagede Pierre » Mer 12 Mai 2010 14:31

Louis a écrit:La loi de 1981 et les arrêtés des DDASS imposent les normes de fonctionnement des piscines publiques.

Et ces normes imposent la température de l'eau ? Ca m'étonnerait franchement, d'ailleurs il n'y a qu'à voir les disparités qui existent en la matière.
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: Future piscine: pour une modulation de la temp. de l'eau

Messagede Pierre » Mer 12 Mai 2010 14:52

PJ64 a écrit:Pas la peine de faire des calculs pendant des heures, en été les piscines municipales découvertes sont vides les jours gris et pourtant la température de baisse pas.
A Pau les gens aiment le soleil et se baigner dans des eaux chaudes.

Oui mais il faut voir quelle est la "clientèle". Les piscines extérieures existantes à Pau sont (ou étaient concernant le stade nautique) des piscines "loisir", avec une clientèle majoritairement de gens venant se tremper quand il fait beau et chaud, comme ils iraient à la plage. Evidemment ces personnes ne vont pas se baigner les jours gris, mais ils ne vont pas plus dans les bassins couverts ces jours-là.

Un bassin découvert chauffé toute l'année s'adresse aussi (et peut-être même surtout) aux nageurs, qui eux vont à la piscine quel que soit le temps. J'ai téléphoné à une piscine de Montpellier, qui a un tel bassin en plus d'un bassin de 25m intérieur. Le gars que j'ai eu m'a dit que même le soir en hiver le bassin extérieur était souvent plus fréquenté que le bassin intérieur.
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: Future piscine: pour une modulation de la temp. de l'eau

Messagede Pierre » Mer 12 Mai 2010 15:01

Pour en revenir au sujet de départ, je pense que la sensation de bien-être dans l'eau d'un bassin extérieur dépend très probablement de nombreux paramètres : la température de l'eau du bassin, la température de l'air extérieur, mais aussi la vitesse du vent éventuel, la présence de soleil ou pas, autres... ?
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: Future piscine: pour une modulation de la temp. de l'eau

Messagede Autochtone palois » Mer 12 Mai 2010 15:10

Le niveau d'hygrométrie de l'air est très important. Sans vent, ce sont température et hygrométrie combinées qui donnent une sensation de confort ou pas. 26°C et 65 % d'humidité donnent une sensation de confort. Plus l'air sera sec (< 65 %), plus la sensation de froid due à l'évaporation de l'eau (lorsque l'on est mouillé) sera forte.

Du temps où l'on se baignait au Coy (la seule piscine de l'agglo), nous ne nous posions pas ce genre de question... mais tout le monde s'accordait pour dire que l'eau était froide, même en plein été !

il suffit de voir sur la photo le nombre de baigneurs...
Image
Autochtone palois
Admin / Modo
 
Messages: 1186
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 18:51

Re: Future piscine: pour une modulation de la temp. de l'eau

Messagede Louis » Mer 12 Mai 2010 15:18

De Louis (scientifique à Bac+7 et propriétaire d'une piscine découverte) à Pierre et consorts

Un bassin de 1000m² (50x20) et de 2m de profondeur contient 2000m3 d'eau, soit 2 millions de litres, soit 2 milliards de grammes d'eau.

Il faut 1 calorie pour faire monter la température d'1gr d'eau de 1°C, il faut donc 2 milliards de calories pour faire monter la température du bassion de 1°C.

1 calorie = 0,00000116kWh, il faut donc fournir 2320kWh = 2,32MWh.

Si on veut le faire en une heure, il faut donc une chaudière d'une puissance 2,32MW. En fait plus, puisqu'il faut aussi la puissance pour compenser les déperditions habituelles : ça doit mener à une chaudière de 3MW. C'est possible, mais c'est déjà une sacré grosse chaudière !


Quelle utilité pratique que cette élucubration! On ne pilote pas une piscine comme on règle la température de sa baignoire, et vous ne prenez pas en compte la forme peu favorable de la piscine (c'est un parallélipipède plat avec de très grandes surfaces exposées aux échanges thermiques : c'est le dimensionnement presqu'idéal d'un REFROIDISSEUR!)

En simplifiant il y a pour cette piscine, en thermique simple, 3 processus d'échange qui se superposent : échange piscine/atmosphère + échanges piscine/terrain + 2 phénomènes antagonistes dépendant beaucoup de la météo, le refroidissement à la surface (l'évaporation qui refroidit) ou le réchauffement dans la masse sous la surface ( le soleil réchauffe)). De plus on gagne les calories "fatales" engendrées par la dynamique d'écoulement turbulent (frottements visqueux) de l'eau dans les circuits de circulation. Pour ce raisonnement simple on négligera les calories apportées par les baigneurs.

La masse d'eau contenue dans la piscine fait des échanges thermiques avec le terrain encaissant et le béton de la structure et est sujette à des apports ou des pertes à l'interface eau/atmosphère. On a donc à modéliser
1) un échangeur de température piscine/parois où la couche limite est pas/très faiblement renouvelée - donc le cas le plus défavorable (sauf si vous y lachez un banc de dauphins chargés de renouveler la couche où se pratique l'échange)
Le terrain gorgé d'eau qui encaisse est un "réservoir" à 12°C env, la piscine est une masse qui part à 10°C (prise au réseau de la ville initialement) pour finir à + ou - 28°C.
2) un écran qui absorbe l'énergie solaire mais qui en ré-émet vers l'atmosphère
3) un évaporateur constitué à la l'interface surface de l'eau/atmosphère

Les flux sont importants certe, en fonction du Delta T et des coeff d'isolation cal/degrè C/m2, en fonction de la météo, etc. Ça ne sert à rien de penser qu'on peut aller vite, il y a un équilibre à atteindre pour cet ensemble qui est faiblement isolé d'un point de vue thermique. Et une fois l'équilibre atteint celui-ci possède une énorme inertie thermique. Par expérience il serait doûteux (sauf installations surdimentionnées) qu'on puisse modifier la température stabilisée de plus de 5 degrès C par jour vers le haut , et de 3°C vers le bas
Louis
 

Re: Future piscine: pour une modulation de la temp. de l'eau

Messagede Pierre » Mer 12 Mai 2010 15:38

Louis a écrit:De Louis (scientifique à Bac+7 ...

Ah OK, c'est le jeu de celui qui a la plus grosse (*) ? Désolé, c'est moi qui gagne, alors :mrgreen: ! ((*) formation, évidemment :lol: ).

Mais je crois qu'on s'en fout et que l'argument d'autorité est trop souvent utilisé quand il n'y en a pas d'autre (d'argument)...

Quelle utilité pratique que cette élucubration!

Hum, c'est l'hôpital qui se fout de la charité, là... En termes d'élucubrations vous ne faites pas mal non plus, tout ça pour ne même pas donner de chiffres précis au final.

Par expérience il serait doûteux (sauf installations surdimentionnées) qu'on puisse modifier la température stabilisée de plus de 5 degrès C par jour vers le haut , et de 3°C vers le bas

Bref, tout ça pour dire à peu près la même chose que moi, à savoir que l'inertie thermique de l'ensemble est très importante.
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: Future piscine: pour une modulation de la temp. de l'eau

Messagede Néo » Mer 12 Mai 2010 15:59

Autochtone palois a écrit:Le niveau d'hygrométrie de l'air est très important. Sans vent, ce sont température et hygrométrie combinées qui donnent une sensation de confort ou pas.

Oui. Il faut tenir compte du vent également.
Des ajustements de 1° en 6 heures, selon la météo, me paraissent tout à fait réalisables et significatifs pour le confort des baigneurs.

Sur les différences de température d'un côté à l'autre de la piscine, ça ne peut être possible que pendant les phases de chauffage. Par chance, en fin d'après-midi et en soirée, période d'affluence maximale, ce doit être toujours le cas.
Il n'y a qu'en été, les beaux jours, qu'il n'y aurait pas besoin de chauffage entre 8h et 18h environ, et où la température serait obligatoirement la même dans tout le bassin. Mais je crois que presque tout le monde supporterait alors une eau à 27-28 pour une température extérieure comprise entre 25 et 35 + le rayonnement solaire qui équivaut à un supplément de 20-25° dans la sensation de chaleur.

Néo
(piscinologue bac -7, ne possédant pas de piscine extérieure, ne sachant pas nager mais s'entraînant dans sa baignoire et au pub-crawl)
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: Future piscine: pour une modulation de la temp. de l'eau

Messagede Havais » Mer 12 Mai 2010 16:50

Il me semble que ces hypothèses ne prennent pas en compte le cadre légal qui exclut de pouvoir moduler la circulation de l'eau. La recirculation du volume total d'un bassin doit se faire en moins d' 1h30 ou de 4 heures selon les affectations des bassins

Chez moi la DASS impose pour les piscines publiques , sans s'occuper de la météo, une température au moins égale à 28°quand il y a des enfants. Est-ce différent dans le 64?
Havais
chiot joueur
 
Messages: 15
Inscription: Jeu 7 Jan 2010 23:32

Re: Future piscine: pour une modulation de la temp. de l'eau

Messagede Pierre » Mer 12 Mai 2010 17:33

Il semble qu'il n'existe pas de texte officiel concernant la température d'eau des piscines, à l'exception d'une circulaire du ministère de la jeunesse et des sports sur l'initiation des enfants de moins de 6 ans, et qui préconise une température de 32°C, tout en précisant qu'elle "pourra être progressivement abaissée en fonction des saisons et de l’expérience de l’enfant. "
http://www.secourisme.info/textof/txt.php3?NBTXT=151
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: Future piscine: pour une modulation de la temp. de l'eau

Messagede pj64 » Mer 12 Mai 2010 17:34

Un bassin découvert chauffé toute l'année s'adresse aussi (et peut-être même surtout) aux nageurs, qui eux vont à la piscine quel que soit le temps. J'ai téléphoné à une piscine de Montpellier, qui a un tel bassin en plus d'un bassin de 25m intérieur. Le gars que j'ai eu m'a dit que même le soir en hiver le bassin extérieur était souvent plus fréquenté que le bassin intérieur.


Donc finalement, la mairie a fait une étude très sérieuse et c'est elle qui est dans le vrai ?
C'est plûtot rassurant alors.
En tout cas, plus on avance dans le sujet, plus on se rend compte qu'il y a énormément de piscines chauffées de 50 m en France !!
Vu que Toulouse et Bordeaux n' en a pas, nous n'avons pas de référence locale.
Il faut dire que l'on a eu le Zenith avant eux aussi !!
pj64
 

Re: Future piscine: pour une modulation de la temp. de l'eau

Messagede Néo » Mer 12 Mai 2010 18:13

Est-ce que la mairie a fait une étude très sérieuse ?
Je ne sais pas ! Elle hésitait avec le site de Plein Ciel. Une piscine à cet endroit-là, coincée entre Aqualons et Peguilhan aurait été la plus mal placée possible...

Ce peut être la chance aussi qui fait que le projet n'est pas si aberrant que ça, à mon avis.
On verra bien si cette piscine est un succès ou pas. La température de l'eau sera un élément important à mon avis, qui fait que l'hiver (et pas seulement), les gens auront froid ou pas. Les services aussi, par exemple, vente de bonnets et cache-cou pendant l'hiver lors des "grands" froids.
Si, grâce à une température de l'eau assez élevée, les gens n'ont pas froid, je ne pense pas que ce sera un échec.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: Future piscine: pour une modulation de la temp. de l'eau

Messagede brasse paloise » Mer 12 Mai 2010 19:24

mardi 12 mai 2010 : 11degré et pluie à Pau.

CHOC thermique garanti : le corps à 26° et les épaules la nuque et la tête (mouillée) à 11° avec pluie froide en bonus.

Vivement la piscine sans toit à 15 millions d'euros.

:mrgreen:
brasse paloise
 

Re: Future piscine: pour une modulation de la temp. de l'eau

Messagede Autochtone palois » Jeu 13 Mai 2010 09:25

Donc, en conclusion, vu l'inertie de la masse d'eau, il est illusoire (parce que très coûteux) de vouloir moduler la température de l'eau de la piscine.
J'ajouterais qu'il serait très probablement bien moins coûteux de moduler la température de l'air.
Autochtone palois
Admin / Modo
 
Messages: 1186
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 18:51

Re: Future piscine: pour une modulation de la temp. de l'eau

Messagede Néo » Jeu 13 Mai 2010 10:29

Autochtone palois a écrit:Donc, en conclusion, vu l'inertie de la masse d'eau, il est illusoire (parce que très coûteux) de vouloir moduler la température de l'eau de la piscine.

Désolé de me répèter: "Des ajustements de 1° en 6 heures, selon la météo, me paraissent tout à fait réalisables et significatifs pour le confort des baigneurs"

Autochtone palois a écrit:J'ajouterais qu'il serait très probablement bien moins coûteux de moduler la température de l'air.

Je crois qu'il y a du vrai, pour ce qui est de la sensation de température selon le vent. Faire en sorte que la piscine soit protégée le mieux possible du vent permettrait de réduire la sensation de froid sur le visage, et donc de réduire les compensations thermiques dans l'eau pour maintenir la température du corps.
Donc, un mur végétalisé côté Ouest pour couper le vent ?

Ou pourquoi pas, comme disait Jerlau, une couverture en toile pour protéger du vent et de la pluie pendant l'hiver.
Monter des arceaux de chaque côté en automne, de façon à pouvoir ensuite couvrir rapidement avec une toile si nécessaire. Démonter ces arceaux au printemps.
Mais il est peut-être plus simple de mettre un bonnet et un cache-cou de surfeur les jours de grand froid.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: Future piscine: modulation de la température de l'eau ?

Messagede Néo » Lun 6 Sep 2010 10:26

Autre idée: une température de l'eau différente selon les jours de la semaine.
28, ce qui satisfera les très sportifs (clubs de natation, trianthlon) et non frileux
29 pour la plupart des gens
30 pour les plus frileux. Tous les jours de beau temps cet été, ça a été la température de celle de Billère. La plupart des gens ont trouvé l'eau excellente. Les très sportifs l'ont trouvé trop chaude (mais se sont quand même entraînés).
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Suivante

Retourner vers Le Stade Nautique, la future piscine

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré

cron