La folie furieuse de la fibre optique

La folie furieuse de la fibre optique

Messagede jerlau » Jeu 3 Juin 2010 09:43

10 ans presque déjà qu'on disait que la fibre ne servait à rien. J'étais un peu seul à prêcher dans le désert à lépoque . Après 50 millions d'euros ou plus d'investissemlent on a 9 000 abonnés qui payent plus cher qu'ailleurs parce qu'ils ont investi ( ! ) et pour un service qui est devenu quelconque. 5 à 6 000 Euros d'investissement par utilisateur ! Au prix d'aujourd'hui cela parait fou, mais cela ne fait même pas 5 km de TCSP.

Et pourtant ce n'était de ma part même pas de la futurologie, c'était simplement de l'analyse logique des choses. Il y avait plein de fils de cuivre dans le monde entier, et il n'y avait pratiquement rien d'installé en fibre. D'un coté des milliards de clients et de l'autre quelques clients épars. Le fric du marché était sur le cuivre d'autant plus que la technique éxistait en laboratoire depouis au moins 10 ans à l'époque ( soit au début des années 90).

Les cervelles de pointe allaient s'orienter vers là où il y avait le fric. Normal ! Ce faisant les nouvelles techniques, la fibre, ont manqué de cervelles de pointe. C'est peut-être ce qui a le plus manqué en fait.

Et aujourd'hui on a même plus besoin de fils de cuivre, "l'ozone" suffit. Des milliards de XXXXBOX vous conduisent au SPOT le plus proche et on pourra bientôt pêcher la truite en regardant "les Experts" au plus profond des Pyrénées. Quel progrès !

Quant à l'état de l'art, aujourdhui on trouve des sites professionnels qui connectent plus de 100 postes sur des lignes qui ne coutent pas plus de 500 Euros par mois, soit 5 Euros par user par mois ! et tout cela à grande vitesse sur fil de cuivre pour arriver par les chemins de campagne et par fibre optique pour les autoroutes.

Mais à l'époque on a tout confondu tout comme aujoud'hui on confond les TCSP avec des trottinettes. On fait des autoroutes pour bus à 30 à l'heure au prix de l'autoroute où on pourrait rouler à 300 sans képi à l'horizon.

Le TCSP le nouvelle fibre des années 2020 ! Come on boys ! Tout cela explique pourquoi en 2000 ans on n'est passé que des huttes en bois de nos chers Gaulois aux HLM des Gaulois Fibrés actuels !

Et avec un Carrefour du Pond 'Espagner à 455 000 E. Il est fibré lui aussi ? Les nouvelles vont arriver par la fibre ?

http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2 ... 139990.php
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: la folie furieuse de la fibre optique

Messagede Pierre » Jeu 3 Juin 2010 10:53

Tu exagères quand même un peu. Par rapport à ses ambitions initiales le PBC est un échec complet, aucun des grands objectifs n'a été atteint, même de très loin, mais au final on a quand même un réseau qui fonctionne et un nombre d'abonnés qui croit régulièrement.

J'y suis abonné (par SFR), les services y sont les mêmes que sur l'ADSL, rien de spectaculaire malheureusement de ce côté-là. Mais aujourd'hui ça marche bien et le débit important de la fibre est bien agréable dans certains cas, surtout en upload (c'est là qu'il y a une très grosse différence avec l'ADSL).

On paie un peu plus cher que la fibre SFR a d'autres endroits (35€ au lieu de 30€) parce que SFR n'est pas propriétaire du réseau et paie 19€/mois à Axione pour chaque abonnement (et Axione verse une redevance à la CDA), mais il faut relativiser :
- que ce soit free ou SFR, ils envisagent fortement de monter les prix de leurs abonnements. Les 30€ classiques des FAI ne vont pas durer longtemps à mon avis. Et la fibre par Orange est quant à elle à 45€.
- sans le PBC on n'aurait pas eu la fibre à Pau (du moins pas avant très longtemps). Les FAI n'investissent en fibre que les grandes agglomérations, et encore... On aurait pu vivre sans, c'est certain, mais bon...

Sur l'aspect financier ce n'est pas 50M€, mais 16M€ (1ère phase, sans doute 20M€ avec la deuxième phase ?). Il faut ajouter les subventions qui ont été attribuées à quelques boîtes pour se lancer (IPVSET, ...), mais ça reste loin des 50M€. Axione verse 250.000€/an à la CDA pour utiliser le réseau, et c'est Axione qui l'entretient. Par ailleurs Axione s'est installée à Pau, et y a 70 salariés. Globalement je pense que la CDA ne rentrera pas dans ses frais, mais ce n'est pas franchement un four non plus.

Sur l'aspect technique il faut quand même être honnête, l'ADSL ne rend pas les mêmes services que la fibre, même si ils suffisent à beaucoup de gens actuellement. Mettre 100 postes sur une liaison cuivre comme tu le décris c'est possible, mais tout dépend de l'utilisation : pour de la bureautique pas de problème, surtout que les postes n'accèdent pas simultanément au réseau, mais pour du multimédia ou autres... Dans mon boulot on a deux sites sur Pau et on manipule des très gros fichiers, et il n'y a qu'une liaison fibre à 1Gb/s symétrique qui peut convenir pour relier les deux sites.

C'est encore plus vrai pour toutes les technologies sans fils que tu évoques (wifi, wimax): en débit elles sont très en dessous. Et la fibre a une grosse marge de progression au niveau débit, contrairement à l'ADSL.

Bref, je suis d'accord que la CDA a lamentablement géré ce projet, et je l'ai souvent écrit. Mais ce qui en reste n'est pas non plus un four, contrairement au stade d'eaux-vives par exemple. Le PBC ne coûte rien en frais de fonctionnement (il rapporte même un peu), et il est utilisé.
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: la folie furieuse de la fibre optique

Messagede jerlau » Jeu 3 Juin 2010 12:24

C'est sur j'exagère un peu. Mais le futur est encore pire que ce qu'on connait aujourd'hui. Les "hotels" à PC se sont multpimliés. Rien sur son PC, tout en central on ne sait où ! Tout s'est miniaturisée en central.où il fallait 10 baies il y a 10 ans, il en faut une aujourd'hui et encore. Les données ne ciruclent plus entre le point d'usage et le central, seuls les bouts d'images qui changent sont véhiuculés comme cela fonctionne aujourd'hui.

Les plaquettes style AApel seront des interfaces entre central d'une part et Télé, clavier locaux et tout pourra fonctinner en Wifi.

Les fibres oui pour les autostrades, non pour le FTTH, c'est pas comme les Panzani !
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: la folie furieuse de la fibre optique

Messagede Virginie P. » Jeu 3 Juin 2010 14:55

Vous plaisantez ? vous avez vu comme on est bien lottis par rapport à des régions comme la Normandie par exemple ? ils ont au moins 5 ans de retard !

Beaucoup d'entreprises qui travaillent dans les nouvelles technologies à Pau, ont pu se développer grâce à la PBC.

Nous avons un pôle NTIC important. Je ne vais pas vous citer toutes les boites qui bossent dans ce domaine, mais cela fait du monde, et des emplois.

si si si je le vois tous les jours.
Virginie P.
 

Re: la folie furieuse de la fibre optique

Messagede PJ64 » Jeu 3 Juin 2010 17:34

Virginie P. a écrit:Vous plaisantez ? vous avez vu comme on est bien lottis par rapport à des régions comme la Normandie par exemple ? ils ont au moins 5 ans de retard !

Beaucoup d'entreprises qui travaillent dans les nouvelles technologies à Pau, ont pu se développer grâce à la PBC.

Nous avons un pôle NTIC important. Je ne vais pas vous citer toutes les boites qui bossent dans ce domaine, mais cela fait du monde, et des emplois.

si si si je le vois tous les jours.


d'accord avec vous, et pas besoin d'aller en Normandie, les gens pour qui n'ont pas la fibre optique dans la région c'est une vrai catastrophe, il faut des mois pour l'installation, et des heures d'attente pour les problèmes de connection.
J'ai reçu la nouvelle Box, en 2 secondes elle marchait.
Pour des amis en péripherie de Pau, elle ne fonctionne toujours pas et l'ancienne à été désactivée !!
De plus, les réseaux sont de plus en plus saturés et beaucoup de villes commencent à ne plus pouvoir assurer .
PJ64
 

Re: la folie furieuse de la fibre optique

Messagede jerlau » Jeu 3 Juin 2010 18:55

J'espère que les 2 posts précédents sont humoristiques. j'ai pas l'intention de re faire les posts d'il y a presque 10 ans.

Mais juste un mot sur ce que j'expliqué il y a très longtemps. Pousser les utilisteurs vers une technologie obsolete pénamlise en fait leur activité que ce soit au niveau efficacité opérationnelle et prix de revient.

Dans la République, on trouvait l'exemple du dessinateur de BD. Il ne peut pas se passer de la fibre optique pour communiquer, recevoir et envoyer. Il a tout chez lui. Et il gère son petit centre informtique : évolution, mise à jour, anti-virus, extension, petits crash à gérer, sauvegarde.

Or en fait son besoin c'est d'avoir principalement les fonctione suivantes :

- dessiner, afficher, repasser le film, stocker, envoyer....

Aujourd'hui il y a 2 types de façons de travailler : rien chez soi, si ce n'est un écran, clavier et outils divers de dessins sur écrans, scanner, ; stockage et unité centrale dans un "hotel" à PC à 1000 km, et pas de fichiers lourds à recevoir ou à envoyer

ou bien tout chez soi et envoyer /recevoir des fichiers volumineux

La seconde technique est celle d'il y a 20, 30 ans avec des moyens plus rapides aujourd'hui. Dans le premier cas, vous n'avez rien chez vous, et vous pouvez travailler de partout. N'importe quel client, fournisseur peut recvoir ou envoyer des fichiers sur votre central, la vitesse est indépendante de votre connexion. Vous pouvez même travailler en WIFI.

Dans un cas vous faites fonctionner les entreprises locales à la mode d'il y a 30 ans, dans l'autre cas vous êtes dans le marché actuel.

Je l'écrivais il y a presque 10 ans. C'est encore plus vrai dans les années qui viennent !

Mais à Pau on a la tête dure ! C'est bon pour les rentrées en mélee.
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: la folie furieuse de la fibre optique

Messagede Pierre » Jeu 3 Juin 2010 23:37

Jerlau, ce n'est pas si simple. Même si tout était en central, les planches du dessinateur de BD, elles, sont chez lui. Il les scanne, ça fait des fichiers bien lourds, et il faut bien que ces fichiers transitent par les tuyaux entre chez lui et le central.

Idem pour un photographe professionnel : les fichiers RAW issus des reflexs actuels font facile 20Mo chacun. Si tout est en central il faut d'abord les envoyer avant d'en faire quoi que ce soit, et faire passer 20Mo par une connection ADSL qui a 1Mb/s en upload dans le meilleur des cas, ça prend 3mn en saturant la connection. Et sachant que les pro mitraillent, ce n'est pas un fichier qu'il faut envoyer, mais quelques dizaines en général (mais même Mme Michu qui va prendre 100 photos en balade avec son compact va se retrouver avec 400Mo de fichiers à envoyer). Là l'ADSL rend les armes.

Bref, il y a quand même quelques professions qui manipulent des gros volumes de données à partir de chez eux et qui peuvent tirer partie des débits que permet la fibre. La grosse limitation de l'ADSL c'est que le débit d'upload est très faible, même quand le débit de download est bon. A la limite si tout était en central le besoin de débit en download pourrait être moins élevé, mais il pourrait y avoir besoin de plus de débit en upload.

En plus ces solutions centralisés il y a longtemps qu'on en parle et même que ça existe au sein de grandes structures, mais il n'existe pas vraiment d'offres à destination des particuliers ou des petites entreprises.
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: la folie furieuse de la fibre optique

Messagede jerlau » Ven 4 Juin 2010 06:44

Même ces gros volumes ( 400 Mega ou autres ) sont des petis volumes. Aujourd'hui on sait aggréger des lignes ADSL. On sait les spécialiser. Certaines lignes peuvent ne fare que de l'UpLoad. Et cela marche. Ces dernières années je travaillais la-dedans et j'ai fait installer ce type de réseau pour des grosse boites.

Quant au fait que cela n'est pas très répandu pour les petites boites, c'est bien pour cela qu'il fallait commencer par cela.Qd j'ai commencé à le faire pour les grosses boites il y a 15 ans, il n'y avait personne. Au moins j'étais pas ennuyé par les concurrents.

Le faire pour les petites boites à Pau, cela aurait été un vrai progrès. Faire la démarche il y a 10 ans à Pau, cela aurait été un progrès important. Cela aurait pu être un rêve "Pau, la ville où l'informatique est moins chère", cela aurait pu être un thème moteur.

Alors qu'aujourd'hui l'orientation prise ne donnera pas d'avantages majeurs aux activités locales et cela les fera régresser par manque de technicité.

Voir tout de partout, travailler sur ses systèmes et ses données de partout, c'est la logique des choses d'aujourd'hui. La tablette d'Apple va dans ce sens. C'est en fait un client léger qui sera un interface avec les données propres à tout un chacun qui seront en central.

En croyant prendre de l'avance il arrive bien souvent qu'on prenne du retard. C'est le pb des raccourcis en montagne et ...... en informatique.
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: la folie furieuse de la fibre optique

Messagede jerlau » Ven 4 Juin 2010 07:42

Le pb des débits sur internet ! Cà y est cela arrive ! C'était prévu depuis longtemps. Cela va faire exploser les centres d'hébergement et étendre les techniques de communication client léger ( les tablettes ).Même FREE s'est lancè dans les centres d'hébergement en rachetant Telecom Italia il y a un ou 2 ans.

Travailler en central va réduire les volumes de transfert de fichiers ( au moins 1000 à 10 000 fois moins). Les fichiers restent en central et seule l'image est envoyée comme une télé et dans la séquence des images, seuls les changements de parties d'images d'une image à l'autre sont envoyés. C'est énorme comme différence de fonctionnement (il y a 20 ans que cela existe ).

La technique HTML utilisée renvoie le fichier complet ( quelques méga ) pour le moindre changement d'image. C'était intéressant en réseau local. Mais sur Internet c'est une aberration. Le "baidu" chinois ne fonctionne pas du tout comme cela. En fait aujourd'hui on voit le "marketing" centre d'hébergement pour tous se mettre en place.

Free proposera l'abonnement avec centre serveur plus intéressant que l'abonnement actuel.

C'est intéressant de voir comme les vagues de changement se forment
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: la folie furieuse de la fibre optique

Messagede Pierre » Ven 4 Juin 2010 10:14

jerlau a écrit:Même ces gros volumes ( 400 Mega ou autres ) sont des petis volumes. Aujourd'hui on sait aggréger des lignes ADSL. On sait les spécialiser. Certaines lignes peuvent ne fare que de l'UpLoad. Et cela marche.

L'intérêt de la paire de cuivre c'est qu'elle est en place par défaut dans tous les logements et entreprises, même anciens. C'est ce qui a fait (et fait encore) le succès de l'ADSL.

Maintenant si il faut installer des paires de cuivre supplémentaires pour pouvoir les agréger et obtenir un débit d'upload correct, je ne vois pas trop l'intérêt : quitte à tirer des fils en plus, autant tirer directement une fibre optique qui est quand même techniquement supérieure.

Le faire pour les petites boites à Pau, cela aurait été un vrai progrès. Faire la démarche il y a 10 ans à Pau, cela aurait été un progrès important. Cela aurait pu être un rêve "Pau, la ville où l'informatique est moins chère", cela aurait pu être un thème moteur.

L'erreur du PBC n'est pas la fibre optique : techniquement la fibre c'est le bon choix pour faire un réseau d'avenir. L'erreur c'est de ne pas avoir commencé par les entreprises et uniquement elles. Le reste aurait suivi.

Voir tout de partout, travailler sur ses systèmes et ses données de partout, c'est la logique des choses d'aujourd'hui. La tablette d'Apple va dans ce sens. C'est en fait un client léger qui sera un interface avec les données propres à tout un chacun qui seront en central.

L'ipad n'est pas un outil informatique, c'est un outil mediatique. Ce n'est pas un outil de création ou de même de travail, c'est un outil de consommation, c'est une télé généralisée.

jerlau a écrit:Travailler en central va réduire les volumes de transfert de fichiers ( au moins 1000 à 10 000 fois moins).

Ou va les augmenter suivant ce qu'on fait : le cas du photographe par exemple.

En plus pour les applications multimedias, je ne vois pas en quoi ça va réduire quoi que ce soit : prenons l'exemple d'un fichier video qui se trouve quelque part sur internet. Si on veut voir la video avec le système actuel, le fichier est téléchargé sur notre PC puis affiché localement par un lecteur video (en fait si c'est en streaming téléchargement et affichage sont simultanés, mais ça ne change pas le principe). Avec un système en central, le fichier est lu par un lecteur video sur une machine dans un centre d'hébergement, lecteur qui envoie "juste" l'image par le réseau vers notre PC local.

Et bien contrairement à ce que tu sembles penser, c'est la première solution qui est optimum en terme de bande passante et de puissance de calcul nécessaire d'un côté et de l'autre. Parce qu'un fichier video est déjà remarquablement compressé et optimisé et qu'on ne peut pas faire mieux en envoyant l'image. D'ailleurs dans la télé par ADSL (ou par fibre) ce n'est pas l'image en tant que tel qui est transmise par le réseau, mais des fichiers videos qui sont décodés par les box.

jerlau a écrit:La technique HTML utilisée renvoie le fichier complet ( quelques méga ) pour le moindre changement d'image.

??? Le HTLM stricto sensu est "statique", et il ne gère pas les images animées. Il transmet ce qu'il faut pour afficher une page (texte et images fixes, c'est à dire pas grand-chose en terme de poids de fichiers) et ensuite ne retransmet quelque chose que si on clique quelque part pour voir une autre page.

jerlau a écrit:En fait aujourd'hui on voit le "marketing" centre d'hébergement pour tous se mettre en place. Free proposera l'abonnement avec centre serveur plus intéressant que l'abonnement actuel.

Je ne vois pas grand-chose de tel aujourd'hui, et en tous cas pas du côté free ou consorts.

Les seuls qui poussent vraiment dans cette voie actuellement, avec une stratégie claire et cohérente, c'est google, avec leurs applications web où les données sont stockées et manipulées sur leurs serveurs, et avec leur futur système d'exploitation ChromeOS qui sera entièrement basé sur le web. A ce jour ce sont les seuls qui se dirigent vers ce que tu décris. Mais le moins qu'on puisse dire est que c'est loin d'être mature. Et en plus google croit fermement en l'avenir de... la fibre optique http://www.pcinpact.com/actu/news/55389 ... ouvert.htm !
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: la folie furieuse de la fibre optique

Messagede jerlau » Ven 4 Juin 2010 12:50

Pierre,

pour le futur on en est même plus au fil de cuivre pour la connexion jusqu'à l'utilisateur. La fibre c'est bien pour l'autoroute. Mais il faut arriver jusqu' à l'utlisateur et là on en est au WIFI relayé par les xxxxBOX pour atteindre le fil de cuivre et ensuite l'autoroute. C'est celaer le schéma de fonctionnemlent.

Déjà dans mon immeuble, il y a au moins une dizaine de connexions FREE. Chez moi je trravaille très souvent en WIFI même pas sur ma FreeBox mais au hasard sur une qui est en fonctionnement.

Maintenant, envoyer une video en Upload, très rapidement. Les techniques sont au point depuis longtemps. On constitue en local ( comme un compression ) des fichiers dont les images sont très proches des celles transmises en client léger. Ceux qu'on fait dans un sens en download, on peut le faire en Upload. Mais cela ne se fait pas encore, mais cela montera en puissance au fur et à mesure que les centraux d'hégergements se développeront.

Sur les HTML j'ai été un peu rapide, il est évident que cela ne concerne pas la video. C'est une technique d'affichage où on envoie des données traitées par un programme local d'affichage. Très bien, mais la technique veut que pour modifier une partie de l'écran affiché on reconstruit le fichier d'affichage qui peut sa vingtaine de méga ou plus. Cela c'est infernal dès que les débits disponibles sont faibles.

Pour faire du Wifi Interactif avec de faibles débits, on va soit changer l'outil HTML, mais il faut des milliers de millards pour tout rénover, soit on revient à la solution centrale ou le HTML qui dispose en centtral de dizaines de giga de débit et on envoie plus que des images, des bouts d'images qui changent.1
Et avec de type de technique les volumes transmis de site à site sont diminués par milliers ou des millions de fois.

Cela va être la réponse des opérateurs type FREE et autres. Ils proposeront l'abonnement limité en débit à 30 euros et un abonnement illmité en débit avec hébergement à 50 euros avec tout ( soft de base compris) et le débit illimité consommé sera plus faible que le débit lmité !

Dans mes affaires récentes, j'ai vu opérer FREE. Ils ont préféré nous foutre dehors avec un chèque conséquent pour ne plus utiliser leur réseau de télécom en tant que professionnels ; trop de cas particuliers. Mais ils ont fait des pieds et des mains pour nous conserver en hébergement. On voit bien leurs orientations pour les prochaines années.

La fibre c'est mieux que le cuivre, pas de problème. Mais dans un cas il y a quelques milliers de clients et dans l'autre il y a quelques milliards et on ne compte pas les Martiens. Le futur n'est pas uniquement dicté par la qualité de la technique, il est surtout orienté par le commerce. C'est progressif. La technique WIFI d'aujourd'hui permet d'affiner que le WF.TTH ira plus loin que le FTTH.

C'était déjà évident il y a 20 ans !
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: la folie furieuse de la fibre optique

Messagede Pierre » Sam 5 Juin 2010 09:21

Virginie P. a écrit:Beaucoup d'entreprises qui travaillent dans les nouvelles technologies à Pau, ont pu se développer grâce à la PBC.
Nous avons un pôle NTIC important. Je ne vais pas vous citer toutes les boites qui bossent dans ce domaine, mais cela fait du monde, et des emplois.

Viriginie, ça c'est le discours "officiel" des promoteurs du PBC, mais j'ai quelques (gros) doutes. Des pôles NTIC il en existe d'autres, en France ou aileurs, et la plupart se sont développé sans fibre optique. Dans les emplois en question à Pau, combien n'auraient pas pu se créer sans le PBC ? Très peu à mon avis. Travailler dans les NTIC se signifie pas du tout qu'on a forcément besoin de débits importants, et c'est même l'exception.

PJ64 a écrit:les gens pour qui n'ont pas la fibre optique dans la région c'est une vrai catastrophe, il faut des mois pour l'installation, et des heures d'attente pour les problèmes de connection.
J'ai reçu la nouvelle Box, en 2 secondes elle marchait.

Tant mieux si ça marche bien chez toi, chez moi aussi, mais deux cas particuliers ne prouvent rien. Le PBC a eu son lot de problèmes de toutes sortes et de clients qui s'arrachaient les cheveux, restant des semaines en carafe. A une époque c'était même catastrophique. Aujourd'hui ça va nettement mieux, mais on est dans la moyenne de qualité de service de n'importe quel fournisseur ADSL grand-public (ce qu'est SFR), c'est à dire pas terrible : temps que ça marche tout baigne, le jour où il y a un pépin c'est autre chose :)

De plus, les réseaux sont de plus en plus saturés et beaucoup de villes commencent à ne plus pouvoir assurer .

Cela le PBC n'y change rien : la saturation a généralement lieu sur les gros liens, comme le Pau-Paris.
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: la folie furieuse de la fibre optique

Messagede Pierre » Sam 5 Juin 2010 09:56

jerlau a écrit:Pierre, pour le futur on en est même plus au fil de cuivre pour la connexion jusqu'à l'utilisateur. La fibre c'est bien pour l'autoroute. Mais il faut arriver jusqu' à l'utlisateur et là on en est au WIFI relayé par les xxxxBOX pour atteindre le fil de cuivre et ensuite l'autoroute. C'est celaer le schéma de fonctionnemlent. Déjà dans mon immeuble, il y a au moins une dizaine de connexions FREE. Chez moi je trravaille très souvent en WIFI même pas sur ma FreeBox mais au hasard sur une qui est en fonctionnement.

Pour du mail ou du web basique ça suffit, d'accord, mais pour le reste...

Et le wifi c'est bien dans un appartement ou une maison, mais au delà de quelques mètres le débit chute violemment. Accéder à une borne wifi qui serait dans la rue (mettons), qui plus est partagée entre plusieurs personnes, n'est pas une solution viable. Il faudra toujours amener physiquement le réseau chez les gens.

jerlau a écrit:Maintenant, envoyer une video en Upload, très rapidement. Les techniques sont au point depuis longtemps. On constitue en local ( comme un compression ) des fichiers dont les images sont très proches des celles transmises en client léger. Ceux qu'on fait dans un sens en download, on peut le faire en Upload. Mais cela ne se fait pas encore, ...

Au contraire, cela se fait tous les jours, et depuis longtemps ! Tous les fichiers video que l'on crée ou manipule, les fichiers *.avi, *.mov, *.mp4, DivX et cie, sont tous des formats compressés suivant le principe que tu exposes. Mais une video Full HD compressée avec les meilleures techniques actuelles nécessite au minimum 6Mb/s de bande passante, c'est à dire très au-delà des performances d'upload de l'ADSL.

Et personne ne transmet des videos non compressées par internet, c'est aujourd'hui pratiquement impossible.

...mais cela montera en puissance au fur et à mesure que les centraux d'hégergements se développeront.

Ce qui signifie qu'il faut de la puissance en local pour créer les fichiers compressés, et ce n'est alors plus tout à fait un client léger.

Et un créateur de videos ne compresse pas ses videos pendant la phase de production et de montage, ce qui veut dire que si la puissance de calcul et de traitement de ses videos est déportée dans un centre d'hébergement, il faut qu'il transmette au centre d'hébergement les fichiers bruts, non compressés : besoin de bande passante énorme, alors.

jerlau a écrit:Sur les HTML j'ai été un peu rapide, il est évident que cela ne concerne pas la video. C'est une technique d'affichage où on envoie des données traitées par un programme local d'affichage. Très bien, mais la technique veut que pour modifier une partie de l'écran affiché on reconstruit le fichier d'affichage qui peut sa vingtaine de méga ou plus. Cela c'est infernal dès que les débits disponibles sont faibles.


Mais non, c'est exactement l'inverse. Le principe du HTML est remarquablement adapté aux connections à bas débit, et il ne transmet à la base que du texte, c'est à dire pas grand-chose. La page que tu es en train de lire (cette page) ne pèse que 170ko, images comprises, et tu vas passer 1mn à la lire avant d'en charger une autre. Et pendant cette mn rien n'est transmis.
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: la folie furieuse de la fibre optique

Messagede idfix » Sam 5 Juin 2010 17:01

« À tel point que, lorsque je regarde un film à la télévision, je prie pour que personne ne me téléphone à ce moment-là. Car ça provoque une coupure. En fait, la seule chose qui marche bien, ce sont les prélèvements automatiques », commente l'usager...

http://www.sudouest.fr/2010/06/05/le-tr ... 3-4344.php
idfix
 

Re: la folie furieuse de la fibre optique

Messagede Pierre » Dim 6 Juin 2010 11:58

Sur la qualité de service, et notamment l'assistance en cas de problème : j'ai dit que sur le PBC elle était de la part de SFR du niveau moyen FAI français sur l'ADSL ou la fibre (que ce soit Free, Orange, Numericable, Bouygues...), c'est à dire assez médiocre. Tant que ça marche tout baigne, mais le jour où il y a un vrai problème à résoudre il n'y a plus personne...

L'explication vient en partie des prix très faibles de l'accès internet en France : 30€/mois pour du triple-play avec téléphonie illimitée, ce n'est vraiment pas cher. Si on compare avec les autres pays européens et même au-delà, on est de loin les mieux lotis. En Belgique il faut compter 46€/mois pour un telle offre, et encore l'internet n'est pas illimité et le téléphone non plus.

Mais il n'y a pas de secret, si les FAI français gagnent quand même de l'argent avec ces prix bas, c'est qu'ils économisent sur certaines choses, et notamment le service client et l'assistance : ils résolvent les problème "standards" (box en panne,...), mais pour les problèmes plus complexes (ligne défectueuse par exemple, pannes intermittentes et non reproductibles facilement,...) ils ne font en général pas tout ce qu'il faut : ça leur coûte en fait moins cher de perdre un client que de passer trop de temps à résoudre certains problèmes complexes. Une fois qu'on a compris ça, on ne s'étonne plus des gens qui restent des semaines ou des mois avec des connections défectueuses.
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: la folie furieuse de la fibre optique

Messagede jerlau » Lun 7 Juin 2010 07:29

Je connais un peu l'équipe FREE pour avoir été un client professionnel. On y laissait 40 à 50 000 Euros par mois entre Telecom et Hébergement. Ils nous ont viré de la partie Telecom, avec un bon chèque à la clef, et ils nous ont gardé pour l'hébergement.

Pourquoi ? A 30 E par mois, il faut que cela soit industriel. Chez Free, il n'y a que 3 personnes qui gèrent les évolutions techniques de l'ensemble. C'est comme une usine entièrement automatisée. Ils ne veulent pas gérer les cas particuliers. Ils ont viré les clients professionels avec un chèque représentant 3 à 6 mois de CA oarce qu'ils ont constaté que les professionnels représentaient 95% des types de configuration et que cela faisait moins de 5% du CA.

Or la fibre représente un cas particulier. Et cela ne reste alors qu'un simple média de type cosmétique.
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: la folie furieuse de la fibre optique

Messagede Pierre » Mar 8 Juin 2010 00:04

idfix a écrit:http://www.sudouest.fr/2010/06/05/le-tres-haut-debit-veut-rebondir-109593-4344.php

En lisant cet article, j'ai l'impression d'être revenu 6 ans en arrière, avec les colloques plan-plan avec cocktail à la fin pour imaginer les "usages du futur".

Les usages du futur naissent dans les labos de google, pas dans les colloques palois...

"Cela n'a pas empêché les TIC (technologies de l'information et de la communication) de provoquer la création de près de 800 emplois sur l'agglomération."

-- > Le truc typiquement indémontrable, qui part du postulat que ces emplois n'auraient pas pu se créer sans la fibre...

"Toujours grâce à la fibre optique, des enseignements supérieurs ont été mis en place (masters, école d'ingénieurs)."

-- > Elle est bien bonne ! Comme si Masters et Ecoles d'Ingénieurs ne s'installaient en France que là où il y a de la fibre...

"« Cela, en attendant demain une université très haut débit » prévoit la députée-maire, Martine Lignières-Cassou."

-- > Université très haut débit, qu'es aco ??? On lui dit à MLC que depuis les années 90, soit bien avant le PBC, les universités françaises sont toutes interconnectées par un réseau national dédié à très haut débit appelé RENATER?

"« L'arrivée d'opérateurs supplémentaires permettra de développer de nouveaux usages du très haut débit. D'autant plus que nous sommes le seul territoire à disposer d'un réseau d'une telle densité d'équipements », commente Jean-Yves Lalanne, maire de Billère, et vice-président de la Communauté d'agglomération chargé de ces questions."

-- > Le même discours qu'il y a 6 ans, les nouveaux usages vont éclore par la simple grâce de la fibre. Et personne ne semble se demander pourquoi aucun opérateur ne propose nulle part, pas plus aujourd'hui qu'hier, des services différents sur la fibre par rapport à l'ADSL.

"Jeudi, lors du colloque organisé à la Cité multimédia, de multiples pistes d'avenir ont ainsi été évoquées. Elles vont de la télé médecine à l'enseignement à distance ou encore à la télévision 3 D."

-- > La télé médecine et l'enseignement à distance : ces trucs là étaient déjà cités dans les présentations du PBC en 2004 ("3 D interactif (commerce, éducation), e-administration, e-santé"). Ils se sont vachement foulé les neurones, à ce colloque !

Au passage il faudra m'expliquer : l'enseignement à distance quand on est dans le bush australien, ok je comprends l'utilité, mais à Pau ??

La télévision 3D : là il fallait y penser... En 2010, à quelques jours de la coupe du monde et des premiers matchs diffusés en 3D par certaines chaînes, c'est faire preuve d'une vista impressionnante que de citer la télévision 3D dans les usages du futur.
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: la folie furieuse de la fibre optique

Messagede Harpagon » Mar 8 Juin 2010 15:08

Rien de nouveau, toujours la même musique. Labarrère annonçait 10.000 emplois; aujourd'hui on en dénombre 800 officiellement. Mais ça n'incite pas les experts à revenir vers des analyses plus sensées (il faut dire qu'ils ne vont pas faire les modestes si ça risque de limiter leurs financements sur fonds publics!)

Pour en avoir confirmation regardez le discours, inchangé depuis 5 ans, de l'inaltérable Billault, :

http://billaut.typepad.com/jm/2010/01/q ... erie-.html

lui qui encourageait (voire justifiait) la "prospective Labarrère" trouve emblématique d'annoncer que les chambres de la Cité U seront prochainement connectées au PBC!!!
Harpagon
 

Re: la folie furieuse de la fibre optique

Messagede Pierre » Mer 9 Juin 2010 21:31

Harpagon a écrit:lui qui encourageait (voire justifiait) la "prospective Labarrère" trouve emblématique d'annoncer que les chambres de la Cité U seront prochainement connectées au PBC!!!

C'est du foutage de gueule intégral, car en cherchant 5mn on se rend compte que de nombreuses cité U en France sont reliées depuis longtemps au réseau RENATER:
Strasbourg, document de 1999 : http://1999.jres.org/articles/ottinger-adm-02-final.pdf
Nantes : http://www.crous-nantes.fr/media/DOSSIE ... ntique.pdf
Divers en 2004 : http://forum.hardware.fr/hfr/EmploiEtud ... 0956_1.htm

Ce sont ces personnages qui vivent aux crochets des collectivités locales et qui profitent de l'ignorance des élus. "Mais oui votre réseau est le plus beau, le plus novateur, le plus unique, vous êtes magnifique ! Continuez, ne changez rien ! Voici ma facture."
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57


Retourner vers Grands projets

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré

cron