La folie furieuse du kayak

La folie furieuse du kayak

Messagede Néo » Jeu 17 Juil 2008 21:43

Pierre a écrit: Sur le stade de kayak, c'est l'ultime réalisation de la politique paillette de AL

le coût de cet ouvrage est de 10 M€ environ. admettons qu'il y ait une centaine de pratiquants réguliers du kayak dans l'agglo, ça fait un coût d'investissement de... 100 000 € par kayakiste = 3 333 € par an sur 30 ans par kayakiste.
frais financiers: emprunt à 4% = 1 666 € par an par kayakiste pour simplifier les chiffres.
+ les frais de fonctionnement et entretien: 300 000 € par an. = 3 000 € par an par kayakiste.
+ les compétitions à venir. je le vois gros comme une maison: compétition internationale de kayak, subvention de 100 000 € chaque année + autant de subventions masquées (achats d'espaces publicitaires et autres) = 2 000 € par an par kayakiste.
total: 10 000 € par an par kayakiste, peut-être est-ce un peu exagéré, mais c'est l'ordre de grandeur.

face à tous ces coûts, il y aura qqes recettes en face mais pas grand chose. admettons que ça fasse tomber le coût à 8 000 € par an par kayakiste. Même si je me trompais de 1 à 2, ça ferait 4 000 € par an par kayakiste.
Si ça ne choque pas nos 3 ténors (YU, FB, MLC), comment les prendre au sérieux ?
Ce stade de kayak est une folie :o . Labarrère était complètement taré.

et les politiques qui vont nous sortir leur bréviaire habituel sur le prestige de pau.
et les routes toujours aussi défoncées, le centre ville encore plus guéttorisé, les impôts locaux délirants etc etc.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: LA FOLIE FURIEUSE DU KAYAK

Messagede Autochtone palois » Ven 18 Juil 2008 08:38

Et la subvention de l'Opéra de Paris, elle coûte combien par spectateur ? On ne peut pas tout voir à travers une étroite logique comptable.

Le stade des Eaux-Vives est ouvert aux jeunes, aux scolaires, on peut y venir en groupe faire une descente en raft, par exemple. Le bilan financier sera à faire après quelques saisons.

Saragosse, qui ne doit pas avoir d'équipe olympique de kayak à entrainer, a aussi construit un stade des eaux vives, avec remonte-pente comme à Pau. Comment on-t-ils calculé, ces Aragonais ?
Autochtone palois
Admin / Modo
 
Messages: 1186
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 18:51

Re: LA FOLIE FURIEUSE DU KAYAK

Messagede Néo » Ven 18 Juil 2008 11:22

l'opéra de paris... il y a le prix des places, c'est pas pour rien (ça doit être en moyenne 100 € la place pour des milliers de places à chaque représentation).
et il faut mettre ça en perspective par rapport à l'ensemble de l'agglomération parisienne.

saragosse: n'a pas du tout la même taille que pau et c'est pas parce que saragosse l'a fait que c'est forcément bien.

tu as raison, on verra le résultat mais il ne peut être que désastreux. A l'Elan Béarnais, à la Section: il y a le prix des places ; là, il y aura quoi ? qqes droits d'entrée, mais rien de significatif.
quant à "l'étroite logique comptable", c'est celle-là même qui permet de ne pas faire n'importe quoi, d'établir des règles d'équité entre les différentes associations, entre les citoyens. Labarrère se foutait totalement du coût. et les 3 ténors n'en disent pas mot. à l'idée de tous ces "petits fours" comme dit pierre, il en salivent à l'avance !

sur la descente en raft: le gave de pau, qui n'est pas bien loin :) est bien plus agréable !
les scolaires peuvent s'initier au kayak sur le Gave: il y a un parcours qui est sans doute aussi bien que le stade d'eau vive, qui pourraient peut-être être amélioré et il coûte 0 (ou presque) ! à un moment où on demande plus de place pour les espace naturels et une meilleure utilisation de ceux-ci, on nous sert à côté du "béton" comme dit jerlau ! au lieu de profiter davantage de notre beau gave.

alors, tu crois pas que cet argent est fort mal employé ?
les éclaboussures du kayak, ça me fait penser aux fondrières rue barthou devant chez moi, quand il pleut, c'est folklo ! il faut anticiper le passage des voitures et comme elles sont ô combien fréquentes, on s'en prend plein la gueule, pas besoin d'aller au stade d'eaux vives ! sauf que celles-là, on s'en passerait, mais là, comme pour plein de choses, il n'y a pas de sous ! pourtant avec les impôts locaux qu'on paye !

ce truc-là, ça va servir avant tout l'équipe olympique de kayak qui pourra s'entraîner dans des conditions optimales.
seule issue: le transformer en piscine ludique ?
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: LA FOLIE FURIEUSE DU KAYAK

Messagede Pierre » Ven 18 Juil 2008 18:07

Autochtone palois a écrit:Saragosse, qui ne doit pas avoir d'équipe olympique de kayak à entrainer, a aussi construit un stade des eaux vives, avec remonte-pente comme à Pau. Comment on-t-ils calculé, ces Aragonais ?

Ils ont peut-être calculé qu'ils étaient 8 fois plus nombreux à Saragosse qu'à Pau :) ?

Cette installation me semble délirante aussi vu le peu de gens que ça concerne, même à l'échelle de l'agglo... Tout comme le complexe de pelote, d'ailleurs. Surtout quand on met ça en regard avec les besoins quotidiens qui étaient négligés, une fois de plus.

Mais c'est sûr que maintenant on va se taper les championnats du monde de rafting, de kayak, de canoë à 2, de hot-dog à 4, de descente en tonneau... en plus Néo a probablement raison: on les subventionnera pour qu'ils viennent...

Enfin bon, c'est fait c'est fait, là non plus on ne peut pas revenir en arrière...
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: LA FOLIE FURIEUSE DU KAYAK

Messagede Néo » Ven 18 Juil 2008 19:48

qu'est-ce qu'on est bien fourni en évènements / sports pro. les hôtels de m. de stampa doivent être bien remplis.

élan béarnais / section paloise / foot / hand / pelote / kayak / bridge / tour de france / grand prix / compétition équestre / fipau / sans doute d'autres festivals contestables (c'est à étudier) / golf (subventionné à hauteur de 60 K€) ... toutes ces activités financées par les deniers des palois.
labarrère + de stampa = un tandem de choc pour ruiner la ville ! enfin de stampa n'a fait que profiter de la folie de labarrère. cela dit, labarrère n'a peut-être pas fait ça tout seul, perplexe a peut-être raison, qui dit que "c'est une convergence maire + cci qui a conduit à la situation actuelle"

cela existe aussi ailleurs mais jamais dans ces proportions. avec l'élan béarnais au top (pau serait champion de qqchose) et le tour de france qui est très populaire, l'autochtone a raison, pau en aurait assez. c'est l'équivalent de ce que l'on retrouve dans les autres villes de cette taille !

c'est véritablement mafieux: racket public, "protection, distribution des postes clés" comme disait jerlau, mise à l'écart de tout dissident, propagande.
que pourrait faire MLC dans ces conditions ? dire que le stade de kayak est un désastre financier annoncé et qu'il va falloir lui trouver un maximum d'activités, voire le transformer pour limiter un peu la casse.

le plus stupide, c'est que cette ville a un potentiel touristique important et que si elle était propre, avec des tec dignes de ce nom, sans voitures partout, avec des hôtels / bar-restaurant panoramiques sur le bd des pyrénées, sans les 2 horribles tours, avec de belles places, bien plus de touristes viendraient à pau et les hôteliers s'y retrouveraient.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: LA FOLIE FURIEUSE DU KAYAK

Messagede Guillaume » Ven 18 Juil 2008 21:53

Salut,

On tourne en rond car pas de subventions = pas de sport, pas de culture = gens mécontents = donc subventions = sport, culture = gens mécontents.

Il y aura toujours des mécontents, généralement ce sont seulement eux que l'on entant hurler aux loups.
Guillaume
jeune chien fou
 
Messages: 66
Inscription: Sam 12 Juil 2008 13:46

Re: LA FOLIE FURIEUSE DU KAYAK

Messagede Perplexe » Ven 18 Juil 2008 23:13

Tiens, voilà une logique binaire.
On dit simplement que les subventions sont à Pau à un pourcentage du budget disproportionné,
qu'elles sont justifiées trop souvent par les retombées pour les cafetiers restaurateurs hôteliers,
ce qui est loin du sport et de la culture...
Quant au stade d'eaux vives, son coût ne parait pas évident à justifier et à rentabiliser par des pratiquants d'un
sport de nature confidentiel. Quelle dérive de le voir utilisé pour la pratique du rafting à côté du gave!
Perplexe
apprenti patou
 
Messages: 220
Inscription: Sam 12 Avr 2008 22:53

Re: LA FOLIE FURIEUSE DU KAYAK

Messagede Néo » Sam 19 Juil 2008 07:20

Autochtone palois a écrit:Et la subvention de l'Opéra de Paris, elle coûte combien par spectateur ? On ne peut pas tout voir à travers une étroite logique comptable.

pour répondre sur le fait qu'un politique doit parfois "oser". pour réussir en dépassant les normes esthétiques, économiques etc du moment, il faut du génie. dans ce cas, c'est une immense réussite, mais je ne pense pas que ce fut le cas d'AL !
ça l'a été par exemple pour la pyramide du louvre, la tour eiffel, le musée de bilbao.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: LA FOLIE FURIEUSE DU KAYAK

Messagede Autochtone palois » Sam 19 Juil 2008 08:19

Néo a écrit:
Autochtone palois a écrit:Et la subvention de l'Opéra de Paris, elle coûte combien par spectateur ? On ne peut pas tout voir à travers une étroite logique comptable.

pour répondre sur le fait qu'un politique doit parfois "oser". pour réussir en dépassant les normes esthétiques, économiques etc du moment, il faut du génie. dans ce cas, c'est une immense réussite, mais je ne pense pas que ce fut le cas d'AL !
ça l'a été par exemple pour la pyramide du louvre, la tour eiffel, le musée de bilbao.


Neo, c'est juste. Côté esthétique, je crains que les capacités de "dépassement" des normes de MLC soit limitées. Son sens de l'esthétique vestimentaire :mrgreen: laisse craindre le pire pour le reste. Mais nul n'est parfait !
Autochtone palois
Admin / Modo
 
Messages: 1186
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 18:51

Re: LA FOLIE FURIEUSE DU KAYAK

Messagede Néo » Mer 30 Juil 2008 23:29

Autochtone palois a écrit:Côté esthétique, je crains que les capacités de "dépassement" des normes de MLC soit limitées. Son sens de l'esthétique vestimentaire :mrgreen: laisse craindre le pire pour le reste. Mais nul n'est parfait !

faut-il lui tailler un costume pour ses "débuts" ? :mrgreen:
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: LA FOLIE FURIEUSE DU KAYAK

Messagede Néo » Jeu 16 Oct 2008 07:55

estanguet aurait démissionné suite à des pbs au stade d'eaux-vives.
la compétition de nage en eaux vives aurait été un échec commercial.
http://www.alternatives-paloises.com/ar ... ticle=1698

il eut fallu engloutir encore plus d'argent avec de la pub, et d'autres choses.
estanguet: il nous a ruiné avec AL. il fait bien de démissionner. maintenant qu'on est au bord du gouffre, on essaie de se raccrocher à la pub, on accuse un "accès pas valorisant" comme si c'était ça qui avait fait fuir les gens, bientôt les Palois seront accusés de ne pas s'intéresser assez aux compétitions de kayak ! les gérants potentiels ne se bousculent pas, comme c'est bizarre ! les investisseurs privés, ça m'étonnerait qu'il y en ait beaucoup ! estanguet a-t-il mis un centime (d'euro) de sa poche dans cet ouvrage... ?
ce stade d'eaux-vives, ce n'est pas une rivière artificielle mais un gouffre bien réel ! comme bien d'autres créés par AL.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: LA FOLIE FURIEUSE DU KAYAK

Messagede jerlau » Jeu 16 Oct 2008 08:20

C'est pas le faute d'Estanguet. Cela aurait pu être un point fort. Mais c'est une question de méthode.

Dans la Ville il n'y a pas de projet d'ensemble. La ville lance les projets un par un, sans véritable étude des synergies entre projets. Dans Cap Brasos, ce qu'on privilégie c'est les synergies. Un projet n'a un sens que par rapport aux autres.

Le stade d'eaux vives que par rapport à d'autres projets. Une base plein air à coté, des activités à coté, Il n'y a toujours pas de PLU véritable. Aujourd'hui le stade d'eaux vives est tout seul dans son coin.

On peut comprendre que Estanguet démissionne. La ville a dénaturé son projet.

Tristesse, même pas "pas content" car c'était une issue fatale.

Mais qu'Estanguet vienne nous rejoindre pour intégrer ses idées dans un projet d'ensemble.
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: LA FOLIE FURIEUSE DU KAYAK

Messagede Néo » Jeu 16 Oct 2008 08:42

jerlau a écrit:C'est pas le faute d'Estanguet. Cela aurait pu être un point fort. Mais c'est une question de méthode.
Dans la Ville il n'y a pas de projet d'ensemble. La ville lance les projets un par un, sans véritable étude des synergies entre projets. Dans Cap Brasos, ce qu'on privilégie c'est les synergies. Un projet n'a un sens que par rapport aux autres.

L'absence de synergies entre les projets est une chose, tout à fait néfaste et dont pau souffre beaucoup en effet. un mauvais projet en soi en est une autre.
Ce stade d'eaux-vives, même intégré dans un espace de loisirs etc, comment tu veux le rentabiliser un minimum ?! c'est impossible, maintenant, on ne peut que légèrement limiter la casse en l'intégrant effectivement dans un espace de loisirs.
il y avait un champion à pau, ce stade d'eaux-vives faisait plaisir à AL qui se l'est offert en ruinant la ville. ça va pas plus loin que ça.
et estanguet, bon débarras. enfin, il avait peut-être pas conscience du gouffre financier qu'allait créer AL.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: LA FOLIE FURIEUSE DU KAYAK

Messagede Néo » Jeu 16 Oct 2008 08:57

Autochtone palois a écrit:Le bilan financier sera à faire après quelques saisons

... si les chiffres sont révélés :lol:
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: LA FOLIE FURIEUSE DU KAYAK

Messagede Pierre » Jeu 16 Oct 2008 10:26

jerlau a écrit:C'est pas le faute d'Estanguet. Cela aurait pu être un point fort. Mais c'est une question de méthode.


Ce n'est pas que sa faute bien sûr, mais c'est aussi en partie sa faute.

Maintenant, les raisons pour lesquelles il a démissionné ne sont pas très claires pour moi.
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: LA FOLIE FURIEUSE DU KAYAK

Messagede Néo » Mar 11 Nov 2008 16:48

outre le parcours de kayak de jurançon, qui aurait pu être aménagé pour les "remontées" il y en a un autre pas loin (30 km) à st pé de bigorre qui sert à des compétitions. le plus mauvais maire de france l'ignorait-il ?
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: LA FOLIE FURIEUSE DU KAYAK

Messagede Néo » Lun 24 Nov 2008 11:49

Pierre a écrit:Mais c'est sûr que maintenant on va se taper les championnats du monde de rafting, de kayak, de canoë à 2, de hot-dog à 4, de descente en tonneau... en plus Néo a probablement raison: on les subventionnera pour qu'ils viennent...

ça y est, c'est fait, le CM du 23-11-2008 lâche 70 000 € de subventions pour les championnats du monde de canoe kayak 2009.
montant que l'on peut habituellement multiplier par 2 pour toutes les prestations annexes non facturées.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: LA FOLIE FURIEUSE DU KAYAK

Messagede Pierre » Sam 6 Déc 2008 23:11

Néo a écrit:ça y est, c'est fait, le CM du 23-11-2008 lâche 70 000 € de subventions pour les championnats du monde de canoe kayak 2009.
montant que l'on peut habituellement multiplier par 2 pour toutes les prestations annexes non facturées.


La somme n'est pas énorme. Mais elle est symptômatique.
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: LA FOLIE FURIEUSE DU KAYAK

Messagede Néo » Mar 9 Déc 2008 22:54

c'est une idée qui ne va pas intéresser la municipalité mais:
pourquoi pas le revendre même à une entreprise privée... à celle du futur parc aquatique par exemple.
on a le choix entre un coût de 20-25 M€ sur 20 ans (et peu d'intérêt pour la grande majorité des Palois) ou un coût de 12- le prix de vente en M€. avec une perte de 0 à 12 M€, plus près des 12 M€ !
d'un côté on perd 20 M€, d'un autre, on en perd 7 M€ (ordres de grandeurs)...
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: LA FOLIE FURIEUSE DU KAYAK

Messagede Néo » Mar 7 Avr 2009 15:50

Néo a écrit:
Pierre a écrit:Mais c'est sûr que maintenant on va se taper les championnats du monde de rafting, de kayak, de canoë à 2, de hot-dog à 4, de descente en tonneau... en plus Néo a probablement raison: on les subventionnera pour qu'ils viennent...

ça y est, c'est fait, le CM du 23-11-2008 lâche 70 000 € de subventions pour les championnats du monde de canoe kayak 2009.
montant que l'on peut habituellement multiplier par 2 pour toutes les prestations annexes non facturées.

La ville met à disposition un équipement extrêmement couteux pour cette compétition et en plus il faut subventionner cette "compétition de la honte" ? Mais c'est n'importe quoi, c'est grave. C'est l'organisme qui organise la compétition qui devrait payer la ville de Pau.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: LA FOLIE FURIEUSE DU KAYAK

Messagede Néo » Ven 10 Avr 2009 16:56

Le complexe de pelote et le stade de kayak: éléphants blancs que presque tout le monde déplore.
Si le complexe de pelote peut être transformé en partie en gymnases pour les associations, que faire du stade de kayak ?

Il faudrait qu'il tourne à plein régime, au moins l'été, avec des activités ludiques, accessibles directement sans adhésion à un club etc. Le "démocratiser" au maximum. De la pub sera nécessaire. Ca pourrait être une attraction au niveau du Béarn. Pour l'instant, ça n'en est pas du tout.
Faire d'autres activités ludiques pour les enfants à côté. un terrain de jeu par exemple avec balançoires etc, des terrains de beach volley (pour ados et adultes), un parcours genre "acrobranches", tyroliennes, un minigolf (ce qu'a fait Lons...) etc . Voir le parc de loisirs de Lannemezan, développé autour d'un lac et "plein à craquer" depuis 40 ans parce qu'il a un charme fou, qu'il fait rêver, plus que Disney World, pour l'avoir visité, qui fait vraiment "usine", et même s'il mériterait rénovation.
Les bords du gave sont une change également.

Tout ça fait beaucoup de parcs, mais après tout, c'est la "personnalité" de la ville.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: LA FOLIE FURIEUSE DU KAYAK

Messagede neurones enclavées » Sam 11 Avr 2009 20:16

L'UCPA gérera le stade de kayak, le restaurant et le camping.
Ouf, cet équipement sera utilisé !
Le contribuable de l'agglomération paloise aura fait sa bonne action pour les jeunes,
c'est la moins mauvaise des solutions qui l'a emportée.
Autrefois, les pratiquants palois de kayaks les construisaient l'hiver dans le sous-sol
de ce qui est aujourd'hui le Mélies, c'était le bon temps, ma pauvre dame, et ça coutait moins cher!
neurones enclavées
 

Re: LA FOLIE FURIEUSE DU KAYAK

Messagede Pierre » Sam 11 Avr 2009 23:27

neurones enclavées a écrit:L'UCPA gérera le stade de kayak, le restaurant et le camping.
Ouf, cet équipement sera utilisé !


Reste plus qu'à savoir quel sera son déficit d'exploitation annuel :? ... 100.000€ ? 200.000€ ? 500.000€ ?
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: LA FOLIE FURIEUSE DU KAYAK

Messagede Néo » Dim 12 Avr 2009 08:58

Je crois que quand la municipalité nous dit "déficit d'exploitation", elle compte les recettes - les charges d'exploitations et le coût de l'immobilisation est considéré comme "à part", payé par l'agglo.

Le chiffre pertinent est le résultat tout court, le résultat global.
Ne nous donnez pas l'info par morceaux pour ne pas trop montrer des résultats désastreux comme vous l'avez fait pour les clubs sportifs.
Faites-nous le résultat "de gestion" (avec différence entre durée d'amortissement du bien et durée réelle d'utilisation, rééchellonnage des frais financiers + frais tous les frais indirects).

Merci d'avance, M. Lavignotte !
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: La folie furieuse du kayak

Messagede Neurones désenclavées » Mar 14 Avr 2009 15:37

Sur le site institutionnel de l'agglomération paloise, on peut voir les activités offertes par le stade d'eaux vives:
canoë-kayak, rafting, hydro-speed, kayak gonflable, kayak-polo et nage en eaux vives.

Sur le bulletin AQUADOUR de décembre 2004, on lit:
L’activité à l’aval est contrariée par de gros problèmes
de qualité d’eau (aval de Lourdes)
et ceci:
La baignade représente en moyenne près de 250000 entrées par an ; elle est uniquement pratiquée en lac, car la qualité de l’eau
insuffisante interdit la baignade en rivière.
Alors Martine, on propose des activités interdites et risquées après avoir fermé le stade nautique pour des raisons d'hygiène?
Neurones désenclavées
 

Suivante

Retourner vers Grands projets

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré

cron