La folie furieuse du kayak

Re: La folie furieuse du kayak

Messagede Pierre » Mar 14 Avr 2009 16:34

Bon écoutez, ça suffit avec le Stade Nautique : car je vous rappelle quand même que TOUT PEUT PETER A TOUT MOMENT !! On ne plaisante pas avec ça ! ;)

A propos du stade de kayak, on trouve aussi sur le site de l'agglo:

Heures d'ouverture au public
Le Stade est ouvert tous les jours de la semaine de 10 H à 19 H à l'exception des week-ends sauf jours de compétition ou manifestations. Pratique des activités sportives d'eaux vives et mise à disposition du parcours. Seules les personnes régulièrement assurées pour l'exercice de la discipline canoë-kayak sont autorisées à utiliser le Stade d'Eaux Vives. Elles devront donc justifier soit d'une licence auprès de la Fédération Française de Canoë Kayak, soit d'une attestation d'assurance spécifique. Toute utilisation des créneaux horaires sera encadrée par des moniteurs qualifiés par la Fédération Française de Canoë Kayak ou diplômés d'un brevet d'état d’éducateur canoë-kayak.


Avec des conditions d'utilisation pareilles (certainement justifiées par la nature risquée de ces sports, je ne discute pas) il est clair que ce n'est pas une foule grand-public qui va fréquenter cet équipement. Par ailleurs que faut-il comprendre de ce texte ? Que le stade va être fermé le week-end ??

Sur les questions de qualité d'eau et d'hygiène, un des dangers qui guettent typiquement le kayakiste en rivière est la leptospirose, transmise par les animaux qui vivent dans ou près de l'eau. Cette maladie peut être très grave si elle n'est pas diagnostiquée et traitée à temps. Et l'eau du stade d'eaux-vives venant directement du gave, on peut y attraper la leptospirose (entre autres) tout aussi bien que dans le gave. Donc on comprend effectivement que l'activité doive être strictement encadrée, mais du coup ça la rend confidentielle.
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: La folie furieuse du kayak

Messagede Perplexe » Mar 28 Avr 2009 18:23

Avez vous reçu le magazine du conseil général d'avril mai 2009?

A la page 23, on apprend que nos impôts du 64 vont financer une virée de has been,
du ski au pic du midi, du kayak à Lourdes et Saint Pé, de la pirogue sur la Nive et sur l'Adour à Bayonne.
On est donc ravis de payer pour le 65 et de sponsoriser de vieilles gloires qui n'en ont jamais assez:
Forget, Alphan, Vidal, Aucagne... qui vont donc soigneusement éviter Pau pour faire du kayak.

Voilà, le conseil général se fout du monde!
Perplexe
apprenti patou
 
Messages: 220
Inscription: Sam 12 Avr 2008 22:53

Re: La folie furieuse du kayak

Messagede Néo » Mar 30 Juin 2009 15:45

http://www.sudouest.com/accueil/sports/ ... 30651.html
"un stade d'eaux vives palois qui fait l'unanimité"

Qu'est-ce qu'il faut pas lire comme conneries !
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: La folie furieuse du kayak

Messagede Pierre » Mar 30 Juin 2009 16:50

Il faut malgré tout reconnaître deux choses : le site est magnifique et magnifiquement réalisé, et les championnats du monde ont été un succès populaire.

Mais il ne faudrait pas oublier que les 14M€ du stade d’eaux-vives nous conduisent (avec d’autres choses) aujourd’hui à une CDA étranglée financièrement, qui n’a plus de capacité d’investissement. Que va devenir le reste de la Porte des Gaves, les transports en sites propres,... ? Ne risque-t’on pas d’avoir des projets au rabais à cause des ces investissements inconsidérés du passé proche ?

Et les coûts de fonctionnement d’un tel équipement vont être gratinés : qui va les assumer ? Je prends les paris qu’on ne verra pas grand-monde dans la presse pour s’en vanter...

Et tout ça pour quelques dizaines de kayakistes sur Pau ?

Alors effectivement reste une réalisation magnifique dans un site magnifique. Si le stade d’eaux-vives devient un lieu de promenade et de détente ouvert à tous, qu’il profite au maximum de monde, alors ce sera un moindre mal. La logique voudrait alors qu’il soit prolongé par une base aquatique de loisir, mais ça n’est pas dans les cartons (la CDA n’a plus les moyens, on en revient là). A moins que le projet de piscine de 50m de la ville de Pau soit modifié en ce sens, et réalisé à cet endroit !
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: La folie furieuse du kayak

Messagede Néo » Mar 30 Juin 2009 17:42

à presque 1 000 € le spectacle par personne, il a pu être beau !
OK, il n'y a pas que ça, mais enfin... Dans 10 ans, on aura peut-être une autre grande compétition.

Enfin, cela est du passé.
"Il faut se tourner vers l'avenir".
Et là ? Toujours rien.
Il faut être licencié, puis réserver un créneau pour utiliser ce stade de kayak.
Autant dire que les touristes, et même beaucoup de palois, dans ces conditions, ne feront pas grand chose de ce stade d'eaux vives
.
Peut-être, la résultante d'un petit lobbying de certaines associations ou simplement un manque d'idées et de "clairvoyance" de la part de la municipalité.

Aucun changement n'est évoqué pour l'instant.
Toujours pas de projets d'activités ludiques, accessibles à tous immédiatement, qui seules, pourraient permettre de limiter un peu la casse.
Avec le nouveau maire peut-être, dans 5 ans !
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: La folie furieuse du kayak

Messagede Néo » Lun 3 Aoû 2009 20:50

J'y suis passé en fin d'après-midi. Nombre d'utilisateurs du stade d'eaux vives: 0.
Ca n'empêchera pas la bande à Martine de revendiquer un franc succès.
Pas un endroit pour descendre sur le bord du gave, pas une table pour piqueniquer, pas une balançoire pour les enfants... Beau travail.
On a l'impression que ce stade est presque à l'abandon après la compétition. Voilà, c'est fini. Le club house, le club élite, etc... pschit... partis !

Enfin, on peut rejoindre l'autre côté du gave par la passerelle.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: La folie furieuse du kayak

Messagede PJ64 » Mar 4 Aoû 2009 09:21

Le problème du stade d'eaux vives c'est qu'il est une peu éloigné de la ville.
Peût être une fois les batiments de la gare detruits ont pourra faire une route toute droite...
Actuellement, la zone du gave à mieux exploité pour le tourisme est l'ancienne zone Kayak.
Près du chateau, au bord du terrain de golf.
En rendant plus agréable le bas du parc du chateau (coté jurançon), cela pourrait être plus sympa...
La zone pique nique pourrait être aussi agrandie...
PJ64
 

Re: La folie furieuse du kayak

Messagede Néo » Lun 10 Aoû 2009 16:39

Ce stade est donc géré par l'UCPA:
17 € de l'heure pour la leçon en groupe sur les sports d'eaux vives. (26 € la leçon d'1h30).
Puis 9 € l'heure en pratique libre pour ceux ayant déjà fait une séance encadrée d'1h30 + 11€ de l'heure pour location de l'équipement ; soit 20 € de l'heure.

C'est pas mal. Un peu cher peut-être: pas accessible à tous.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: La folie furieuse du kayak

Messagede Néo » Ven 18 Sep 2009 12:21

http://www.pau.fr/le_reve/sports/20090916_145843
Ne ratez pas les petits fours et le superbe discours de MLC, qui va sans doute trouver une justification en or à la construction du stade d'eaux vives.
Merci Tony, tu nous a coûté 30 M€ (bâtiment + intérêts emprunts + frais d'exploitation)
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: La folie furieuse du kayak

Messagede Perplexe » Dim 20 Déc 2009 18:16

Voilà, aujourd'hui 20 décembre, 10 kayaks au stade d'eaux vives avec les pompes en action
pour remonter l'eau depuis le bassin d'arrivée. Dans ce mode de fonctionnement, le bassin de départ
déborde dans le canal supérieur et l'eau s'écoule dans le déversoir.
En ces jours de pénurie d'électricité nationale, voilà une application intéressante de l'agenda 21.
Perplexe
apprenti patou
 
Messages: 220
Inscription: Sam 12 Avr 2008 22:53

Re: La folie furieuse du kayak

Messagede Autochtone palois » Dim 20 Déc 2009 20:39

Pour avoir fait aujourd'hui une balade à vélo de ce côté là, par la passerelle sur le gave (superbe vue), j'ai aussi vu les pompes fonctionner à plein régime pour remonter l'eau du gave et alimenter le circuit de kayak. Un riverain du stade des eaux vives m'avait donné un ordre de grandeur de la puissance des pompes : elle correspondrait à la consommation d'une commune de 2 000 habitants. J'avais été étonné. Il faudrait obtenir confirmation.
Autochtone palois
Admin / Modo
 
Messages: 1186
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 18:51

Re: La folie furieuse du kayak

Messagede Néo » Dim 20 Déc 2009 20:57

Effectivement,

http://www.agglo-pau.fr/index2.php?opti ... f=1&id=202
Débit des pompes: 10,5 m3 par seconde.
http://www.agglo-pau.fr/content/view/202/161/
Dénivelé 5 m.
Pour produire cette énergie, il faut: (10,5 * 0,005 * 8) / 0,85 = 0,5 MW.
La puissance d'électricité domestique nécessaire à une commune de 1 500 habitants environ (hors chauffage électrique).
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: La folie furieuse du kayak

Messagede Néo » Dim 20 Déc 2009 21:49

http://www.absgroup.fr/scripts/getfile. ... C2%B01.pdf
La puissance des pompes est en fait de 0,9 MW ! J'avais dû surestimer leur rendement, et il doit y avoir plus de 5m de dénivelé pour les pompes.
On est largement sur les bases de la puissance nécessaire à une commune de 2 000 habitants, chauffage non compris.

Ca fait 800 € de coût de fonctionnement pour une journée de 8h.
Ca équivaut, sur une base de 365 jours à 290 K€ par an.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: La folie furieuse du kayak

Messagede Autochtone palois » Dim 20 Déc 2009 21:58

merci Néo. La pompe ne fonctionne pas tout le temps à plein régime, mais je viens de lire que pour assurer une bonne durée de vie des installations, "un débit de salubrité de l'ordre de 2m3/s est assuré pour garantir la pérennité des ouvrages." Les Shadoks pompent nuit et jour...
Autochtone palois
Admin / Modo
 
Messages: 1186
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 18:51

Re: La folie furieuse du kayak

Messagede Néo » Dim 20 Déc 2009 22:16

2 m3 par seconde en permanence...
Ca fait donc 900 kW * (2 m3 par s / 10.5) * 24 h *365 j * 0.1€ par kw.h = 150 K€ par an ou 4,5 M€ sur 30 ans.
Sans compter le coût écologique.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: La folie furieuse du kayak

Messagede Perplexe » Lun 21 Déc 2009 00:26

Le dénivelé est de 7 m et non de 5 m et le rendement des pompes avec les pertes de charge des conduits est inférieur à 0.85,
d'où la puissance installée de 0.9MW au lieu de 0.5MW estimé.
Les pompes fonctionnent rarement à plein régime, je l'espère du moins.
Quoi qu'il en soit , la facture est salée ce qui donne le coût d'électricité à l'heure de 100€,
les pratiquants paient chacun 9€ de l'heure l'utilisation du bassin.
Avec 10 kayaks simultanément, ils ne paient même pas l'électricité!
Il me semble qu'il y a de plus un groupe de secours à carburant fossile en cas de panne du réseau électrique,
au diable l'avarice.

Le kayak, sport nature ...que les pratiquants reviennent sur l'Ouzom ou sur le gave au plus vite.
Perplexe
apprenti patou
 
Messages: 220
Inscription: Sam 12 Avr 2008 22:53

Re: La folie furieuse du kayak

Messagede Perplexe » Lun 21 Déc 2009 10:38

Il faut arrêter ce massacre!
Des solutions raisonnables pour le stade, puisque il est là?

Sachant que le débit pour la pratique du kayak peut être modulé selon le niveau
du kayakiste, 2.5m3/s est le débit maximum pour la descente des champions.
En période de basses eaux du gave, l'hiver, pourquoi ne pas instaurer un fonctionnement intermittent.
Le bassin de départ, d'environ 600m2(20*30m)peut être utilisée pour stocker l'eau sur 50 cm de hauteur.
On a donc un volume d'eau disponible de 300m3. En utilisant le système de vannes constitué par les seuils,
on peut relâcher un débit donné, par exemple 2m3/s pendant 150 s. Ca suffit pour faire la descente.
On remplit à nouveau le bassin de départ pendant 5 minutes et on recommence.
On a instauré un fonctionnement intermittent de la descente lorsque le débit du gave est faible,
en utilisant les installations existantes avec un peu de matière grise, on économise beaucoup.

Voilà un bon sujet pour des lycéens ou des classes de techniciens.
Perplexe
apprenti patou
 
Messages: 220
Inscription: Sam 12 Avr 2008 22:53

Re: La folie furieuse du kayak

Messagede jerlau » Lun 21 Déc 2009 10:47

Néo a écrit:Effectivement,

http://www.agglo-pau.fr/index2.php?opti ... f=1&id=202
Débit des pompes: 10,5 m3 par seconde.
http://www.agglo-pau.fr/content/view/202/161/
Dénivelé 5 m.
Pour produire cette énergie, il faut: (10,5 * 0,005 * 8) / 0,85 = 0,5 MW.
La puissance d'électricité domestique nécessaire à une commune de 1 500 habitants environ (hors chauffage électrique).


Néo, c'est quoi la formule que tu appliques ? Mes cours sont un peu loin !
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: La folie furieuse du kayak

Messagede Perplexe » Lun 21 Déc 2009 11:05

J'ai tout faux...
sauf le dénivelé pour les pompes qui est de 7m selon l'article de son fabricant donné par Néo.
Le débit nécessaire pour la descente en kayak est de 7.5m3/s à 15 m3/s et non par 2m3/s.
D'où une durée du flot de 3s avec 300m3... insuffisant mais ça parait curieux comme résultat,
la solution par intermittence doit être possible.
Perplexe
apprenti patou
 
Messages: 220
Inscription: Sam 12 Avr 2008 22:53

Re: La folie furieuse du kayak

Messagede Perplexe » Lun 21 Déc 2009 11:11

Le froid, je vous dis.
300m3 stockés, ça fait 40s de descente à 7.5m3/s.
Donc le fonctionnement par intermittence est possible,
avec des économies substantielles.
Perplexe
apprenti patou
 
Messages: 220
Inscription: Sam 12 Avr 2008 22:53

Re: La folie furieuse du kayak

Messagede Néo » Lun 21 Déc 2009 11:18

http://www.hydroroues.fr/formules.htm
P = 9.81 (le poids en N pour 1 kg) * Q (débit en litre) * H (en mètres) en watts * 1 (densité de l'eau). Il s'agit de l'énergie potentielle. En fait la formule officielle est donnée en joules, mais comme 1 w = 1j/s on peut traduire directement en puissance. Ensuite, il faut appliquer le rendement de la turbine.
Donc : P = 9.81 * Q * H * 0.85 (en moyenne) (rendement qui varie selon les turbines, mais qui est de cet ordre-là). http://www.mecaflux.com/turbines.htm
Pour calculer directement en MW: utiliser les m3 / s et une hauteur en km.
P (en MW) = 8,5 (plutôt que 8 comme je disais) * débit en m3/s * hauteur de chute en km.

Pour estimer la puissance des pompes, j'ai pris la puissance effective délivrée par une centrale hydraulique (la même chose en sens inverse), ajustée du rendement http://www.thermexcel.com/french/ressourc/mot_pump.htm

Sur le débit de ce stade de kayak, cela peut aller jusqu'à 19 M3 / s.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: La folie furieuse du kayak

Messagede jerlau » Lun 21 Déc 2009 11:22

C'est bien, merci Néo, je suis devenu savant en peu d'efforts
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: La folie furieuse du kayak

Messagede Néo » Lun 21 Déc 2009 15:28

Perplexe a écrit:Le dénivelé est de 7 m et non de 5 m et le rendement des pompes avec les pertes de charge des conduits est inférieur à 0.85

Je reprends (ça me fait réviser à moi aussi): avec une efficacité de 80% et un dénivelé de 7m, on trouve précisement 0,9 MW
P = 9,81 * 0,007 * 10,5 / 0,80 = 0,90 MW
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: La folie furieuse du kayak

Messagede Perplexe » Jeu 24 Déc 2009 19:10

Pour les jeux olympiques de Sydney, les australiens ne voulaient se ruiner en construisant un stade d'eaux vives.

http://www.hydrostadium.com/Version_fra ... sydney.php

Sous la pression des lobbys , ils ont du céder, leur stade à couté 4 millions d'Euros.

Mais l'agglomération de Pau est plus riche que ce pays-continent, elle n'a pas hésité devant les 10 M€,
soit 2,5 fois plus pour des installations équivalentes.

Où est l'erreur, Estanguet?
Perplexe
apprenti patou
 
Messages: 220
Inscription: Sam 12 Avr 2008 22:53

Re: La folie furieuse du kayak

Messagede Pierre » Jeu 24 Déc 2009 20:26

Incroyable ! Merci Perplexe pour cette info, qui démontre si il le fallait qu'on marche complètement sur la tête à Pau.

Remarque : le stade d'eaux-vives palois a coûté presque 12M€ HT (14M€ TTC), soit 3 fois celui de Sydney, donc. Même si il y a 10 ans entre les deux, la différence est complètement dingue.
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

PrécédenteSuivante

Retourner vers Grands projets

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré

cron