Inondation de la zone de la Gare due au Gave de Pau

Inondation de la zone de la Gare due au Gave de Pau

Messagede jerlau » Dim 13 Avr 2008 20:09

GuideEnvironnement.pdf
Guide informatif sur les travaux possibles
(842.76 Kio) Téléchargé 117 fois
set.pdf
Les "recherches" CNRS à PAU
(44.19 Kio) Téléchargé 102 fois
GuideEnvironnement.pdf
Guide informatif sur les travaux possibles
(842.76 Kio) Téléchargé 117 fois
aquad28.pdf
Informations rtechniques sur les débits
(381.75 Kio) Téléchargé 97 fois
aquad21.pdf
Informations rtechniques sur les débits
(1.58 Mio) Téléchargé 99 fois


La zone de la gare est inondable. Irrémédiable non ? Une demande de PPRI a été déposé il y a quelques années. Mais personne ne s'en occupe. Téléphonez à la DDE au service hydrologie, demandez de qui il retourne, et on vous répondra que comme il n'y a pas de demandeur et donc de payeur, l'étude reste en rade. Et tout est bloqué dans la zone de la gare. Cela doit arranger la Mairie.

Consultez le guide environnement, et vous verrez qu'il y a des techniques pour résoudre le problème, il y a des aides de l'Etat. Et de plus le problème n'est pas énorme. Les crues "énormes" du Gave de Pau atteignent 560 M3 à la seconde. Pour écréter la crue il faut écouler 200 M3 à la seconde, soit ouvrir une tranchée de 3m de prondeur sur 15 m de largeur pour écouler à la vitesse de 5 m/s la moitié de la vitesse d'un coureur à pied ces 200 M3 à la seconde.

Fait-on des études ? oui ! Consultez le document Set sur les recherches CNRS c''est palpitant ! Vous y trouverez le texte ci-dessous

Communiqué de presse Pau, le 29 mai 2006
Lundi 29 mai 2006 : remise de 2 trophées S’unir pour agir en Béarn
Pour la troisième année consécutive, la Fondation de France attribue les prix, baptisés « S’unir pour agir ». En 2006, cent dix actions innovantes à valeur d’exemple sont mises en lumière dans toute la France. Ils valorisent des initiatives qui favorisent l’insertion des personnes fragilisées par la précarité, l’âge, le handicap ou la maladie. Des actions récompensées dans le domaine de l’emploi et l’environnement :

§ Laboratoire SET – Dispositif de prévention du risque d’inondation
Le Laboratoire SET (Société Environnement Territoire) est un laboratoire de recherches rattaché au CNRS et à
l’Université. En 2004, le Laboratoire SET a mis en place l’observatoire des controverses, conflits et risques
environnementaux afin de proposer et d’expérimenter une action résolutive des conflits liés à la prévention du
risque d’inondation sur le Bassin de l’Adour. Cette démarche implique différents acteurs : riverains, habitants,
élus, etc.


Vous avez bien lu. Pour pallier au risque d'inondation on crée un "observatoire des controverses".

Comment voulez vous que les projets avanvent ? Question subsidiaire ? Espère-t-on que la Fac de Pau ait une bonne image avec de tels projets ?

C'est la drame de l'approche paillette des problèmes.

Alors ce PPRI qui va aller le chercher ?
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: Inondation de la zone de la Gare due au Gave de Pau

Messagede Autochtone palois » Dim 13 Avr 2008 21:55

jerlau, j'ai noté ta demande pour aller récupérer le PPRI à la DDE. Je trouverai bien un moment pour aller le chercher.
Autochtone palois
Admin / Modo
 
Messages: 1186
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 18:51

Re: Inondation de la zone de la Gare due au Gave de Pau

Messagede jerlau » Lun 14 Avr 2008 07:56

C'est pas ce que voulais dire, Autochtone. Car je crois qu'il n'y a rien. J'ai parlé au téléphone avec queqlu'un du service hydrologie de la DDE et il m'a dit brutalement :

"le PPRI est déposé depuis plusieurs années, 2005 ( je crois)Personne ne demande rien.. La DDE c'est comme le privé, pas de demandeur, donc pas de client payeur, pas d'étude."

Il m'a dit par exemple que le PPRI de St Pée sur Nivelle avançait car il y avait un payeur.

La Mairie doit être le payeur. Mais est-ce que cela l'intéresse ? Non. Donc personne n'y va. C'est pour cela que je disais cela.
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: Inondation de la zone de la Gare due au Gave de Pau

Messagede Salles Pierre » Lun 9 Aoû 2010 09:50

J'aimerais connaître la vitesse moyenne à laquelle se déplace l'eau du Gave de sa source à son embouchure. Quelqu'un a-t-il cette info ?
Salles Pierre
 

Re: Inondation de la zone de la Gare due au Gave de Pau

Messagede jerlau » Lun 9 Aoû 2010 18:59

C'est une donnée assez rare, alors qu'elle est très importante. On annonce les m3 par seconde. 600 M3 à la seconde pour le gave de pau. Ce qui est le débit ppour une crue normale. La crue du siècle monte à 900 M3 je crois, je dis cela de tête, je n'ai pas vérifiéOn

Mais la vitesse de l'eau en m par seconde est rarement donnée. Or elle est fondamentale pour connaître la surface de la crue. Si la vitesse est de 5 m à la seconde, ( la moitié de la vitesse de Lemaitre, le champion du monde du 100 m), le crue du gave de 600 m3/s correspondrait et serait abosrbé par un couloir de 30 mètres de large sur 4 mètres de profondeeur. Ce qui semble tout petit. Et depuis 50 ans ou plus on entend parler de la crue du gave alors qu'en fait il ne s'agit du passage de 'eau dans un couloir de 30 mètres sur 4.

Ce genre de chiffre intéresse-t-il quelqu'un ? Y a t - il au moins un Ecolo qui connait quelques valeurs de ce type ?
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: Inondation de la zone de la Gare due au Gave de Pau

Messagede JPC64 » Lun 9 Aoû 2010 19:45

votre raisonnement achoppe car l'écoulement n'est pas laminaire et il y a de la pente, sans parler des matières en suspension. La turbulence gêne l'écoulement , fait "gonfler" la veine hydraulique et détruit ce qui se trouve sur le passage. Avec 5/s en vitesse d'écoulement moyenne on serait probablement au niveau d'une catastrophe centenale! Sur beaucoup de rivières de plaine les crues décennales ne dépassent pas en vitesse les 1 m/s
JPC64
 

Re: Inondation de la zone de la Gare due au Gave de Pau

Messagede jerlau » Lun 9 Aoû 2010 22:10

question ? A quelle vitesse va l'eau du gave au pont du 14 juillet, quand le débit est d'environ 400 M3, petite crue ? Quand je cours (vitesse jogging) à coté de l'eau, il me semble que je vais à peu près à la même vitesse ( 10 km/h, 2.5 M/seconde ). on sait qu'il y a plein de phénomène perturbateur. Mais quel est l'ordre de grandeur.

Si à 600 M3/s l'eau ne descendait qu'à 1m/s il faudrait 600 m2 de surface verticale, soit 200 m de large sur 3 m de profondeur. Ce serait l'Amazone. Si on estime la vitesse de l'eau au Gave de Pau, à 1 m par seconde, lorsqu'il y a une crue de 600 M3/s tout est alors inondé et ce n'est pas le cas.
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: Inondation de la zone de la Gare due au Gave de Pau

Messagede JPC64 » Mar 10 Aoû 2010 09:47

Supposer une vitesse unique n'a aucun sens, car en régime turbulent chaque filet d'eau a sa vitesse propre (y compris vitesse négative puisqu'il y a de l'eau qui remonte le courant). Observer la surface ne permet au mieux que d'avoir une idée sur les 5 cm supérieurs et vous n'en tirerez aucune idée sur la veine hydraulique et sa section mouillée. Dans une section d'écoulement observée en période de crue je pense que l'échelle des vitesses à un instant donné doit aller de 1 à plus de 1000; alors quelle signification donner à un calcul de vitesse moyenne?

La vitesse moyenne n'est pas directement accessible en milieu naturel aussi perturbé par toutes sortes d'accidents. Il vous faudrait trouver à l'Agence de bassin s'il y a des valeurs estimées pour les points d'observation "officiels". Vous trouverez peut-être des infos du genre débit/largeur d'écoulement , à corréler si vous le pouvez avec le profil du canal d'écoulement. Bonne chasse

Voici une référence pour un autre système hydraulique
L. Astrade "La Saône en crue: dynamique d'un hydrosystème anthropisé"
JPC64
 

Re: Inondation de la zone de la Gare due au Gave de Pau

Messagede jerlau » Mar 10 Aoû 2010 10:36

chercher une moyenne ne suppose pas qu'il y ait une valeur unique, de haut en bas et de droite à gauche, mais cela donne une indication des dimensions du canal qu'il faut pour faire passer une crue. C'est bien souvent l' à peu priès faux qui fait progresser. La pomme est tombée sur Newton avant les équations.

Alors quelles sont les dimensions du canal qu'il faut dans le gave à Pau pour se prémunir de la crue centenaire à 1000 m3/s sachat qu'actuellement jusqu'à 400 m"/s il n'y a pas de danger d'inondation ?
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: Inondation de la zone de la Gare due au Gave de Pau

Messagede Fred » Mar 10 Aoû 2010 17:20

Pourquoi vous n'ouvrez pas un bureau d'étude afin de vendre vos calculs :)
Fred
chiot aveugle
 
Messages: 8
Inscription: Dim 25 Juil 2010 19:57

Re: Inondation de la zone de la Gare due au Gave de Pau

Messagede jerlau » Mar 10 Aoû 2010 17:50

Je suis déjà un bureau d'études ! Mais on ne sait pas en quoi !
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: Inondation de la zone de la Gare due au Gave de Pau

Messagede Pierre Salles » Mar 24 Aoû 2010 16:22

Merci à Jerlau et JPC pour toutes leurs infos concernant la vitesse moyenne de l'eau du Gave. Leur échange est d'un niveau très intéressant sur le plan scientifique, et je me rends compte que ma question (candide!) sur la vitesse moyenne de l'eau du Gave est vraiment bien plus compliquée que je ne le pensais.

En fait, mon approche personnelle est bien plus "littéraire" : je me demandais en combien de temps une goutte d'eau (née de la fusion des quatre petits glaciers de Gavarnie d'où nait le Gave) parcourrait les quelques 200 km qui la sépare de la jonction avec l'Adour, passant d'environ 2700 m d'altitude à 44 m.

Surtout, connaissant la distance parcourue et la différence d'altitude, il me semble qu'on (un scientifique ou un technicien !) pourrait calculer cette vitesse moyenne. S'il existe une quelconque formule, j'aimerais bien la connaître. Je ne suis pas tout-à-fait d'accord avec JPC pour dire que cette donnée n'est pas significative à cause du nombre et de la variété des paramètres : sur un plan symbolique, je pense au contraire qu'elle serait importante à connaître pour le commun des mortels...dont moi!
Pierre Salles
 

Re: Inondation de la zone de la Gare due au Gave de Pau

Messagede JPC64 » Mar 24 Aoû 2010 18:26

D'un point de vue philsophique je pourrai juste vous dire: un certain temps!

La "vitesse moyenne", mais moyenne par rapport à quoi? sur un bief limité ou en intégrant tout un secteur, voire tout le cours avec les apports de ses affluents, etc?
Voici un papier qui utilise la théorie classique (conservation des volumes + conservation des énergies)
http://91.121.162.160/BIB/Allier/A12.pdf



l'expérience la plus parlante que vous pouvez faire vous-même est l'observation la plus basique:
1) vous suivez la météo
2) vous déclenchez votre chrono T(zero) quand on annonce aux infos qu'il y a eu un orage sur Gavarnie
3) vous vous postez à votre point d'observation et notez T1 l'arrivéedu front des pluies d'orage puis arrêtez votre chrono T2 quand vous voyez passer un flot gonflé au niveau stabilisé
4) si vous avez la distance parcourue vous avez tous les éléments pour faire le calcul

(si vous avez des vivres avec vous, n'arrétez pas à T2, mais continuez à suivre l'évolution du niveau jusqu'à évacuation de la crue et retour au débit de base!)

Pour voir que la question n'est pas simple, amusez-vous à poser à google cette question "goutte de pluie jusqu'à la mer"; beaucoup des chercheurs sont sur le coup!

Et pour voir des recherches sur lamodélisation de la propagation de crues dans des cas concrets
http://www.utc.fr/lrm/colloque30ans/conferences/tanguy.pdf
JPC64
 


Retourner vers Autres...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré

cron