Le Béarn peut rebondir

Le Béarn peut rebondir

Messagede Néo » Lun 15 Sep 2008 12:25

Béarn =
montagnes pour randonnées, dont site exceptionnel: pic du midi d'ossau et lac d'artouste.
une station de ski qui marche bien: gourette.
Pau: le château, la vue sur les pyrénées, centre de recherche de total, le jurançon.
l'élevage bovin et ovin ; le fromage ossau-iraty ; les céréales en plaine.

encadré par
la côté océane: basque et landaise.
les pyrénées centrales avec sites exceptionnels: néouvielle, gavarnie, vignemale.
ouverture sur l'espagne: cols du pourtalet et du somport.

ce sont là des lieux communs, j'en conviens !

conclusion: le béarn est un espace varié et ouvert, présente un potentiel pour être une région très riche économiquement.
à condition de la gérer intelligemment, notamment de la préserver et de la mettre en valeur.
malgré la catastrophe labarrère, qui a cassé la locomotive du béarn, ce dernier a les moyens de rebondir.
une politique de développement durable est également possible et fort souhaitable.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

"Pau n'est pas une ville béarnaise"

Messagede Tederic » Mer 30 Sep 2009 20:56

Je ne crois pas l'avoir inventé : Labarrère aurait répondu cette phrase à de jeunes militants de "Anaram au patac" qui manifestaient pour une signalisation bilingue français-occitan (je crois qu'ils disent volontiers "occitan" pour "béarnais", mais ce n'est pas la question ici) :
"Pau n'est pas une ville béarnaise."

C'était une boutade, mais quand même...
D'ailleurs, les slogans de la ville font peu référence au Béarn : on préfère "les Pyrénées océanes", qui pourtant définissent autant Bayonne que Pau...
On m'a fait remarquer aussi que le site web officiel de Pau parle peu du Béarn...

Pau, c'est la ville phare de ce pays jadis si fier, et toujours si beau, qu'est le Béarn !
Je ne peux pas croire que Pau continue à l'ignorer.
Moi qui pense à Pau pour être capitale de toute la Gascogne ;)
Tederic
chiot joueur
 
Messages: 44
Inscription: Dim 23 Aoû 2009 21:53

Re: Le Béarn peut rebondir

Messagede John Underwood » Mer 30 Sep 2009 21:25

Aux atouts je rajoute: Legrand, Pride-Forasol, Transocean, Turbo, Messier-Douty, Lindt, Schlumberger, Smith, Les Chaumes, Michaud, Paradigme etc.
John Underwood
apprenti patou
 
Messages: 318
Inscription: Jeu 3 Sep 2009 12:49

Re: Le Béarn peut rebondir

Messagede Néo » Jeu 12 Aoû 2010 08:54

Concernant Pau, quand on voit le monde autour de la place Clémenceau cet été, et dans les bars-restaurants, malgré les pb que l'on sait:
- saleté et parfois puanteur des rues
- rues et trottoirs défoncés dont seulement une partie va être refaite
- pas d'ouverture du parking Aragon sur la gare
- pas de cinéma digne de ce nom en CV piéton
- pas d'hôtel et de bar panoramique sur le Bd des Pyrénées,
- les toîts en verre "façon stations service des années 50" comme dit l'autochtone, et des "tours" place Clémenceau qui ne sont pas colorées
- centre ville piéton rempli de voitures en stationnement longue durée (alors que le parking Cléménceau est à 100 m)
cela ne fait que confirmer que le centre historique de Pau pourrait être très attractif.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: Le Béarn peut rebondir

Messagede Vval » Jeu 12 Aoû 2010 10:23

Neo le centre historique ne fait pas plus de 200 mètres, l'attrait est ailleurs, on doit valoriser le reste !
Nos entreprises, notre environnement et le cadre de vie admirable de notre si belle région!
Parler du centre historique c'est se confiner, faire l'analyse a la con qu'a fait A.L. et que fait M.L.C.
Ce centre doit être l'aboutissement de ce qu'il y a autour, on doit y venir naturellement emmené par un extérieur qui fait envie. On fait tout le contraire en pensant que c'est notre centre qui faire venir et valorisera le reste (Le village Gaulois....)
Je revenais d'un séjour il y a quatre ou cinq ans en Sierra de Guarra avec des amis qui travaillent a l'international, en passant devant Messier ils n'en revenaient pas de trouver, a cet endroit enclavé, ce fleuron de notre industrie !J'ai donc fait le détour par Turbo et Total, leur surprise était de taille, ils le savaient dans la région mais pas a Pau !
On communique sur notre porte des Gaves, des Pyrénées...on devrait plus tôt communiquer sur notre industrie, notre situation géographique et le développement économique, les infrastructures routières ou ferroviaires arriveraient toute seules, tout simplement parce que elles y auraient leurs clients, le touriste arriverait alors en curieux et on deviendrait vraiment la Porte des Pyrénées ou des Gaves appelle la comme tu veux !
Vval
 

Soyons systémiques !

Messagede Tederic » Jeu 12 Aoû 2010 10:57

L'attrait d'une ville comme Pau ne peut pas venir d'une cause unique.
Il faut penser aux interactions, donc avoir l'esprit systémique.
La terrasse magnifique sur les Pyrénées dont dispose le centre-ville est emblématique et contribue à l'attrait de Pau tout entière, y compris à des choix d'installation d'activités économiques qui n'ont rien à voir avec le tourisme.
En retour, le dynamisme économique renforce l'attrait de Pau : les visiteurs pour raisons professionnelles peuvent découvrir et vanter l'attrait touristique ; la prospérité permet aussi d'avoir plus d'argent pour mettre en valeur l'aspect de la ville...
Tederic
chiot joueur
 
Messages: 44
Inscription: Dim 23 Aoû 2009 21:53

Re: Le Béarn peut rebondir

Messagede Vval » Jeu 12 Aoû 2010 11:09

C'est marrant que nous soyons tellement a voir où est notre avenir en tant que ville phare.
A voir que nous serons grands naturellement, quand nos abords seront grandis par la force économique !
C'est marrant de voir cette municipalité, parier sur le contraire, croire que parce que son coeur sera beau, le reste suivra ! C'est- oublier qu'un moteur, aussi fort, aussi beau soit'il, ne sert a rien, s'il n'a rien a faire fonctionner !
Avant de réflechir au moteur, on réfléchit au mécanisme a faire bouger, et le moteur sera fabriqué a son optimum et là on s'extasiera sur le moteur, pas avant !
Vval
 

Re: Le Béarn peut rebondir

Messagede Autochtone palois » Jeu 12 Aoû 2010 14:18

Des amis grenoblois qui revenaient dans notre région qu'ils apprécient, me demandaient quelles étaient les industries locales et les perspectives de développement. Bien sûr on site les classiques : Turbo, Lacq et son bassin, Euralis, les sous-traitants de l'aéronautique, mais pour ce qui est des perspectives...???
La question a été : "Pourquoi pas les MEMs ? ou les nanotechnologies ?"

Tout réfléchi, la région paloise offre, même dans l'état où elle est, un potentiel assez exceptionnel : niveau de formation des futurs salariés, accueil des cadres, environnement industriel dispersé mais pointu du côté de la mécanique. Mais encore faudrait-il qu'existent la volonté politique et les compétences pour attirer ce type d'entreprises, sans rabâcher bêtement que la région a besoin d'être désenclavée ou que "Pau se meurt...", qui sont deux facettes du même langage de perdants, élus ou CCI.
Autochtone palois
Admin / Modo
 
Messages: 1186
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 18:51

Re: Le Béarn peut rebondir

Messagede Néo » Jeu 12 Aoû 2010 15:16

Concernant Turbomeca et ses sous-traitants, il devrait y avoir une certaine stabilité. Il y aura toujours des hélicoptères civil et (hélas) militaires.

Concernant Total et ses sous-traitants, lorsque la recherche sur les techniques d'extraction de pétrole sera terminée, Pau deviendra une ville de retraités comme il en existe aux EU. Un nouveau Phoenix !
La recherche sur le nucléaire nouvelle génération, et le PV a lieu ailleurs. Pendant 30 ans, Pau n'a rien fait pour essayer de les attirer alors qu'avec la présence de Total et le cadre de vie du Béarn, il y avait qqchose de sérieux à tenter. Amuser la gallerie... c'est tout ce que savait faire AL et je suis persuadé que MLC ignore tout des NTE !

Sur la recherche actuelle sur les NTE, j'ignore le poids et le niveau du pôle de compétitivité Avenia, mais j'imagine que ce n'est pas le seul de ce type en France.
viewtopic.php?f=35&t=1012&p=9731&hilit=centre+de+recherche#p9731
Je ne connais pas les résultats, les expérimentations en cours (à part le stockage du CO2 qui va avoir lieu).
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: Le Béarn peut rebondir

Messagede JPC64 » Jeu 12 Aoû 2010 18:59

Néo,

les atouts historico-touristico-culturels de Pau sont une réalité. Mais vu de l'extérieur du Béarn c'est un argument un peu léger. A croire que ces béarnais se croient seuls au monde. Probablement qu'ils n'imaginent pas qu'il y a d'autres endroits proposant à des degrès divers des environnements attrctifs (Rennes, Montpellier, Grenoble, Nantes, Louvain en Belgique, Trondheim en Norvège, Heidelberg, Edimboug, Turin, Zurich, Québec, Utrecht, etc

Des industriels ou des investisseurs ne viendront jamais s'établir à Pau pour ces seules raisons. Par contre ces bonnes raisons pourront servir, une fois qu'un projet apparait jouable, pour enlever le morceau face à un concurent. On vendrait peut-être le boulevard des Pyrénées à des étrangers à la recherche du soleil pour la retraite, mais jamais un conseil d'investissement ne se laissera convaincre par l'argument de la vue ou du micro-climat du bon Dr Taylor.
Il faudrait démonter qu'il y a à Pau tout pour faire venir des grosses pointures (scientifiques, industrielles, managériales, etc ) accompagnées de leur famille de façon pérenne ou au moins pour plusieurs années, c'est à dire
- des batiments disponibles, terrains recensés pouvant être viabilisés en quelques mois
- des interlocuteurs identifiés et ayant délégation pour discuter et engager la collectivité
- un environnement pouvant et voulant accueillir des non-francophones sans les marginaliser dans la vie sociale
- des administrations et un service local des impots "ouverts" à l'accueil des étrangers
- une diversité de logements aux standards des pays anglo-saxons
- des écoles acceptant des sections internationales
- des postes de travail ouverts aux conjoints
- des entités de recherche académique ne tournant pas uniquement selon le calendrier français (4 jours 1/2 par semaine, bibliothèques universitaires fermées le soir, le samedi, la léthargie d'été de juin à septembre, à Paques et à Noel, etc)
- des postes en labos d'université sans le barrage invoqué d'un cursus non européen (post-docs, professeurs invités)

D'autant plus difficile à mettre à niveau que les esprits ne sont pas formés à cela et que , sauf erreur de ma part, il n'y a pas en 2010 un site de Pau qui communique sur Pau en langue anglaise. Comment s'en passer alors que le monde entier pratique cette forme intelligente d'info et de promotion?

Un exemple Trondheim http://www.trondheim.com/engelsk/
JPC64
 

Re: Le Béarn peut rebondir

Messagede Autochtone palois » Jeu 12 Aoû 2010 23:48

JPC64 a écrit:Il faudrait démonter qu'il y a à Pau tout pour faire venir des grosses pointures (scientifiques, industrielles, managériales, etc ) accompagnées de leur famille de façon pérenne ou au moins pour plusieurs années, c'est à dire
- des batiments disponibles, terrains recensés pouvant être viabilisés en quelques mois
- des interlocuteurs identifiés et ayant délégation pour discuter et engager la collectivité
- un environnement pouvant et voulant accueillir des non-francophones sans les marginaliser dans la vie sociale


- des administrations et un service local des impots "ouverts" à l'accueil des étrangers
- une diversité de logements aux standards des pays anglo-saxons
- des écoles acceptant des sections internationales
- des postes de travail ouverts aux conjoints
- des entités de recherche académique ne tournant pas uniquement selon le calendrier français (4 jours 1/2 par semaine, bibliothèques universitaires fermées le soir, le samedi, la léthargie d'été de juin à septembre, à Paques et à Noel, etc)
- des postes en labos d'université sans le barrage invoqué d'un cursus non européen (post-docs, professeurs invités)

D'autant plus difficile à mettre à niveau que les esprits ne sont pas formés à cela et que , sauf erreur de ma part, il n'y a pas en 2010 un site de Pau qui communique sur Pau en langue anglaise. Comment s'en passer alors que le monde entier pratique cette forme intelligente d'info et de promotion?
[/url]


JPC64, Il y a 35 ans, la zone industrielle de Rousset, toute proche d'Aix-en-Provence n'existait pas. Aujourd'hui c'est un site high-tech (microélectronique) qui emploie plus de 5000 personnes. Une puis deux puis trois grosses entreprises américaines et européennes sont venues s'y installer.
Si je reprends ta liste, les 3 premiers points me paraissent indispensables. Quant aux points suivants ils supposent un transfert important de personnel expatrié, ce qui n'est généralement plus d'actualité. Les Japonais savent s'installer n'importe où dans le monde avec 3 cadres dirigeants en expatriation de longue durée, les autres venant pour des missions courtes. Les entreprises européennes font maintenant de même lorsqu'elles s'installent en Asie.

Je suis aussi bien d'accord sur le fait qu'il est indispensable que la communication se fasse aussi en anglais. On pourrait aussi signaler que l'Université de Pau accueille aujourd'hui 200 étudiants chinois.
Après avoir rencontré en Asie un cadre de Schlumberger, d'origine galloise, qui était venu travailler 8 mois à Pau, je suis persuadé qu'il suffirait d'un peu d'effort d'organisation pour assurer un service minimum correct, parce que notre région a beaucoup d'arguments naturels.

L'important est la qualité de la "main d'œuvre" locale et l'accueil des cadres que l'ont pourrait dire "locaux" (scolarité des enfants, cadre de vie, environnement médical, etc.). Les infrastructures (énergies, communication, réseau routier, aéroport) sont tout à fait correctes ici. Que l'on ne nous parle plus de " désenclavement" !
Autochtone palois
Admin / Modo
 
Messages: 1186
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 18:51

Re: Le Béarn peut rebondir

Messagede jerlau » Ven 13 Aoû 2010 08:11

j'adhère à tout ce que vous avez écrit. J'y ajouterai la synergie avec les entrepriseses déjà présentes à l'occasion des grands projets. Exemple : grands travaux de voirie de Pau, on peut y associer Total si c'est valorisant pour Total. Avec des objectifs, des caractéristiques qui valoriserait Total sur des points tels que écologoe, organisation de chantier, rapidité de réalisation.... C'est de la pub gratuite pour Total et pour..... la Ville.

De même pour les transports de bus. Avec un projet un peu moderne, appuyé sur les vrais technologies de communication, on pouvait trouver des appuis chez France Télécom, Bouygues ou Fre ou autres.... pour bâtir un projet d'envergure avec peu de moyenns.

La Ville ne sait pas travailler en vraie synergie avec ses forces vives. C'est en cela qu'elle est enclavée. Mais c'est un enclavement intellectuel. Et elle lance des projets fe façon ponctuelle, sans vraie recherches de synergie : la vache à la miséricorde, la médiathèque aux halles, et on ne rappellerra tous ces projets manqués de ces 10 dernières années. Raisonner en activités et en recherchant les synergies. Et il y en a ....
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: Le Béarn peut rebondir

Messagede Oscar » Ven 13 Aoû 2010 09:37

Soyons réalistes. Les projets d'investissements ex nihilo, surtout industriels sont assez rares aujourd 'hui et procèdent d'une logique agrégative. Nous sommes classés chimie, agro, micromécanique aéro. Nous pourrons éventuellement comme par le passé accueillir des entreprises intéressées par, ou sous-traitantes de ces secteurs. Il sera très difficile sinon impossible d'ouvir un ou plusieurs nouveaux champ de compétences, sauf décollage rapide d'une start-up ou essaimage "horizontal" des puissances installées localement. Ce sera assez peu probable, leurs centres de décision étant généralement ailleurs (sauf Euralis)
Qualité de vie, certes. N'est ce pas un arbre bien trop petit pour cacher nos lacunes? Est-ce le critère premier face au coût de la main d'oeuvre dans les pays de l 'Est ?
Ce qu 'il nous faut développer d'abord, ce sont nos propres ressources. Nos PME locales. Celles qui ont des patrons et des salariés qui se bougent et partent loin d'ici vendre leur savoir faire. Ce sont ceux-là qu 'il faut aider, encourager, supporter. Ils sont là, à côté, tout près. Ce sont nos Béarnais bondissants. Ceux-là sont attachés à leur pays et à son développement. pas les cadres dirigeants de multinationales.

Comment les identifier et les mettre en valeur?
Quelle politique pour les soutenir ?
Quels financements pour les projets les plus risqués ?
Comment les encourager publiquement à une époque où la chasse aux patrons et au profit a été déclarée ouverte ?
Oscar
 

Re: Le Béarn peut rebondir

Messagede Autochtone palois » Ven 13 Aoû 2010 10:16

Oscar a écrit:Ce qu 'il nous faut développer d'abord, ce sont nos propres ressources. Nos PME locales. Celles qui ont des patrons et des salariés qui se bougent et partent loin d'ici vendre leur savoir faire. Ce sont ceux-là qu 'il faut aider, encourager, supporter. Ils sont là, à côté, tout près. Ce sont nos Béarnais bondissants. Ceux-là sont attachés à leur pays et à son développement. pas les cadres dirigeants de multinationales.

Comment les identifier et les mettre en valeur?
Quelle politique pour les soutenir ?
Quels financements pour les projets les plus risqués ?
Comment les encourager publiquement à une époque où la chasse aux patrons et au profit a été déclarée ouverte ?

Oscar, oui, c'est un des aspects du développement, que la CCI ne semble pas avoir du tout pris en compte. Mais parler de "chasse aux patrons et aux profits" est encore une fois une position idéologique caricaturale qui ne peut pas faire avancer le débat. Le scandale est la main mise du pouvoir économique - qui n'est d'ailleurs pas capable de prendre en main la situation économique locale - sur le pouvoir politique, pas "la chasse aux profits".
Autochtone palois
Admin / Modo
 
Messages: 1186
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 18:51

Re: Le Béarn peut rebondir

Messagede Colas » Ven 13 Aoû 2010 11:36

L'analyse de Oscar me semble bonne à moi retraité de l'industrie.

Bien qu' Autochtone s'en défende il s'agit bien de la chasse aux Patrons quand ceux-ci ont une certaine réussite
patron = exploiteur
actionnaire apporteur de capitaux = buveur de sang
bénéfice = profit honteux

Oui, c'est aux politique d'initier . Souvent ils ne font pas grand chose (par malchance ou par incurie); et après ils crient au scandale en accusant les industriels quand ceux-ci se mèlent du jeu

remarque: je crois qu'Autochtone méconnait le rôle et les limites légales à l'action d'une CCI: accompagner les entreprises, proposer des services et aider les créateurs
http://www.cci.fr/web/nos-metiers-nos-missions

M de Stampa est assez vilipendé quand il souligne les erreurs ou les insuffisances d'écoute de la mairie pour qu'on ne lui reproche pas, en plus, de ne pas avoir pris en charge le développement économique que la Loi a pourtant dévolu au Conseil Régional et à la CDA
Colas
 

Re: Le Béarn peut rebondir

Messagede Oscar » Ven 13 Aoû 2010 11:48

J 'ajouterais, cher Colas, qu 'un de mes amis, investisseur potentiel à Pau, récemment reçu à la Mairie au plus haut niveau en est ressorti terrifié par autant de crasse incompétence et l 'impression d'un dogmatisme d'un autre âge.
AL était ce qu 'il était mais il déployait beaucoup d'énergie pour montrer Pau sous ses meilleurs atours et tenter d'attirer des investisseurs. Même s'il a été souvent bien naïf, hélas.
Notre Maire actuelle est une catastrophe à ce point de vue au moins. Et je me modère... :roll:
Quelle image elle et son équipe renvoient-ils de notre ville et de leurs électeurs ?
Oscar
 

Re: Le Béarn peut rebondir

Messagede Oscar » Ven 13 Aoû 2010 12:01

[quote][Le scandale est la main mise du pouvoir économique - qui n'est d'ailleurs pas capable de prendre en main la situation économique locale - sur le pouvoir politique, pas "la chasse aux profits"./quote]

Légère contradiction dans l' énoncé, il me semble.
Demandez aux patrons ce qu 'ils pensent de la manière dont ils sont considérés aujourd 'hui par notre société et les politiques en général qu 'ils soient de droite ou de gauche d'ailleurs et vous vous ferez une opinion. On a quand-même tout lu et tout entendu...
J 'ajoute et je crois l 'avoir déjà dit, ce qui vous éclairera peut-être sur la réalité de la connivence entre pouvoir et économie, que les compromis les plus inavouables ont toujours été passés avec la gauche au pouvoir. Rappelons nous des conséquences des nationalisations ou des subventions directes attribuées en dépit du bon sens. Après beaucoup de fanfaronnades, une fois les premières mesures démagogiques prises, la gauche se dépêche en général de calmer le jeu et accumule les compromis incestueux. La droite fait le contraire. Elle desserre d'un cran une fois élue, puis se dépêche de frapper ceux qui "de toute façon, voteront pour elle" en espérant se voir rallier par un centre indécis. C'est ainsi qu 'on a préféré mettre en oeuvre un bouclier fiscal qui est un paravent imbécile pour un impôt fondamentalement idiot. Et ce n 'est qu 'un exemple.
Oscar
 

Re: Le Béarn peut rebondir

Messagede Néo » Ven 13 Aoû 2010 13:39

Oscar a écrit:AL était ce qu 'il était mais il déployait beaucoup d'énergie pour montrer Pau sous ses meilleurs atours et tenter d'attirer des investisseurs. Même s'il a été souvent bien naïf, hélas ?

Le bilan d'AL n'est donc pas catastrophique ? ! C'était un homme honnête, de bonne volonté ?
Dépenser 3 fois comme ailleurs dans le sport pro, pendant des décennines, c'est pas désastreux ?
C'est pas un voile pudique que vous lui jetez, c'est une couverture !
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: Le Béarn peut rebondir

Messagede Oscar » Ven 13 Aoû 2010 14:16

Je ne votais pas pour lui, ce qui m'autorise à n' adresser de reproches qu 'à ses électeurs, ainsi qu 'à lui reconnaître aussi quelques mérites. Idem pour MLC sauf pour les mérites :mrgreen:
Oscar
 

Re: Le Béarn peut rebondir

Messagede Autochtone palois » Ven 13 Aoû 2010 14:30

Oscar, il n'existe pas une catégorie sociale formée de "patrons". Quel rapport entre un patron de multinationale et un petit patron artisan, si ce n'est une même appellation qui cache tellement de disparités ?
Faire l'assimilation simpliste (pouvoir économique = patrons) n'a aucun sens, sauf qu'il te permet une fois de plus de manier la caricature.

Quand je parle de pouvoir économique qui prend le pas sur le pouvoir politique, je pense davantage au pouvoir financier, que nous voyons à l'œuvre. Les petits patrons locaux, cornaqués par un ex-élu local, sont loin d'être assimilables à ces financiers.
Autochtone palois
Admin / Modo
 
Messages: 1186
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 18:51

Re: Le Béarn peut rebondir

Messagede Oscar » Ven 13 Aoû 2010 16:41

Je vois bien la nuance. Il y a d'un côté les petits patrons proches du peuples et qui sont sympas parce qu'ils bossent dur et qu 'ils réinvestissent tout ce qu'ils gagnent dans leur affaire. Et puis il y a les gros patrons tous pourris qui tentent de diriger de grandes entreprises françaises dont nous devrions être fiers, avec des moyens tellement inavouables d'ailleurs qu'on aurait bien peine à les décrire autrement qu'en les qualifiant de "financiers", ce qui ne veut strictement rien dire. Ceux-là ne pensent qu' à se remplir les poches en subornant leurs complices au pouvoir, c'est bien connu. (loin de moi cependant de nier les insuffisances de la gouvernance d'entreprise en France et de trop nombreux abus d'une classe dirigeante éloignée des réalités)
Mais que voulez-vous cher Autochtone, votre vision est à ce point dichotomique, même si je reconnais qu' elle constitue une évolution louable de la pensée socialiste des années 30, qu 'elle force en effet à la caricature. Je regrette cependant d'être privé de la page Humour...
Réveillons-nous. L'heure n 'est plus à ce genre de débat gauche-droite sans intérêt. Les faits sont têtus.
Oscar
 

Re: Le Béarn peut rebondir

Messagede Autochtone palois » Ven 13 Aoû 2010 17:46

Oscar, pour avoir travaillé des années dans deux multinationales, une américaine, l'autre européenne, je récuse totalement cette caricature. J'ai encore du respect pour mon PDG italien qui a su, en 10 ans, faire passer l'entreprise du 17° rang mondial au 3°, derrière INTEL, avec des méthodes de management exemplaires. Par contre j'ai un certain mépris pour les financiers qui inventent des produits financiers sophistiqués proches de l'arnaque. Où est la plus-value dans ces montages ?
Autochtone palois
Admin / Modo
 
Messages: 1186
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 18:51

Re: Le Béarn peut rebondir

Messagede Oscar » Ven 13 Aoû 2010 19:14

Nous pourrions voir nos points de vue se rapprocher sur ce thème, si vous le prenez comme ça. :P
Oscar
 

Re: Le Béarn peut rebondir

Messagede Néo » Ven 13 Aoû 2010 21:33

Oscar a écrit:un de mes amis, investisseur potentiel à Pau, récemment reçu à la Mairie au plus haut niveau en est ressorti terrifié par autant de crasse incompétence et l 'impression d'un dogmatisme d'un autre âge.

Eh oui, elle est exceptionnelle, mais pas dans le sens que l'on souhaiterait :|
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: Le Béarn peut rebondir

Messagede Autochtone palois » Sam 14 Aoû 2010 08:52

Oscar a écrit:Nous pourrions voir nos points de vue se rapprocher sur ce thème, si vous le prenez comme ça. :P

Oui, nous pouvons nous retrouver sur des valeurs fondamentales, en admettant que "l'économisme" doit être soumis au politique, qui lui doit répondre à des valeurs que l'on pourrait appeler "morales".
Autochtone palois
Admin / Modo
 
Messages: 1186
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 18:51

Suivante

Retourner vers Autres...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré

cron