"Pau se meurt..." (campagne des commerçants)

L'économie, le développement, les grands évènements...

Re: "Pau se meurt..." (campagne des commerçants)

Messagede jerlau » Mar 3 Aoû 2010 09:43

Neo, c'est toujours possible ce que tu dis.Mais 3 ans c'est long. Imagine que les commerçants aient ce qu'il faut pour publier sur leurs vitrines, les chiffres de la Ville ; le taux d'impostion par rapport à d'autres, les 9 ME du kilomètres, les budgets de la vache avachie, de la médiathèque, que des restaurants montent sur le trottoir ou à l'intérieur des spectacles mettant en scène la gabegie de la ville.....

Les commerçants manquent d'imagintion par peur des représailles. Mais s'il y a un petit mouvement qui frémit, ils peuvent en profiter pour faire du chiffres d'affaires. Tu fais venir à Pau le Duo des Non, avec sketchs sur la Municipalité, c'est impayable et le peuple se déplace. La seule chose à laquelle ils sont vulnérables c'est la moquerie organisée. Et il faut appeler des professionnels.

Qu'est ce qui interdit des spectacles sauvages Place Clemenceau ? Rien. Au moins la place sera animée.
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: "Pau se meurt..." (campagne des commerçants)

Messagede Summer » Mar 3 Aoû 2010 18:25

Beaucoup de bruit pour rien ?

Pau est en train de payer "près 35 ans de Maire de droit divin au pouvoir monarchique", années pendant lesquelles, la "quotidienneté des palois" a été "un peu" oubliée (le terme est faible !) : mauvais état de la chaussée (avenues, boulevards et rues) + trottoirs, attractivité du centre ville (rues et façades des immeubles...), etc...

Nota : a création de zones commerciales à l'est, ouest et nord de Pau ne datent pas de 2008...
Que certains commerçants se plaignent ? : je pleurerai sur leur sort quand j'aurai le temps, au vu de ce qui est proposé comme choix aux clients (en dehors des buralistes et consorts) : beaucoup de magasins de vêtements "hors de prix" ou sans intérêt, pour une ville dont "25 % des Palois (des foyers fiscaux, exactement) ont un revenu mensuel inférieur au seuil de pauvreté avec moins de 852 €. !" (...)

En dehors du plan de circulation qui frise la débilité (...), MLC doit faire ou rattraper partiellement (même si parfois, cela semble manquer d'incohérence dans les décisions, et même à la lecture ou écoute de déclarations quelques adjoints...) ce qui aurait dû être fait pendant ou tout au long de ces 35 années, et ce, avant même de faire construire :

1) cette réalisation "béarno franco-franchouillarde" qu'est le Jaï-Alaï (merci le contribuable ! ) : il doit passer plus de personnes au restaurant que sur les gradins des différentes salles de ce complexe de pelote basque... (?!?)

2) le stade d'eaux vives dont on se demande toujours comment va t'on faire pour rentabiliser une telle réalisation (fort réussie et très technique au dire de"pros" du canoë-kayak) ? : merci les contribuables de la CDA !.
Question : si quelqu'un a une solution, pour rentabiliser le "stade d'eaux vives", qu'il le fasse savoir (URGENT !)
Summer
 

Re: "Pau se meurt..." (campagne des commerçants)

Messagede jerlau » Mar 3 Aoû 2010 19:31

Summer a écrit:Beaucoup de bruit pour rien ?

Pau est en train de payer "près 35 ans de Maire de droit divin au pouvoir monarchique", années pendant lesquelles, la "quotidienneté des palois" a été "un peu" oubliée (le terme est faible !) : mauvais état de la chaussée (avenues, boulevards et rues) + trottoirs, attractivité du centre ville (rues et façades des immeubles...), etc...

Nota : a création de zones commerciales à l'est, ouest et nord de Pau ne datent pas de 2008...
Que certains commerçants se plaignent ? : je pleurerai sur leur sort quand j'aurai le temps, au vu de ce qui est proposé comme choix aux clients (en dehors des buralistes et consorts) : beaucoup de magasins de vêtements "hors de prix" ou sans intérêt, pour une ville dont "25 % des Palois (des foyers fiscaux, exactement) ont un revenu mensuel inférieur au seuil de pauvreté avec moins de 852 €. !" (...)
isEn dehors du plan de circulation qui frise la débilité (...), MLC doit faire ou rattraper partiellement (même si parfois, cela semble manquer d'incohérence dans les décisions, et même à la lecture ou écoute de déclarations quelques adjoints...) ce qui aurait dû être fait pendant ou tout au long de ces 35 années, et ce, avant même de faire construire :

1) cette réalisation "béarno franco-franchouillarde" qu'est le Jaï-Alaï (merci le contribuable ! ) : il doit passer plus de personnes au restaurant que sur les gradins des différentes salles de ce complexe de pelote basque... (?!?)

2) le stade d'eaux vives dont on se demande toujours comment va t'on faire pour rentabiliser une telle réalisation (fort réussie et très technique au dire de"pros" du canoë-kayak) ? : merci les contribuables de la CDA !.
Question : si quelqu'un a une solution, pour rentabiliser le "stade d'eaux vives", qu'il le fasse savoir (URGENT !)


Pour faire court Summer, je vous renverrai à CAP BRASOS. On l'a écrit ce projet il y a plus de 2 ans. C'ést utiliser au mieux l'espace qui est sous la boulevard des pyrénées et plus encore pour les transports. Le principe en est d'ajouter les activités pour qu'elles se cumulent. Pau a mis des petits pois un peu partout, jai alai, le zénith, le palais des sports, les eaux vives, les camlelots place de verdun, le médithèque aux halles. La première idée de base c'est de développer des synergies entre activités.

Si prés du stade d'eaux vives, il y avait d'autres activités, des commerçants seraient attirés pour y faire du commerce, pour des hotels, des restaurants et autres. Mais il manque en premier lieu un lac, un début d'animation. La Foire exposition pourrait s'installer là. Jeux d'eaux, activités ludiques, il y aurait du monde toute l'année. Le kayak serait une activité parmi d'autres. C''est ce qu'il faudrait ramener comme activiés près du gave. Pau ne profite pas de sa rivière. Elle l'ignore. Il y a peu de ville comme cela. Il pourrait y avoir des parkings ( 5 000 places au moins,). C'est près de la gare. Il pourait y avoir une animation en plus avec la gare. Mais on ignore ce coin depuis au moins 70 ans ( les années 40 ). Querelles de voisinage avec les autres communes. Développer ce coin apporterait de l'activité au centre-ville. Mais on a tout fait à l'envers : 8 ou 10 ME pour faire 400 places de parking au centre du centre piéton !! alors qu'il y a avait plein de places en bas pour "pas un rond".

Il faudrait que Pau raisonne en synergie. Et après on entend la gauche parler d'intelligence des territoires. Qd va-t-on simplement raisonner en synergie ? Ajouter les plus pour faire encore plus.
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: "Pau se meurt..." (campagne des commerçants)

Messagede Néo » Jeu 5 Aoû 2010 20:29

jerlau a écrit:Les commerçants manquent d'imagintion par peur des représailles. Mais s'il y a un petit mouvement qui frémit, ils peuvent en profiter pour faire du chiffres d'affaires. Tu fais venir à Pau le Duo des Non, avec sketchs sur la Municipalité, c'est impayable et le peuple se déplace. La seule chose à laquelle ils sont vulnérables c'est la moquerie organisée. Et il faut appeler des professionnels.

Nos édiles vivent dans un autre monde. Ils n'écoutent pas, convaincus qu'aujourd'hui tout le monde gueule, mais que finalement, dans 3 ans et demi, les gens penseront que ce qui a été réalisé est bien. Leur bilan sera selon eux "formidable", et leur "nouveau" projet aussi. Ils jeteront à peine un voile pudique si qqun les questionne sur ce qu'ils n'ont pas fait et assureront que ce sera fait la prochaine fois.

Face à cela, les commerçants se lamentent. Plutôt que de creuver la gueule ouverte, ils feraient mieux de se battre. En portant plainte, en affichant devant leur vitrine "la municipalité responsable de la saleté des rues", en bloquant la mairie un lundi par ex, en allant aux réunions publiques dire haut et fort ce qui ne va pas, en parlant des promesses non tenues comme la sanction des incivilités.
Le pb des commerçants est le même que celui des citoyens: accessibilité (parking Aragon...), propreté (sanction contre les déjections canines) etc.
Les commerçants ont commencé à bouger, j'espère qu'ils continueront, feront des actions carrées, dont une procédure judiciaire pour arrêter cette gestion politicienne à la noix.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: "Pau se meurt..." (campagne des commerçants)

Messagede jerlau » Ven 6 Aoû 2010 07:33

Il faut ramener du monde en ville pour un tout un tas de raison, commerces, animation, vie collective ... (remplir les bus !). Or a vidé la partie du boulevard qui va du Monument aux Morts au Chateau. Esthéthiquement c'est beau, comme peut l'être le..... désert. Pourquoi ne pas y mettre les camelots et autres ? Les uns se déséspèrent Place de Verdun, les autres on ne sait pas où ils sont. Le Temple a toujours été entroué de marchands.

Si vous mettez des camelots au boulevard, tout le monde en profite, le chateau, les commerçants du centre, d'autres camelots, artistes, artisant, le quartier s'anime. Vous mettez des parkings en face en bas, vous savez là où passe le Gave.....

Rend on le site indigne de Pau ? Non. On peut édicter quelques règles pour les baches, les stands que cela est un certain style. Que verrait-on alors ? fleurir des petites boutiques dans les quarties adjacents. A Anncey le lac et l'eau sont un prétexe à commerce. A Pau le Chateau peut être un prétexte à plein de trucs. Imaginez la médiathèque à la la place de l'immeuble de la Sécu qui se trouve au boulevarde des pyrénées. Au lieu d'y mettre les dossiers de la sécu, on y met la vache avachie, cela change tout.

On pourrait penser, synergie de clients, d'arts,de commerces.......de bistrots...
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: "Pau se meurt..." (campagne des commerçants)

Messagede Autochtone palois » Ven 6 Aoû 2010 09:06

Le monde revient en centre ville... lorsqu'il fait beau. Malgré les travaux, les gens en trouvent le chemin ! Le boulevard du coté château sans voitures est une bonne chose. La place est libre il faudrait en profiter, c'est vrai. Mais je vois mal, avec l'expérience vécue du "Boulevard en promenade" le 1° dimanche de chaque mois, les camelots investir durablement la place disponible.

Pourtant les commerçants devraient saisir l'occasion, se demander comment évoluer comme évolue les attitudes des clients, le marché, l'offre des grandes surfaces. Mais de la rue Louis Barthou au Boulevard des Pyrénées la distance est énorme, du moins dans la tête de certains.
Autochtone palois
Admin / Modo
 
Messages: 1186
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 18:51

Re: "Pau se meurt..." (campagne des commerçants)

Messagede jerlau » Ven 6 Aoû 2010 11:05

Parking à la place de Verdun, navette chteau, premanente,toutes les 2minutes, marché sur la boulevard des pyrénées, camelots et brebis, les commerçants de la Rue louis barthou peuvent y vendre les soldes, et le curé de St Martin aussi. C'est cela la vie et pas ce boulevard désert, avec l'hotel du Palais à moitié en décrépitude. Des magasins dans l'hotel du palais, des restaurants avec vue sur les pyrénées,.....On peut même y mettre des légumes. Tout sauf ce désert !
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: "Pau se meurt..." (campagne des commerçants)

Messagede jerlau » Ven 6 Aoû 2010 11:16

Sinon on appelle les Roms, un boulevard vide, vue sur les Pyrénées, Chateau à iinvestir pour ceux qui veulent se sédentariser. Ce désert actuel est un injure aux Roms qui cherchent des terrains. Si un matin on y trouve des Roms en quantité industrielle on aura rien à redire ! Et ce seront peut-être des Roms camelots,le bonheur quoi et la vie ! Mort au désert. Il risque rien !
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: "Pau se meurt..." (campagne des commerçants)

Messagede summer » Ven 13 Aoû 2010 11:33

jerlau a écrit:
Summer a écrit:Beaucoup de bruit pour rien ?

Pau est en train de payer "près 35 ans de Maire de droit divin au pouvoir monarchique", années pendant lesquelles, la "quotidienneté des palois" a été "un peu" oubliée (le terme est faible !) : mauvais état de la chaussée (avenues, boulevards et rues) + trottoirs, attractivité du centre ville (rues et façades des immeubles...), etc...

Nota : a création de zones commerciales à l'est, ouest et nord de Pau ne datent pas de 2008...
Que certains commerçants se plaignent ? : je pleurerai sur leur sort quand j'aurai le temps, au vu de ce qui est proposé comme choix aux clients (en dehors des buralistes et consorts) : beaucoup de magasins de vêtements "hors de prix" ou sans intérêt, pour une ville dont "25 % des Palois (des foyers fiscaux, exactement) ont un revenu mensuel inférieur au seuil de pauvreté avec moins de 852 €. !" (...)
isEn dehors du plan de circulation qui frise la débilité (...), MLC doit faire ou rattraper partiellement (même si parfois, cela semble manquer d'incohérence dans les décisions, et même à la lecture ou écoute de déclarations quelques adjoints...) ce qui aurait dû être fait pendant ou tout au long de ces 35 années, et ce, avant même de faire construire :

1) cette réalisation "béarno franco-franchouillarde" qu'est le Jaï-Alaï (merci le contribuable ! ) : il doit passer plus de personnes au restaurant que sur les gradins des différentes salles de ce complexe de pelote basque... (?!?)

2) le stade d'eaux vives dont on se demande toujours comment va t'on faire pour rentabiliser une telle réalisation (fort réussie et très technique au dire de"pros" du canoë-kayak) ? : merci les contribuables de la CDA !.
Question : si quelqu'un a une solution, pour rentabiliser le "stade d'eaux vives", qu'il le fasse savoir (URGENT !)


Pour faire court Summer, je vous renverrai à CAP BRASOS. On l'a écrit ce projet il y a plus de 2 ans. C'ést utiliser au mieux l'espace qui est sous la boulevard des pyrénées et plus encore pour les transports. Le principe en est d'ajouter les activités pour qu'elles se cumulent. Pau a mis des petits pois un peu partout, jai alai, le zénith, le palais des sports, les eaux vives, les camlelots place de verdun, le médithèque aux halles. La première idée de base c'est de développer des synergies entre activités.

Si prés du stade d'eaux vives, il y avait d'autres activités, des commerçants seraient attirés pour y faire du commerce, pour des hotels, des restaurants et autres. Mais il manque en premier lieu un lac, un début d'animation. La Foire exposition pourrait s'installer là. Jeux d'eaux, activités ludiques, il y aurait du monde toute l'année. Le kayak serait une activité parmi d'autres. C''est ce qu'il faudrait ramener comme activiés près du gave. Pau ne profite pas de sa rivière. Elle l'ignore. Il y a peu de ville comme cela. Il pourrait y avoir des parkings ( 5 000 places au moins,). C'est près de la gare. Il pourait y avoir une animation en plus avec la gare. Mais on ignore ce coin depuis au moins 70 ans ( les années 40 ). Querelles de voisinage avec les autres communes. Développer ce coin apporterait de l'activité au centre-ville. Mais on a tout fait à l'envers : 8 ou 10 ME pour faire 400 places de parking au centre du centre piéton !! alors qu'il y a avait plein de places en bas pour "pas un rond".

Il faudrait que Pau raisonne en synergie. Et après on entend la gauche parler d'intelligence des territoires. Qd va-t-on simplement raisonner en synergie ? Ajouter les plus pour faire encore plus.



de "Summer" :
Merci pour vos commentaires / CAP BRASOS.

A mon (humble) avis, avant de créer de nouvelles activités près du stade d'eaux vives, il va s'écouler ("eaux du gaves incluse..." ;-))) entre 10 et 15 ans, sinon plus, car la Mairie et/ou CDA, doit s'approprier des terrains, des bâtiments, etc... avant même d'aménager les proches environs de cette endroit, où il aurait été logique de créer la nouvelle piscine au lieu de choisir l'actuel emplacement du "Stade nautique", mais il aurait donc fallu attendre encore beaucoup plus longtemps la construction de la nouvelle piscine...

"En bref", les délais d'aménagement des environs du "Stade d'eaux vives", seront aussi longs que la construction effective de la ligne LGV : à l'horizon 2020-2025 ? et ce, quelque soit le tracé de cette ligne LGV.
Nota : la durée du trajet de 35mn annoncée comme possible par la CCI de Pau, relève du pur fantasme ou de la fantaisie (encore un effet d'annonce-communication...) tant sur le plan technique (infrastructures, entre autres...) qu'en terme de rentabilité, car pour ce dernier point, je doute fort qu'une ligne directe "Pau - Mont de Marsan - Bordeaux", soit rentable avec une rame LGV qui peut contenir environ 400 personnes... d'ailleurs brochure et magazine de la CCI Pau, ne mentionnaient pas (sauf erreur de ma part), des projections statistiques concernant le "trafic passagers" pour évaluer "au minimum", la rentabilité de cette ligne LGV pour la SNCF, RFF....
summer
 

Re: "Pau se meurt..." (campagne des commerçants)

Messagede jl » Ven 27 Aoû 2010 19:09

Invité a écrit:Bonjour,

!


Vous avez raison, je suis tout à fait d'accord avec vous, pau ne semeut pas, l'été a été tres animé, et certains commerçants l'ont bien compris, soyez imaginatifs, innovants, allez voir en Espagne comment cela bouge malgré une crise qui dégomme énormément d'emplois. Il y a de la place pour du nouveau, du festif du beau à PAU Bougez-vous en même temps que la ville bouge, propsez des choses au lieu de râler...
jl
 

Re: "Pau se meurt..." (campagne des commerçants)

Messagede Jean » Ven 27 Aoû 2010 20:20

Bien sûr que Pau ne se meurt pas!
On peut s'interroger sur les motivations du joueur de flûte moustachu qui a voulu entrainer les petits commerçants dans cette démarche suicidaire...
Car comment peut-on se tirer une balle dans le pied à ce point?
Le bannissement des voitures du centre ville, le changement radical de mode de déplacements, la piétonnisation ont entrainé partout dans le monde ce genre de réaction des commerçants.
Certes, le "mauvais moment à passer" (les travaux) est un passage difficile (souvenons nous de Bordeaux, transformé en Sarajevo pendant les travaux du Tramway, et voyons ce que c'est devenu)
On a juste 20 ans de retard dans le processus.
Courage!
Jean
 

Re: "Pau se meurt..." (campagne des commerçants)

Messagede Néo » Ven 27 Aoû 2010 21:50

Après un début d'été moyen, j'ai l'impression que l'activité a été forte pendant le mois qui a suivi leur slogan, qui apparaît désormais peu crédible.
Par contre, je trouve que cette rentrée est d'une activité moyenne.
Cela dit, les pbs des déjections canines, de l'absence d'ouverture du parking Aragon sur la gare et autres, liés aux insuffisances de nos apparatchiks ne sont pas des vues de l'esprit.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: "Pau se meurt..." (campagne des commerçants)

Messagede Vval » Sam 28 Aoû 2010 13:14

Jean a écrit:Bien sûr que Pau ne se meurt pas!
On peut s'interroger sur les motivations du joueur de flûte moustachu qui a voulu entrainer les petits commerçants dans cette démarche suicidaire...
Car comment peut-on se tirer une balle dans le pied à ce point?

J'aime bien cette suffisance qui vous permet de vous interroger sur l'action d'une profession, de traiter de souris les petits commerçants qui suivent un joueur de flûte, qui est dans la même situation et qui tellement ils sont idiots, ils se suicident et se tirent une balle dans le pied.

Vous devez très trés bien, connaître ce métier !

Vous devriez aller voir et expliquer aux employées licenciées dernièrement a celles et ceux qui vont l'être au niveau des commerces de l'Avenue Jean Mermoz que ce n'est qu'un ressenti, que leurs responsables sont suicidaires, que quand ils seront au chômage et que tout aura changé ils retrouveront du boulot, du boulot au même salaire avec leur ancienneté perdue, des contrats de 20 h et non 35 qu'ils ont aujourd'hui !
Que comme a Bordeaux, il n'y a + que des enseignes et que maintenant qu'il n'y a + de petits commerçants (comme vous dites )la ville est + belle, la ville est + sympa.
Vval
 

Re: "Pau se meurt..." (campagne des commerçants)

Messagede Jean » Lun 30 Aoû 2010 11:52

Je connais le problème pour avoir travaillé avec des petits commerçants le plus clair de ma carrière.
Ne croyez pas que je les méprise, je connais leurs inquiétudes et leurs soucis d'échéance.
Je sais aussi les difficultés qu'ils ont à repenser leur modèle économique.
Dans le désespoir, on est prêt à se raccrocher au premier Poujadiste venu, quitte à se tirer une balle dans le pied: quid de la valeur de leurs fonds de commerce? Quid de l'impression laissée à leurs clients?
Ce genre de campagne n'est pas de nature à résoudre leurs problèmes!
Jean
 

Re: "Pau se meurt..." (campagne des commerçants)

Messagede pj64 » Lun 30 Aoû 2010 14:46

Lorsque l'on parle de commerce à Pau, on cite souvent le problème de diversité.
Et je faisais le constat que sur Pau, il n'y a pas de grandes enseignes de jouets.
La dernière remonte à Jouet Club rue carnot, qui a fermé depuis 5 ans au moins.
Et sur la zone de Lescar, une nouvelle enseigne est arrivée depuis peu portant à 3 le nombre de magasin sur 500 mêtres (sans compter le rayon jouets de carrefour)
Sur Pau centre, en dehors de petits magasins de jouets traditionnels, impossible de trouver le moindre jouet ou même de
jeu de société...
Je ne comprends pas que le cours Bosquet lors de la fermeture de la Fnac n'ai pas pu attirer une chaîne de jouets, avec en plus le parking en dessous comme argument.
C et A est un magasin de fringues de plus dans un centre ville déja saturé.
Aujourd'hui, si une enseigne voulait s'installer, je ne sais pas ou elle pourrait se mettre.
pj64
 

Re: "Pau se meurt..." (campagne des commerçants)

Messagede vval » Lun 30 Aoû 2010 16:30

Jean a écrit:Je connais le problème pour avoir travaillé avec des petits commerçants le plus clair de ma carrière.
Ne croyez pas que je les méprise, je connais leurs inquiétudes et leurs soucis d'échéance.
Je sais aussi les difficultés qu'ils ont à repenser leur modèle économique.
Dans le désespoir, on est prêt à se raccrocher au premier Poujadiste venu, quitte à se tirer une balle dans le pied: quid de la valeur de leurs fonds de commerce? Quid de l'impression laissée à leurs clients?
Ce genre de campagne n'est pas de nature à résoudre leurs problèmes!


Je martèle :
Aller expliquer a ceux qui vont perdre leur job AV Jean Mermoz ce qu'est un Poujadiste !
vval
 

Re: "Pau se meurt..." (campagne des commerçants)

Messagede Pierre » Lun 30 Aoû 2010 17:23

vval a écrit:Je martèle :
Aller expliquer a ceux qui vont perdre leur job AV Jean Mermoz ce qu'est un Poujadiste !

Mais si la ville estime qu'un couloir de bus à cet endroit est globablement plus utile que des places de stationnement, quelle est la solution ? Et fallait-il ne pas construire l'autoroute du sud pour ne pas faire de tort aux hôtels et stations service installés le long de la nationale 7 ?
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: "Pau se meurt..." (campagne des commerçants)

Messagede Vval » Lun 30 Aoû 2010 18:13

Pierre, si la ville estime nécessaire les couloirs de bus elle doit le faire!
Juste un peu de concertation vraie, et non de communication aurait beaucoup changé les choses !
Je ne me permets pas de critiquer le fait que ceux qui sont entrain de mourir se rebellent !
On a fait + pour Cellanèse et là ils doivent se taire? ils n'ont pas le droit d'essayer de trouver une solution ?
Rue du 14 Juillet on a mis des arrêts minutes en quantité, pas Av Jean Mermoz, il n'y passe pas de bus ?
En Comparant le passage d'une autoroute, des milliers de voitures et camions a un passage de bus, qui + est, vides, tu communiques aussi, tu ne prouves pas le besoin, tu le crées ! Et ce que tu crées fait + de mal que de bien, car ce besoin n'a jamais été étaye par aucune étude, et ça tu ne peux me le nier, ce n'est qu'une volonté politique.
Je ne discute pas le bien fondé du passage du tout voiture au TSCP, mais on peut y aller en douceur, changer progressivement .
Voir de bus vides, devant ton commerce sacrifié, ne peut t'emmener a la raison! Arr^tons de taper sur eux, ils ont suffisamment de problèmes !
Vval
 

Re: "Pau se meurt..." (campagne des commerçants)

Messagede Jean » Lun 30 Aoû 2010 19:08

Ne croyez vous pas qu'un bel arrêt d'autobus juste devant un commerce vaut mieux que 2 ou 3 places de stationnement souvent mobilisées par le commerçant lui-même?
En termes d'efficacité commerciale et d'impact sur la fréquentation il n'y a pas photo.
C'est ce type de chose qu'il faut négocier, au lieu de refuser en bloc une évolution inéluctable.
Jean
 

Re: "Pau se meurt..." (campagne des commerçants)

Messagede Vval » Mar 31 Aoû 2010 14:49

Jean, la négociation ne peut se faire sans plusieurs partis, au dernières nouvelles que j'ai, le discours a la mairie a changé ! Enfin on se met autour d'une table pour travailler, avancer et non aborder les problèmes soi disant ressentis et connus depuis + de deux ans !
Le slogan y est pour beaucoup, je crois. La mairie a relancé des consultations auprès des assos des commerçants et artisans (ils ont les mêmes problèmes d'accessibilité ) et ça devrait avancer !
C'est être pour ça que l'on ne les entends + !
J'ai déjà dit dans un autre commentaire, que quand MLC veut, ça avance et c'est tant mieux !
Vval
 

Re: "Pau se meurt..." (campagne des commerçants)

Messagede AB » Mar 31 Aoû 2010 17:33

Vval a écrit:Jean, la négociation ne peut se faire sans plusieurs partis, au dernières nouvelles que j'ai, le discours a la mairie a changé ! Enfin on se met autour d'une table pour travailler, avancer et non aborder les problèmes soi disant ressentis et connus depuis + de deux ans !
Le slogan y est pour beaucoup, je crois. La mairie a relancé des consultations auprès des assos des commerçants et artisans (ils ont les mêmes problèmes d'accessibilité ) et ça devrait avancer !
C'est être pour ça que l'on ne les entends + !
J'ai déjà dit dans un autre commentaire, que quand MLC veut, ça avance et c'est tant mieux !


Il y a une réunion prévue pour le 7.9.2010. Les commerçants et les représentants de la Mairie pourront "travailler, avancer". Puissent-ils vraiment avancer!
AB
 

Re: "Pau se meurt..." (campagne des commerçants)

Messagede Vval » Mer 8 Sep 2010 16:05

Rencontré un participant a la réunion, totalement désabusé et découragé !
Elle n'a toujours pas compris ! La reunion de travail c'est transformé en affirmation, en c'est comme ça !
Dommage !
Vval
 

Re: "Pau se meurt..." (campagne des commerçants)

Messagede Vval » Mer 8 Sep 2010 17:47

Lu dans Sud Ouest :
Martine Lignières-Cassou : Effectivement, les motocrottes sont d'un entretien délicat car la technologie n'est pas tout à fait au point. Nous travaillons par ailleurs avec les employés municipaux pour redéployer dans l'hyper-centre des agents équipés d'une balayette. Il m'arrive moi-même de rentrer dans des magasins pour demander une pelle et un balais à des commerçants afin de nettoyer devant leur porte.
Là c'est le summum, c'est elle qui nettoie la porte du commerçant ! Elle devrait se promener en ville entre neuf et dix heures pour voir qui nettoie !
Idée, Pau se Meurt devrait demander a ses adherents de ne + nettoyer devant leur porte et afficher le slogan " Voilà ce qui arrive quand MLC balaie "
Je comprends mieux le sentiment de la réunion d'hier, les boucs émissaires sont trouvés! Commerçants dégagez, vous êtes sales, vous êtes cons, au point de vous tirer des balles dans les pieds, vous faites mourir la ville !
Vval
 

Re: "Pau se meurt..." (campagne des commerçants)

Messagede scaphoide1965 » Mer 8 Sep 2010 21:51

les commerçants...d'éternels insatisfaits (qui roulent en 4x4,maisons sur les coteaus........et j'en passe des meilleurs)
scaphoide1965
jeune chien fou
 
Messages: 75
Inscription: Dim 31 Jan 2010 11:22

Re: "Pau se meurt..." (campagne des commerçants)

Messagede PJ64 » Dim 3 Oct 2010 10:41

Samedi après midi, encore une journée ou le centre ville était pris d'assaut.
Il y avait un monde incroyable dans les rues du centre ville, mais il vrai que l'axe stategique gravite du cours bosquet
vers le palais des pyrénées et la rue serviez.
La rue joffre était déserte (vivement la rénovation), de même que la rue des cordeliers.
Par contre, un cortège de voiture à l'arrêt depuis le chateau jusqu'à l'entrée du parking clémenceau, même situation côté parc beaumont : tout le monde voulait se garer au parking place clémenceau, qui était complet !!!
évidement, les gens ne sachant pas comment sortir de cet entonnoir, il y avait des bouchons toute l'après midi.
C'était pareil le matin pour la manif...
De toute façon, il était inutile d'utiliser les transports en commun, qui était bloqué dans la même situation.
A vélo, j'ai été obligé de changer ma trajectoire car la rue Barthou était infranchissable (entre les voitures, les bus et les pietons, pas de place pour les vélos)
J'ai donc remonté la rue joffre en sens interdit, sans risque, puisqu'il n'y avait personne...
C'est super le vélo à Pau !!!

Et apparemment, l'annonce faite cet été pour réponse à "Pau se meurt"d'ouvrir le parking aragon sur la gare en priorité de la rentré, ne semble même pas avoir été évoqué lors du précédent conseil municipal.
Non effectivement, cet axe pourrait pertuber le grand prix de Pau.
PJ64
 

PrécédenteSuivante

Retourner vers Le trafic du fromage

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré

cron