La piétonisation va t-elle tuer le petit commerce ?

L'économie, le développement, les grands évènements...

La piétonisation va t-elle tuer le petit commerce ?

Messagede Néo » Sam 28 Aoû 2010 14:33

Vval a écrit:Que comme a Bordeaux, il n'y a + que des enseignes et que maintenant qu'il n'y a + de petits commerçants (comme vous dites )la ville est + belle, la ville est + sympa.

Ce n'est pas le cas à Toulouse et Bayonne. On a déjà discuté de cela, sans trouver d'explication pour l'instant, je crois.

Bx: le CV devient piéton, donc davantage de gens viennent y flâner. Le potentiel commercial est donc plus important.
Donc, des enseignes de chaines, qui ont un CA élevé (Sephora, Afflelou etc) remplacent des petits commerçants (bouchers, vendeurs de jouets en bois, boutiques indépendantes de vêtements etc), dont le CA (ou plutôt la marge en valeur) est moindre.

Les gens sont tellements intoxiqués de pub, que même si le petit commerçant a de meilleurs produits et moins cher, les gens iront à la grande enseigne !
(Je le vois au niveau du Quick du CV, avec à côté la sympathique Yolande de "l'instant gourmand", dont les sandwichs sont bien meilleurs et moins chers que ceux du Quick, qui reçoit, un ordre de grandeur de 100 fois plus de clientèle).

A Toulouse, peut-être que la structure du vieux CV "non piétonne mais en pratique très peu de gens y vont en voiture" a fait que les grandes enseignes ne se sont pas précipitées (?). Il y a également un certain communautarisme (?), rue St Rome par ex, qui fait peut-être que les commerçants se soutiennent les uns les autres, sont (?) propriétaires et ne vendent pas leur local. Idem à Bayonne (?)
Les CV piétons ou quasi piétons de Bayonne et Toulouse sont peut-être plus étendus que celui du Bx (?).
A Pau, vu la taille potentielle du CV piéton, je ne sais pas si les grandes enseignes pourraient investir toutes les rues (?).
En tous cas, le CV de toulouse est beaucoup moins "pollué" que celui de Pau par les agences immobilières, assurances, mutuelles etc (qui correspondent à des bureaux) peut-être parce que le commerce y est moins dynamique (?) parce que... merci DD et sa bande.

Remarque: les grandes enseignes ont investi les rues de Lattre de Tassigny, Serviez et Foch, c'est-à-dire, les grandes axes bouillonants. Le reste du centre piéton (ex rues Valery Meunier, Samonzet) a gardé des boutiques indépendantes. Il y a même dans ce coin un s. shop ! Est-ce un signe au contraire que ça devient "la zone" ?

What do you think about it ?

Parmi les articles précédents:
"Pau se meurt..." (campagne des commerçants)
viewtopic.php?f=35&t=1059
Concilier piétonnisation et variété de commerces
viewtopic.php?f=35&t=688&hilit=concilier
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: La piétonisation va t-elle tuer le petit commerce ?

Messagede Vval » Sam 28 Aoû 2010 15:28

Neo, je ne suis pas contre un centre ville pieton, loin de là !
Ce qui m'exaspère, c'est les personnes qui mélangent tout, disent n'importe quoi, dénient l'importance du "petit commerce"a l'intérieur d'une ville !
Les exemples de municipalités qui doivent mettre la main a la poche pour essayer de faire revivre un centre existent.
La pietonisation a outrance dans une ville peu habitée, ne peut que ralentir son dynamisme.
Ne pas le reconnaître en proclamant des jours meilleurs, espérés, non prouvés, est une aberration, que nous allons finir par payer un jour ou l'autre ! On doit arrêter de se comparer a Toulouse ou Bordeaux ou autres, on n'a pas la même configuration. S'il te fallait une heure de voiture pour faire tes courses dans les zones commerciales tu n'y irais pas, mais ce n'est pas le cas chez nous !
Imaginer la rue Serviez, le Bld des Pyrenees et le contour du Château en piéton est une vraie solution pour dynamiser les sites essentiels et maintenir un niveau d'activités suffisants pour ne pas détruire le commerce indépendant !
Mais il est vrai que pour une municipalité le commerce indépendant est une épine, une épine qui râle, qui demande, qui pleure, qui a accès aux électeurs..............mais une épine nécessaire pour nettoyer devant leur porte le trottoir ou tu marches...... maintenir le peu de convivialité qui reste dans notre vie moderne.
Les municipalités, qu'elles qu'elles soient ,devraient se pencher un peu + sur cette activité et la prendre en compte, autrement qu'avec le dédain habituel, car elle génère sur des très petites surfaces, énormément d'emplois directs et indirects.
Vval
 

Re: La piétonisation va t-elle tuer le petit commerce ?

Messagede Oscar » Dim 29 Aoû 2010 08:24

En me promenant hier pendant la braderie, d'ailleurs plutôt fréquentée, je me suis pris à regarder l 'état des devantures de magasins. Certaines, pour ne pas dire beaucoup sont vraiment dans un état lamentable. Jamais refaites depuis la création de la boutique ou bien sans goût , sans idées, avec des décorations criardes et démodées. Il faut bien reconnaître que ce sont les grandes enseignes ou les franchisés qui tirent plutôt l'ensemble vers le haut. Et encore...Si un nettoyage de façade, un coup de peinture, un changement de stores n 'est plus à la portée d'un petit commerçant, il vaut mieux qu'il fasse autre chose, il me semble. Et s'il n'en n'a simplement pas l 'idée ou l 'envie , il est probablement condamné et ne pourra s'en prendre qu' à lui-même.

Pour avoir vécu la piétonnisation massive d'une grande ville, accompagnée de la mise en oeuvre d'un tramway, il faut bien reconnaître que les résultats escomptés n'ont pas été véritablement atteints. Le centre ville déserté de ses voitures est devenu grâce à ce moyen de transport facile et "gratuit", le lieu privilégié de rassemblement et d'affrontement de jeunes venus des "quartiers" qui s'y sont installés à leur manière, provoquant la fuite des bourgeois. Les boutiques ont progressivement changé et ont fermé ou se sont adaptées à cette clientèle: fast foods etc..Seules les rues déjà plus ou moins piétonnes auparavant ou dont l 'accès avait été restreint aux voitures du fait de leur étroitesse sont restées animées, les pires étant les rues larges devenues piétonnières. Le soir hélas, le centre ville est par contre devenu infréquentable pour ne pas dire dangereux, le bouche à oreille et les rumeurs se chargeant d'ailleurs de noircir le tableau.

J 'en tirerai la leçon suivante. Un secteur piétonier se justifie parfaitement dans l 'hyper-centre, s'il est relativement circonscrit dans son périmètre (20mn de marche de bout en bout), bien équipé en parkings payants mais surtout réouvert à la circulation, même à vitesse très limitée, hors des heures d'ouvertures des commerces, afin d'éviter les inconvénients vus plus hauts. Ce dernier point me parait être très important.
Oscar
 

Re: La piétonisation va t-elle tuer le petit commerce ?

Messagede Néo » Dim 29 Aoû 2010 18:04

Oscar a écrit:Pour avoir vécu la piétonnisation massive d'une grande ville, accompagnée de la mise en oeuvre d'un tramway

Pourquoi ne pas la citer ? (Bx ?)

Oscar a écrit:le lieu privilégié de rassemblement et d'affrontement de jeunes venus des "quartiers" qui s'y sont installés à leur manière

C'est également le rôle de la police que de mettre de l'ordre.
Si la police nationale ne s'occupe pas de cela, un maire pragmatique pourrait peut-être y mettre la police municipale.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: La piétonisation va t-elle tuer le petit commerce ?

Messagede Oscar » Dim 29 Aoû 2010 22:18

Néo a écrit:
C'est également le rôle de la police que de mettre de l'ordre.
Si la police nationale ne s'occupe pas de cela, un maire pragmatique pourrait peut-être y mettre la police municipale.


Nous pouvons compter également à Pau sur notre Régiment d' hélicos de combat.

Réouvrir les secteurs piétonniers aux voitures hors heures ouvrables rend service aux riverains, sécurise les rues concernées le soir et permet de réaliser de sérieuses économies. Au nom de je ne sais quel prétexte architecturo-urbanistico-sociologique il a été décidé un jour qu 'un rue piétonnière digne de ce nom, ne devait plus avoir de trottoirs, être agrémentée de bacs à fleurs et autres mobiliers urbains qui sont régulièrement vandalisés et rendus inutiles. La piétonnisation se traduit ainsi par des coûts très élevés et de vient irréversible. C'est aberrant.
En outre, la cohabitation des cyclistes et des piétons y devient rapidement problématique, l 'ennemi public n' étant plus l'automobiliste mais le cycliste ou le skater imprudent. Je maintiens donc qu 'un secteur piétonnier peut très bien être constitué par de simples feux rouges ou des bornes amovibles, comme la braderie le démontre sans difficulté. Je vous laisse le soin d' en chiffrer les conséquences financières.

Ma ville de référence n 'est pas Bdx, mais vous m 'avez déjà reproché un excès de personnalisation de mon propos.
Oscar
 

Re: La piétonisation va t-elle tuer le petit commerce ?

Messagede Vval » Lun 30 Aoû 2010 16:06

Oscar a écrit:.Si un nettoyage de façade, un coup de peinture, un changement de stores n 'est plus à la portée d'un petit commerçant, il vaut mieux qu'il fasse autre chose, il me semble. Et s'il n'en n'a simplement pas l 'idée ou l 'envie , il est probablement condamné et ne pourra s'en prendre qu' à lui-même.


Très juste, beaucoup sont restés dans les années 70 ! Mais ce que l'on voit en général comme tu l'expliques si bien, c'est que le commerce s'adapte et les centres piétons, trop grands a l'échelle de leur ville devient invivable pour certains commerces et riverains !

La volonté politique étant ce qu'elle est, ici, on y va allègrement ! Un exemple édifiant c'est le quartier du château, + personne n'y vit pour ainsi dire et il n'y a + que des restos !
Vval
 

Re: La piétonisation va t-elle tuer le petit commerce ?

Messagede Oscar » Lun 30 Aoû 2010 17:57

Il y a également l 'excellente librairie spécialisée Motors Mania (près du chateau) :D . Il n'y en a guère que 2 ou 3 autres de ce genre en France à proposer des livres vraiment rares dont certains sont d'ailleurs édités localement. Ce qui montre d' ailleurs que des commerçants passionnés peuvent s'établir correctement à Pau et développer leur clientèle à travers tout le pays. Il y a également pas très loin, une étonnante boutique de trains électriques. On n'en voit presque plus ailleurs, même à Paris.
Bref, avec des idées et du dynamisme, on doit pouvoir établir un commerce à pau, sans nécessairement reproduire celui du voisin ou essayer de survivre en vendant 10 couverts par jour avec une TVA à 5,5%...
Quant aux agences immobilières, on se demande comment elles ont survécu si nombreuses à la crise à l 'heure de l 'internet...Alors bien sûr, on ne peut pas compter sur elles pour refaire leurs façades souvent bien minables.
Oscar
 

Re: La piétonisation va t-elle tuer le petit commerce ?

Messagede Colas » Lun 30 Aoû 2010 21:46

Bien sûr qu'il y a des exemple de commerçants qui s'en sortent. Par contre seuls ceux dont les salaires tombent régulièrement (MLC, l'adjointe au commerce, par ex) peuvent se montrer méprisants en affirmant que c'est une question d'adaptation de commerçants peu professionnels

Et on découvre l'amateurisme et la mauvaise foi quand on a lu cet été ce correspondant (manifestement aux ordres) qui affirmait sur les forums que ces commerces fermés à Pau Centre Ville, c'est que c'était les congés annuels!
Colas
 

Re: La piétonisation va t-elle tuer le petit commerce ?

Messagede Néo » Lun 30 Aoû 2010 23:24

Oscar a écrit:Réouvrir les secteurs piétonniers aux voitures hors heures ouvrables rend service aux riverains, sécurise les rues concernées le soir et permet de réaliser de sérieuses économies.

Je ne suis pas sûr.
Les dealers se sentent peut-être un peu moins sur leur "territoire" si des voitures passent à côté, mais je ne trouve pas que ce soit une situation vraiment satisfaisante.

Mais le pb de sécurité dont vous parlez est arrivé place Clémenceau: intimidations (j'en ai subies 2 fois récemment), dealers qui arborent leur morceau de hash le soir...
Le dimanche après-midi parfois aussi craint...
Des caméras dissuaderaient également... Les petits voyoux n'aiment pas se retrouver dessous
.

Concernant le quartier du château: "il n'y a plus que des restaurants..."
Presque, en effet, mais je crois que c'est la vocation de zones comme celle du château et du bd des Pyrénées.
D'accord, il faut une certaine diversité, mais il me paraît logique qu'il y ait beaucoup plus de cafés-restaurants dans ces zones qu'ailleurs.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: La piétonisation va t-elle tuer le petit commerce ?

Messagede Val » Mar 31 Aoû 2010 14:55

Neo, + de restos dans ces zones, c'est accepter qu'il n'y ai + de résidents dans ces lieux. Bien peu de gens habitent le quartier du château et je les comprends, habiter au dessus des restos .........J'ai habité la rue du Parlement jusqu'en 1970 !
Val
 

Re: La piétonisation va t-elle tuer le petit commerce ?

Messagede Néo » Mar 31 Aoû 2010 15:21

Le pb est le même partout, et c'est encore bien pire avec certains bars et les boîtes à mon avis qu'avec les restaurants.
Combien de gens habitent dans le triangle, le petit Bayonne, place de la Victoire à Bx ?
Qqes PV peuvent calmer les plus excités. Les "chuteurs" vont sans doute avoir un impact positif.

Le quartier du château est ainsi. Je crois que ses habitants sont gênés principalement par le bar-boîte le Babylon. Faut-il interdire un certain niveau sonore (d'ailleurs, à l'intérieur de ce bar, on ne s'entend pas parler), et d'ouvrir la porte sans qu'il y ait un sas lorsque la musique est forte ?
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: La piétonisation va t-elle tuer le petit commerce ?

Messagede Néo » Mer 8 Sep 2010 10:10

Vval a écrit:On doit arrêter de se comparer a Toulouse ou Bordeaux ou autres, on n'a pas la même configuration. S'il te fallait une heure de voiture pour faire tes courses dans les zones commerciales tu n'y irais pas, mais ce n'est pas le cas chez nous !

A titre de comparaison, à la grosse louche, une moyenne Toulouse / Bx par rapport à Pau.
Il me semble que les parkings relais + TEC permettent d'éviter facilement 3 fois la distance et le temps qu'ils pourraient faire éviter à Pau. Dans ces conditions, je ne sais pas si le même modèle est applicable à Pau avec les bus.
Est-ce que Pau possède la taille critique et des largeurs de rues suffisantes pour mettre en place des TCSP sans que l'accès au CV devienne trop gênant et que les gens aillent davantage à Quartier Libre etc ? Peut-être que oui, peut-être que non. Personne à mon avis ne peut se prononcer là-dessus sans étude approfondie...
Cela en vaut-il vraiment la peine par rapport au coût ? L'étude technique à je ne sais combien de centaines de milliers d'€ devrait répondre précisément à cela... On dirait que l'on est dans "le vague"...
Quel est le rapport optimum voiture / TEC à Pau ?
Je crois qu'il ne s'agit pas de dire s'il faut ou pas des voies de bus, mais quelle quantité / longueur de voie et où.
Les parkings relais ne peuvent faire que du bien. Celui de l'échangeur autoroute est saturé...
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: La piétonisation va t-elle tuer le petit commerce ?

Messagede pj64 » Mar 21 Sep 2010 15:42

La place du tribunal le nouveau centre de Pau

Voilà un endroit du centre ville qui était à l'écart de tout, plutôt tristounet, il y a quelques années encore.
Aujourd'hui, peut être l'effet place clémenceau, mais cet endroit est vraiment très vivant et très agréable les belles journées.
- beaucoup de passage (axe halles-Serviez-verdun)
- des nouveaux commerces attractifs comme la chaise longue, ou le chocolatier, un futur caviste et le carrefour Mango/sephora/rené/burton/DPM.
Tout cela fait un ensemble homogène, avec un bar terrasse toujours plein, la file d'attente au camion de glace de "Giorgio"et bien sur la place du tribunal avec les enfants sur leurs patins, ou vélos, avec les parents ou gd parents sur les bancs ombragés, avec le clapotis de la fontaine, une vraie ambiance de square.
Un quartier de Pau qui a une vrai cachet. Si les voitures pouvaient ne plus passer devant la fontaine, se serait le rève.
(d'ailleurs, en vélo, c'est un cauchemar...)
pj64
 

Re: La piétonisation va t-elle tuer le petit commerce ?

Messagede Néo » Mer 29 Sep 2010 15:47

Je viens de discuter avec une commerçante de la rue des Cordeliers qui ferme boutique aujourd'hui.
Raison: baisse sensible de l'activité depuis 2 ans, craint que ce soit encore bien pire quand le secteur sera piéton.
La rue des Cordeliers était très calme, Clémenceau à côté était beaucoup plus animé.

Ce matin, aux halles, les commerçants se demandaient également "où sont les gens ?". Tout était très calme.

Pb d'urbanisme: comment accèder au CV, ouverture du parking Aragon sur la gare qui permet d'accèder directement en plein CV piéton sans y rentrer en voiture.
Les gens lui disent "on ne sait plus où se garer". Que cela soit vrai ou pas, je crois que la municipalité n'a pas étudié le pb.
Pb psychologique: les gens ne se rendent pas compte que 400 m à pied, ce n'est que 5 minutes. La municipalité aurait dû réfléchir à une campagne de communication pour tordre le cou à cela: de grands panneaux à l'entrée de la ville et du centre piéton...
Le parking: réclamé gratuit pour la première heure par les commerçant, qui n'ont peut-être pas tort.

Le CV a une mauvaise image: la rengaine (largement fausse, mais qui a son effet destructeur pour le commerce) "on peut pas se garer" sévit toujours et de plus en plus.
La municipalité ne fait rien face à cela, pensant que dans 3 ans, avec les rues piétonnes et les couloirs de bus, le CV sera de nouveau très attractif... à moins que beaucoup de chalands refusent de prendre le bus pour se rendre dans le CV de Pau et préfèrent aller à Quartier Libre...

Quid du bon équilibre entre bus et voitures... ? Entre Balma et Fonsegrives, il n'y qu'une seule voie de bus pour les 2 sens... Les bus se croisent aux arrêts... Pourquoi pas à Pau ? Pourquoi pas des voies de bus partiellement accessibles aux voitures 5 minutes après que le bus soit passé, mais fermé 5 minutes avant que n'arrive le bus ? Cela pose un pb légal, à étudier ? Cela pourrait faire jurisprudence peut-être. A creuser tout ça, les études à plusieurs centaines de milliers d'€ auraient dû servir à ça. Voies de bus en site propre ou gratuité des TEC, quelle est la meilleure solution ? Quelle stratégie pour faire revenir les familles en CV, au niveau du parking ?

Comment qualifier cette attitude de la municipalité ? Raisonnable ? Audacieuse ? A côté de la plaque ? Autiste ? Electoraliste bobo-écolo ?
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: La piétonisation va t-elle tuer le petit commerce ?

Messagede Oscar » Mer 29 Sep 2010 15:57

C'est ce qui arrive quand on met le dogme en avant pour justifier de son action...On commence à dire et à répéter que le transport individuel c'est dépassé, polluant et que ça tue les petits enfants puis on fait de vagues cahiers des charges qui sont traduits sans contrôle ni bon sens par la technostructure puis exploités sans vergogne par les entreprises qui vivent grassement de leur relation incestueuse avec les pouvoirs publics et les élus. Tout ce petit monde s'écoutant parler avec une admiration non feinte.
Oscar
 

Re: La piétonisation va t-elle tuer le petit commerce ?

Messagede Néo » Mer 29 Sep 2010 16:45

Finalement, je suis assez d'accord avec Vval et Oscar.

Entre un CV vidé des familles, où 1/4 des logements sont vides, et des rues avec une ligne de stationnement pour voiture pour que les riverains puissent se garer gratuitement (100 € à 2 voitures le parking souterrain à 5 ou 10 minutes, le temps d'y rentrer et d'en sortir est dissuasif par rapport à la banlieue), la 2ème solution paraît la meilleure.
Pourquoi pas une zone piétonne Bd - Cléménceau - Serviez, plus le quartier du château, et une zone à circulation limitée, réservée en journée aux riverains.
+ 25% de population en CV (d'un taux d'occupation de 75 à 90%) avec des personnes qui ont un certain pouvoir d'achat, réanimerait sans doute beaucoup de commerces...

Le reste: le chaland ou celui qui vient travailler peut se garer au parking souterain à 5 minutes ou à Verdun, ça, je crois que c'est beaucoup une question de com' ; le tout étant bien organisé canalisé par un plan de circulation cohérent et des panneaux indicatifs - publicitaires. Ouvrir totalement la circulation en journée, le samedi par ex, ce serait trop, des bagnoles partout et il serait absurde que les gens tournent à n'en plus finir pour essayer de trouver une place alors que finalement, aller au parking souterrain prend bien moins de temps. Accès à tous le soir à partir de 19h00, pourquoi pas, mais en journée, accès aux riverains uniquement.

Rue Joffre. C'est vrai qu'il n'y a pas de lien logique entre le quartier du château et Clémenceau. Alors pourquoi pas la refaire et garder des voies de stationnement pour voiture.

Mettre des ralentisseurs pour calmer les ahurris-criminels qui roulent à des vitesses folles tous les soirs.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: La piétonisation va t-elle tuer le petit commerce ?

Messagede jerlau » Mer 29 Sep 2010 18:14

Néo, la seule chose qui puisse sauver le CV de Pau, c'est l'arrivée d'un quartier chinois. Avec des pousses pousses. Et c'est possible, les bus de la ville doivent bien couter 150 000 E par jour pour 25 000 voyages, soit 6 E le voyage, c'est presque la course en taxi. Le pousse electrique ( pour les côtes ) à 4 places, un chinois avec 10 voyages par jour, il fait fortune. Avec mille pousse-pousse on remplace le bus ! et on anime le centre-ville ! Et les chinois, ils vont le faire ! Et chaque passager aura droit à un bol de riz !
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: La piétonisation va t-elle tuer le petit commerce ?

Messagede Pierre » Mer 29 Sep 2010 18:22

Néo a écrit:Pb d'urbanisme: comment accèder au CV,

C'est très probablement LE problème majeur à résoudre. Refaire un plan de circulation simple et cohérent pour pouvoir tourner autour du centre et y accéder facilement. Mais ça ressemble à un véritable casse-tête !

ouverture du parking Aragon sur la gare qui permet d'accèder directement en plein CV piéton sans y rentrer en voiture.

Oui. Mais j'ai parfois quelques doutes quand je vois les embouteillages qu'il y a sur les avenue Lacoste et Biray... Que va donner un flux supplémentaire de voiture sur ces avenues ?

Les gens lui disent "on ne sait plus où se garer". Que cela soit vrai ou pas, je crois que la municipalité n'a pas étudié le pb.
Pb psychologique: les gens ne se rendent pas compte que 400 m à pied, ce n'est que 5 minutes. La municipalité aurait dû réfléchir à une campagne de communication pour tordre le cou à cela: de grands panneaux à l'entrée de la ville et du centre piéton...

A Genève ils avaient fait des affiches sur les panneaux d'informations (les sucettes) et dans les bus, représentant une carte du centre-ville (plus grand qu'à Pau !), avec les temps de parcours à pied sur différents trajets indiqués sur la carte. Très parlant.

Le parking: réclamé gratuit pour la première heure par les commerçant, qui n'ont peut-être pas tort.

Il y a déjà 1/2h gratuite, et les commerçants peuvent offrir à leur clients des tickets pour 1h supplémentaire.

Comme solution transitoire pour passer le mauvais cap et redresser la barre, peut-être qu'une gratuité totale tous les samedis, ou 2h gratuites en permanence, serait envisageable. Mais à long terme ça ne se justifie pas. Aucune ville ne fait ça.

Maintenant peut-être qu'un jour les commerçants comprendront que si la mairie ne devait pas financer le grand prix qu'ils réclament à corps et à cris, peut-être pourrait-elle consacrer l'argent à des actions plus utiles pour revitaliser le centre (sur les parkings ou autres).

Quid du bon équilibre entre bus et voitures... ? Entre Balma et Fonsegrives, il n'y qu'une seule voie de bus pour les 2 sens... Les bus se croisent aux arrêts... Pourquoi pas à Pau ? Pourquoi pas des voies de bus partiellement accessibles aux voitures 5 minutes après que le bus soit passé, mais fermé 5 minutes avant que n'arrive le bus ? Cela pose un pb légal, à étudier ? Cela pourrait faire jurisprudence peut-être. A creuser tout ça, les études à plusieurs centaines de milliers d'€ auraient dû servir à ça. Voies de bus en site propre ou gratuité des TEC,

Franchement, si on regarde de près il n'y a pas tant de voies de bus que ça.

Après, faire des études pour dessiner les voies de bus ça me semble franchement superflu. C'est vraiment le genre de choses où on peut se permettre de corriger après coup les quelques endroits où les voies de bus posent plus de problèmes qu'elles n'en résolvent. C'est juste un coup de peinture à refaire sur la route.
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: La piétonisation va t-elle tuer le petit commerce ?

Messagede Néo » Mer 29 Sep 2010 18:48

Pierre a écrit:Après, faire des études pour dessiner les voies de bus ça me semble franchement superflu. C'est vraiment le genre de choses où on peut se permettre de corriger après coup les quelques endroits où les voies de bus posent plus de problèmes qu'elles n'en résolvent. C'est juste un coup de peinture à refaire sur la route.

OK pour le cas près de la gare. Au vu des premiers résultats, la voie de bus pourrait être réduite en longueur, encore qu'il y a peut-être la possibilité de défoncer les trottoirs, enlever les platanes en même temps... à voir...
Je voulais parler en fait du futur axe en site propre N-S qui ne peut pas se faire à la légère compte tenu des implications économiques majeures sur le CV. Les études des chers consultants ont-elles démontré par des ratios bus / voitures / temps, au vu du comptage de voitures, de ce qui a été fait ailleurs, qu'une voie en site propre à double sens rue Carnot par ex, allaient avoir un effet favorable sur l'économie du CV ? Je ne crois pas... Pourtant, quand on paie des gens ce prix-là, c'est ce genre d'étude approfondie que l'on aimerait voir, et pas nous dire qu'il peut y avoir un axe N-S avec plus ou moins de fioritures autour de cela. Ca n'importe qui peut le dire.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: La piétonisation va t-elle tuer le petit commerce ?

Messagede Vval » Mer 29 Sep 2010 18:51

Neo le constat c'est celui que l'on voit par tout dans les villes moyennes en France:
Des villes vides, peu attractives a part quelques rues principales, Seulement des enseignes,+ de commerces de proximité, désertification de l'hyper centre.........
La commerçante de la rue Cordeliers n'est pas la seule, Le slogan tant décrié le prédisait et je peux t'assurer que ce n'est pas fini !
Non, je ne crois pas la municipalité "autiste" mais au contraire je crois que le commerce tel qu'il est aujourd'hui ne les intéresse pas ! Elle mise sur une attractivité future et hypothétique avec des nouveaux acteurs économiques, faisant table rase de ce qui existe !
Des commerces que je connais a Montpellier ont une baisse de C.A. environ de 30%, depuis la fermeture du centre, la mairie sait exactement le nombre de licenciements et de fermetures, de déplacement d'entreprises hors de l'hyper centre, si je que j'affirme est faux, c'est facile de le vérifier avec la TVA collectée, la taxe pro collectée, les sommes d'Urssaf collectées, la comparaison d'ouvertures de nouveaux commerces sur le centre fermé et la demande de permis de renovation......Bref on peut tout savoir si on le désire et elle le sait, donc j'en déduis que c'est voulu, mais je n'arrive pas a comprendre pourquoi, incompétence, décision politique, vision d'une ville, comme elle a expliqué au cours d'une réunion: ne pas voir la ville d'aujourd'hui et d'hier mais celle de demainMême ça je ne comprends pas, car pour faire demain on s'appuie sur des bases solides et là les bases sont de + en + fragiles.
Mais il est vrai que je parle avec mon "ressentiment" et non avec des chiffres, que par ailleurs jamais elle ne communique !
Vval
 

Re: La piétonisation va t-elle tuer le petit commerce ?

Messagede Oscar » Mer 29 Sep 2010 19:01

Quelques remarques en vrac

Genève est devenu un cauchemar absolu pour les automobiles. (Essayez d'aller chercher quelqu 'un à la gare en voiture par exemple). Mais il y a le tramway. Et puis les Genevois qui habitent dans le centre ont les moyens de payer les taxis.
Ceci étant dit, je viens de me balader en vélo dans le centre de Pau. Plutôt sympa avec ce temps. Marrant de voir les navettes vides, le funiculaire en travaux, les Vélib et les autopartages bien rangés et inutiles. Les bus qui tournent vides aussi dans leurs belles voies réservées. C'est un gag. L' histoire d'une petite ville sympa qui a cru qu 'elle était devenue grande et qui pourrait en mourir.
Pour ce qui concerne les commerces. Je suis persuadé que c' est l 'offre commerciale qui pose problème et que ce n'est hélas pas nouveau. Elle est inconsistante, trop dispersée et lourdement concurrencée par des modes de consommation de masse en périphérie. D'autant plus que généralement très bas de gamme, elle s'adresse au même public qui trouvera toujours moins cher dans les hangars de la grande distrib.
L 'accès au centre en voiture ou en vélo reste évidemment plus facile en venant de l 'Est que du Sud ou du Nord. C'est un fait géographique.
Pour le reste parler d'embouteillages à Pau en dehors des heures de pointe me fait doucement rigoler..
La gratuité du parking est une autre grosse ânerie à éviter si on veut accélérer la rotation. Il faut faire le contraire et rendre les tarifs progressifs de manière à éviter que les commerçants occupent les places destinées à leurs clients.
Ce dernier point n 'est jamais cité clairement mais il est bien entendu pour partie à l 'origine de leur grogne.

Enfin, ça devient pénible d'entendre parler du GP toutes les 2 lignes sur ce forum (et sur d'autres Mister H). Ça relève du délire obsessionnel. Vous en avez pris pour 3 ans, après 75 années interrompues 2 fois. Alors passez à autre chose ou choisissez la date de vos vacances accordingly.
Les khmers verts roses, rouges ou bleus me fatiguent. Vous voyez j' ai élargi mes cases.
Oscar
 

Re: La piétonisation va t-elle tuer le petit commerce ?

Messagede Vval » Mer 29 Sep 2010 19:27

Pierre a écrit:
Le parking: réclamé gratuit pour la première heure par les commerçant, qui n'ont peut-être pas tort.


Maintenant peut-être qu'un jour les commerçants comprendront que si la mairie ne devait pas financer le grand prix qu'ils réclament à corps et à cris, peut-être pourraIl y a déjà 1/2h gratuite, et les commerçants peuvent offrir à leur clients des tickets pour 1h supplémentaire.

Comme solution transitoire pour passer le mauvais cap et redresser la barre, peut-être qu'une gratuité totale tous les samedis, ou 2h gratuites en permanence, serait envisageable. Mais à long terme ça ne se justifie pas. Aucune ville ne fait ça.
it-elle consacrer l'argent à des actions plus utiles pour revitaliser le centre (sur les parkings ou autres).


[Les parkings souterrains sont vides le samedi après midi et les commerçants demandaient de les ouvrir gratuitement ces après midi là, de façon a créer une dynamique, un réflexe pendant les travaux, le coût aurait était nul, vus qu'ils sont vides, je m'y gare et je le vois !
Ce n'est pas parce qu'aucune ville ne le fait, que nous ne devons pas le faire, car je pourrai retourner cette phrase sur beaucoup d'autres décisions ! Ce n'est pas un argument !
Quand au Grand Prix, ce qui le réclament c'est les hôteliers et les restaurateurs, il faudrait avant de critiquer cette demande, calculer les vrais retombées économiques au niveau des brasseurs, boulangers ou autres, je ne suis pas favorable au Grand Prix mais je sais qu'un de mes clients a sa maison d'hôtes remplie et les clients reviennent sur le reste de l'année avec des amis et que quand il a fait une bonne saison il laisse un peu de son bénéfice chez moi! Le job n'est qu'un cercle où l'argent tourne!
Son affaire n'est pas A Pau et là, oui il y a un paradoxe, car comme pour le Tour, les hôtels de Lescar, Lons ou autres font le plein. Je pense que c'est le financement qui est a revoir.
Mais encore une fois les commerces du CV ne vivent pas une journée mais doivent ouvrir toute l'année,vendre a des prix réguliers et non seulement dans les périodes (nécessaires )des braderies.
Vval
 

Re: La piétonisation va t-elle tuer le petit commerce ?

Messagede Pierre » Mer 29 Sep 2010 20:35

Oscar a écrit:Genève est devenu un cauchemar absolu pour les automobiles. (Essayez d'aller chercher quelqu 'un à la gare en voiture par exemple). Mais il y a le tramway.

D'une manière générale il y a des transports en commun (tramways ou bus) très performants à Genève. Avec des voies de bus qui évitent les embouteillages :mrgreen:

Pour ce qui concerne les commerces. Je suis persuadé que c' est l 'offre commerciale qui pose problème et que ce n'est hélas pas nouveau. Elle est inconsistante, trop dispersée et lourdement concurrencée par des modes de consommation de masse en périphérie. D'autant plus que généralement très bas de gamme, elle s'adresse au même public qui trouvera toujours moins cher dans les hangars de la grande distrib.

Le commerce de centre-ville (à Pau ou ailleurs) n'a pas 36000 moyens pour se démarquer de la grande distribution ou d'internet, et l'un d'eux est la qualité du service. Au vu d'expériences personnelles, elle n'est pour le moins pas très constante.

Enfin, ça devient pénible d'entendre parler du GP toutes les 2 lignes sur ce forum (et sur d'autres Mister H). Ça relève du délire obsessionnel. Vous en avez pris pour 3 ans, après 75 années interrompues 2 fois. Alors passez à autre chose ou choisissez la date de vos vacances accordingly.
Les khmers verts roses, rouges ou bleus me fatiguent. Vous voyez j' ai élargi mes cases.

Je risque de vous fatiguer encore longtemps, alors...
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: La piétonisation va t-elle tuer le petit commerce ?

Messagede Pierre » Mer 29 Sep 2010 20:46

Vval a écrit:Quand au Grand Prix, ce qui le réclament c'est les hôteliers et les restaurateurs, il faudrait avant de critiquer cette demande, calculer les vrais retombées économiques au niveau des brasseurs, boulangers ou autres,

J'ai envie de commencer par dire que si hôteliers et Cie ont intérêt au GP, et bien qu'ils le sponsorisent directement.

Mais une étude de retombées avait été menée par la CCI, que l'on ne soupçonnera certainement pas de noircir le tableau. Résultat : 3M€ de retombées, pour plus de 2M€ de dépenses engagées. C'est ridiculement faible et ça aurait du signer l'arrêt de mort du GP dans n'importe quelle ville gérée correctement.
Voir : viewtopic.php?f=35&t=438&p=4497#p4912
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: La piétonisation va t-elle tuer le petit commerce ?

Messagede Néo » Mer 29 Sep 2010 21:06

Vval a écrit:... Non, je ne crois pas la municipalité "autiste" ...
j'en déduis que c'est voulu, mais je n'arrive pas a comprendre pourquoi, incompétence, décision politique, vision d'une ville, comme elle a expliqué au cours d'une réunion: ne pas voir la ville d'aujourd'hui et d'hier mais celle de demainMême ça je ne comprends pas, car pour faire demain on s'appuie sur des bases solides et là les bases sont de + en + fragiles.
Mais il est vrai que je parle avec mon "ressentiment" et non avec des chiffres, que par ailleurs jamais elle ne communique !

Vval, il n'y a pas de raison mystérieuse stratégique hors de portée de notre entendement.
Faire des rues piétonnes et des voies de bus, ça fait gauche - écolo. Ca plaira aux électeurs de gauche - écolo de l'ensemble de la ville.
Que le centre ville en crève parce que cela n'est pas adapté à la ville, qu'il fallait une solution plus approfondie pour servir l'intérêt général, peu importe pour elle et son équipe.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Suivante

Retourner vers Le trafic du fromage

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré

cron