Page 3 sur 3

Re: Concilier piétonnisation et variété de commerces

MessagePosté: Dim 18 Juil 2010 12:52
de Pierre
Vval a écrit:Le centre ville de toulouse n'est pas pieton ! ne comparez pas !
Les voitures peuvent circuler, deposer quelqu'un. Même place du Capitole la circulation n'est pas interdite
Il existe deux rues entierement pietonnes et qui sont quand même traversées par de rues ou les voitures circulent.

Et pourtant, quelqu'un qui vivait à Toulouse à l'époque où ces rues ont été piotonnisées m'a raconté que l'opposition des commerçants à ce projet avait été terrible quand même, et comme à Pau aujourd'hui ils prédisaient la mort du commerce dans ce coin. Et aujourd'hui il ne viendrait à personne l'idée de réouvrir ces deux rues.

Re: Concilier piétonnisation et variété de commerces

MessagePosté: Lun 19 Juil 2010 16:18
de Vval
Pierre je ne discute pas ce fait, mon approche est celle de la fausse comparaison.
Toulouse n'a pas un centre ville piéton !
Je n'ai pas suivi le début des travaux dans ces deux rues et je ne sais pas si les commerces existants sont les mêmes qu'avant les travaux et s'ils ont survécu a ces travaux ?

Re: Concilier piétonnisation et variété de commerces

MessagePosté: Sam 24 Juil 2010 16:40
de Néo
Concernant la problématique de piétonisation par rapport à une ouverture du traffic, mais avec des voitures qui seraient volontairement ralenties.
La rue Joffre est actuellement ouverte à la circulation. Elle est souvent déserte en semaine... On dirait qu'il y a eu une attaque nucléaire...
La rue Barthou n'est animée que par le passage de ceux qui travaillent à la mairie, à la CDA ou à la CCI, pas par les gens qui flânent où font les magasins.
A côté de cela, le centre piéton actuel n'est pas toujours bouillonnant, mais il est néanmoins bien plus animé...
A Toulouse, beaucoup de rues ne sont pas interdites à la circulation, mais bien peu de voitures vont dans les petites rues étroites du vieux Toulouse.

Concernant les travaux entre Barthou et l'hypercentre, je pense que les élèves, (de la seconde à la 2ème année de prépa) apprécieront d'être dans un lycée désormais intégré dans l'hypercentre piéton de la ville, qui prendra encore plus un "coup de jeune". (La place Clémenceau est déjà pleine de jeunes après les cours et entre midi et 2).

Re: Concilier piétonnisation et variété de commerces

MessagePosté: Sam 24 Juil 2010 17:06
de vval
Néo a écrit:La rue Joffre est actuellement ouverte à la circulation. Elle est souvent déserte en semaine... On dirait qu'il y a eu une attaque nucléaire...
La rue Barthou n'est animée que par le passage de ceux qui travaillent à la mairie, à la CDA ou à la CCI, pas par les gens qui flânent où font les magasins.

C'est la résultante d'avoir barricadé le centre et une des plaintes des commerçants !
Et après on veut des bars, des cinemas ...............des magasins ouverts le dimanche, pour qui ?
Je ne peux m'empêcher de penser que c'est comme pour les bus, avec les voies pour eux, ou comme le nouveau Pont d'Espagne, la mairie voulait ralentir l'apport de véhicules.
Elle a réussi au delà de ses espèrences.
Je me souviens d'une presentation a la mairie avec A.L. ou un technicien repondait a la question des embouteillages en ville: Ralentir l'arrivée des voitures et diminuer leur nombre on sait faire
Quand ils veulent ils savent !!!!!C'est prouvé !!!!!

Re: Concilier piétonnisation et variété de commerces

MessagePosté: Lun 26 Juil 2010 09:17
de Pierre
vval a écrit:C'est la résultante d'avoir barricadé le centre et une des plaintes des commerçants !

Mouais... Le rue Joffre est effectivement difficilement accessible en voiture aujourd'hui, mais ce n'est pas le cas de la rue Barthou. Enfin, ni plus ni moins qu'avant en tous cas.

Re: Concilier piétonnisation et variété de commerces

MessagePosté: Mar 11 Sep 2012 10:30
de Elda
Pierre a écrit:
vval a écrit:C'est la résultante d'avoir barricadé le centre et une des plaintes des commerçants !

Mouais... Le rue Joffre est effectivement difficilement accessible en voiture aujourd'hui, mais ce n'est pas le cas de la rue Barthou. Enfin, ni plus ni moins qu'avant en tous cas.


Sujet un peu vieux, mais ayant vécu en colocation dans un appartement de la rue Joffre à Pau http://www.pyrenees-atlantiques.immobil ... 64445.html , et une voiture à stationner, je dois avouer avoir eu des migraines pour trouver des places de stationnement, et encore je ne parle pas des arrêts minutes au retour de Carrefour avec le coffre plein !