Accident à la salle d’escalade : pas une fatalité

La société, le social, la vie associative, les animations,...

Accident à la salle d’escalade : pas une fatalité

Messagede Néo » Jeu 17 Avr 2008 22:07

Je reviens de la salle d’escalade. Un copain à moi vient de se scratcher. Il est tombé apparemment de 6 m environ. Des fractures. Quelles séquelles ? On n’en sait rien pour l’instant. En tout cas, il aurait pu se tuer…

Pourquoi cela est-il arrivé ?
Il y a des cordes courtes et longues avec des voies courtes et longues.
Il est monté, par inadvertance dans une voie longue avec une corde courte. Il ne restait pas assez de corde pour qu’il redescende et la personne qui l’assurait ne s’en est pas rendu compte. A aucun endroit de la salle, cette subtilité est mentionnée et même si ça l'était, ça resterait extrêmement dangereux. Il a failli m’arriver la même chose : heureusement que je ne suis pas arrivé en haut de la voie.
J’ai grimpé dans une dizaine de salles privées, jamais je n’ai vu ça. Il était sur qu’il y aurait ce genre d’accident.

Pourquoi je vous raconte tout ça ?
Cette salle d’escalade est une honte. L’université est propriétaire de la salle.
Il a fallu plus de 10 ans de négociations entre la ville, l’université et les associations pour qu’une salle d’escalade se fasse (et elle n’est pas terminée). Comme cela était en suspens, les salles privées n’ont pas osé s’installer. 10 années perdues. Pratiquement partout, les grandes salles sont privées et existe depuis un peu moins de 10 ans en moyenne. La mairie ne devrait rien avoir à faire là-dedans.

Le problème de sécurité mentionné ci-dessus n’est pas le seul : les cordes sont parfois dans un état que je juge inacceptable.

En plus, je me suis inscrit au CAF pour avoir accès à cette salle. J’y ai accès le mardi et jeudi soir. Mais l’effectif est limité à 10 personnes (ce que le responsable escalade du CAF ne m’avait pas dit). Ainsi, certains soirs, la salle était presque vide et on était plusieurs à ne pas avoir le droit de grimper (sauf à payer 8 € en plus la séance). Il y a des quotas, comme à l'époque soviétique avec la nourriture.

Encore un désastre signé André Labarrère.

Une solution: vendre d'urgence cette salle à une société privée.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: Accident à la salle d’escalade : pas une fatalité

Messagede Autochtone palois » Jeu 17 Avr 2008 23:35

Mais qui gère cette salle ? L'OMS ? L'Université ? Un club ? Avant d'envisager de privatiser il faudrait voir le contrat existant, avec définitions des responsabilités, des objectifs, etc.
Autochtone palois
Admin / Modo
 
Messages: 1186
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 18:51

Re: Accident à la salle d’escalade : pas une fatalité

Messagede Néo » Jeu 17 Avr 2008 23:41

L'université est propriétaire de la salle.
Les responsables de la salle sont des bénévoles membres d'associations de sports de montagne.
Quel est exactement le contrat ? J'en sais rien. J'espère que le blessé va porter plainte et qu'on y verra plus clair sur qui a décidé de mettre des cordes courtes à côté de voies longues et qui laisse des cordes en mauvais état dans la salle.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: Accident à la salle d’escalade : pas une fatalité

Messagede Néo » Lun 1 Sep 2008 18:12

encore des problèmes: fermeture au mois de septembre contrairement à ce qui était prévu: pb administratifs entre les associations, la fédération française d'escalade (apparemment, le pb vient de là cette fois), la fac.
la mairie a voulu se faire gestionnaire de salle d'escalade, résultat: plus de 10 ans de retard pour l'ouverture. des pbs de sécurité, des pbs administratifs dont on n'a pas fini de voir le bout. pourquoi donc est-on plus c. qu'ailleurs ?
privatiser, vite...

ce sujet concerne pas grand monde, mais ce genre d'aberration ne doit pas se retrouver que dans ce sport...
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: Accident à la salle d’escalade : pas une fatalité

Messagede Néo » Ven 15 Mai 2009 22:33

Après une gestion de la fédération frannçaise de montagne et d'escalade, c'est la fac qui a repris la gestion de la salle et qui a remis des cordes courtes à côté de voies longues. Il va y avoir des morts, c'est très probable. La gestion de la fac est totalement irresponsable. J'ai vu une dizaine de salle d'escalade, jamais ailleurs qu'à Pau je n'ai vu ça.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: Accident à la salle d’escalade : pas une fatalité

Messagede Néo » Mar 21 Juil 2009 21:14

En plus des pbs de sécurité...

Contrairement aux salles privées, celle-là n'est pas climatisée.
A partir de 23°dehors, inutile d'y aller. Avec le toît en tolle, il fait très chaud à l'intérieur, et plus on monte plus il fait chaud.
Pourtant, il y a des baies vitrées sur les côtés, il suffisait de prévoir une ouverture pour faire du courant d'air et évacuer la chaleur.

Un dossier qui a traîné plus de 10 ans sous AL et qui a été mal terminé... ce qui fait que la salle est pratiquement inutilisable 1/3 de l'année. Si la nouvelle municipalité veut modifier ce détail crucial, elle n'a qu'à le faire ! Mais la salle appartient aussi à la fac, alors, entre la mairie et la fac, l'expédition à travers la jungle politicienne va bien prendre 10 ou 20 ans.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: Accident à la salle d’escalade : pas une fatalité

Messagede Pierre » Mer 22 Juil 2009 05:43

Néo a écrit:l'expédition à travers la jungle politicienne...

Administrative, plutôt :(
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: Accident à la salle d’escalade : pas une fatalité

Messagede Titi64 » Mar 15 Fév 2011 20:18

C'est quoi ses conneries !!?
Je suis scandalisé par l'objet du topic
Cette salle est de toute beauté, les voies y sont variées bien ouvertes et la répartitions dans les cotations et bien gérée...
Problème de climatisation ? : le volume de la salle ne le permet pas tout simplement , et c'est bien agréable de pouvoir grimper si haut !
Revendre a un privé !!? Connais tu les tarifs des salles altissimo et autre ? De plus les gens qui s'en occupent sauf exception sont uniquement des personnes intéressé par le profits non pas des passionnés comme nos bien aimables bénévoles qui passent tant de temps a se peler le cul pour que tu puisse grimper deux fois par semaine.!
Quand aux accidents : en principe avant de prendre une corde tu demande, deuxièmement la base de la sécurité en escalade aprés savoir faire un 8 et assurer correctement c'est faire un noeud au bout de la corde ! Si tu ne sais pas ça je ne peux absolument rien pour toi mon pauvre vieux...
Quand aux effectifs limités du CAF c'est tout simplement une question de responsabilité de l'encadrant qui ne peut pas gérer 50 personnes (surtout des blairots qui partent avec un 8 ma fait ou sans noeud au bout de la corde !!!) et en revendant a un privé tu n'aurais plus accés a se genre de service gratuits proposés par la FAC qui permet a beaucoup de monde de s'initier a notre si beau sport....
Titi64
 

Re: Accident à la salle d’escalade : pas une fatalité

Messagede pj 64 » Mar 15 Fév 2011 20:28

Tout à fait d'accord,
je ne pratique pas l'escalade, mais lorsque je vais chercher ma compagne qui danse juste à coté,
je regarde avec plaisir ce sport qui me tenterait bien, si je n'avais pas le vertige.
Je trouve la salle très belle et même si elle n'est pas climatisée, elle est quand même spacieuse et agréable.
(par contre la salle de danse au dessus, c'est l'étuve)
pj 64
 

Re: Accident à la salle d’escalade : pas une fatalité

Messagede Néo » Mar 15 Fév 2011 23:35

Titi64 a écrit:Quand aux accidents : en principe avant de prendre une corde tu demande, deuxièmement la base de la sécurité en escalade aprés savoir faire un 8 et assurer correctement c'est faire un noeud au bout de la corde ! Si tu ne sais pas ça je ne peux absolument rien pour toi mon pauvre vieux...

Ca fait un moment que je ne suis pas retourné dans cette salle.
C'est "marrant" un sujet qui ressort 2 ou 3 ans plus tard. Je reconnais que le ton de mes messages précédents était à l'énervement, mais il y avait de quoi.

Je maintiens que la sécurité n'était (n'est ?) pas du tout à la hauteur.
Personne ne fait de noeud au bout de la corde dans les salles d'escalade...
Comme Jean-Marc, le gars qui s'est fracassé, j'ai failli me tuer également, comme d'autres.
Parce que quand tu es fatigué, que ça fait 2 heures que tu grimpes et que tu vois une corde par terre, tu (la plupart des gens) n'as pas le réflexe de te demander si la longueur de la corde est suffisante pour la voie que tu entreprends car en principe, dans une salle ce genre de problématique ne doit pas se poser.

PS: les gens dans les salles d'escalade privées ne sont pas des vampires.
Le gars qui tient la salle de Tarbes, par exemple, est un passionné. Tu crois qu'il gagne des millions avec ça ? Non, il en vit simplement et sans plus.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: Accident à la salle d’escalade : pas une fatalité

Messagede LeoAltair » Mer 22 Fév 2012 20:41

Il est juste hallucinant qu'il y ait plusieurs longueurs de corde dans une SAE avec juste le début du commencement d'une possibilité que qqn prenne une corde trop courte. C'est pas le prix du mètre de corde qui empêche prendre POUR TOUTES LES CORDES la longueur nécessaire (aka 2,5 fois AU MINIMUM la hauteur/longueur DE LA PLUS LONGUE VOIE).

Et les cordes ça s'use ! Elles doivent être changées tous les ans ou tous les deux ans selon l'usage de la salle.

Les spits et dégaines aussi au bout de quelques années...

En cas d'accident la Responsabilité Civile mais également Pénale du propriétaire/gestionnaire peut être engagée : mise en danger de la vie d'autrui...
LeoAltair
 


Retourner vers La folle vie du village

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Majestic-12 [Bot]

cron