la taxe électrocutante !

Pour refaire le monde, pour parler de tout, de rien, de la pluie et de la pluie

Re: la taxe électrocutante !

Messagede jerlau » Lun 20 Sep 2010 07:57

Oscar a écrit:
Oscar a écrit:Je vous ai déjà répondu mais si vous insistez et à supposer que votre tsunami nous ait amenés préalablement à sortir du G20, de l ' Europe puis à réactiver le Franc et nos gabelous, non sans avoir modifié les règles de la comptabilité publique...(ouf), nous obtiendrions ceci:

1) un transfert de nos productions vers des productions exportables et à à fort contenu en main d'oeuvre susceptibles de maximiser notre avantage artificiel (une conséquence de la modification de la part relative du capital vs le travail dans la constitution du prix)
2) une tension sur le marché du travail aboutissant à une baisse relative du chômage mais surtout à forte demande de main d'oeuvre immigrée, compte-tenu de l 'inadéquation de notre offre de travail à la demande nouvellement créée de jobs peu qualifiés
3) une augmentation immédiate des prix des produits importés dont la production ne pourrait plus être transférée en France (produits à forte intensité en technologie et en capital)
4) le retour de l 'inflation
5) la baisse des cotisations sociales et la ruine du système de protection sociale
6) l 'exode d' Oscar


Jerlau, vous m 'obligez à vous reprendre. Vous ne vous en sortirez pas en tentant de me pousser dans un marécage glauque sur le thème de l 'immigration. Je ne fais pas de politique ici et je ne m 'intéresse donc pas aux conséquences sociales de l'immigration en tant que telle. J' essaye de vous parler d'économie. Comme je le faisais déjà il y a quelques jours en tentant d' imaginer les conséquences possibles de la TVAS. Voir le point 2. J 'ai été amusé de lire cet article du New York Times qui me paraissait en être l 'illustration. Voilà tout.


Oscar, vous n'argumentez pas de façon cohérente votre liste de points. Vousdémarrez l'essentiel de votre argumentation sur 3 affirmations : la baisse du prix de reveient créera esentiellement des jobs peu qualifiés 2 - les chômeurs français sont inapates au travail, 3 - la main d'oeuvre immigrée arrivera en masse

Ce qui est contredit par votre point 3 "une augmentation immédiate des prix des produits importés dont la production ne pourrait plus être transférée en France (produits à forte intensité en technologie et en capital)". Ce constat 3 ne peut qu'augmenter la demande de fabrication en France de produits à forte intensité en technologie. Si nos Français ne sont pas aptes à travailler dans le ramassage d'ordures ils peuvent peut-être avoir quelques compétences en technologie.

Cette contradiction entre vos constats et vos affirmations de base détruit la cohérence de votre approche. 0 sur 20 !

Je vous rappelle par ailleurs que la sortie des charges sociales du prix de revient permet surtout de rentabilier le travailleur dès qu'il produit à peine plus que son salaire net alors qu'aujourd'hui on lui demande de produire 2 fois son salaire net, ce qui limite le nombre de salariés. C'est le point essentiel au départ de ma démarche.

D'autre part d'après vous, quelle est la logique qui pousse à faire financer la santé par les charges sociales et à faire financer l'enseignement par la TVA ? Pourquoi mettre la santé dans les prix de reveient et pas l'enseignement ? Le consommateur a autant de chances de tomber malade en consommant que le travailleur en travaillant. La logique conduisant à séparer les frais entre ceux qui sont imputés aux prix de revient et ceux qui ne le sont pas est loin d'être nette. Cela n'avait pas d'impotance qd les frontières étaient femées. En les ouvrant on a changé la donné. Il faudrait le prendre en compte. C'est le genre d'incohérences qu'essaye de traiter le CHAZO.
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: la taxe électrocutante !

Messagede jerlau » Lun 20 Sep 2010 10:18

(suit du post précédent )

La position d’Oscar arc-boutée sur des arrivées massives d’immigrés pour profiter de l’abaissement des prix de revient pose un problème sur le plan des arguments à avancer pour convaincre ce genre d’opposition.
Le CHAZO prend en compte l’une des principales causes du chômage constituée par le seuil de production de valeur ajoutée qu’on demande aujourd’hui à un salarié, soit le double de son salaire net. Ce qui peut paraître excessif. Et cela ne peut qu’engendrer un chômage conséquent. A 2500 Euros de coût complet complet de salaire au smig, pour 140 heures, cela fait déjà presque du 18 euros de l’heure. L’artisan, la TPE, la PME y regarde à 2 fois avant d’embaucher avec en plus les Prud’hommes à pratiquer si cela se passe mal. On est donc face à un chômage conséquent et le travail de débutant ayant du mal à commencer on est face à une armée de chômeurs qui ne sont plus armés pour travailler. OSCAR a raison de d’avancer que même en cas de proposition de travail, le chômeur n’est plus armé pour travailler. C’est un travailleur édenté. Et Oscar a raison de dire que si on propose du travail, ce seront les immigrés qui arriveront en priorité.
Mais cette analyse d’OSCAR est incomplète. Elle se contente d’un premier degré. OSCAR s’appuie sur une situation (le chômage de masse et l’inadéquation des chômeurs) qui est en fait elle-même une résultante du seuil de rentabilité demandé au travailleur. Si on n’avait demandé au travailleur que de produire au moins son salaire net, il y aurait moins de chômeurs (cela n’est réfuté par personne ) et ils n’auraient pas perdu le goût et l’aptitude au travail. OSCAR s’appuie ainsi sur les conséquences d’une anomalie ( la cherté du travail ) pour se refuser à un changement dans la façon d’intégrer les coûts sociaux, alors que le CHAZO s’attaque à la source même de cette anomalie ( la cherté du travail ) . C’est en cela que l’analyse d’OSCAR est incomplète et qu’elle s’ arrête trop tôt dans les étapes et méandres du raisonnement. Le Yang Tse Tiang est un long fleuve avec des méandres chinois en plus !
On se trouve ainsi devant le problème classique de l’œuf et de la poule. Mais il faut observer que si l’augmentation du chômage a fait augmenter le montant des charges sociales, ce n’est que de quelques %, alors que la totalité des charges sociales a fait plus que doubler en 30 ans, rendant le travail très cher. C’est devant ce constat qu’on peut trancher que ce sont les charges sociales qui ont fait augmenter le chômage en augmentant fortement le seuil de rentabilité de production de valeur ajoutée. Cette analyse avait été faite dès les années 70 par les équipes de NIXON. C’est ce qui les avait conduit à rompre le lien entre le dollar et l’or et cela dès août 1971. Ces équipes avaient parfaitement compris que l’élévation du coût du travail allait entraîner un affaiblissement des positions industrielles et ils ont enclenché la mécanique qui permettait de faire de l’ingénierie financière à haute dose. Avec une secrétaire on devenait plus productif qu’avec 100 ouvriers ! Et en plus…...vous imaginez la suite, elle n’était pas au chômage !
L’argumentation d’OSCAR est donc incomplète, et il reste au milieu du gué, ce qui est une position inconfortable. Il n’en demeure pas moins qu’en ce qui concerne les modalités pratiques du CHAZO, il faille prendre en compte et fortement, les chômeurs existants. Les faire embaucher par les Chinois ? La course aux idées est ouverte !
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: la taxe électrocutante !

Messagede Oscar » Lun 20 Sep 2010 13:45

cartman.gif
cartman.gif (755 Octets) Vu 5378 fois
Oscar
 

Re: la taxe électrocutante !

Messagede jerlau » Lun 20 Sep 2010 14:01

Et pourtant ça vaut le coup d'oeil ! La lumière de la science !
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: la taxe électrocutante !

Messagede jerlau » Mar 21 Sep 2010 08:04

Pour résoudre le problème des retraites j'ai tendance à dire qu'il faut commencer par résoudre le problème du chômage. D'où le principe du CHAZO. Le chômage représente de l'ordre de 50 à 80 milliards par an, concerne 5 à 7 millions de chômeurs, et c'est 700 milliards de manque à produire. Ces chiffres n'ont pas l'air d'être très contestés, et on peut les diviser par 2, le problème reste le même. Mais on a du mal à trouver les chiffres globaux. La France n'aime pas raisonner sur des chiffres globaux.

A cette masse financière du chômage quelle masse financière des retraites peut-on opposer ? Savez vous combien représente le montant des pensions versées en 2010 ? Savez vous combien verse-t-on en 2010 à ceux qui ont 60 ans, 61 ans, 62 ans et aisni de suite.... Ces chiffres sont les piliers d'une appréciation globale du problème des retrtaites.

J'ai cherché dans le rapport du COR ( 260 pages ). J'y ai pas passé des heures. Mais j'ai pas trouvé. On y trouve les déficits des caisses, 5 milliards par çi, 6 milliards par là. Mais rien sur le global. C'est un rapport de couturière. Il examine les écarts et raisonne sur les écarts, mais rien sur la masse globale. On connait la hauteur des vaguelettes mais on ne connait pas la profondeur. Vous voulez visiter les îles avec de tels marins ?

Un rapport sur les retraites devraient présenter dès la première page ce genre de données. Combien cela coute au global et combien cela coute par année d'âge ? Ensuite combien ça coute dans chaque année d'âge par catégorie de retraite ? Comment cela va évoluer dans le temps ?

Le rapport COR est muet sur ce type de chiffre. C'est relaivement incroyable. Que le gouvernement cherche à cacher la réalité pour 36 raisons, cela peut se comprendre. Mais que partis politiques d'opposition, syndicats, acceptent de discuter sans avoir ces chiffres apparemment, cela semble incompréhensible.

Quelqu'on a ces chiffres, ? où sont-ils ?
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: la taxe électrocutante !

Messagede jerlau » Mar 21 Sep 2010 08:20

une partie de la réponse,

Il faut aller la chercher dans les stat de l'INSEE : 100 milliards de dépenses de retraites environ et 5 à 10% de déficit, pour 15 millions de retraités quii touchent 1500 E en moyenne par mois poiur les hommes, et 700 Euros pour les femmes. Le compte n'y est pas, cela fait en moyenne 1000 Euros par mois par retraité, il y en a 15 millions, cela devrait faire 180 milliards, mais l'insee ne donne que 100 milliards.

Il manque 10 milliards pour faire un compte rond. C'est par là peut-être qu'il faudrait commencer. Et si on commence par là on tombe sur les chiffres du chômage.

Qu'en pensez vous ?
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: la taxe électrocutante !

Messagede Colas » Mar 21 Sep 2010 09:09

Les "études" sur les retraites ne prennent généralement pas en compte les pensionnés des 3 fonctions publiques . La seule raison, ceux-ci sont globalement noyés dans la Fonction publique,car jusqu'à présent l'Etat ne savait pas exactement ce qu'ils représentaient en nombre et en engagements.

Les pensionnés de la FP , vous connaissez ce qu'ils représentent dans la société?
Selon le calcul ce sont 1.000 milliards d'euros qui sont pré-engagés pour les 60 ans qui viennent sur ceux qui sont identifiés ou identifiables en 2010: les pensionnés actuels + les actuels fonctionnaires qui sont tous futurs pensionnés.

Monsieur JERLAU, ces 1.000 milliards à trouver sur 60 ans c'est un début de réponse à votre "trou"
Colas
 

Re: la taxe électrocutante !

Messagede jerlau » Mar 21 Sep 2010 09:37

Colas a écrit:Les "études" sur les retraites ne prennent généralement pas en compte les pensionnés des 3 fonctions publiques . La seule raison, ceux-ci sont globalement noyés dans la Fonction publique,car jusqu'à présent l'Etat ne savait pas exactement ce qu'ils représentaient en nombre et en engagements.

Les pensionnés de la FP , vous connaissez ce qu'ils représentent dans la société?
Selon le calcul ce sont 1.000 milliards d'euros qui sont pré-engagés pour les 60 ans qui viennent sur ceux qui sont identifiés ou identifiables en 2010: les pensionnés actuels + les actuels fonctionnaires qui sont tous futurs pensionnés.

Monsieur JERLAU, ces 1.000 milliards à trouver sur 60 ans c'est un début de réponse à votre "trou"


A l'INSEE on trouve 15 millions de retraités qui gagnent 1000 E par mois en moyenne ( 1500 pour les H et 700 pour les femmes ), ce qui fait 180 milliarss pour des dépesnes par ailleurs de 100 milliards environ. Ce qui voudrait dire que les fonctionnairess sont inclus dans ces 180 milliards et pour un montant global de 80 à 100 milliards par an. Les fonctionnaires ayant des retraite plus élevé que la moyenne, 1400 E (? supposition), soit 20 000 E par an, cela nous donnerait 4 à 5millions de fonctionnaires. Mais sur 60 ans cela nous donnerait 5 000 milliards. Il y a un problème quelque part.

Ces chiffres globaux ne figurent pas dans l'étude COR. C'est cele qui fait penser que tout le débat sur les retraites est complètement "pipeau" et des 2 cotés, gouvernement et opposition.

Quelqu'un a une vision claire des chiffres globaux ?
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: la taxe électrocutante !

Messagede Colas » Mar 21 Sep 2010 12:21

C'est cele qui fait penser que tout le débat sur les retraites est complètement "pipeau" et des 2 cotés, gouvernement et opposition.

Quelqu'un a une vision claire des chiffres globaux ?


C'est justement le problème; ceux qui s'occupent du problème ne tiennent pas à lever le coin du voile, où syndicats et opposition représentent principalement les syndicats de fonctionnaires. Avec de "drôles" de raisons
" il n’est sans doute pas souhaitable d’adopter des règles identiques pour des situations professionnelles parfois très différentes"


http://www.retraites2010.fr/mercredis-des-retraites/l%E2%80%99%C3%A9quit%C3%A9-entre-les-diff%C3%A9rents-r%C3%A9gimes-de-retraite

On nous fait un cinéma sur la" défense des retraites", mais la seule chose qui compte c'est de ne pas aborder l'inéquité constante au seul bénéfice des fonctionnaires
Qui est en charge de cette "défense"? les syndicats.
Et où les syndicats trouvent-ils leurs troupes: surtout chez les fonctionnaires.

Vous avez donc tous les éléments pour comprendre qu'on ne remettra pas en cause le système en le confiant à l'opposition
Colas
 

Re: la taxe électrocutante !

Messagede jerlau » Mar 21 Sep 2010 12:52

Je sais bien que dans le système complexe actuel de gestion des comptes sociaux, tous les partis de gouvernements, et les syndicats principaux se gavent un au niveau des différentes commissions. Je sais bien qu'il y a au moin 200 000 personnes qui en vivent de ces empilages de commisssions, 2000 par département, c'est l'odre de grandeur; parmi elles pas une seule n'a intérêt à faire disparaître cette complexité.

Mais on fait quoi ?
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: la taxe électrocutante !

Messagede jerlau » Mar 21 Sep 2010 21:32

Vous devriez quand même lire le rapport COR et les divers commentaires. Vous allez y faire des découvertes.

http://lecercle.lesechos.fr/economie-societe/politique-eco-conjoncture/221130356/retraites-le-rapport-cor-ses-ombres-et-ses-reve

http://www.cor-retraites.fr/article368.html

http://www.marianne2.fr/Le-rapport-du-COR-pour-orienter-les-retraites-et-affoler!_a191779.html

Lisez les commentaires, et parcourez les tabelaux chiffrés. Vous y découvrirez des aberrations dans les simulations de taille de population, dans les effectifs de la population active. Tout est fait pour démontrer que le système des retraites va au tapis. Mais je crois que tout est faux. Je n'ai pas eu le temps de m'imbiber des chiffres pour avoir des conclusions nettes. Mais parcourez ces tableaux. Tout démontre en fait que le problème vient du chômage, et d'un vieillissement de la population. Le problème essentiel est la remise au travail de tout le pays.

Et même si ces hypothèses de travail étaient justes, elles font intervenir de telles évolutions de salaires, de pib par personne active que les prévisions devraient être encore plus catastophiques. C'est un rapport bidonné et encore mal bidonné.

Essayez de vous faire une idée.

http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?reg_id=0&ref_id=NATTEF04569

L'insee donne environ 100 milliards de dépenses de retraites pour le régime général et le COR est à 240 milliards avec tous les régimes. Soit une différence de 140 milliards.

Le rapport du COR, page 9, précise les régimes qui ont été pris en compte dans l'analyse :
L’actualisation des projections du COR présentée dans ce rapport a été réalisée en sollicitant
uniquement les régimes représentant les masses financières les plus importantes : le régime de
base des salariés du secteur privé (CNAV), les régimes complémentaires des salariés du
secteur privé (AGIRC et ARRCO), le régime de la fonction publique de l’État (FPE) et la
caisse nationale de retraite des agents des collectivités locales (CNRACL). Les résultats pour
l’ensemble du système de retraite ont été obtenus à l’aide d’une maquette de projection du
système de retraite, habituellement utilisée pour les projections du COR.


il y a donc 140 milliards pour ", ce qui reprensente plus de 2 fois les cotisations sociales du régime général ( 60 milliards ) (cf iNSEE). Dans ces 140 milliards on trouve donc essentiellement les régimes des fonctionnaires et les assurances complémentaires des cadres. C'est à dire que 140 milliards sur 240, soit 60% du montant provient d'un problème totalement diférent de celui du cas général. La il y a un abus qui n'est même pas relevé par les syndicats ( CGT, CFDT,..) qui sont censés défendre les salariés de base.

Je crois que c'est ce que voulait dire COLAS avec ses 1000 milliards d'engagements. J'ravais pas bien compris la remarque de Colas.

Dans la suite vous pourrez vous intéresser aux pages 56 et 61 du rapport COR qui précise quelques chiffres concernant le régime général (page 56) et le FPE ( fonctionnaires).

Les fonctionnaires sont 8 fois moions nombreux environ ( 2, millions pour les fonctionnaires du FPE et 17 à 18 millions pour les autres). Au régime général on cotise 2.5 fois moins, 4% du PIB contre 1.6% pour le FPE. Et pour les pensions, au FPE on a 22000 euros de pension en 2008 contre 6600 de pensions au régime général, soit presque 3.5 fois plus pour des cotisantions qui ne sont que de 2.5 fois plus. Je ferais les calculs précis.

Ce rapport COR, base de l'argumentation gouvernementale, ne sépare pas les problèmes. Et dans les commissions COR, il y a des réprésentants des syndicats, des partis politiques de gauche. Que font-ils ?
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: la taxe électrocutante !

Messagede Colas » Mer 22 Sep 2010 10:01

Ce rapport COR, base de l'argumentation gouvernementale, ne sépare pas les problèmes. Et dans les commissions COR, il y a des réprésentants des syndicats, des partis politiques de gauche. Que font-ils ?


Ils ne font qu'amuser la galerie pour éviter à tout prix qu'on aborde cette question embarassante

pourquoi cette inéquité qui perdure entre privé et public?

Parce qu'alors la seule réponse serait: une refonte applicable à tous les Français du public comme du privé, en généralisant le système developpé depuis 1947 qui a abouti en 1961 aux retraites complémentaires obligatoires ARRCO

Quand les "défenseurs des retraites" comme syndicats et partis politiques (d'opposition) refusent qu'on parle d'équité entre public et privé, on doit se poser la question: qui défendent-ils?
Colas
 

Re: la taxe électrocutante !

Messagede jerlau » Mer 22 Sep 2010 10:19

Cols, vous semblez connaître d'assez près l'histoire de cette différence entre retraites du privé et du public, vous pouvez nous détailler un peu la question ? d'une façon générale. Personnellement je savais bien qu'il y avait une différence mais je n'y voyais pas l'ampleur qu'on perçoit dans les tableaux du rapport COR.
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: la taxe électrocutante !

Messagede Pierre » Mer 22 Sep 2010 12:10

jerlau a écrit:Cols, vous semblez connaître d'assez près l'histoire de cette différence entre retraites du privé et du public, vous pouvez nous détailler un peu la question ? d'une façon générale. Personnellement je savais bien qu'il y avait une différence mais je n'y voyais pas l'ampleur qu'on perçoit dans les tableaux du rapport COR.

Une excellente analyse sur ce sujet : http://resultat-exploitations.blogs.lib ... aires.html

En gros le ratio (retraite/salaire en activité) dans le public est assez nettement supérieur à celui du privé, et correspond à une "surcotisation virtuelle" d'environ 30% par l'état-employeur si ça se passait dans un système par répartition (on parle de la fonction publique d'état, ce n'est pas forcément pareil dans les autres fonctions publiques).

Il y a environ 2,5 millions de fonctionnaires d'état (pas clair si ça comprend les pensionnés ou uniquement ceux sont en activité cependant), qui touchent 2000€/mois en moyenne, ça fait 60 milliards d'€ de salaires par an. 30% de surcotisation virtuelle sur ces 60Mds€ ça fait 20Mds€ par an. Et ça va augmenter régulièrement, donc 1000 milliards d'euros sur 60 ans c'est l'ordre de grandeur.

Il faut nuancer par le fait que les cadres A de la fonction publique ont des salaires inférieurs à ce qu'ils auraient dans le privé : ils échangent en gros une bonne retraite contre un salaire en activité plus faible. Pour les catégories B et C par contre, leurs salaires sont comparables à ceux du privé.
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: la taxe électrocutante !

Messagede Colas » Mer 22 Sep 2010 12:36

Il faut nuancer par le fait que les cadres A de la fonction publique ont des salaires inférieurs à ce qu'ils auraient dans le privé : ils échangent en gros une bonne retraite contre un salaire en activité plus faible. Pour les catégories B et C par contre, leurs salaires sont comparables à ceux du privé.Pierre


A voir de quoi on parle, salaire indiciaire théorique, salaire net ou net perçu tout compris? car, particularité de la fonction publique, ils ne cotisent/cotisaient pas sur leurs primes et certains avantages.
De quoi surprendre ceux du privé qui cotisent chaque euro gagné (et même à la Sécu sur leurs remboursements de frais de repas ou hotel lors des déplacements professionnels si >16,80 et 47,70 euros respectivement)
Colas
 

Re: la taxe électrocutante !

Messagede jerlau » Mer 22 Sep 2010 13:14

je trrouve que tout cela est très dangereux. Occulter cette très grande différence entre les fonctinnaires et le privé,lors du débat actuel, fera l'affaire de l'extrême droite qui ne manquera pas de monter cela en épingle. Peut-être que la gauche laisse faire dans la perspective d'un 2002 à l'envers. Je ne vois pas comment Martine Lepen peut ne pas utiliser ces chiffres pour argumenter sa position. Et faisant cela elle peut être dans les 2 premiers de l'election de 2012.
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: la taxe électrocutante !

Messagede Pierre » Mer 22 Sep 2010 13:51

A voir de quoi on parle, salaire indiciaire théorique, salaire net ou net perçu tout compris?

Si je suis les liens qui sont dans l'article, il semble qu'il s'agisse du net perçu tout compris.

De quoi surprendre ceux du privé qui cotisent chaque euro gagné (et même à la Sécu sur leurs remboursements de frais de repas ou hotel lors des déplacements professionnels si >16,80 et 47,70 euros respectivement)

Pas si ce sont des remboursements en frais réels sur justificatifs.

(quant aux frais de déplacement dans la fonction publique d'état, ils sont misérables)
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: la taxe électrocutante !

Messagede Pierre » Mer 22 Sep 2010 13:57

jerlau a écrit:je trrouve que tout cela est très dangereux. Occulter cette très grande différence entre les fonctinnaires et le privé,lors du débat actuel, fera l'affaire de l'extrême droite qui ne manquera pas de monter cela en épingle. Peut-être que la gauche laisse faire dans la perspective d'un 2002 à l'envers. Je ne vois pas comment Martine Lepen peut ne pas utiliser ces chiffres pour argumenter sa position.

Le FN pas plus que les autres ne voudra se mettre la fonction publique à dos, je pense.

Mais de toutes façons à long terme c'est malsain d'avoir des régimes de retraites si différents.
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: la taxe électrocutante !

Messagede jerlau » Mer 22 Sep 2010 22:01

Que est l'impact du Chazo sur les retraites ? Au niveau du PIB les charges sociales ne font plus partie du PIB produit par les entreprises. Pour situer les choses on perd grosso modo 300 milliards de charge sociales. Ces 300 millards sont ramassés par la TVA, et l'Etat finance les dépenses sociales. Donc le % de prélèvement de l'Etat ne change pas, il reste aux alentours de 50% du PIB.

Il y a quelque chose qui m'échappe dans le raisonnement à ce niveau. Quelqu'un a une vue claire ?
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: la taxe électrocutante !

Messagede Néo » Lun 11 Oct 2010 09:18

Décès de Maurice Allais.
Ce que l'AFP en dit (pas grand-chose)
Allais : l'Elysée salue "l'ardent défenseur de la réforme du système monétaire international"

Le Prix Nobel d'économie 1988, Maurice Allais, décédé samedi à 99 ans, était "un des plus grands économistes" français, qui prônait "la réforme du système monétaire international" et "s'était depuis longtemps élevé contre certaines dérives de la mondialisation", selon un communiqué de l'Elysée.

"Maurice Allais n'était pas seulement un chercheur théoricien, c'était aussi un savant qui prenait part au débat public. Il s'était depuis longtemps élevé contre certaines dérives de la mondialisation (et) était un ardent défenseur de la réforme du système monétaire international", souligne le communiqué de la Présidence de la République.

"Après la crise que le monde a connue, les travaux de Maurice Allais restent d'une grande actualité et démontrent la nécessité de l'action publique pour réguler l'économie de marché", conclut le texte.

Par ailleurs, la ministre de la recherche scientifique, Valérie Pécresse, a salué dans un communiqué distinct "l'esprit libre" de "ce fervent défenseur du libéralisme" qui a toujours refusé "de réduire à une doctrine économique ce qui, à ses yeux, était avant tout un projet politique fondé sur la liberté et l'échange".

Maurice Allais est le seul Français à avoir obtenu le Prix Nobel d'économie, récompense attribuée par la Banque de Suède. Il était également Grand officier de la Légion d'honneur, médaille d'or du CNRS (1979), Grand officier de l'Ordre national du mérite
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: la taxe électrocutante !

Messagede jerlau » Lun 11 Oct 2010 20:33

Le Allais va passer à toutes les sauces, hongroises, hollandaises, royales....

On est devenu des enfants. Publicité oblige et communication politique confirme. Allais a anlysé de près le système de création monétaire et pas le système monétaire international. Ce dernier s'occupe des rapports de monnaies entre elles et la création monétaire, c'est la planche à billets à l'époque des subprimes et des traders. C'est cela qui passionnait Allais et pas le premier point.

Par exemple est-ce normal que le total du bilan de la BNP augment de 300 milliards tous les ans, essentiellement sou l'effet des actifs financiers circulant évidemment compensés par le passif financier circulant.

Allais faisait simplement remarquer dans le système actuel, toutes les banques créaient du crédit. Je te vends ma bécane qui vaut rien, soit 1 ME, je trouve un achteur à 1 mE, qui la revend 2 mE et la machine à crédit s'emballe on sait plus où mettre le fric. C'est le sujet qui passionnait ALLAIS. Et c'est ce système qui nous a amenés à la ruine. Allais l'avait vu il y a bien longtemps. Mais il a été marginalisé, comme aujourd'ui, même une fois mort. On l'a classé dans le "yuan" , alors qu'iol était dans le yang et le yin du crédit.
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: la taxe électrocutante !

Messagede Vval » Jeu 14 Oct 2010 10:49

Un peu d'eau au moulin de cette discussion avec cet article paru dans la revue Fashion :

Les taxes sur le commerce sont devenues trop nombreuses et trop lourdes. Le Conseil du commerce de France veut sensibiliser gouvernement et élus sur la question et suggérer des pistes de réflexion. Publication prévue en novembre 2010.

L’annonce a été faite par Gérard Atlan, président du CDCF, à l’occasion de la matinée-débat organisée hier par la FEH et l’UCV sur les mutations du commerce. Dirigé par Jean-Marc Genis, président exécutif de la FEH, le livre blanc mettra l’accent sur l’alourdissement de la fiscalité sur les entreprises du commerce depuis 2004, et plus encore 2008 avec la loi de modernisation économique. CET (ex-taxe professionnelle), taxe sur les surfaces commerciales, taxe locale sur la publicité extérieure, écotaxes… << Je ne suis pas convaincu que nos dirigeants aient bien pris la mesure des conséquences sur l’emploi et l’investissement que cette taxation risque de provoquer, a souligné Claude Boulle, président exécutif de l’UCV. Or, en termes de poids économique, le commerce fait aujourd’hui presque jeu égal avec l’industrie : 10 % du PIB contre 12,4 % et 3,3 millions d’emplois contre 3,5 millions.>>

Anne Thiriet
Vval
 

Re: la taxe électrocutante !

Messagede Oscar » Jeu 14 Oct 2010 13:54

Il est certain Vval que moins nous aurons d'industrie, plus la part du commerce dans l' emploi ou le PIB sera importante et plus hélas, il lui faudra passer à la caisse..C 'est la seule piste de réflexion que je vois. Par contre en termes de valeur ajoutée, nous allons dans le mur. :shock:
Oscar
jeune chien fou
 
Messages: 117
Inscription: Mar 5 Oct 2010 09:54

Re: la taxe électrocutante !

Messagede jerlau » Jeu 14 Oct 2010 14:41

Vval a écrit:Un peu d'eau au moulin de cette discussion avec cet article paru dans la revue Fashion :

Les taxes sur le commerce sont devenues trop nombreuses et trop lourdes. Le Conseil du commerce de France veut sensibiliser gouvernement et élus sur la question et suggérer des pistes de réflexion. Publication prévue en novembre 2010.

L’annonce a été faite par Gérard Atlan, président du CDCF, à l’occasion de la matinée-débat organisée hier par la FEH et l’UCV sur les mutations du commerce. Dirigé par Jean-Marc Genis, président exécutif de la FEH, le livre blanc mettra l’accent sur l’alourdissement de la fiscalité sur les entreprises du commerce depuis 2004, et plus encore 2008 avec la loi de modernisation économique. CET (ex-taxe professionnelle), taxe sur les surfaces commerciales, taxe locale sur la publicité extérieure, écotaxes… << Je ne suis pas convaincu que nos dirigeants aient bien pris la mesure des conséquences sur l’emploi et l’investissement que cette taxation risque de provoquer, a souligné Claude Boulle, président exécutif de l’UCV. Or, en termes de poids économique, le commerce fait aujourd’hui presque jeu égal avec l’industrie : 10 % du PIB contre 12,4 % et 3,3 millions d’emplois contre 3,5 millions.>>

Anne Thiriet



Pour reprendre ce que cite Vval, il est certain qu'il faudrait faire remise à plat totale du système fiscal. Les taxes s'empilent, s'ajoutent, et les charges administratives s'ajoutent ce qui fait qu'au total on bouffe plus de papier que de chocolat par exemple dans une tablette. Sarko va s'y coller, parait-il, tout au moins avant le prochain tour de girouette. Mais comme d'hab, on s'intéresse successivement à des problèmes sans avoir une vue d'ensemble. Il est c ertain par exemple qu'en France, confectionner, ventiler, un bulletin de paye cela doit bien couter en moyenne 30 euros par mois, soit 1 milliard par mois, et 12 milliards par an, juste pour gérer le builletin de paye ; soit le cout de 2 ans de retraite ( le passage de 60 à 62 ans). Avec le Chazo, on gagne déjà au moins les 3/4 de cette somme tous ans : 9 milliard, ou 1 000 km de bus en site propre à Pau !

Mais comme le disait Sarko, il y a très très longtemps, en 2007, le pb principal c'est l'emploi ! Et peut-être que ne demander à quelqu'un de produire qu' à peine plus de 100% de son salaire net au lieu des 200% actuels syndicaux, il y a peut-être un gisement d'emplois productifs à créer, 7 milllions, soit 700 milliards de VA ou environ ou la moitié.

Les lycéens, ils pourraient pas faire le calcul. Vous avez vu peut-être la vidéo de Miguot (Dominique ? ), le Président de la Cour des Comptes.On lui pose la question combien font 9 fois 7 ? il tergiverse, dit qu'il va répondre, une minute après il accepte de réponde et il répond quoi :" 67 " Il doit lui manquer 2 tours dans le 69, où il en 4 de trop dans le 63 ! C'est comme Sarko, il lui manque toujours un sou pour faire son trou.

Personnellement je sui chez Moody et je mets la France Triple Zéde Trois minus. Un Président de la Cour des Comptes !
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: la taxe électrocutante !

Messagede Oscar » Jeu 14 Oct 2010 21:31

Il y a comme un bug...Je suppose Jerlau que le précédent post est le votre. Il m'est pourtant attribué..Le mien a disparu par contre
Que fait la police ?
Dernière édition par Oscar le Ven 15 Oct 2010 07:20, édité 1 fois.
Oscar
jeune chien fou
 
Messages: 117
Inscription: Mar 5 Oct 2010 09:54

PrécédenteSuivante

Retourner vers Le coin du feu

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré

cron