Arnaud Montebourg candidat à la présidence

Pour refaire le monde, pour parler de tout, de rien, de la pluie et de la pluie

Arnaud Montebourg candidat à la présidence

Messagede Néo » Sam 20 Nov 2010 20:33

Il propose d'"étendre le modèle du capitalisme coopératif et mutualiste", d'"organiser la mutation écologique de nos modes de vie", d'"assurer le renouveau productif et industriel de la France", et, enfin, d'"instaurer la VIe République afin de rétablir la concorde entre les Français".

Je ne le connais pas bien, mais il ne peut pas être pire que Ségolène !
Une alternative à gauche peut-être, si DSK = Sarko ?
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: Arnaud Montebourg candidat à la présidence

Messagede Oscar » Dim 21 Nov 2010 15:07

Arnaud Montebourg, né le 30 octobre 1962 à Clamecy (Nièvre), est un homme politique français, membre du Parti socialiste. Il est député de la 6è circonscription de Saône-et-Loire (Louhans).

Biographie

Fils de Michel Montebourg (fonctionnaire dans l'administration fiscale) et de Leïla Ould Cadi, professeur d'espagnol et essayiste, dont le père appartenait à la famille des Ould Cadi, grande famille noble algérienne originaire d'Oranie. Arnaud Montebourg s'est marié le 31 mai 1997 à l'abbaye cistercienne de Valmagne avec Hortense de Labriffe, fille du comte Antoine de Labriffe et d'Anne de Lacretelle et petite-fille par son père du comte Pierre de Labriffe – propriétaire du Château de Gambais, dans les Yvelines – et par sa mère de l'académicien Jacques de Lacretelle (1888-1985). Hortense de Labriffe est une ancienne collaboratrice d'Édouard Balladur et de Philippe Douste-Blazy, aujourd'hui déléguée générale de l'API (Association des Producteurs Indépendants du cinéma français) et Secrétaire générale de Unicine (Union des Cinémas - France). Ils sont parents de deux enfants: un garçon aîné, Paul, âgé de six ans et une fille, Adèle.

Voilà donc la bio officielle du représentant du Peuple, Arnaud Montebourg. Avouez que c' est un petit chef d'oeuvre de pipolerie. Maman était algérienne, certes, mais de haute extraction, pas femme de ménage, mariage religieux catholique et cistercien quand-même, afin que nul n'en ignore et épouse tendance Hortense, cabinets de droite, et très Palais du Festival. L' ouverture chez les Montebourg, çà se pratique au quotidien. Cet homme est ambitieux. Belle gueule qu'il sait mettre en avant, excellent orateur, (méfions-nous c'est un avocat), agent provocateur officiel, il s'est surtout distingué par ses charges contre des rumeurs abracabrantesques et l'argent sale abrité en Suisse. Sa posture très gauche lors de la fondation du NPS avec son copain Peillon a vite été oubliée, lorsqu'il a compris le premier, tout l'intérêt qu'un ralliement à la candidature Royal pourrait lui apporter. Hélas, le bonheur ne dura que l'espace d'un printemps, son irrésistible propension au bon mot et au coup bas ayant fortement déplu à son ennemi François Hollande.Ancien allié d'à peu près tout le monde, procureur avant d'être avocat, grand bourgeois capable de grandes petitesses, Me Montebourg est prêt a se donner à la France et à réformer à lui tout seul le capitalisme mondial.

Jerlau, vous tenez enfin un Lider Massimo.
Oscar
jeune chien fou
 
Messages: 117
Inscription: Mar 5 Oct 2010 09:54

Re: Arnaud Montebourg candidat à la présidence

Messagede Néo » Ven 26 Nov 2010 13:28

Comme disait à peu près jerlau, quand est-ce que les politiques vont poser les vraies questions ?

Un débat sur la TVA ? Oui bien sûr.
Tiens et si on parlait de ce qui s'est passé en Grèce et en Irlande ? Pourquoi, comment ?
Il y a longtemps que les économistes disent, entre autres, qu'il faut moins de dépenses publiques inutiles, plus d'investissements dans la recherche. Pendant ce temps, les politiques ont continué à dilapider l'argent...
Colas disait, si j'ai bien compris "parce que les politiciens n'ont pas voulu apprendre l'économie au peuple". En effet, ce sont des choses assez simples. Il ne s'agit pas d'expliquer à fond le fonctionnement d'un ordinateur.
La gauche dit: "la solidarité bla bla bla..." dans le cadre actuel de l'OMC ????
Tant que le pays peut emprunter sur les marchés tout va bien. Le jour où ce n'est plus le cas ouille ouillle ouille...
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: Arnaud Montebourg candidat à la présidence

Messagede Colas » Ven 26 Nov 2010 16:43

Il y a urgence en France à sortir de l'idéologie qui empêche de voir le monde réel autour de nous.

Urgence à dépasser ces réflexes "héxagonaux" de négation de la micro-économie de proximité alors qu'elle peut constituer un (petit) relai de cette croissance qui manque tant. Egalement urgence à tempérer la défense à tous crins de ces "droits" acquis entre 1850 et 1950 et supposés garantis (mais par quelle Puissance bienfaisante?) jusqu'à la fin des siècles!


Nous voulons tous des emplois. Nous voulons aussi et surtout des créations d'emplois

Mais comme beaucoup de nos concitoyens
    nous n'aimons pas les patrons
    nous n'aimons pas les capitalistes
    nous n'aimons pas les actionnaires
    nous n'aimons pas leurs dividendes
    nous n'aimons pas les banques
    nous ne voulons pas des subventions à l'investissement privé
    nous ne voulons pas placer nos économies à la bourse
alors que nous aimerions tant que des entreprises se créent chez nous pour offrir des emplois qualifiés non délocalisables!

Alors où est l'erreur?

Il serait temps que les "leaders" politiques et syndicaux réalisent que les petites entreprises et surtout les très petites entreprises sont les seules à pouvoir créer des emplois malgrè l'environnement chahuté actuel. Pour peu qu'on les considère comme des partenaires et que Bercy cesse de considérer qu'un créateur d'entreprise qui risque ses propres deniers est un fraudeur en puissance . Et il serait temps qu'un minimum de pédagogie soit déployé (où sont les journalistes?) pour expliquer cette économie de proximité qui peut compléter, en aval , les labos universitaires.

Pouquoi des PME et des TPE? simplement parce que ce sont à ce niveau d'entreprises -peu gourmandes en capitaux dans un premier temps- que des innovateurs peuvent se lancer ; oui, tout simplement parce que des mordus sont assez fous pour développer un projet industriel sans que celui-ci leur garantisse 20% de retour sur investissement dès la 3ème année!

Or il y a quelques jours le Parlement dans la discussion de la loi de finances a remis en cause des "avantages" accordés aux PME qui investissent en innovation. Ces parlementaires sont-ils assez experts eux-mêmes pour peser les avantages et les inconvénients de cette remise en cause? Juste 2 ou 3 centaines d'entreprises concernées mais il y a tout de même près de 2.000 emplois qui peuvent être affectés. Et c'est un signal dans le mauvaus sens, qui fait craindre qu'on revienne à favoriser les "grands machins" cornaqués par des énarques et des polytechniciens

Me vient une question: parmi les députés et sénateurs combien ont dirigés une entreprise indépendante "normale" exposée à la concurence, non adossée à l'Etat? combien y en a-t-il qui seraient assez "gonflés" pour risquer leurs propres capitaux, disons par exemple pour simplement diriger une supérette?
Colas
 

Re: Arnaud Montebourg candidat à la présidence

Messagede jerlau » Ven 26 Nov 2010 19:07

Colas, je ne sais pas ce qui se passe, mais je suis totalement d'accord avec vous. Il faut redémarrer d'en bas ! Tout à fait d'accord, d'ailleurs quand tout s'écroule, on ne peut redémarrer que d'en bas. Cela fait longtemps que je parle de la bourse locale où on côte l'artisan local et on en fait un émir de la charpente entre autres. Qd cela s'écroule cela ne repart du local. Obligé !

Libérez les salaires, mettez les charges sociales en dehors du prix de revient comme le sont déjà les budgets de l'enseignement, de l'armée, de la justice et autres. Tout refleurit immédiatement l'artisan embauche, la PME se développe et fait concurrence à la Multinationale. C''est autre chose. Mais il faut investir localement c'est qd même plus sur d'investir chez l'artisan que vous votez tous les jours que sur du papier tritanisé à loisir à en tétaniser le porteur !

Des Bourses oui, mais des locales ! D'ailleurs il n'y a que les bourses locales qui apportent le vrai bonheur, pas les bourses virtuelles !

Relisez qd même le Miracle du Développement d'Alain Pierrefitte.
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56


Retourner vers Le coin du feu

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot]

cron