"Bayer délocalise une partie de sa direction en Chine"

Pour refaire le monde, pour parler de tout, de rien, de la pluie et de la pluie

"Bayer délocalise une partie de sa direction en Chine"

Messagede Néo » Jeu 9 Déc 2010 20:13

Le groupe allemand Bayer délocalise la direction d'une grande partie de ses activités plastiques des bords du Rhin jusqu'en Chine, un symbole de l'attrait de l'Asie sur la puissante industrie chimique allemande.

La division polycarbonates, ces plastiques omniprésents dans les objets de la vie quotidienne depuis les DVD jusqu'aux toits de voitures en passant par les cartes d'identité, sera désormais dirigée depuis Shanghai.

A Leverkusen (ouest), le siège historique de Bayer, seuls les dirigeants de cette division vont faire leurs cartons, et "il n'y aura pas de suppressions d'emplois en Allemagne", a précisé le groupe à l'AFP.

Mais l'opération est symbolique. Pour le géant rhénan, qui revendique l'invention de ces plastiques dans les années 1950, les polycarbonates représentent encore un quart de son chiffre d'affaires dans la chimie, soit 2,4 milliards d'euros en 2009.

"La chimie ne fait que suivre ses clients industriels, comme l'automobile par exemple, qui ont de plus en plus d'usines en Asie", explique Oliver Schwarz, de la banque M.M. Warburg.

Le tropisme asiatique des fleurons de la chimie n'est pas nouveau, mais "la dépendance à la Chine augmente de façon certaine (et) proportionnellement, la production en Allemagne perd de l'importance", résume Carsten Kunold, analyste chez Merck Finck.

D'une manière générale, de 1997 à 2009, la production chimique et pharmaceutique de l'Allemagne a progressé de 11%, quand elle était multipliée par 4 dans le même temps en Chine, selon des chiffres de la Fédération allemande de la chimie (VCI).

Les annonces d'investissements en Chine, qui ont déjà crû de 11% par an en moyenne dans la décennie 1998-2008, se sont succédé depuis la crise économique, qui a durement frappé la chimie allemande.

Bayer veut ainsi investir environ un milliard d'euros d'ici 2016 sur son site de Shanghai, pour développer sa production chimique et intensifier sa recherche et développement.

Objectif affiché: "se rapprocher encore du marché asiatique des polycarbonates, en pleine croissance", et plus généralement "disposer des capacités nécessaires dans la région Asie-Pacifique pour répondre à une demande en constante augmentation".

Il a réalisé en 2009 un cinquième de son chiffre d'affaires en Chine.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Retourner vers Le coin du feu

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré

cron