Les marchés publics sont-ils de bons fromages ?

Les marchés publics sont-ils de bons fromages ?

Messagede Pierre » Dim 4 Avr 2010 18:42

Deux exemples récents, sûrement parmi d'autres, permettent de se poser la question : les travaux (achevés) du carrefour au nord du tunnel du pont d'Espagne, et l'annonce en conseil municipal d'un plan de signalisation sur la ville (à venir) pour la somme de 2,4 millions d'euros.

Carrefour du pont d'Espagne : coût affiché 455.000€ HT, pour refaire le goudron, des petits îlots centraux, le marquage au sol, adapter les trottoirs au niveau des passages protégés. En faisant un effort, on arrive à une estimation de 100.000€ pour ce travail. Comment expliquer une telle différence ?

Plan de signalisation sur la ville : 2,4M€, pour les vieux schnocks comme nous, ça fait 16 millions de francs. Le panneau de signalisation a beau être luxueux de nos jours, ça va en faire des panneaux... A ce stade seule la somme a été annoncée, par contre aucun détail, ni même réelle grande ligne, du projet. Somme néanmoins votée.

On a l'impression d'une surfacturation quasi-systématique dès que le client est une collectivité publique. Absence de volonté des élus et des administrations de rechercher les meilleures solutions aux meilleurs coûts ? Code des marchés publics trop contraignant ? Autres raisons ?

Carrefour du Pont d'Espagne : viewtopic.php?f=13&t=915
Nouvelle signalisation : viewtopic.php?f=30&t=916
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: Les marchés publics sont-ils négociables ?

Messagede Autochtone palois » Dim 4 Avr 2010 20:14

Voici un site qui parle bien de négociation et définit les domaines concernés.

http://www.marche-public.fr/Marches-publics/Definitions/Entrees/Negociation.htm

Pour plus de précisions :
http://www.marche-public.fr/Marches-publics/Textes/Decrets/Decret_no_2008-1355-ECEX0829772D.htm

où l'on peut lire ceci :

CHAPITRE IV : DISPOSITIONS DIVERSES ET FINALES
(...)

Article 36

A l'article 28 du même code, il est inséré un deuxième alinéa ainsi rédigé : « Le pouvoir adjudicateur peut négocier avec les candidats ayant présenté une offre. Cette négociation peut porter sur tous les éléments de l'offre, notamment sur le prix. »
Autochtone palois
Admin / Modo
 
Messages: 1186
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 18:51

Re: Les marchés publics sont-ils négociables ?

Messagede Autochtone palois » Dim 4 Avr 2010 20:29

De plus :

Négociation dans les MAPA (*). Dans une procédure adaptée le pouvoir adjudicateur doit mentionner le recours à la négociation dans l'avis de publicité ou dans les documents de la consultation

La possibilité de négociation est une caractéristique principale de la procédure adaptée. En conséquence, et dans le souci de garantir la transparence des procédures, le pouvoir adjudicateur doit mentionner la possibilité de négocier soit dès l'avis de publicité soit dans les documents de la consultation.

Question écrite n° 07293 de M. Bernard Piras, réponse publiée dans le publiée dans le JO Sénat du 05/02/2009

S'appuyant sur l'article 28 du code des marchés publics (CMP) relatif aux procédures adaptées ainsi que sur l'article 42 du code des marchés publics, relatif au règlement de la consultation, le sénateur se pose la question de savoir si le recours à la négociation doit être obligatoirement spécifié parmi les caractéristiques principales de la procédure.



La réponse du Ministère de l'économie, de l'industrie et de l'emploi est claire :
si l'acheteur souhaite négocier dans le cadre d'une procédure adaptée, dans un souci de transparence de la procédure, le pouvoir adjudicateur doit mentionner le recours à la négociation dans l'avis de publicité ou dans les documents de la consultation.


En conclusion, il suffit de vouloir négocier (le prix, les délais, la qualité, etc.) pour que la négociation ait lieu. Encore faut-il en avoir la compétence, mais ceci est une autre affaire.

(*) MAPA : marchés à procédure adaptée
Autochtone palois
Admin / Modo
 
Messages: 1186
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 18:51

Re: Les marchés publics sont-ils de bons fromages ?

Messagede Pierre » Lun 5 Avr 2010 15:47

OK. Néanmoins dans ces "marchés à procédures adaptées", je vois sur les liens que tu fournis qu'il y a bien des plafonds sur le montant du marché pour qu'il puisse être passé suivant cette procédure : 193.000€ pour la plupart des cas (ça correspond à ce que j'ai déjà lu par ailleurs), mais ça peut monter à 4.850.000€ dès qu'il s'agit de travaux (ça je ne l'avais pas lu).

Ce qui veut dire que la plupart des marchés de travaux (hors grands projets) peuvent être passés suivant cette procédure qui permet la négociation.
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: Les marchés publics sont-ils de bons fromages ?

Messagede Pierre » Mer 7 Avr 2010 14:05

Juste une impression sur les travaux qu'il y a avenue du Stade Nautique, juste au-dessus de chez moi :

Ca bricole depuis des semaines pour refaire la rue. Certains jours il y a du monde qui y travaille, certains jours personne. Les boîtes de travaux ont certes toujours eu l'habitude de jongler entre plusieurs chantiers pour gérer plus facilement leurs plannings. Mais sur le chantier il y a des engins, qui sont là sans tourner les jours où personne ne travaille : une mini-pelle, un petit rouleau-compresseur, parfois une grosse pelleteuse. Quand on sait que les engins immobilisés coûtent cher en général, on se dit que la boîte qui a eu le marché doit se faire une sacré marge pour se permettre cette façon de travailler.
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: Les marchés publics sont-ils de bons fromages ?

Messagede Néo » Mer 7 Avr 2010 17:02

Ces sommes me paraissent suspectes.

Il serait intéressant de connaître quelles entreprises remportent les marchés, depuis quand etc.
Il est possible que depuis 30 ans, au moins pendant une période passée et longue, les appels d'offre aient été faits pour faire gagner certaines entreprises.
Cela s'est dit: rumeurs vraies ou fausses...
Les autres entreprises ont peut-être fini par partir ailleurs, et laisser qqes entreprises locales en situation d'oligopôle, de cartels, qui se partagent tranquillement les marchés en s'entendant pour répondre à des prix extrêmement élevés et en s'octroyant finalement elles-mêmes les marchés à tour de rôle.
Ceci est peut-être faux, mais j'essaie de trouver des explications à ces sommes folles.

Ensuite, il y a la classe politique paloise, qui choisit toujours le plus cher de ce qui peut exister: médiathèque, TCSP, éclairage château etc.
Il est probable que ce soit pareil dans tous les domaines, y compris pour mettre un coup de peinture dans les parkings souterrains.

Pour rappel, M. Bayrou n'avait pas voulu de la commission des appels d'offre. Trop de travail sans doute.
Ca aurait été pourtant un contrôle utile de la part d'une opposition, si elle avait voulu être digne de ce nom.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: Les marchés publics sont-ils de bons fromages ?

Messagede Néo » Mer 7 Avr 2010 17:55

Je crois qu'il faut également des élus et un maire capable de parler finances et marchés et de contrôler les services techniques.
M. Lavignotte, adjoint au finances: rien ne vous choque dans ces dépenses ?

Personne ne réagit aux 50 M€ du TCSP ou aux 70 M€ engagés (bâtiment + frais fi + coût d'exploitation sur 30 ans) pour la médiathèque.
Ils ne vont pas réagir pour un coup de peinture à 200 K€ !
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: Les marchés publics sont-ils de bons fromages ?

Messagede Autochtone palois » Mer 7 Avr 2010 20:02

Pierre a écrit:Juste une impression sur les travaux qu'il y a avenue du Stade Nautique, juste au-dessus de chez moi :

Ca bricole depuis des semaines pour refaire la rue. Certains jours il y a du monde qui y travaille, certains jours personne. Les boîtes de travaux ont certes toujours eu l'habitude de jongler entre plusieurs chantiers pour gérer plus facilement leurs plannings. Mais sur le chantier il y a des engins, qui sont là sans tourner les jours où personne ne travaille : une mini-pelle, un petit rouleau-compresseur, parfois une grosse pelleteuse. Quand on sait que les engins immobilisés coûtent cher en général, on se dit que la boîte qui a eu le marché doit se faire une sacré marge pour se permettre cette façon de travailler.


Je n'habite pas loin non plus. Une voisine des travaux, en haut de l'avenue Nitot, faisait hier exactement le même constat. On se disait même que si les entreprises ne travaillaient pas normalement c'est qu'elles n'avaient aucune contrainte, aucun engagement, aucune pénalité de retard. Qui définit les contrats suite aux appels d'offres. On veut des noms !
Autochtone palois
Admin / Modo
 
Messages: 1186
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 18:51

Re: Les marchés publics sont-ils de bons fromages ?

Messagede jerlau » Jeu 8 Avr 2010 06:00

Les travaux du Carrefour d u Pont d'Espagne ne coûte en faut que le prix de 50 m de rue de TCSP. C'est cela le pire ! Tout a déraillé ! Et lorsqu'on demande aux Elus quelques éclaircissements, c'est le "silence radio".

Et on nous demande de vote ? Où sont les fourches ? Personnellement je n'arrive pas à prendre au sérieux des Elus qui arrivent à présenter des budgets type 9 ME du kilomètre pour les TCSP.

A qd ls données du Point d'Espagne ?
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: Les marchés publics sont-ils de bons fromages ?

Messagede Néo » Dim 30 Mai 2010 17:25

Un panneau, près de la poste indique: refection rue Gambetta et Daran + place St Louis de Gonzave: 1,7 M€ TTC.

Piétonnisation de la rue Lamothe: 0,9 M€ TTC. Ce que l'on va en voir, c'est 2 portugais qui vont travailler de 7h du matin à 9h du soir tous les jours qqes soient les conditions météo, pendant 3 mois, pour un salaire qui doit pas être mirobolant.

Par contre, refection de la chaussée du Bd des Pyrénées entre Beaumont et le square George V, 115 K€ (TTC, je crois). Ca paraît ici un peu plus raisonnable.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: Les marchés publics sont-ils de bons fromages ?

Messagede Havais » Mer 23 Juin 2010 23:31

Les chiffres donnent le tourni

Regardez l'ordre du jour de la réunion de la CDA http://www.agglo-pau.fr/index.php?optio ... d&gid=2829 : le tableau joint au point 21 fournit des coûts estimatifs d'investissements.

Et aucun de nos politiques, si promps à dénoncer le manque de moyens où l'Etat les plonge , n'a un hoquet de surprise avec cette demesure. C'est vrai qu'il s'agit d'accepter des subventions du CG; pourquoi s'en priver... Mais ces politiques ils ne voient pas que les subventions du CG elles sont prises dans notre poche?

Dans tout cela combien pour rémunérer les cabinets techniques, les bureaux d'études? URBA c'est ancien, mais en fait rien ne change
Havais
chiot joueur
 
Messages: 15
Inscription: Jeu 7 Jan 2010 23:32

Re: Les marchés publics sont-ils de bons fromages ?

Messagede Néo » Ven 13 Aoû 2010 14:26

417 K€ TTC pour la restauration de toitures en zinc au Palais Beaumont.
Le montant paraît élevé et le bâtiment n'est pas vieux...
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: Les marchés publics sont-ils de bons fromages ?

Messagede jerlau » Ven 13 Aoû 2010 15:13

Et quelle est la surface de toiture à restaurer ? Vu le batiment, il doit y 400 m2 de toiture, donc 1 000 E le M2de toiture.

Dans un immeuble on avait refait la moitié du toit, la partie nord, pour 15 000 pour 150 m2 environ, soit 100 E le M2.

Ce serait intéressant d'avoir les vrais chiffres du Palais Beaumont.
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56


Retourner vers Groupe d'Alerte Réfractaire Aux Dépenses Délirantes (Gar-A-DéDé)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré

cron