25% des Palois en dessous du seuil de pauvreté

Autres propositions et réflexions diverses

25% des Palois en dessous du seuil de pauvreté

Messagede Autochtone palois » Ven 28 Mai 2010 22:35

André Duchateau, à la fois 1° adjoint de la ville de Pau et conseiller général de Pau-Nord dévoile le résultat d'une étude demandée par le Conseil général : 25 % des Palois (des foyers fiscaux, exactement) ont un revenu mensuel inférieur au seuil de pauvreté avec moins de 852 €. La ville la plus pauvre du département ?

Pau s'est appauvrie considérablement au cours des dernières décennies. Fini "Pau, ville bourgeoise".

L'étude montre que Pau est Pau...vre, en comparaison des communes de la périphérie. C'est le monde à l'envers, si l'on compare avec les grandes agglomérations. C'est Pau, commune de banlieue !

Il serait bien, pour le bon fonctionnement de la démocratie, que le Conseil général publie cette étude.

Une fois les chiffres officialisés il serait bien pour tous que les élus en tirent les conséquences :
- Que Pau cesse de payer seule des installations de prestige et leurs frais de fonctionnement, alors que tous en profitent y compris les "riches banlieusards".
- Que Pau cesse de subventionner des sports-spectacles ou sports-business (Elan béarnais, Section paloise, Grand Prix) comme si elle était Monaco.
- Que la CDA joue son rôle à plein, d'organisation de l'avenir, qui supervise toutes les communes de l'Agglo, en globalisant les projets, en ayant une vision d'ensemble, cohérente. Il y a urgence à transférer à la CDA bien d'autres prérogatives que celles qui sont aujourd'hui les siennes. Mais pour cela il y a une première urgence qui est de mettre en place une gouvernance, pour parler comme les politiques, à la tête de la CDAPP.

http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2 ... 138478.php
http://www.sudouest.fr/2010/05/28/25-de ... 3-4344.php
Autochtone palois
Admin / Modo
 
Messages: 1186
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 18:51

Re: 25% des Palois en dessous du seuil de pauvreté

Messagede Pierre » Ven 28 Mai 2010 22:57

Dans ce sujet : viewtopic.php?f=5&t=460 on exposait les différents transferts financiers de la CDA vers les communes de l'agglo (comme si le rôle de la CDA était d'être un guichet à billets).

Notamment toutes les communes reçoivent de la CDA une "dotation de solidarité", et celles qui reçoivent le plus par habitant sont... Lons et Lescar. Pau, ville qui a donc le plus de "pauvres" parmi ses habitants, touche une dotation de solidarité dans la moyenne, qui représente par habitant la moitié de celles de Lons ou Lescar.

Il est temps de mettre un grand coup de balai pour revoir tout ça.
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: 25% des Palois en dessous du seuil de pauvreté

Messagede Néo » Ven 28 Mai 2010 23:20

Je crois que concernant le chiffre de 25%, il faudrait pouvoir comparer avec les autres villes, même si c'est évidemment de toutes façons un chiffre bien triste.

Les quartiers pauvres de l'agglo toulousaine sont principalement à Toulouse, il me semble. Et Balma (entre autres) est une banlieue plutôt riche où le revenu par habitant doit être plutôt élevé.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: 25% des Palois en dessous du seuil de pauvreté

Messagede Autochtone palois » Sam 29 Mai 2010 10:04

Verrons-nous les élus avoir le courage de dire la nécessité de changer de vision et de mettre en place les actions pour que la CDAPP devienne le centre de décision de l'Agglo. Avec tout ce qui doit le permettre, c'est-à-dire les prérogatives indispensables et un budget qui soit à la hauteur des ambitions.
En pratique cela voudrait dire que la subdivision, en terme de population, serait l'équivalent d'un quartier de Pau, soit environ 12000 habitants. Billère, Lescar, Lons, etc. ne seraient plus qu'un "quartier" de l'Agglo... On imagine déjà les réticence, à gauche comme à droite, du côté des mairies de Lescar ou de Lons...
Je suis convaincu que c'est indispensable pour reprendre le contrôle de la situation et traiter équitablement tous les sujets, en particulier ce problème de paupérisation.
Autochtone palois
Admin / Modo
 
Messages: 1186
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 18:51

Re: 25% des Palois en dessous du seuil de pauvreté

Messagede xav » Sam 29 Mai 2010 14:39

Le taux de Pauvreté est de 13% en France et 10,5% en Aquitaine annonce l'INSEE.

25 % à Pau c'est une catastrophe. Une bombe à retardement pour les 20 ans à venir.
xav
 

Re: 25% des Palois en dessous du seuil de pauvreté

Messagede Virginie P. » Ven 4 Juin 2010 17:22

un nouveau dessin à propos de la pauvreté à Pau....

à voir ici : http://www.poeyto.com/2010/06/des-nouve ... es-cassou/
Virginie P.
 

Re: 25% des Palois en dessous du seuil de pauvreté

Messagede Autochtone palois » Ven 4 Juin 2010 20:53

C'est tout gentil, un mouton !
Autochtone palois
Admin / Modo
 
Messages: 1186
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 18:51

Re: 25% des Palois en dessous du seuil de pauvreté

Messagede Jif » Mer 30 Juin 2010 14:22

C'est la résultante d'une longue évolution. C'est une conséquence lointaine de la gestion Labarrère avec ses projets pharaonesques , ridicules et ruineux. Son analyse simpliste de socialiste était : "il faut faire payer les riches". Résultat : les contribuables que l'on spoliait littéralement du fruit de leur travail se sont délocalisés à la périphérie. Peu à peu il ne restait que des non imposables et des assistés et maintenant on voit le résultat avec ce triste record. Il faut quand même le faire pour avoir coulé le Pau de mon enfance :o
Jif
 

Re: 25% des Palois en dessous du seuil de pauvreté

Messagede Tederic » Dim 1 Aoû 2010 10:41

Adishatz !

Méfions-nous de ces chiffres bruts qui cachent une réalité sans doute multiforme !

Derrière ce chiffre de 25% de pauvres, il y a probablement un fait qu'on observe ailleurs : les plus "zézés" (y compris les classes moyennes) ont fui le centre ville pour l'agrément (supposé) des banlieues résidentielles pavillonnaires, qui sont souvent situées dans des communes différentes de la commune centre.

Mais la difficulté de ces ménages considérés comme pauvres selon un critère fiscal est à moduler selon d'autres critères : par exemple, combien payent-ils pour le logement ? Ont-ils un loyer "social" ? Sont-ils propriétaires (certains de ces "pauvres" le sont probablement) ? Ont-ils une voiture (ce n'est pas absolument indispensable dans une ville centre) ?
La possession et l'usage d'une voiture, qui doivent bien représenter quelques centaines d'euros par mois (combien à votre avis ?), sont un paramètre décisif quand on a un budget inférieur à 900 euros.
Et là, une politique municipale en faveur des déplacements doux (doux aussi pour le porte-monnaie) comme la marche à pied et le vélo, et les transports en commun sous réserve d'abonnements avantageux, peut adoucir beaucoup la vie de ces 25% de palois !
Tederic
chiot joueur
 
Messages: 44
Inscription: Dim 23 Aoû 2009 21:53

Re: 25% des Palois en dessous du seuil de pauvreté

Messagede Pierre » Ven 20 Aoû 2010 17:38

Effectivement Tederic... Mais ce chiffre, que l'on peut comparer directement à ceux des autres villes, a le "mérite" de montrer que Pau n'est plus du tout la ville bourgeoise et aisée qu'elle a été, malgré le fait qu'elle a encore cette image.
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: 25% des Palois en dessous du seuil de pauvreté

Messagede Tederic » Ven 20 Aoû 2010 18:26

Je le crois volontiers.
Mais attention aussi, dans les comparaisons entre villes, au découpage des communes d'une même agglo !
Il suffit qu'un noyau de peuplement "bourgeois" soit administrativement une commune séparée de la ville centre pour que celle-ci soit statistiquement plus pauvre.
Ou, à l'inverse, une agglo qui a "ses pauvres" dans des communes périphériques laissera à sa ville centre une statistique de "ville riche".
Il ne faudrait considérer que les statistiques par agglomération, et non par commune centre, pour éviter de biaiser les comparaisons.
Tederic
chiot joueur
 
Messages: 44
Inscription: Dim 23 Aoû 2009 21:53

Re: 25% des Palois en dessous du seuil de pauvreté

Messagede xav » Ven 20 Aoû 2010 20:53

Tederic a écrit:Et là, une politique municipale en faveur des déplacements doux (doux aussi pour le porte-monnaie) comme la marche à pied et le vélo, et les transports en commun sous réserve d'abonnements avantageux, peut adoucir beaucoup la vie de ces 25% de palois !

Que fait la municipalité pour résorber cette pauvreté ?
xav
 

Re: 25% des Palois en dessous du seuil de pauvreté

Messagede Colas » Sam 21 Aoû 2010 10:31

Réflexion inaboutie, pour la simple raison que le seuil de pauvreté est défini en France sur une base statistique.
Pour l'INSEE: sont en dessous du seuil de pauvreté ceux dont les revenus sont inférieurs à 50% du salaire médian

Sur Wikipedia: "Cette mesure peut apporter un éclairage sur la pauvreté ressentie par une partie de la population, en comparaison avec "M. Toutlemonde". Mais elle est davantage une mesure d'une certaine inégalité de répartition des revenus qu'une véritable mesure de la pauvreté : si le revenu de tous les habitants augmente de 20 %, le seuil augmente lui aussi de 20 %, et le taux de pauvreté reste identique, et même dans certains cas une augmentation du revenu des plus pauvres augmente la pauvreté, en faisant monter le revenu médian qui sert de référence"

On lira avec intérêt http://www.ifrap.org/La-forte-hausse-du-Smic-a-provoque-une-augmentation-du-nombre-de-pauvres-en-France,0311.html

C'est une évidence Pau a nettement plus de gens ayant de faibles revenus. Et c'est en grande partie parce que les maires successifs de Pau l'ont voulu

Il faut oser le dire: la ville de Pau, avec ses choix de politique et d'imposition, pratique l'exclusion de ceux qui ont les moyens d'aller voir plus loin si leurs conditions de vie sont meilleures. Par conséquent c'est en connaissance de cause que la municipalité de Pau ne souhaite pas favoriser la mixité sociale, probablement pour se choisir sa clientèle electorale
Colas
 

Re: 25% des Palois en dessous du seuil de pauvreté

Messagede Néo » Sam 21 Aoû 2010 11:05

Colas a écrit:Il faut oser le dire: la ville de Pau, avec ses choix de politique et d'imposition, pratique l'exclusion de ceux qui ont les moyens d'aller voir plus loin si leurs conditions de vie sont meilleures. Par conséquent c'est en connaissance de cause que la municipalité de Pau ne souhaite pas favoriser la mixité sociale, probablement pour se choisir sa clientèle electorale

Hélas, je crois qu'il y a beaucoup de vrai là-dedans.
Gaspiller l'argent, par exemple dans un complexe de pelote pour qu'il y ait des impôts élevés (tout en laissant pourrir le centre ville) pour que les "riches" s'en aillent encore davantage et laissent la place aux pauvres.
Le cas de mon immeuble par exemple: vendu il y a 5 an par un marchand de biens. De nouveaux propriétaires, dont certains transforment de grands appartements en petits appartements à louer...
Je dirais même appauvrir la ville, créer de l'échec économique, pour qu'il y ait davantage de gens en situation difficile, et que ces derniers votent à gauche (ou mettre à Pau les "pauvres" de l'agglo), comme la droite crée de l'insécurité ou surtout un sentiment d'insécurité pour que les gens votent à droite.
AL était sans doute davantage "volontairement économiquement pervers" que "aveugle" sur les questions d'intérêt général.
Créer un maximum de postes de fonctionnaires fait également partie de ce clientélisme de gauche.
Faire des lignes de bus en site propre sans qu'aucun résultat d'étude technique n'ait été mentionné, et avant les parkings relais :roll: mais parce que ça fait bien auprès d'une certaine clientèle électorale dont une grande part n'a jamais pris le bus !
Créer des carrefours avec des feux partout comme dans les années 70 pour ne pas faire de rond-point parce que certains écolos du vélo (qui se trompent de solution), le demandent.
Pour nos politiciens, l'intérêt général est vraiment une notion secondaire.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: 25% des Palois en dessous du seuil de pauvreté

Messagede Pierre » Mar 24 Aoû 2010 15:01

Colas a écrit:Réflexion inaboutie, pour la simple raison que le seuil de pauvreté est défini en France sur une base statistique.
Pour l'INSEE: sont en dessous du seuil de pauvreté ceux dont les revenus sont inférieurs à 50% du salaire médian

Ca n'a rien d'inabouti, simplement on parle ici de "pauvreté relative", pas de "pauvreté absolue". Ca a un sens quand même, dans la mesure où gagner peu au sein d'une société riche a des effets d'exclusion évidents.


Euh, bof, cet article fait pas de mal de raccourcis et tire des conclusions erronées.

Il parle de la progression rapide du SMIC entre 2001 et 2005 : oui, mais c'est le SMIC horaire qui a progressé rapidement, pas le SMIC mensuel réel, vu que dans le même temps on est passé de 39h à 35h. Or c'est le SMIC mensuel réel qui peut avoir un effet sur le revenu median.

Et d'ailleurs si on regarde l'évolution du revenu median de 2001 à 2005, on constate qu'il est resté très stable et n'a en tous cas pas connu de progression rapide : http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.a ... atsos04202 . Idem (forcément) pour le seuil de pauvreté défini par rapport à ce revenu median : http://www.statapprendre.education.fr/i ... ilpauv.htm .

Contrairement à ce que soutient l'article, l'augmentation rapide (et réelle, elle) du nombre de ménages vivant sous le seuil de pauvreté sur cette période ne s'explique donc pas du tout par une augmentation rapide du revenu médian, qui a en fait peu progressé sur cette période. Et il n'y a pas eu non plude "forte augmentation" du SMIC réel.
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: 25% des Palois en dessous du seuil de pauvreté

Messagede Elda » Mer 12 Sep 2012 10:14

Bonjour,

j'aime bien la notion de pauvreté relative, moi qui ai migré du Nord vers le sud, j'ai constaté pour métier et poste équivalent , une baisse notoire des salaires sous prétexte que l'on vit au soleil.
Si autrefois c'était vrai, aujourd'hui la vie est chère partout et pas qu'au "Nord".
Elda
chiot joueur
 
Messages: 12
Inscription: Mar 11 Sep 2012 09:31


Retourner vers Surveiller les environs et Améliorer la bergerie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré

cron