Structurer le Grand Pau pour un Développement Durable

Autres propositions et réflexions diverses

Structurer le Grand Pau pour un Développement Durable

Messagede Néo » Dim 2 Aoû 2009 07:21

1) Pourquoi le développement durable ?
Le développement durable est celui qui permet, par les TEC notamment, de faire face :
- au réchauffement climatique.
- à la limitation des ressources énergétiques fossiles et en uranium
Demain, il y aura toujours de l'énergie (photovoltaïque, éolien, biomasse), mais elle sera sans doute significativement plus chère, (à part l’énergie hydraulique, qui restera bon marché).

Un mode de vie différent
Une vie plus agréable (bien sûr, chacun ses goûts, mais cela est vrai pour beaucoup de gens) : les TEC sont un lieu public : de rencontre, d’échange ; un lieu de détente et de travail aussi.
Le vélo est bon pour la santé, pas cher, et agréable.


2) Evolution jusqu'à aujourd'hui
1) l'ère Labarrère
Durant ces 30 dernières années, l'habitat s'est globalement développé de façon anarchique, ce qui conduit à une saturation automobile... c'est aussi cela le bilan catastrophique d'AL.
On va subir les conséquences de ces erreurs pendant... 50 ans : le temps de tout restructurer: abandon des logements anciens à l'écart des TEC fréquents et recentrage autour des TEC en site propre.
Il semble que par rapport à l'agglomération toulousaine, celle de Pau ait plus de 20 ans de retard dans ce domaine... pas vrai ? Ah, sacré DD :(

2) la mandature MLC
Décision de mettre en place des parkings relais. Cela est à l’étude.
L’ouverture du parking Aragon sur la gare va également considérablement diminuer les nuisances automobiles en centre ville.

Mais, à mon avis la politique économique et de DD manquent d’envergure pour des raisons budgétaires (la ruine dans le sport professionnel continue, nouvelle médiathèque contestable et au coût aberrant). Le développement économique risque de se faire de façon anarchique autour du futur échangeur autoroutier, ce qui favorisera donc la voiture plutôt que le train.


3) Les TEC et leur intégration
1) la LGV
Il y aura une LGV jusqu’à Bordeaux (échéance 6 ans), puis jusqu’à Dax (échéance 12 ans ?). Pau sera à 1h20 de Bordeaux et 3h30 de Paris. Puis sans doute Bayonne – Pau – Tarbes – Toulouse (échéance 30 ans ?).
Un des enjeux importants est une ligne directe Pau-Tarbes, qui réduirait le temps de parcours à 20 minutes, et créerait une entité Tarbes – Lourdes – Pau : ces 3 villes n’étant distantes que d’environ 20 minutes.
Lorsque Pau sera une métropole avec un réseau « hiérarchique » de TEC efficaces avec pour centre la gare actuelle, alors la ville aura une chance d’être intégrée dans le maillage européen de LGV car les utilisateurs des TEC seront nombreux.
Par ailleurs, une gare LGV au N de Pau serait loin du centre et des connexions avec les autres TEC, couperait un peu la ville en 2 en favoriserant le développement au Nord au lieu de le faire à côté des voies ferrées au Sud, à l'Est et à l'Ouest)
.

2) conséquences sur l'avion
Lorsque Pau sera à 3h30 de Paris, l’avion ne sera plus indispensable (d’autant plus qu’il pollue beaucoup plus que le train !), même si beaucoup de gens voudront continuer à le prendre.
Restera les liaisons internationales.
Dans 50 ans, quand il faudra refaire les aéroports actuels, qui viennent malheureusement d’être refaits chacun de leur côté pour cause de responsables politiques clientélistes, de la plus haute incompétence - sans aucune vision.
Alors, un seul pourra être construit, sur le plateau de Ger, et desservi par le train.

3) trains ordinaires en liaison avec les autres villes du Sud Ouest
Les déficiences actuelles :
Pau-Oloron (37 minutes) avec un plus des trains non climatisés et un voyage non confortable durant lequel on ne peut pas lire la plupart du temps. Des travaux de rénovation sont prévus, mais pas une diminution du temps de trajet.
Tarbes est à 45 minutes
Bayonne à 1h15-1h30
Toulouse à 2h30-2h50
Ces lignes sont à optimiser par quelques travaux de rénovation et l’utilisation de trains pendulaires. Elles intègrent toutes les villes secondaires sur ces axes (Orthez, Saint-Gaudens etc).

4) les TEC dans l’agglo paloise
a) Préambule sur l’agglo paloise:
Soit la situation reste telle quelle et ce sera toujours le tout voiture (pardon 90-95% des déplacements) soit les zones résidentielles, de travail, commerciales et de détente sont recentrées-densifiées et reliées par des TEC efficaces = rapides, fréquents et qui coûtent pas trop à la collectivité car largement utilisés.
Cela nécessite des transformations importantes dans l’habitat, les TEC (bus, tram ? et train), des pistes cyclables, et une évolution des… habitudes de tout un chacun ; avec des objectifs élevés: face au problème du réchauffement climatique, les objectifs du genre 5% d'émission de CO2 en moins dans 10 ans sont dérisoires.

Actuellement, dans l’agglomération paloise, mes TEC ne sont pas un mode de déplacement pour le plus grand nombre. C'est le mode de déplacement des pauvres. Pour preuve: 83% des trajets-voyageurs sont payés par la ville, pour des raisons de solidarité.
Par ailleurs, quand des bus passent... vides à certains moments, ce qui n'est pas très écologique.
Les TEC doivent être « gratuits » pour être attractifs.

Un bilan carbone s’impose afin de contrôler l’efficacité de cette politique
Quel est le nombre de km-voiture parcourus dans l'année, chaque année sur le territoire de la commune ? en centre ville ? dans le centre ville piéton ?
Avec impact nouvelles routes, nouveaux TEC: bus en site propre, redéveloppement du train, nouvelles pistes cyclables.
L'empreinte écologique du palois sera comparée à celle du français et du bordelais ou du tarbais par ex.

Une communication importante sur les TEC
Communication sur un comportement écologique et surtout sur les économies par rapport à la voiture, car pour beaucoup de gens, c'est l'argument le plus fort, il est possible de changer les mentalités.

b) tramway à Pau
Un vrai tramway (pas un tram gadget fou sur pneus, à roues carées) de la gare au rond point autoroute pourrait avoir un sens.
100 M€ à la louche, c'est vrai que c'est beaucoup, trop peut-être, mais ça serait un élément très structurant pour la ville.
(à titre de comparaison: 180 M€ ont été gaspillés dans le sport pro ; 20 M€ dans une médiathèque haut de gamme + 6 M€ dans celle de Lons, qui fait double emploi)
L’axe Sud – Nord passerait par les points clés : gare (standart et TGV) - centre - université (+ parc d'activités et cité administrative) - connexion autoroute (= le parking relais le plus important). Cela est une évidence.
Des bus en site propre peuvent aussi faire l’affaire.
La gare a un rôle central, et les connexions doivent être immédiates.
Cet axe pourrait être prolongé par une nouvelle route au N (ou un élargissement de la route actuelle) avec une ou deux voies de bus en site propre (mais bus un peu moins fréquents que dans l'axe principal) avec connexion immédiate, de la connexion autoroute à Serres Castet et l'aéroport en passant par la zone industrielle.

c) bus ou train pour l’agglo et le Béarn
Une ligne de bus en site propre Est-Ouest est-elle vraiment pratique et judicieuse ? A l’Est, un parking relais à Auchan est « pressenti ». A l'OE: la gare de Lescar, également près de "Quartier Libre" serait un parking relais intéressant, et donne accès, depuis le centre, à un vaste centre commercial.
Liaisons fréquentes dites « trains cadencés » Gan – Jurançon (parking relais) - Pau Sud – Pau cf Cap Brasos.
Pour le Bus, Lons - Billère - Pau, route de Bayonne, où l'habitat est dense est plus proche de la route que de la voie ferrée.
Vu que la route est étroite et qu'il faut une voie de chaque côté pour les voitures, les bus pourraient se partager un couloir en site propre au milieu. Ils pourraient être reliés entre eux de façon à connaître le positionnement de chacun, et aux croisements, l'un se met sur la file avec les voitures pour laisser passer l'autre.
Des bus dans les vallées béarnaises : de Gan au Pourtalet et de Bedous à Canfranc (train jusqu’à Bedous). Idem à partir de Lourdes, qui n’est pas bien loin (25-27 minutes en train). Ces lignes seraient utilisées par les habitants des vallées, les promeneurs locaux et les touristes.

d) une complémentarité TEC-vélo
Le moyen de transport train + bus + vélo (pliable) paraît un moyen de déplacement d'avenir.
Le seul pb est le vélo quand il pleut. Sur le coup, l'exemple allemand, de faire un vélo sous la pluie avec un parapluie, ne m'a pas convaincu.
Mais c'est sans doute une question psychologique
, comme le passage de la voiture au vélo quand il fait beau, dont se réjouissent tous ceux qui s'y mettent en se demandant pourquoi ils ne l'ont pas fait plus tôt.
Par contre, plus sécurisant de faire du vélo avec un parapluie sur une piste cyclable, ou du moins, sur une bande cyclable.

Des aménagements pour le vélo
Les ronds points sont très dangereux pour les cyclistes: les voitures qui viennent de l'intérieur du rond point coupent souvent la route au cycliste qui est sur l'extérieur du rond point, la piste cyclable dessinée dessus ne change rien au pb ; personnellement, j'ai failli me faire couper en 2 plus d'une fois. Quelle solution, sinon mettre des caméras sur les rond points à forte circulation, et des PV aux voitures qui serrent de trop près les cyclistes ?

Il y a urgence à construire des pistes cyclables protégées et à promouvoir la circulation en vélo par les axes secondaires. Le partage des trottoirs entre piétons et cyclistes paraît souhaitable, comme ça a été fait devant le lycée St Cricq. Pas compliqué pour le cycliste de rouler doucement quand il y a des piétons. Là où les piétons sont nombreux: en centre ville, la question de la cohabitation de se pose pas puisque les rues doivent être à accès limité aux voitures.

Garages à vélo ou parkings surveillés par des caméras.

5) la voiture toujours
Elle ne serait pas « interdite » : elle est parfois indispensable, et il y aura même des voitures électriques ! Mais les TEC et l’usage du vélo seront promus.
Ceux qui passent de la voiture aux TEC efficaces et au vélo regrettent en général uniquement… de ne pas l’avoir fait plus tôt.
L'idée est quand même de pouvoir vivre sans voiture.


4) Densifier les lieux de vie près des TEC
1) l'habitat
Les parkings extérieurs et petits jardins communs: une erreur stratégique ?
Une réserve sur ces nouveaux ensembles immobiliers à destination des revenus modestes: les parkings sont extérieurs pour ne pas grever le coût. En plus, il paraît, je ne sais pas si c'est vrai, qu'une voiture qui "dort dedans" tient plus longtemps qu'une voiture qui "dort dehors", sans compter la place que cela prend, l'aspect inesthétique, le risque de vol, et le fait qu'en été, il est désagréable de rentrer dans une voiture dont la température intérieure est de 60°...
Les nouveaux habitats avec des parkings extérieurs et des petits jardins prennent beaucoup de place.

Vaut-il mieux cela ou des zones denses, comme en centre ville, - avec parking souterrains et sans jardins ou peu, pour être efficacement reliées par les TEC, par lesquels on peut accéder à des vrais parcs agréables, plutôt qu'une pelouse avec 3 fleurs devant son appartement, qui n'est pas plus agréable que ça. Ou même faire des petits parcs à qqes centaines de mètres des pôles résidentiels.
Un habitat dense signifie aussi la proximité des écoles et des petits commerces.

Les quartiers de villas (Trespoey, le Buisson etc) resteront ce qu'ils sont. Leurs habitants prendront soit le vélo jusqu'à un arrêt de bus (ou leur travail), soit leur voiture.

Certains espaces autour des gares de Nay et de Gan (et Lescar...) pourraient également être "rasés" et densifiés.

Erreurs récentes:
De grandes zones résidentielles se développent à Billère et à Lons loin des possibles lignes de bus en site propre ou du train, qui ne peuvent être desservies que par des lignes de bus classiques.
Un espace de bi-cross sur le couloir N-S. Alors qu'il faut densifier cet axe. Cet espace aurait pu être fait ailleurs et là, à la place, des logements.
Turboméca inaugure une nouvelle usine, qui, il me semble aurait pu être plus près de l’ancienne gare de Bordes…
Le Conseil Général prend trop d’espace dans cet endroit privilégié. Il n’avait pas besoin de grandes cours et d’un parc.
Les archives haut de gamme, à un endroit stratégique près de la gare.

2) les locaux professionnels
Les parkings extérieurs diminuent également la densité des parcs d'entreprises et les zones commerciales.

Nouvelles zones économiques peuvent être crées près des voies ferrées, avec de nouvelles gares si nécessaire.
Plutôt que des villes nouvelles, qui seraient un peu des villes dortoirs, malgré tout, et sans âmes (cf St Quentin en Yvellines), des zones économiques nouvelles (usines, bureaux...) avec arrêt de train ("gratuit") - sur les trajets Pau - Nay / Buzy / Artix, si le grand Pau devait attirer davantage d'entreprises. Les possibilités de développement si nécessaire sont grandes, et dans un schéma parfait de DD.
Bien sûr, la zone près de la gare de Pau, à Pau et à Gelos, est un lieu très privilégié pour les activités professionnelles, de loisirs (stade d’eaux vives, piscine olympique, parc des berges du Gave), cf Cap Brasos.


5) Le Grand Pau: une nouvelle entité administrative (malheureusement) nécessaire
La problématique des TEC dans le Grand Pau dépasse le cadre de l’agglomération actuelle.
Cette problématique s’étend jusqu’à Nay, Buzy, Artix, voire Orthez.
Une entité doit regrouper l’agglo de Pau jusqu’à toutes les communes accessible en 20 minutes maximum en train.
En parallèle, il doit y avoir une diminution effective du nombre de fonctionnaires dans les autres administrations, suite aux services transférés.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: Structurer le Grand Pau pour un Développement Durable

Messagede Pierre » Ven 21 Aoû 2009 13:41

Au sujet du "Grand Pau", cette structure existe déjà : http://www.grandpau.com/
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: Structurer le Grand Pau pour un Développement Durable

Messagede Tederic » Mer 2 Sep 2009 00:00

L'étalement urbain et le tout automobile ne sont pas des spécialités paloises.

Depuis quelques années, l'idée de redensifier les villes est dans l'air, mais je ne vois nulle part de changement flagrant de politique.

Je connais un peu le cas de Bordeaux. Le tram y a changé la vie au centre-ville, mais l'étalement urbain et le tout automobile continuent pour le reste.

L'idée de concentrer le logement près des gares (sous réserve d'un cadencement serré des lignes TER) ou stations de tram est très bonne. Mais elle devrait se traduire dans un plan d'urbanisme à l'échelle de l'aire urbaine ; je n'ai pas l'impression qu'on en soit là, au vu des nouveaux lotissements que je vois éclore à plus de 20 km du centre de Bordeaux...

Je souhaite que les idées que vous émettez ici soient entendues finalement par les responsables palois. Mais on ne sort pas du jour au lendemain de la culture du tout automobile !

Je voudrais mettre l'accent sur l'idée du PARTAGE DE LA RUE, et aussi de la route quand on est hors la ville, entre les autos et camions d'une part, et les transports plus doux d'autre part.
Il y a toute une panoplie de mesures possibles. Les bandes cyclables en sont une, mais il y en a d'autres : double-sens cyclables, par exemple, qui évitent aux vélos de longs détours.
Et connaissez-vous le nouveau panneau "zone de rencontres" qui délimite une zone où la vitesse est limité à 20 km/h, la priorité donnée aux piétons, puis aux cyclistes ?
J'en ai fait la promotion ici : http://tonneins.canalblog.com/archives/ ... 65927.html

Enfin, bravo pour ce forum ! Je vois que vous êtes plusieurs à y faire des propositions bien argumentées et que je trouve justes. C'est rassurant pour l'avenir de Pau ! Plus rassurant que la LGV-mania des autorités paloises...
Tederic
chiot joueur
 
Messages: 44
Inscription: Dim 23 Aoû 2009 21:53

Re: Structurer le Grand Pau pour un Développement Durable

Messagede Néo » Jeu 3 Sep 2009 08:49

Merci pour votre message de sympathie.
Du côté de Tonneins, il y en a aussi qui essaient de faire avancer les choses... J'espère pour vous qu'il y a des élus plus visionnaires et plus courageux qu'à Pau !

Sur les zones de "cohabitation hiérarchisée piéton > vélo > voiture", je pense que cela serait bien pour toutes les zones animées (rues commerçantes: ex: Carnot, abords des établissements scolaires etc)
Par contre, je crois que l'hyper centre ville doit être piéton, pour des raisons esthétiques (champs de voitures: bof...), de pollution, et de tranquillité en général.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: Structurer le Grand Pau pour un Développement Durable

Messagede John Underwood » Jeu 3 Sep 2009 15:03

Je suis cycliste et je roule environ 10 000km/an et cela pendant plus de trente an. Je trouve la grande majorité des automobilistes palois plutôt respectueux des cyclistes au point que ça ne me gêne pas de partager la route avec eux. Si il y a une bande cyclable comme sur Avenue Rauski ou Géneral Leclerc tant mieux. Ce que je ne veut pas sont des pistes cyclables qui durent 50 mètres pour finir à un céder le passage ou les voitures sont prioritaires. Je pense à tous ces pistes cyclables autour du Boulevard de la Paix et Avenue des Lilas que je n'emprunte jamais d'ailleurs.

Des pistes cyclables prioritaires sur les voitures (comme en Allemagne) ou des bandes cyclables SVP chers élu(e)s.
John Underwood
apprenti patou
 
Messages: 318
Inscription: Jeu 3 Sep 2009 12:49

Re: Structurer le Grand Pau pour un Développement Durable

Messagede Néo » Sam 5 Sep 2009 11:52

John Underwood a écrit:Ce que je ne veut pas sont des pistes cyclables qui durent 50 mètres pour finir à un céder le passage ou les voitures sont prioritaires. Je pense à tous ces pistes cyclables autour du Boulevard de la Paix et Avenue des Lilas que je n'emprunte jamais d'ailleurs.
Des pistes cyclables prioritaires sur les voitures (comme en Allemagne) ou des bandes cyclables SVP chers élu(e)s.

Un point de vue de cycliste qui ne sert pas la soupe à la municipalité, et nous montre la stupidité de récents aménagements cyclistes.
Pau à Vélo semble plus discrète: est-elle gentilment contrôlée par la municipalité ?

Et comme vous dites par ailleurs, ridicule d'interdire les vélos autour du château.
Depuis l'accès Bd des Pyrénées, les cyclistes pourraient contourner le château par le N, ça ne gêne personne et ça ne dégrade pas le sol (avec à la limite, une réserve pour les jours de pluie ?)
Les piétons sont au S, passent devant le petit jardin et prennent les escaliers.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: Structurer le Grand Pau pour un Développement Durable

Messagede Néo » Mer 16 Sep 2009 10:48

Sur les parkings relais, on peut voir ce qu'a fait Bordeaux:
le plan des TEC:
http://www.infotbc.com/ftp/FR_plan/webagglo_mai09.pdf
les parking relais
http://www.infotbc.com/presentation/ind ... 30&gpl_id=
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: Structurer le Grand Pau pour un Développement Durable

Messagede Autochtone palois » Mer 16 Sep 2009 11:01

Néo a écrit:Pau à Vélo semble plus discrète: est-elle gentilment contrôlée par la municipalité ?


Pau à Vélo peut répondre à cette remarque. Mais ce que j'en vois et en sais montre que la municipalité travaille réellement avec cette association pour définir les aménagements cyclables, même si l'administration territoriale fait plus que trainer les pieds. La solution serait plutôt là : que les élus prennent enfin le pouvoir sur le DGS et ses services !
Autochtone palois
Admin / Modo
 
Messages: 1186
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 18:51

Re: Structurer le Grand Pau pour un Développement Durable

Messagede Pierre » Jeu 17 Sep 2009 09:29

Je ne pense pas que l'on puisse dire que Pau à Vélo est "contrôlée" par la municipalité. Il est vrai que plusieurs élus actuels sont membres de Pau à Vélo, souvent depuis longtemps, mais aucun d'entre eux n'est actuellement au conseil d'administration de l'association, ce qui serait effectivement un mélange des genres.

Par contre il est clair que du fait de cette présence de longue date, Pau à Vélo entretient sans doute des relations "privilégiées" avec la municipalité pour travailler avec elle: dans ces conditions, sans forcément servir la soupe on cherche à éviter en général le conflit ouvert.
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: Structurer le Grand Pau pour un Développement Durable

Messagede Néo » Lun 21 Sep 2009 08:46

Ouverture du parking Aragon sur la gare (sans doute ?) annulée pour cette mandature, travaux au pont d'Espagne qui s'éternisent
Verra t-on seulement les lignes de bus en site propre voir le jour sous la mandature MLC ? Ou seulement la ligne N-S, la ligne E-OE sera t-elle reportée pour des raisons de coûts importants :oops: ? Cela ne serait même pas étonnant.
Les ambitions de MLC semblent se réduire à la piétonisation de la rue Joffre, une piscine austère de 50 m pour faire des compétitions et à qqes km de bus en site propre.
Du petit petit petit comme disait Perplexe il y a qqes mois.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: Structurer le Grand Pau pour un Développement Durable

Messagede Néo » Lun 21 Sep 2009 09:49

Comparaisons avec Toulouse et Bordeaux:

(J'imagine que les montants sont en HT...)
Investissements dans les TCSP à Toulouse: environ 2,2 Mds d'€ pour une agglo de 1,1 M d'habitants, soit 2 000 € par personne (+ le train ligne C).
A Bordeaux: 1,25 Mds d'€ pour une agglo de 0,8 M d'habitants soit 1 562 € par habitant.
Cela fait une moyenne d'environ 1 800 € par habitant.

Ce qui donnerait pour Pau: 160 000 * 1 800 € par personne = 288 M€ d'investissements dans des TCSP. On en est loin !!! :oops:
Il est vrai quand même que ces villes sont plus denses que Pau, mais aux responsables de la ville de faire en sorte de la densifier.

A l'inverse, la médiathèque de Pau, rapportée à la population de l'agglo, coûte 4 fois celle de Toulouse.
Le % du budget communal affecté au sport pro doit être à l'avenant.

Qqes éléments pris au hasard:
subvention au "stade français": 800 K€ à peine... pour une ville comme... Paris !
http://sports.orange.fr/cmc/scanner/rug ... 42119.html
PSG entre 0.7 et 2.5 M€ à peine !

800 K€ à peine pour le Stade Toulousain !
http://www.mairie-toulouse.fr/viemunici ... 07-664.pdf
Soit des montants dérisoires rapportés aux tailles des agglo, si on compare avec Pau (même s'il faut les multipier par 2 pour une éventuelle subvention de l'agglo)

La qualification de "gestion catastrophique" n'est pas usurpée...
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: Structurer le Grand Pau pour un Développement Durable

Messagede Néo » Sam 26 Sep 2009 21:14

Il y a eu, aux Etats-Unis, notamment dans les années 20 avec les débuts de l'automobile, puis à partir des années 50 jusqu'à aujourd'hui.
http://fr.wikipedia.org/wiki/American_way_of_life

Maintenant, voici le "sustainable way of life"...
Imaginez une gare avec rien autour. Une ville nouvelle à construire, ou plutôt une partie de ville: c'est Cap Brasos.
La gare est située tout près du centre de la ville. Elle est complètement dans la ville: au niveau esthétique (rangées d'arbres autour des voies).
Elle est la porte de la ville quand on vient d'une autre ville (proche ou éloignée).
Elle est à 5 minutes de la place Clémenceau à pied (escalator dans le parking Aragon). à 4 minutes des halles et de tout le centre ville en bus, à 8 minutes de l'université en bus, à 12 minutes de la connexion autoroute. (les transports sont gratuits, plus besoin de perdre du temps à acheter son billet).
Les horaires de bus sont adaptés aux horaires d'arrivée et de départ des trains pour qu'il n'y ait pas plus de 3 minutes d'attente entre train et bus.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: Structurer le Grand Pau pour un Développement Durable

Messagede Néo » Dim 27 Sep 2009 17:51

Sur la formule train + bus + vélo.
Il, à mon avis, que n'importe quel point de la ville soit à moins de 3 km (15 minutes à vélo) d'un bus en site propre, ce qui est possible.

Concernant le train jusqu'à Laruns pour les skieurs...
Pourquoi ne pas utiliser les bus de la STAP le dimanche pour aller au ski ?
Qqes réaménagements seraient nécessaires à l'intérieur (fauteuils amovibles). Les voies de bus en site propre aux ronds-points où ça bouchonne. Une commande des feux à Jurançon. Si ça bouchonne trop, passer par le train de Gan à Pau.
Imaginez, le dimanche: sur les voies en sites propre: 2 bus qui viennent du N, 1 qui vient de l'E, 1 qui vient de l'OE, les 4 arrivant à Gourette plus rapidement que les voitures. Le tout "gratuitement". C'est tout à fait possible. Système de réservations en ligne (coût de 1 € symbolique éventuellement pour que les réservations soient sérieuses) et ça permet de savoir exactement le nombre de bus nécessaires au petit matin avant de partir (selon le temps, l'état de la neige, la période...) le tout mis en ligne en temps réel.

Idem le samedi ou qqes lignes pourraient être allégées, et qqes bus affectés à Pau-Gourette.
Idem l'été, les week-end pour les plages des Landes et en montagne jusqu'à Sallent de Gallego. La vie sans voiture devient possible.
Le chauffeur de bus lui-même peut rester sur place et en profiter pour skier ou aller à la plage.
Pas assez de chauffeurs ? Former des chauffeurs de bus pour le week-end (des gens qui ont une autre activité professionnelle en semaine, les plus volontaires pour le DD et qui ont un intérêt pour le ski ou la plage), qui peuvent remplacer les chauffeurs de la STAP ?
La STAP pourrait même avoir un nombre de bus un peu plus important qu'actuellement, en faisant un roulement un peu plus important, ce qui augmenterait la durée de vie moyenne de ses bus et permettrait d'avoir des bus disponibles tous les jours en été pour la plage et en hiver pour le ski.

Pour la "gratuité" de la ligne Pau-Oloron-Bedous:
Aux municipalités de Pau et Oloron (et autres) de s'entendre et de payer à la SNCF l'équivalent du prix des billets restant à payer par les passagers.
Ca doit pas faire beaucoup. C'est à mon avis un iota par rapport au coût de "gratuité" des bus à Pau.
Pas de billet bien sûr, comme le chômeur, qui aujourd'hui doit aller prendre un billet gratuit au guichet.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

URGENT : signez l'appel pour le climat

Messagede mike » Mer 30 Sep 2009 22:47

ON NE NEGOCIE PAS AVEC LE CLIMAT, ON AGIT

http://www.copenhague-2009.com/
mike
 

Re: Structurer le Grand Pau pour un Développement Durable

Messagede John Underwood » Jeu 1 Oct 2009 15:14

J'agis. Et vous Mike?

Combien de planètes faut-il pour maintenir votre train de vie?
John Underwood
apprenti patou
 
Messages: 318
Inscription: Jeu 3 Sep 2009 12:49

Re: Structurer le Grand Pau pour un Développement Durable

Messagede Autochtone palois » Jeu 1 Oct 2009 18:28

John Underwood a écrit:J'agis. Et vous Mike?

Combien de planètes faut-il pour maintenir votre train de vie?


John, pour moi, seulement 3. La première est presque épuisée, il m'en faudrait juste 2 de plus. Il va falloir que je les trouve dans la galaxie.
Autochtone palois
Admin / Modo
 
Messages: 1186
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 18:51


Re: Structurer le Grand Pau pour un Développement Durable

Messagede John Underwood » Jeu 1 Oct 2009 20:18

Vous agissez ou vous protestez? C'est différent.

Exemple: A une conférence sur le sauvetage de la forêt tropicale à Stuttgart j'ai été surpris de faire le constat qu'on était très peu à s'y rendre par TEC et à pied. La quasi totalité du publique arrivait en voiture, y compris les "écologistes" les plus en vue.
John Underwood
apprenti patou
 
Messages: 318
Inscription: Jeu 3 Sep 2009 12:49

Re: Structurer le Grand Pau pour un Développement Durable

Messagede Pierre » Ven 2 Oct 2009 11:08

mike a écrit:Moi aussi j'agis !

http://www.grandprixautomobilepau.com/


:?: :?: :?:
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: Structurer le Grand Pau pour un Développement Durable

Messagede Néo » Ven 9 Oct 2009 00:03

John Underwood a écrit:Vous agissez ou vous protestez ? C'est différent.
Exemple: A une conférence sur le sauvetage de la forêt tropicale à Stuttgart j'ai été surpris de faire le constat qu'on était très peu à s'y rendre par TEC et à pied. La quasi totalité du public arrivait en voiture, y compris les "écologistes" les plus en vue.

De même sur les 17% de gens qui ont voté écolo, combien ont un comportement vraiment écolo ?
Je trouve ça assez dé-routant :?
Malgré toute la com sur ce sujet, on en est toujours là...
Ex local: M. Boniface, adjoint au DD, vient-il travailler en vélo ou en voiture ?

Personnellement, j'ai choisi: la voiture uniquement quand c'est indispensable (ou presque), et une conduite souple et 110 km/h maximum sur autoroute pour ne pas générer de surconsommation.
Un appartement bien isolé et pas surchauffé. Par contre, j'ai le chauffage au gaz. Je le regrette. Je crois que dans mon cas (immeuble ancien), des consoles air-air seraient la seule solution pour diminuer la consommation d'énergie.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: Structurer le Grand Pau pour un Développement Durable

Messagede Tederic » Ven 9 Oct 2009 06:53

Bravo à Néo et à J. Underwood pour mettre en pratique leurs idées !

La plupart des gens ne sont pas si rigoureux, même si beaucoup (mais une minorité, quand même !) voudraient sincèrement aller dans le sens d'un mode de vie plus écolo.

Le changement des comportements individuels ne peut être que très progressif, et fait d'interactions avec des changements dans la politique publique. On est dans la systémique (action, rétroaction, etc.).

Nos villes, comme vous le savez, ont été modelées, depuis les trente glorieuses, par le choix du "tout automobile".
Pour affirmer un mode de vie principalement piéton ou cycliste dans un tel contexte, il faut avoir du courage !
Et déjà le courage de ne pas être conforme... L'écolo avéré peut être stigmatisé dans un environnement de travail ordinaire...
Essayez d'arriver à vélo à un entretien d'embauche dans une zone d'activités sur une quelconque rocade... A la difficulté matérielle (les vélos ne sont pas bienvenus dans ces zones là, le parcours depuis l'habitation peut être très long) s'ajoute le regard de la majorité...
Tederic
chiot joueur
 
Messages: 44
Inscription: Dim 23 Aoû 2009 21:53

Re: Structurer le Grand Pau pour un Développement Durable

Messagede Arthur » Sam 10 Oct 2009 13:05

John Underwood a écrit:Je suis cycliste et je roule environ 10 000km/an et cela pendant plus de trente an. Je trouve la grande majorité des automobilistes palois plutôt respectueux des cyclistes au point que ça ne me gêne pas de partager la route avec eux.


On ne doit pas cycler au même endroit. Je vais travailler à vélo, soit deux allers/retour sur un trajet d'environ 4km.

Je passe par Alsace puis Lyautey (où la voie réservée bus & vélo est autorisée aux taxis, on croit rêver! D'un côté, les véhicules de police l'empruntent hors intervention, alors...), rond-point devant la chambre d'Agriculture (horrible à vélo, je m'y suis fait renverser une fois, je me fais tout le temps couper la route...), piste cyclable de la fac, rue Audrey Berghozy, Av. Pierre Angot, Hélioparc (la technopole mériterait un chapitre quant au mépris des deux roues).

Bref, sur ce trajet, les voitures se foutent complètement des vélos, leurs coupent la route, ... Cela dit, sur ce parcours, les automobilistes se foutent du code de la route en général. Ce qui m'inquiète, c'est que les étudiants sont des chauffards particulièrement expérimentés, cela me semble de mauvais augure.

Bref, si pour vous les automobilistes respectueux des cyclistes sont majoritaires, j'aimerais suivre votre parcours. Les miens sont d'odieux individualistes, méprisent le code de la route, parfois en toute impunité quoique les motards de la PN soient présents!
Arthur
chiot joueur
 
Messages: 11
Inscription: Mer 25 Mar 2009 10:08
Localisation: Pau

Re: Structurer le Grand Pau pour un Développement Durable

Messagede John Underwood » Sam 10 Oct 2009 13:28

J'emprunte le même parcours que vous deux fois par semaine Arthur. On a simplement une appréciation différente. Hier un automobiliste a ralenti pour me laisser entrer sur le rond point après Leclerc, merci monsieur . Au retour j'ai pris la piste cyclable de la fac pour coupé à travers l'herbe et traverser l'avenue de l'université sur le passage clouté (toujours à vélo), les automobilistes se sont arrêter pour me laisser passer, merci messieurs dames. Rue Carnot étant bouché j'ai pris l'extérieur pour revenir dans la file juste avant les feux, merci au monsieur qui s'est rangé pour me faire de la place. Je n'ai pas croisé un automobiliste agressif sur le trajet - il y en a de temps en temps, dont certains semble être pris par une folie meurtrière, mais une minorité.
John Underwood
apprenti patou
 
Messages: 318
Inscription: Jeu 3 Sep 2009 12:49

Re: Structurer le Grand Pau pour un Développement Durable

Messagede Arthur » Sam 10 Oct 2009 13:32

Damned !

Bon, j'avoue que j'ai une forte tendance à ne voir QUE les cons. Ceux qui me laissent passer, je les remercie sur le moment et voilà.

Les coupeurs de route et autres, je les engueule sur le moment ET je m'en souvient longtemps.
Arthur
chiot joueur
 
Messages: 11
Inscription: Mer 25 Mar 2009 10:08
Localisation: Pau

Re: Structurer le Grand Pau pour un Développement Durable

Messagede Néo » Sam 10 Oct 2009 15:50

Tederic a écrit: beaucoup (mais une minorité, quand même !) voudraient sincèrement aller dans le sens d'un mode de vie plus écolo.

Effectivement, une minorité... La planète se réchauffe à un rythme inquiétant, mais la majorité des gens s'en fout.
http://www.sudouest.com/accueil/actuali ... 5/mil.html
Et encore entre ce que disent les gens dans les sondages pour se donner bonne conscience et ce qu'ils font réellement...

J'étais hier soir au Mega CGR avec mon amie.
Nombre de gens en tout: des milliers.
Nombre de gens à vélo à part nous 2: 1 personne...
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Suivante

Retourner vers Surveiller les environs et Améliorer la bergerie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré

cron