La paralysie de l'action ou l'antinomie du sarkozisme

Autres propositions et réflexions diverses

La paralysie de l'action ou l'antinomie du sarkozisme

Messagede Pierre » Dim 6 Sep 2009 11:22

On le sait, le locataire de l'Elysée est atteint d'un syndrôme habituellement relevé chez les jeunes enfants : l'hyperactivité. Dès qu'une pensée traverse son esprit, hop il agit et prend une décision, et que son entourage se débrouille ensuite avec la décision.

La locataire de la mairie de Pau semble être atteinte du syndrôme inverse : la paralysie de l'action. Une décision ne se conçoit qu'après 5 ans d'études de faisabilité et d'analyse. Deux exemples, tirés de deux récentes interventions dans la presse locale (tchat de Sud-Ouest, et interview dans la république du 03/09/2009):

L'ouverture d'un accès au parking Aragon directement depuis la gare, sur l'avenue Napoléon. Avant les élections, tout le monde semblait d'accord pour dire que cette mesure était indispensable pour désengorger le centre-ville, et elle faisait partie des actions à court terme identifiées par les commissions de travail de la liste Cap et Coeur. Mais au bout de 18 mois de mandat, aucune décision n'est prise. Les premiers résultats des études font dire à Mme la Maire "les coûts paraissent très élevés" : mais encore, combien ? 1M€ ? 2M€ ? 5 M€ ? 10M€ ? On ne sait pas... Mais peu importe : on se demande pourquoi tant de tergiversations alors qu'on sait qu'on ne pourra pas y échapper. Si Mme la Maire ne sait pas où trouver l'argent, on lui rappelle volontiers les 10M€ dépensés annuellement pour le sport professionnel.

La future nouvelle piscine, dont le lieu d'implantation n'est toujours pas défini, et dont on ne sait toujours
pas quelle forme elle va prendre. On en est à l'"étude de définition du projet" (sic) : ça ne s'invente pas. Jusqu'à maintenant on devait en être à la "conception de l'étude de définition du projet", ce qui laisse l'espoir d'attaquer la "définition du projet" dans 18 mois. L'ouverture est prévue en... 2013. Pour rappel, dès 2007, époque de pré-campagne électorale, la situation des piscines paloises avait été étudiée là aussi par les commissions de la liste Cap et Coeur, avec une synthèse évoquant différents scénarios pour leur avenir (quelles piscines rénover ou abandonner, quelles piscines construire, etc...) : en cas d'ouverture en 2013 il aura donc fallu 6 ans pour arriver à un résultat concret, ce qui n'est pas précisement rapide. Deuxième rappel : le stade nautique est définitivement fermé depuis 2007, ce qui aurait pu pousser à une procédure un peu plus rapide pour le "remplacer", mais non...

Comment expliquer une telle indolence dans une ville où il faudrait au contraire prendre le taureau par les cornes vu l'ampleur du retard à rattraper (*) ? Le climat sédatif ? La mouche tsé-tsé ?

Ou plus prosaïquement un manque de ressources financières par rapport à l'ampleur de la tâche, ce qui est évoqué à demi-mot concernant le parking Aragon ? Mais on n'en sortira pas tant qu'on n'acceptera pas de trancher sévèrement et courageusement dans le gâteau du sport professionnel et autre anomalies paloises...

Car on n'ose croire évidemment que ce rythme indolent est voulu pour que les quelques réalisations du mandat tombent opportunément en 2013, en tous cas pas trop tôt avant les prochaines élections, pour bien disposer psychologiquement la population. On n'ose le croire car ce serait vraiment jouer avec le feu de penser que quelques réalisations de fin de mandat suffiront à bâtir un bilan solide et à occulter ce qui n'aura pas été fait en 5 ans auparavant.

(*) Edit du 08/09/2009 : Reconnaissons quand même que MLC a pris le taureau par les cornes sur au moins un sujet : la réorganisation des services, qui a été lancée assez rapidement après les élections, et qui est en soi une opération "lourde" et pas évidente à mener. Comme quoi aussi quand on veut on peut...

La République du 03/09/2009 a écrit:...

À quand une nouvelle piscine à Pau ?
« Nous avons lancé une étude de définition du projet pour réaliser ce futur complexe nautique. A priori, quatre sites pourraient correspondre à cette implantation : l'ancien Stade nautique, la Hérrère dans le quartier Saragosse, à proximité de Plein Ciel ou au stade d'eaux-vives. Mais nous savons d'ores et déjà que Péguilhan bénéficiera de travaux. Je pense donc que si nous avons déjà une piscine au Nord, il en faudra sûrement une au Sud. J'ai également demandé à une équipe de se rendre au Havre pour qu'elle se fasse une idée de ce qu'il est possible de faire. L'objectif, c'est une ouverture pour l'été 2013. »

...

Et qu'en est-il des travaux sur les parkings ?
« Nous allons retravailler le parking Bosquet et celui des Halles pour les rendre plus accueillants, plus visibles, quitte à déplacer les entrées. Pour le parking Aragon, nous avons obtenu les premiers résultats de l'étude concernant la réalisation d'une ouverture par le sud de Pau. Les coûts paraissent très élevés. Nous devons donc en discuter pour prioriser les projets. »

...

Propos recueillis par Valérie Cèbe, Bénédicte Mallet et Éric Bély
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: La paralysie de l'action ou l'antinomie du sarkozisme

Messagede jerlau » Dim 6 Sep 2009 12:11

La Municipalité de Pau a de quoi être effrayée quand il s'agit d'agir. Exemple : les travaux actuels Rue d'Etigny et dans le tunnel du Pont d'Espagne. Circulation bloquée tous les jours en fin de journée et à midi. Et la nuit c'est calme, et le WE c'est très calme. Cela va durer encore plus de 3 mois. Ne pouvait-on pas imaginer une organisation de travaux durant la nuit, le WE et dans la journée sans bloquer le tunnel ?

La Municipalité peut-elle nous répondre sur cette question ? Si elle nous affirme qu'il était impossible de travailler la nuit, le WE , qu'il était impossible de ne pas couper la circulation. la Municipalité peut-elle nous faire connaître le détail des travaux à réaliser ? Cela est-il afffiché sur le site de la Mairie ?

Ces travaux font penser à la remarque de la Maire sur son souhait d'"offrir plus" aux Palois. Mais elle n'a précisé "plus de quoi ?". Lecteurs, vous avez déjà la réponse ?
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: La paralysie de l'action ou l'antinomie du sarkozisme

Messagede Néo » Dim 6 Sep 2009 12:16

Peut-être qu'il y a des tarifs de travaux de jour et de nuit.
Je ne connais pas les conventions collectives dans ce secteur, mais quand je travaillais en ébénisterie, les heures de nuit coûtaient double.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: La paralysie de l'action ou l'antinomie du sarkozisme

Messagede Autochtone palois » Dim 6 Sep 2009 15:07

L'explication, ce n'est pas la mouche tsé-tsé, malgré l'évidence du réchauffement climatique, mais plutôt le climat sédatif de Pau. La preuve est là :
Image

Il s'agit d'une réclame , comme on disait à l'époque,des années 1900-1910, pour vanter auprès des riches touristes les propriétés du climat palois.

Un petit séjour au bord de l'océan, rien de tel qu'un peu d'iode pour secouer les neurones.
Autochtone palois
Admin / Modo
 
Messages: 1186
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 18:51

Re: La paralysie de l'action ou l'antinomie du sarkozisme

Messagede Autochtone palois » Dim 6 Sep 2009 15:41

jerlau a écrit:La Municipalité de Pau a de quoi être effrayée quand il s'agit d'agir. Exemple : les travaux actuels Rue d'Etigny et dans le tunnel du Pont d'Espagne. Circulation bloquée tous les jours en fin de journée et à midi. Et la nuit c'est calme, et le WE c'est très calme. Cela va durer encore plus de 3 mois. Ne pouvait-on pas imaginer une organisation de travaux durant la nuit, le WE et dans la journée sans bloquer le tunnel ?

La Municipalité peut-elle nous répondre sur cette question ? Si elle nous affirme qu'il était impossible de travailler la nuit, le WE , qu'il était impossible de ne pas couper la circulation. la Municipalité peut-elle nous faire connaître le détail des travaux à réaliser ? Cela est-il afffiché sur le site de la Mairie ?

Ces travaux font penser à la remarque de la Maire sur son souhait d'"offrir plus" aux Palois. Mais elle n'a précisé "plus de quoi ?". Lecteurs, vous avez déjà la réponse ?


Des comités de quartiers ont été mis en place. Ne serait-ce pas à celui qui est concerné (Quartier du 14 Juillet) de traiter cette question ?
Autochtone palois
Admin / Modo
 
Messages: 1186
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 18:51

Re: La paralysie de l'action ou l'antinomie du sarkozisme

Messagede John Underwood » Dim 6 Sep 2009 19:58

Géniale! De quoi inciter les gens à faire les trajets à pied ou à vélo. ;)
John Underwood
apprenti patou
 
Messages: 318
Inscription: Jeu 3 Sep 2009 12:49

Re: La paralysie de l'action ou l'antinomie du sarkozisme

Messagede jerlau » Lun 7 Sep 2009 07:57

Néo a écrit:Peut-être qu'il y a des tarifs de travaux de jour et de nuit.
Je ne connais pas les conventions collectives dans ce secteur, mais quand je travaillais en ébénisterie, les heures de nuit coûtaient double.


Travail de nuit, travail le WE et jours fériés coûtent plus chers. C'est certain. Combien coûtent aux palois les heures d'embouteillage ? Et le CO2 dégagé pour rien !

Qui a connaissance du budget de ces travaux ?
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: La paralysie de l'action ou l'antinomie du sarkozisme

Messagede Tederic » Lun 7 Sep 2009 13:05

[Je le répèterai dans mes contributions au forum des Patous : je ne suis pas palois, et mes avis en sont forcément affaiblis ! Mais je me lance quand même, et j'espère être utile à votre réflexion...]

Dans l'ensemble, les réponses de MLC me paraissent un peu vagues.
Mais j'aurais tendance à lui accorder un sursis, comprenant la difficulté de la tâche (18 mois, c'est court, dans l'administration d'une ville, et pour faire fonctionner une équipe). Eh oui, ce n'est pas MLC seule qui fera avancer Pau, mais, espérons le encore, toute cette équipe au joli nom "Cap et Coeur"...

Mais je relève le passage suivant, qui me semble révélateur et qui m'inquiète :
"Ma deuxième préoccupation après le niveau des impôts locaux, est l’enclavement de notre territoire et son absence de visibilité au niveau national et international. Quand on interroge un Parisien, au mieux il répond que Pau est entre Biarritz et Lourdes… Pour moi le désenclavement est une des conditions de l’attractivité de notre territoire."


Ce "Quand on interroge un Parisien", qui arrive immédiatement, me hérisse, tout autant que le mot "enclavement" (les Patous en parlent ailleurs avec justesse).

Je comprends qu'au lieu de jouer collectif avec les autres villes et pays de la région, on espère se faire bien voir (dans tous les sens de l'expression) du Parisien.

Or, les investissements en matière de transport comme le ferroviaire et les autoroutes ont des effets sur le demi-siècle qui suit.
Madrid, Bilbao, Barcelone sont plus proches géographiquement de Pau que Paris. Et l'Europe se fait, malgré tout !
Dans 25 ans, un palois qui cherchera une ressource spécialisée non disponible sur place ira la chercher aussi bien au sud, à l'ouest, à l'est, qu'au nord : d'abord en tout point de la région délimitée par les métropoles régionales que sont Bordeaux, Bilbao-Euskadi, et Toulouse, et ensuite, si échec, vers les métropoles comme Paris ou Madrid.

En sens inverse, il se peut qu'on vienne de loin chercher des ressources spécialisée à Pau, mais surtout si Pau réussit a créer une synergie avec ses voisines (BAB, Tarbes, Dax...) : investissements commun, partage des rôles, etc.
Le grand Pau, avec environ 200 000 habitants, ne fait pas le poids par rapport aux capitales européennes. Même une LGV le reliant au nord n'y changera rien. Et cette LGV, c'est Pau qui la payerait au détriment d'investissements plus raisonnables (par exemple, faire du réseau ferré existant un outil de synergie entre Pau et le Béarn (voir le passionnant dossier Cap-Brasos !), entre Pau et Dax, Tarbes, Bayonne...)..
Tederic
chiot joueur
 
Messages: 44
Inscription: Dim 23 Aoû 2009 21:53

Re: La paralysie de l'action ou l'antinomie du sarkozisme

Messagede Néo » Mar 8 Sep 2009 08:17

Pierre a écrit:La locataire de la mairie de Pau semble être atteinte du syndrôme inverse : la paralysie de l'action. Une décision ne se conçoit qu'après 5 ans d'études de faisabilité et d'analyse. [...]
Comment expliquer une telle indolence dans une ville où il faudrait au contraire prendre le taureau par les cornes vu l'ampleur du retard à rattraper

Restent les conseilleurs municipaux et adjoints de la majorité. Pour l'instant, ils sont tous derrière MLC. (sauf pour le débat sur la nouvelle route Pau-Oloron).
Vont-ils continuer à s'aligner derrière cette "paralysie de l'action" de MLC et à la cautionner, pour conserver leur titre de gloire d'élu, au mépris des progrès de la ville ? Ou certains vont-ils vouloir marquer leur opposition à cette politique et sauver leur honneur en démissionnant ?
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: La paralysie de l'action ou l'antinomie du sarkozisme

Messagede Perplexe » Mar 8 Sep 2009 09:38

On en revient à l'origine des élus.

Les énarques formés pour la gestion de notre administration ont massivement investi la politique nationale,
la tentation technocratique s'est peu à peu transformée en investissement massif de la politique.
Au plan local, les fonctionnaires territoriaux , par la fréquentation des élus, ont compris qu'ils pouvaient candidater
à des fonctions électives: ils ont eu accès aux dossiers, leurs statut et leur revenus seraient revalorisés en cas du succès.
Sur ce forum, on a déjà publié un article d'un professeur de l'université de Metz qui expliquait que c'était
l'évolution de la composition des élus du P.S. suite à la décentralisation.
Il faut de plus des personnes disponibles, donc les retraités viennent compléter le tableau.

La paralysie de l'action municipale paloise était probable, si de plus on ajoute quelques caractères indécis,
une volonté de consensus mou tendance Balladur pour espérer durer au pouvoir, cette paralysie était prévisible.

Devant cette inertie, le sieur De Stampa de la CCI joue l'opinion publique , n'hésitant pas à distordre les faits pour essayer
de canaliser les deniers publics vers des projets disproportionnés en entrainant les élus.

C'est , me semble t-il, la situation paloise.

Les autres candidats aurait -t-ils fait mieux?

C'est peu probable, sachant leur origine et leur formation.

C'est vraiment la question du renouvellement des candidatures qui se pose,
la solution n'est pas évidente .
Perplexe
apprenti patou
 
Messages: 220
Inscription: Sam 12 Avr 2008 22:53

Re: La paralysie de l'action ou l'antinomie du sarkozisme

Messagede Néo » Mar 8 Sep 2009 10:07

A Pau, tirer qqun au hasard dans la population et lui proposer d'être maire ou adjoint ou CM serait sans doute mieux pour la ville.

La situation paloise est dûe aussi à l'héritage catastrophique d'AL, un joueur de flûte virtuose, qui a été aussi nul dans la gestion de la ville que beau parleur.
Tu parles "d'origine" des élus. Il y a aussi leur "expérience".
JP, YU, MLC sont tous descendants politiques d'AL: en 20 ans à son contact, ils ont été façonnés par lui.
Ils continuent sa politique désastreuse également par cohérence par rapport à tout ce qu'ils ont cautionné dans leur passé d'adjoints.

MLC semblait ouverte au changement pendant la campagne... Elle a fait du bon marketing politique.
FB est arrivé avec ses projets de tram fou sur pneus à roues carrées et de grand auditorium et JP en position de 1ère adjointe... Il s'est coulé lui-même, alors qu'avec une équipe nouvelle et un projet sérieux, la mairie lui était offerte.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: La paralysie de l'action ou l'antinomie du sarkozisme

Messagede Pierre » Mar 8 Sep 2009 11:11

Tederic a écrit:Dans l'ensemble, les réponses de MLC me paraissent un peu vagues.
Mais j'aurais tendance à lui accorder un sursis, comprenant la difficulté de la tâche (18 mois, c'est court, dans l'administration d'une ville, et pour faire fonctionner une équipe). Eh oui, ce n'est pas MLC seule qui fera avancer Pau, mais, espérons le encore, toute cette équipe au joli nom "Cap et Coeur"...


On peut voir ça de deux façons : 18 mois ce n'est pas très long au regard de l'ampleur de la tâche, qui nécessite de ne pas se lancer dans l'action sans avoir bien étudié un plan d'ensemble. Mais on peut aussi dire que l'ampleur de la tâche requiert justement de ne pas perdre de temps et de pas tergiverser sur certains projets sur lesquels il y a plus ou moins un consensus sur ce qu'il faut faire.

Reconnaissons quand même que MLC a pris le taureau par les cornes sur au moins un sujet : la réorganisation des services, qui a été lancée assez rapidement après les élections, et qui est en soi une opération "lourde" et pas évidente à mener. Comme quoi aussi quand on veut on peut...
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: La paralysie de l'action ou l'antinomie du sarkozisme

Messagede Pierre » Mar 8 Sep 2009 22:36

Autochtone palois a écrit:Image


:D :D
J'avais déjà entendu l'expression "climat sédatif", mais n'avais jamais vu la réclame en question.

Il faudrait nommer Sarko 1er roi de Navarre, pour qu'il vienne se détendre à Pau :D
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Re: La paralysie de l'action ou l'antinomie du sarkozisme

Messagede Néo » Mer 9 Sep 2009 20:25

En prenant la question sous un autre angle:
"Est-il possible de faire pire ?"
AL était "le plus mauvais maire de France". Que dire de MLC, qui poursuit sa politique ?
Toujours les même problèmes (incivilités, dangers sur la route etc), les mêmes dossiers qui n'avancent pas (ou peu), les mêmes gapillages.

Ces 2 interviews de MLC par la presse locale, et les précédentes, donnent une impression de régression continue par rapport aux "ateliers citoyens" et au programme émis durant la campagne électorale.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: La paralysie de l'action ou l'antinomie du sarkozisme

Messagede Néo » Mar 15 Sep 2009 22:13

Ces interviews de MLC dans la presse locale sont à l'image de celle qu'elle a déjà donnée sur A@P, et de celles de Bernard LL, et Odile Denis sur A@P.
Les Palois sont habitués à cela.
On en rigole pour ne pas avoir à en pleurer...
Quand on sait souvent à quel point c'est dur en entreprise... et que l'on voit ces gens-là "diriger" la ville...
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: La paralysie de l'action ou l'antinomie du sarkozisme

Messagede le Phantôme Hérissé » Mar 15 Sep 2009 23:11

Néo a écrit:On en rigole pour ne pas avoir à en pleurer...
Quand on sait souvent à quel point c'est dur en entreprise...

Une bonne partie des "managers" en entreprises font souvent pleurer de consternation aussi...
le Phantôme Hérissé
 

Re: La paralysie de l'action ou l'antinomie du sarkozisme

Messagede Achille » Lun 21 Sep 2009 12:56

Pour "Néo le modeste" d'abord qui nous joue l'entrepreneur à la SARKO qui bosse 25 heures par jour, homme d'action, etc, etc.... Et qui est malheureusement contredit par les faits car si tous les patrons étaient si exceptionnels qu'il le dit je ne m'explique pas comment il peut y avoir autant de misère dans notre pays, je ne m'explique pas davantage pourquoi nos entreprises et notamment nos PME sont beaucoup moins performantes à l'export que celles de nos voisins allemands alors que nous avons une productivité sensiblement égale sinon supérieure à la leur.....

Pour les "patous", ensuite qui se foutent de Martine comme l' infirmerie se fout de l'hôpital, en effet: Je vois chez eux de remmarquables spécialistes dans bien des domaines qui se contentent de faire des projets ou des contre projets sans jamais passer à l'acte..... C'est dommage!

Ce serait bien que les palois puissent profiter de votre savoir faire...

Quand est-ce que vous passez à l'action, vous????????????????????
Achille
 

Re: La paralysie de l'action ou l'antinomie du sarkozisme

Messagede Néo » Lun 21 Sep 2009 13:11

:D pauvre Achille !
Vous nous demandez de faire le boulot de MLC ! C'est elle qui est au pouvoir, pas les nous !
Vous aimeriez qu'on se taise sur toutes les aberrations de la ville, ça serait plus commode pour la municipalité.
Cela s'appelle l'appel indu à la pitié. Et c'est raté pour vous, désolé.
Enfin, désolé aussi d'émettre des idées, des projets sur le papier.

On ne fait que pointer des choses très simples en comparant souvent aux rapport aux autres villes.
Il n'y a pas que les 4 PP animateurs du forum pour déplorer certaines situations: voyez les autres contributeurs, les gens sur AP.

Il me semble que vous dites à peu près cela: "il faudrait faire plein de choses mais MLC ne le peut pas parce que c'est compliqué, vous-mêmes faites les malins, mais vous ne feriez pas mieux" Ben voyons.
1) essayer de négocier avec le promoteur pour qu'il renonce au nouvel immeuble sur le Bd des Pyrénées.
2) supprimer le GP, réduire de façon drastique (à la limite progressivement) les subventions au sport pro
3) ouvrir le parking Aragon sur la gare
C'est des choses extrêmement difficiles ça ? Non, c'est à la portée de n'importe qui de bonne volonté. Mais ce n'est pas fait.

L'Allemagne est le 1er exportateur mondial et a une activité industrielle exceptionnelle. La France est peut-être moins bonne dans ce domaine, par rapport au "top". Mais ça m'étonnerait qu'elle soit dans une situation aberrante par rapport à la moyenne des pays européens.
En matière de ville: on ne compare pas Pau à une seule ville qui aurait réussi mieux que les autres, mais par rapport à toutes les autres villes du SO. Et Pau là, par contre, subit une gestion aberrante à mon avis.
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: La paralysie de l'action ou l'antinomie du sarkozisme

Messagede Autochtone palois » Lun 21 Sep 2009 13:22

Achille a écrit: Quand est-ce que vous passez à l'action, vous????????????????????

Achille, nous n'avons pas attendu votre injonction pour agir ailleurs, en particulier dans le milieu associatif. Mais cela ne se voit pas, c'est vrai.
Autochtone palois
Admin / Modo
 
Messages: 1186
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 18:51

Re: La paralysie de l'action ou l'antinomie du sarkozisme

Messagede John Underwood » Lun 21 Sep 2009 14:34

Achille a raison. Passons à l'action. Une action à la Greenpeace lors du Grand Prix par example.
John Underwood
apprenti patou
 
Messages: 318
Inscription: Jeu 3 Sep 2009 12:49

Re: La paralysie de l'action ou l'antinomie du sarkozisme

Messagede Néo » Lun 21 Sep 2009 16:29

John Underwood a écrit:Achille a raison. Passons à l'action. Une action à la Greenpeace lors du Grand Prix par example.

Une campagne a été faite par un certain M. Mathon et sa compagne, en vélo dans les rues de Pau en disant "le GP est anachronique... avec 2 M€, plutôt la gratuité des TEC". Bravo à eux. (il ne s'agit pas d'animateurs de ce forum)
viewtopic.php?f=35&t=438&st=0&sk=t&sd=a&hilit=grand+prix+aberrant+et+anachronique
Néo
Admin / Modo
 
Messages: 3133
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 23:44

Re: La paralysie de l'action ou l'antinomie du sarkozisme

Messagede jerlau » Mar 22 Sep 2009 04:55

Achille !

Vous voulez pas nous aider à les virer. On Klaxonne tous les soirs de 17 h 30 à 18 h pour compter les voix de ceux qui sont contre cette équipe au pouvoir. Vu le monde dans les rues, avenues, boulevards, qui roule au pas cela peut faire du bruit.

Vous avez une idée ? Comment faire ? Cette ville va de gag en gag. Et le gag des gas est sous vos yeux au Boulevard des Pyrénées. Une gare à 200 me dans un N0 Man's Land ! Des parking à 20 000 Pièces Place Clemenceau à 2 pas d'un désert, le Gave. Des projets en veux-tu, en voila et un centre ville désert ? On roule autour ! Des travaux lancés dans tous les sens et on ne circule plus ! Un gag cette ville !

Et pendant ce temps la Grue à Dimension Régionale tourne autour des têtes d'Henri IV en attendant la Chûte Finale du Gag.

Coup de folie, Vent de folie ! Tout peut arriverà Pau.

Alors Achille dîtes nous ce que vous en pensez de tout cela avant que nous tous, nous nous étalions !
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: La paralysie de l'action ou l'antinomie du sarkozisme

Messagede John Underwood » Mar 22 Sep 2009 08:29

Depuis que je consulte ce forum je constate une certaine hypocrisie: Des que ça bouchonne ou les Patous sont obliger de ralentir ils sont mécontent. Pour protester un Patou propose de monter dans son arme en guise de voiture et klaxonner sa colère. Et pourtant on parle beaucoup, mais vraiment beaucoup, des TEC et le dévelopement durable. (J'ai compris. Les Patou veulent mettre tous les autres dans les TEC pour qu'eux même ils puissent rouler plus vite et se garer plus facilement. :evil: )

Personnellement j'ai choisi mon camp, je suis contre toute initiative qui favorisera l'automobile à moteur à combustion et je soutiens des initiatives piétons/vélos/TEC.

Pour MLC le problème et plus complexe puisque elle dois tenir compte des désires de tous les Palois. Sa tache serait plus facile si les gens exprimaient clairement ce qu'ils veulent sans double jeux, hypocrisie ni ambigüité.
John Underwood
apprenti patou
 
Messages: 318
Inscription: Jeu 3 Sep 2009 12:49

Re: La paralysie de l'action ou l'antinomie du sarkozisme

Messagede jerlau » Mar 22 Sep 2009 08:50

John,

Sur le fond je crois que les PPL et PPN ( Personnel Politique Local et National) profitent toujours de notre naïveté. Regardez bien les intervenants des travaux du Pont d'Espagne ( j'ai écrit un post en détail dans ce chapitre). Les intervenants, Concrete, filiale de Vinci, Colas, Dematheu Bard, sont largement impliqués dans le projet d'autoroute BX - Saragosse.

Dans ce cadre tout projet d'une ville située sur le parcours qui peut permettre détériorer la circulation locale est une aubaine pour l'autoroute.

Ton amour de la bicyclette poussera le monde local vers l'autoroute. C'est ce qui s'appelle la puissance de la pédale d'embrayage qui est à gauche chez nous et chez les anglais elle à droite ! Quel monde !
jerlau
Admin / Modo
 
Messages: 1633
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 15:56

Re: La paralysie de l'action ou l'antinomie du sarkozisme

Messagede Pierre » Mar 22 Sep 2009 09:23

John Underwood a écrit:Depuis que je consulte ce forum je constate une certaine hypocrisie: Des que ça bouchonne ou les Patous sont obliger de ralentir ils sont mécontent. Pour protester un Patou propose de monter dans son arme en guise de voiture et klaxonner sa colère. Et pourtant on parle beaucoup, mais vraiment beaucoup, des TEC et le dévelopement durable. (J'ai compris. Les Patou veulent mettre tous les autres dans les TEC pour qu'eux même ils puissent rouler plus vite et se garer plus facilement. :evil: )

C'est un mauvais procès, là.

Car sur le sujet des travaux du Pont d'Espagne, je ne vois vraiment pas ce que ça apporte aux cyclistes, aux bus, et aux piétons, de provoquer des embouteillages pendant 4 mois à cause (apparemment) d'une mauvaise planification des travaux. Quel est le bénéfice pour les cyclistes, les bus, et les piétons dans cette histoire ??
Pierre
Admin / Modo
 
Messages: 2350
Inscription: Jeu 3 Avr 2008 13:57

Suivante

Retourner vers Surveiller les environs et Améliorer la bergerie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré

cron